1

Clandestins : Mélenchon et Belloubet paraissent fiers de se dire impuissants…

Même sourire, même humanité dans le regard… c’est émouvant cette ressemblance !

J’ai rêvé, ou bien chez les pros de la politique, quand ils sont en campagne pour obtenir nos voix à un scrutin censé leur procurer une juteuse sinécure, c’est à qui montrera ses muscles pour nous garantir qu’ils sont prêts à tout pour nous aider dans les différents domaines où curieusement ils se disent les plus compétents ???

Prêts à tout, on peut le constater chaque jour depuis des décennies, avec une nette accélération depuis l’avènement du plus mégalo d’entre eux au pouvoir suprême, mais malheureusement jamais pour ce qu’ils ont promis… avant d’entamer un virage à 180° dès qu’ils sont élus, faisant ainsi différemment de ce qu’ils ont annoncé, quand ce n’est pas carrément l’inverse !

Ce qu’en son temps proclamait avec justesse le grand philosophe Michel Colucci : « la moitié des hommes politiques sont bons à rien, les autres sont prêts à tout », à un détail près : de nos jours les proportions ont changé… en pire, puisque dorénavant ils sont pratiquement tous bons à rien, et tous prêts à tout pour nous confisquer définitivement les clés du pouvoir dès qu’une proportion d’imprudents les leur ont confiées !

Et c’est bel et bien, à la veille des élections européennes, une très curieuse similitude de pensée qui se fait jour entre Belloubet nocive ministre de Macron, et Mélenchon, autoproclamé insoumis avec sa bande de bras cassés… sous-entendu « insoumis au pouvoir en place », alors que les citoyens lucides ont encore en mémoire la manière dont il s’était lamentablement « vautré aux pieds de Jupiter » à Marseille en 2018, lors d’une prétendue rencontre impromptue… soigneusement préparée en amont par cette véritable planche pourrie !

Curieuse similitude de pensée entre deux « ennemis affichés » appartenant prétendument à deux camps adverses, quand on entend l’une affirmer avec aplomb :

https://twitter.com/BFMTV/status/1126207925100396546

Cette garce (pour rester correcte) est tout simplement en train de nous dire que nous devons accepter de nous laisser bouffer par le mondialisme qui sous-entend forcément la disparition de notre civilisation pour la remplacer par d’autres, comme le souligne fort bien ce commentaire sur Twitter :

Nicole, retourne fissa à la surveillance de tes prisons-passoires (*)… car même si comme tes collègues du minable gouvernement Philippe, tu es sollicitée par le grand sachem pour venir à la rescousse de la minable Loiseau, nous on ne t’a pas sonnée, et on se passera de ton avis empoisonné pour décider qui on veut voir nous représenter au Parlement européen !

(*) Et je ne parle pas seulement des prisonniers qui se font la malle… mais aussi des « entrées » illicites de marchandises en tous genres !

https://www.atlantico.fr/decryptage/3571946/alerte-sur-les-prisons–les-chiffres-qui-revelent-les-perilleuses-passoires-que-deviennent-les-etablissements-penitentiaires-en-france-xavier-raufer

Quant à l’écœurante girouette Mélenchon, qui en tant qu’insoumis devrait immédiatement « voler dans les plumes » de Belloubet ferraillant pour Loiseau, bien au contraire il arbore la même attitude défaitiste, genre « on n’y peut plus rien, c’est comme cela, faut donc l’accepter » !

Écoutez-le délirer plus loin, ce vrai faux-cul, dans un de ces délirants monologues où il fait semblant de répondre à un problème en apportant des solutions… alors qu’il n’est capable que de deux choses : taper comme un sourd sur « l’extrême droite » et casser du sucre sur le dos des curés.

Avec la plus gigantesque mauvaise foi, il décline vaguement quelques chiffres sur le nombre des « prétendus » clandestins annoncés par les « nationalistes », baptisés « populistes » avec le plus grand mépris, et décrétés d’extrême droite (qui dans son esprit fiévreux est assimilée à MLP sa grande ennemie personnelle), uniquement pour pointer du doigt l’imprécision du nombre… alors que les différents chiffres annoncés sont largement inférieurs à la réalité !

Comme c’est pratique ce qualificatif passe-partout d’extrême droite, dont tous les grigous du pouvoir (et ceux qui font la queue pour y accéder) se gargarisent en un seul refrain :  tout ce qui ne va pas dans ce pays, c’est automatiquement la faute de l’extrême droite… ainsi, non seulement il n’est pas nécessaire de se remuer les fesses pour poursuivre les vrais coupables, mais cela permet de continuer à vaquer à ses petits trafics d’influence quotidiens en colportant de vrais mensonges prétendues vérités !

https://www.youtube.com/watch?v=DhXDa9xwDvk

Mélenchon explique pourquoi il ne faut rien faire contre l’immigration clandestine

Si ceci… Si cela… Mais « si ma tante en avait, on l’appellerait mon oncle », Jean-Luc ; curieux qu’à votre âge vous ne le sachiez pas encore, cela vous aurait évité cette litanie stupide et totalement saugrenue, car il n’y a bien certainement que vous (et quelques faibles d’esprits irrécupérables) pour vous imaginer que les mêmes citoyens qui ont voté pour vous lors de précédents scrutins sont toujours dans le même état d’hébétude et de soumission aveugle à la pensée unique, car si j’en crois les rumeurs, et les chiffres de certains sondages… beaucoup d’entre eux se sont fait sérieusement soigner depuis.

À tous ceux qui hésitent encore à donner leur voix au seul parti qui, sans être parfait, n’a jamais trempé dans aucune des magouilles électorales entre les prétendues gauche et droite, je rapporterai ici une réflexion percutante de Cyrano : « on croyait que l’art de la politique c’était de rendre possible ce qui est souhaitable… » qui devrait apporter une saine eau à leur moulin pour s’étonner de cette « démission collégiale» des prétendues « zélites » face à ce  problème, puisque ce sont précisément les mêmes qui nous disent « qu’on ne peut rien contre l’immigration clandestine » qui curieusement  multiplient les propositions les plus dingues sur l’écologie… ou bizarrement tout devient possible !!!

Ce qui fait dire à Laurent Droit, autre grand penseur de Riposte, à propos de l’écologie : « Rien que les délires climatiques, qui ont fait gagner beaucoup d’argent à certains, mériteraient une révolte massive de tous les peuples des pays civilisés. Mais voilà, les peuples ont peur de manquer d’essence, de Big Mac, de football et de débilités télévisuelles ». À méditer !

En ce qui me concerne, même si mon opinion est faite depuis longtemps sur les pignoufs qui nous manipulent, les commentaires des deux zozos Belloubet et Mélenchon démontrent clairement à qui ne l’aurait pas encore remarqué  qu’il ne s’agit pas pour eux, de « ne rien y pouvoir »… mais bien plutôt que tout ce beau monde ne souhaite pas qu’on puisse faire quelque chose pour stopper l’immigration de masse… puisqu’ils sont précisément ceux qui l’ont appelée de leur vœux et l’ont rendue possible par leurs manigances et désinformations des citoyens, par complices médiatiques interposés.

Belloubet-Mélenchon, mêmes mensonges sur l’immigration sauvage, donc même combat contre le Peuple, auquel ils mettent l’un comme l’autre, du cœur à l’ouvrage !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression