Claire Millot, une pro-migrants folle qui veut inonder la France de ses protégés!

En ce jour anniversaire de l’abolition de la royauté lors de la première séance de la Convention nationale, il y a 230 ans – à savoir le 21 septembre 1792 –, Jean-Marc Morandini, dans son émission matinale sur CNews, invitait une certaine Claire Millot à s’exprimer en réaction à l’initiative du maire de Calais.

Ladite maire – on évitera « mairesse », ça m’arrache les oreilles ce truc ! –, Natacha Bouchart, excédée par l’inaction du gouvernement au sujet de la plaie purulente migratoire dans sa commune qui dure depuis des années, a fait installer des rochers aux endroits où, potentiellement, les migrants pourraient pourraient être tentés de s’installer, avec tous les « avantages » du vivre-ensemble que cela implique, particulièrement pour les jeunes Calaisiennes qui auraient la folle audace d’être jolies et se balader en jupe !

Nonobstant la réalité aussi visible qu’une poussée d’acné sur un visage adolescent, Claire Millot, secrétaire générale de l’association Salam – une officine pro-migrants au nom significatif qui dit merveilleusement son amour dhimmi des musulmans et sa haine de la France chrétienne ! –, s’est lâchée comme se lâchent les gauchistes bon teint, à l’humanisme sélectif. C’est-à-dire qu’ils se foutent éperdument de la détresse du paysan creusois mais s’excitent les sens avec gourmandise à l’idée d’accueillir l’Autre, celui qui vient de trop loin pour respecter les us et coutumes de la France !

La bonne Claire a ainsi déclaré à l’antenne de Cnews : « Il faut les accueillir, les mettre sur toute la France. » Ce que les habitants des petites communes dans notre pays commencent à goûter diversement, selon qu’ils sont des traîtres où des défenseurs de notre identité. Récemment, Callac nous en a donné un aperçu très parlant.

J’en profite pour rappeler à nos amis étonnés d’avoir été éconduits par la gendarmerie sur place que, lors des premières manifestations des Gilets jaunes, des patriotes avaient été appréhendés dès leur arrivée dans les gares parisiennes, tandis que les ultra-gauchistes circulaient aussi librement que les Anges dans le Ciel !

Décidément en grande forme, Claire Millot a continué sur sa lancée, écoutée sur le plateau par un Jean Messiha ébahi par tant de connerie gauchiste – mais comme il est poli, il ne l’a pas dit : « On peut accueillir deux pour mille en France. » Rien que ça ! Et si on ajoute ce chiffre sorti d’une tête détraquée – et sans doute plus obsédée par les statues de Saint-Michel que les viols régulièrement perpétrés par ses protégés ! – à celui des régularisés depuis des lustres, on obtient un GRAND REMPLACEMENT ! Ce que désire sans nul doute cette Claire Millot qui, sur une autre chaîne (BFMTV), a trouvé la solution miracle – Hosanna ! –pour lutter contre les passeurs de migrants : « Les rendre inutiles. » Comprenez : en régularisant tout le monde !

https://www.bfmtv.com/grand-littoral/replay-emissions/bonjour-littoral/lutte-contre-les-passeurs-de-migrants-un-acharnement-vain-pour-le-gouvernement_VN-202111250142.html

La même Claire Millot précisait sa pensée malsaine et délirante pour notre pays, dans un entretien pour Le Journal des activités sociales de l’Énergie : « Bien sûr. On est un pays riche. Dans la situation actuelle, on a peu de demandeurs d’asile et même peu de migrants de passage. On pourrait les absorber, les répartir sur le territoire en leur offrant un vrai asile, un vrai statut de réfugié. La France a les moyens de mieux accueillir les migrants »… !

Claire Millot (association Salam) : « La France a les moyens de mieux accueillir les migrants »

Dans son exceptionnel récit de voyage, Rome, Naples et Florence, Stendhal écrivait ceci : « La vraie patrie est celle où l’on rencontre le plus de gens qui vous ressemblent. » En effet, cher Henri Beyle – son nom d’état-civil –, mais hélas je vois de moins en moins de gens qui me ressemblent dans certains endroits de France. Est-ce à dire que je ne suis plus chez moi et que la France est morte ? Je veux croire que le combat n’est pas encore perdu. Donc : Migrant, va où tu veux, mais pas chez nous !

Charles Demassieux

image_pdfimage_print
21
1

29 Commentaires

  1. Claire, c’est un prénom féminin a priori. Alors c’est quoi sur la photo, encore un trans raté ?

    • Trans et fausse blonde, tout pour plaire. Encore une qui veut se gaver de boudin noir pour compenser le défaut d’attirance.

