Clandestins : le désastre écologique

Publié le 8 septembre 2015 - par - 16 commentaires - 1 946 vues
Share

Couches

Une fois n’est pas coutume, la cinquième roue du carrosse, c’est l’environnement. Absolument personne n’en parle, et pour cause : c’est bien plus important de s’apitoyer des pauvres « réfugiés » qu’il faut absolument aider, pour une raison qui m’échappe.

Même les « écolos » qui ne le sont que de nom, ne font que geindre sur le sort des clandestins (un terme bien plus juste), réclamant toujours plus d’aide, de soins, de compassions… Toujours plus de tout, en somme. Mais ce que les « écolos » de salon oublient, malgré leur étiquette, c’est ce que provoquent ces clandestins : un désastre écologique, un de plus.

Bien sûr, nul besoin de chercher des poux chez les clandestins ou même chez les immigrants pour trouver des crimes écologiques et pollution, on le fait très bien ici aussi, on peut le voir quotidiennement en se promenant simplement, à pied, à vélo ou en voiture, notre environnement est jonché de déchets, ce n’est pas nouveau ni isolé.

Mais ce n’est pas non plus un prétexte pour ne pas mentionner la pollution générée par ces vagues de clandestins.

Outre le piétinement qui va creuser de nombreuses zones, dont certainement des zones protégées, il y a surtout l’impact des déchets délaissés durant leur périple et leurs arrêts. Pour le voir, il suffit de visionner quelques images ou vidéos où l’on réalisera aisément leur respect vis-à-vis de l’environnement, en plus de leur respect de l’aide qu’ils reçoivent et rejettent. Et cela, tout au long de leur périple.

Que ce soit en Serbie où la nourriture et l’eau sont jetées sans état d’âme : http://www.lesobservateurs.ch/2015/08/31/migrants-lenvers-du-decors-que-nos-medias-ne-montreront-pas/

Ou dans les camps, comme à Calais : https://conseildansesperanceduroi.files.wordpress.com/2015/09/7772303830_un-camp-de-migrants-clandestins-a-calais-le-17-mai-2014.jpg

Et peu importe qu’on leur mette à disposition des bennes : http://www.prechi-precha.fr/reportage-tv-liberte-a-calais-au-coeur-de-la-jungle-04-09-2015/

Vu qu’on ne leur donne que des droits et aucun devoir, pourquoi respecter ceux qui vous accueillent ? La nature ? N’en parlons même pas. Nos bonniches occidentales s’en occuperont bien assez tôt.

Alors, les déchets s’accumulent. Le gros est nettoyé derrière eux mais une partie va forcément échapper au nettoyage. Et finira dans nos paysages, nos rivières, nos océans. Et on continuera donc de bouffer du plastique et des déchets à toutes les sauces.

Non, vraiment, l’écologie, qui s’en soucie ? J’espère juste que votre organisme s’est adapté et qu’il peut digérer les biocides et le plastique.

http://www.attentionalaterre.com/wp-content/uploads/2012/05/jordan_oiseau_mort_dechet_plastique.jpg

Olivier Pfister

Print Friendly, PDF & Email
Share

16 réponses à “Clandestins : le désastre écologique”

  1. FRAMB dit :

    « c’est bien plus important de s’apitoyer des pauvres « réfugiés » qu’il faut absolument aider, pour une raison qui m’échappe. »
    Peut être parce que dans leur pays c’est la guerre ? Peut-être parce que ces gens essaient de sauver leur famille ? Peut-être parce que ces personnes fuient l’oppression, les viols, les bombardements, la violence ? Peut-être parce que leur gouvernement attaque sa propre population ? Peut-être parce que à leur place on ferait exactement la même chose ? Peut-être qu’on tenterait à tout prix (quitte à abandonner tout ce qu’on connaît et qu’on possède) de fuir, de sauver les nôtres ?
    Vas savoir…
    http://zepworld.blog.lemonde.fr/2015/09/08/mi-petit-mi-grand/

    • Praxitèle dit :

      90% d’hommes entre 15 et 40 ans, ces gens semblent de manière évidente « essayer de sauver leur famille »…

      Enormément de ces réfugiés viennent du Mali, du Pakistan, du Bangladesh. Il y a des guerres là-bas ?

      Tout les « réfugiés » syriens qui nous arrivent passent par la Turquie. Pays qui n’est pas en guerre. Le principe du réfugié c’est qu’on atteint un pays en paix et on s’arrête. Là nos « réfugiés » passent la Turquie (en paix), la Grèce (en paix), la Macédoine (en paix), la Serbie (en paix), la Hongrie (en paix) pour se ruer vers l’Autriche et l’Allemagne !

      Ce sont des ENVAHISSEURS économiques, en aucun cas des réfugiés.

  2. MLajoye dit :

    La « raison qui vous échappe » porte un nom. Le NOM. Remercions nos élites Francs-Maçonnes, pas d’amalgames, il faut vivre ensembles.

  3. Dominique dit :

    Ségolène s’en tape autant que de son premier rendez-vous avec flamby le prétentieux !

  4. Praxitèle dit :

    Seuls les européens ont un vrai souci de la nature et de sa préservation.

    Les écolo-marxistes qui souhaitent de tout leurs voeux la destruction de la seule race humaine qui ait la volonté de préserver la nature, nature qu’ils prétendent aimer, voilà une des innombrables contradictions de ces adeptes de la doublepensée.

    Doublepensée pratiquée à très large échelle dans le monde du politiquement correct actuel.

  5. leeloo dit :

    je suis surtout outrée par le gaspillage ; ça coûte un bras les couches ; ils ont de l’argent en trop?

  6. AU SECOURS dit :

    AU SECOURS AU SECOURS AU SECOURS AU SECOURS !!!!

    MERCI infiniment, RL, de me laisser déposer ce message à tous les articles pour être sûr qu’il soit lu au maximum : IL FAUT SAUVER BONNELLES !

    Ils ont décidé de tuer Bonnelles ! Un des derniers bastions du vivre dans la tranquillité en Ile-de-France et qui avait su jusqu’ici résister aux lois SRU-Dufflot, avec une population qui ressemble à celle du pays de mon enfance, des rues calmes et paisibles et un patrimoine extraordinaire : 3 châteaux, un prieuré, un monastère, un presbytère, une réserve naturelle et une ancienne orangerie. Cette ville est un joyau, et c’est parce que le maire a résisté tant d’années à l’invasion qu’ils choisissent de la raser aujourd’hui en en faisant UN SITE D’ACCUEIL DES PREMIERS MIGRANTS. Par pitié, hommes courageux de tout le pays, ralliez les environs de Bonnelles ( qui se trouve dans les Yvelines sur la frontière avec l’Essonne ) au plus vite pour faire barrage de votre corps. J’y serai aussi. Par pitié RELAYEZ CE MESSAGE SUR TOUS LES SITES INTERNET QUI DEFENDENT NOS VALEURS ET NOTRE IDENTITE !!
    VITE, C’EST URGENT !!!!!!

    • franny dit :

      Faites une pétition !! Sur change.org, par exemple !!

      • Herbert Sogno dit :

        Bonne idée, mais qui va la relayer ? Quel est le meilleur site de pétition ? Et n’arrivera-t-elle pas trop tard ? Il également faut savoir que les pétitions n’ont aucun impact sur nos dirigeants en France ( contrairement aux pays anglo-saxons ), d’une part, et qu’elles ne peuvent pas être le meilleur moyen de manifester le soulèvement populaire qu’il est plus que temps d’exprimer, d’autre part.

        J’y réfléchis, je ne l’exclue pas mais j’espère vraiment que les lecteurs de RL vont relayer cet appel de façon massive pour que des courageux se tiennent prêts à faire rempart contre cette invasion que les Bonnelliens ne souhaitent sûrement pas et pour laquelle ils n’ont pas été consultés.

        • franny dit :

          Je ne sais pas s’il y a un meilleur site de pétition, je pense que tous se valent. Ensuite, il faut relayer via Facebook, en demandant à vos contacts de la diffuser à leur contacts. Je sais bien qu’ils s’assoient sur les pétitions, dans ce gouvernement de bras cassés, mais ça vaut le coup d’essayer. Peut-être aussi faire des rassemblements, tout est bon pour leur montrer votre détermination à sauver ce village.

          • Herbert Sogno dit :

            @ Praxitèle et franny
            Oui, je pense aussi qu’il faut une action de terrain ; quant au relai dans les médias, il ne tient qu’à l’ampleur du phénomène ; si on est assez nombreux pour empêcher leur installation, ils en parleront forcément.

            D’un autre côté, dans le même sens, on peut également écrire une pétition à l’intention du peuple français justement pour qu’il se rende sur place pour bloquer l’accès mais ce n’est pas vrai que tous les sites se valent ; il faudrait trouver un site, qui non seulement accepte le texte de la pétition, mais également publie une newsletter régulière, avec des nouvelles fraîches, et surtout des millions de lecteurs ( mesopinions.com peut-être ) car le succès d’une pétition dépend de sa diffusion. RL n’aime pas trop les pétitions à ma connaissance ; pourraient-ils en diffuser une exceptionnellement ? Est-ce que cet appel n’est pas trop subversif pour être légal et y a-t-il des risques pour un diffuseur ?

            Beaucoup de questions pour ma petite personne ….

            Au Secours ! ( oui, nous ne faisons qu’un …. )

          • Herbert Sogno dit :

            Bad news : après quelques coups de téléphone, je m’aperçois que les habitants de Bonnelles sont tout-à-fait d’accord pour subir leur sort ; ce qui me pousse à me rallier à l’avis d’igor, sous un autre article où j’ai laissé mon alerte initiale ( en espérant de ne pas avoir à dire « semé la zizanie » ) et qui affirmait qu’il était plutôt souhaitable que toutes les villes goûtent aux joies de l’islamisation, pour se faire les pieds. Après tout s’ils sont contents comme ça, tant mieux pour eux.

            Snif ! Adieu magnifique ville de Bonnelles. Il y a aussi deux haras à Bonnelles. Pourvu que les chevaux ne soient jamais victimes de cette catastrophe !

          • franny dit :

            Je ne suis pas du tout étonnée !! Malheureusement !! Courage ! Et oui, espérons que ces chevaux ne soient pas sacrifiés. J’aurai plus de peine pour eux que pour vos voisins….

        • Praxitèle dit :

          Il FAUT une action de TERRAIN.
          La plus simple prendrait la forme d’une manifestation, mais elle sera probablement tue médiatiquement et aura un impact pratique limité.
          Une autre action serait de détruire les lieux prévus pour l’accueil des envahisseurs.
          Cette dernière méthode est certes illégale, mais nous sommes dans une guerre où notre défaite signifie notre mort, et où nos élites n’ont AUCUN scrupule à violer la constitution et la loi, ou à les amender de sorte à nuire au peuple français.
          Vouloir jouer selon des règles que nos ennemis ont écrites (et qu’ils ne respectent même pas !) ne peut que garantir la défaite.

  7. jlriv dit :

    On connaît pour généraliser de manière raisonnable le sens de l’hygiène des musulmans. Allez voir dans les quartiers colonisés (si vous n’avez pas peur de vous faire dépouiller), vous verrez que les ordures, ça se jette là où on est. L’exemple de l’Algérie, couverte d’ordures, est aussi significatif.

    • Caroline C. dit :

      Ces dernières années je me rendais assez souvent dans une commune située au nord de Paris, peuplée de Maghrébins . Les premières fois, je me me suis dit que je tombais sur le jour des « encombrants » ou des « monstres » comme on les appelle parfois . Je me suis vite rendue compte que c’était tous les jours que les habitants déposaient en bas de chez eux ce dont ils n’avaient plus besoin, souvent en bon état . Par alleurs, la grande surface du coin collectait régulièrement les caddies laissés à la porte des immeubles, il y en avait à chaque entrée !
      en ce moment, il y a une campagne anti mégots à Paris, des « inspecteurs » vont verbaliser les vilains fumeurs .