    • C est de la clique a macron. encore une Invertie?? Quelle tronche !!fais comme jean Michel Trogneux fais ravaler ta façade 😱😱😱

  2. Ladite maire – on évitera « mairesse », ça m’arrache les oreilles ce truc ! –, Natacha Bouchart, excédée par l’inaction du gouvernement au sujet de la plaie purulente migratoire dans sa commune qui dure depuis des années, a fait installer des rochers aux endroits où, potentiellement, les migrants pourraient pourraient être tentés de s’installer
    //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
    Qu’est ce que voulez faire avec des connes pareilles ?
    https://www.youtube.com/watch?v=8ifq2ZBhUQI

  3. Contresens total dans la dernière phrase de conclusion : il manque un mot, le mot « pas » : Migrant, va où tu veux, mais +++PAS+++ chez nous !

    • C’est noté, je corrige. Ma phrase correspondait à mon montage en effet.

  4. à la Réunion, des bateaux de pêche venant du sri lanka accostent et débarquent jusqu’à 48 migrants, ce dernier bateau repéré par la marine mauricienne puis donc conduits par la navale française jusqu’au port, enfin logés dans un hotel de saint denis.
    mais pourquoi ne se sont ils pas arrêtés à Maurice, 70% d’origine indienne et tamoule, comme eux?

  5. Les traîtres à la France comme elle devront être exécutés. Pas de prison; pas de clémence; pas de pitié pour les traîtres !

  6. Encore une idiote qui croit que tout le monde il est beau tout le monde il est gentil comme disait jean yanne et qui se tire une balle dans le pied ,une inconsciente qui participe au grand remplacement avec tous les problèmes que ca engendre .

  7. Avec la gueule qu elle a on comprend pourquoi elle désire ardemment cette inondation….qui a part un muzz en rut (oui je sais c est un pleonasme) voudrait ce taper un troll pareil….c est ca seule chance la pauvre….

    • Il est probable que des arrières-pensées de cette sorte sont le vrai motif de la générosité de la plupart de ces bonnes femmes (avec bon nombres d’homos, il faut tout de même le préciser), en manque de sexe, vu leur dégaine. Le migrant vigoureux, habitué à se taper des chèvres ou des ânesses, est la solution parfaite, sauf pour celles qui se font tabasser et ceux qui se font égorger !

    • A Jeannot, ça ne m’étonne pas et y a bien longtemps que je donne plus aux restaus du coeur et toutes ces assos quand on voit ces migrants comment ils agissent, et y a même des bénévoles qui se sont fait agresser , qu’ils aillent se faire voir et qu’ils degagent et retournent dans leurs bleds .

  8. La folle ne lira cette lettre que si nous l’IMPRIMONS, sur du vrai papier, et la lui POSTONS, dans une VRAIE enveloppe avec un bon vieux TIMBRE, et encore à condition que nous soyons PLUSIEURS à le faire.
    Donc, IMPRIMER l’article et l’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE de cette folle que vous trouverezen haut à gauche de la page
    https://www.associationsalam.org/-Nous-contacter-
    Pour imprimer : https://www.printfriendly.com/p/g/RMARnU
    Choisir Taille de texte 110% et taille d’images 100%
    Cliquer sur les deux icones et les deux chiffres tout au bas du texte pour les effacer et cliquer ensuite sur PDF.
    Sélectionner Taille de la page A4 et télécharger la version PDF en 2 pages pour l’imprimer, au choix, sur une feuille recto-verso 1-2 ou bien sur deux feuilles recto seulement.
    Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    Voilà, dire ses 4 vérités à la folle Millot, ça ne coûte qu’un timbre.

  9. Qui c’est cette horreur ? Elle espère peut-être faire de l’équitation avec les nouveaux arrivants?

  10. « Les autorités politiques peuvent – en vue du bien commun – subordonner l’exercice du droit d’immigration à des conditions juridiques: notamment au respect des devoirs des migrants envers le pays d’accueil.
    L’immigré est tenu de respecter avec gratitude le patrimoine matériel et spirituel du pays d’accueil, tenu d’obéir à ses lois et de contribuer à ses charges »
    Catéchisme de l’Eglise catholique

  11. Claire Millot, la bêtise et la stupidité incarnée ! Un dicton allemand dit: « Gegen Dummheit kämpfen selbst die Götter hilflos » ! (Même les Dieux sont impuissants contre la stupidité)

  12. Une dame patronnesse quand elles n’élèvent pas des chiens et des chats elles essayent de gagner une place au paradis en servant la soupe aux migrants.

Les commentaires sont fermés.