Clément, 16 ans, fils de grand-bourgeois, a attaqué Black Rock !

Publié le 12 février 2020 - par - 27 commentaires - 1 886 vues
Share

L’écolo-fascisme révolutionnaire petit-bourgeois des bébés de la gauche caviar s’inspire des Black Blocs de la gauche caviar ! Clément, 16 ans, bébé de la gauche caviar, est lycéen et membre de Youth for Climate Île-de-France, victime de la pollution mentale de l’Église de climatologie de sainte Greta ! Reporterre, écolo-gauchiste anarcho-révolutionnaire : « Nous devons mettre hors d’état de nuire les plus grands pollueurs de la planète« . C’est pourquoi Clément, mineur irresponsable et bébé petit-bourgeois de la gauche caviar et victime de la pollution mentale de l’Église de climatologie de sainte Greta a participé à la pollution des locaux et au vandalisme des bureaux de la multinationale Black Rock, une société spécialisée dans la gestion d’actifs qui finance des « groupes climaticides » ! Lire : les tueurs du climat ! Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Clément, 16 ans, bébé de la gauche caviar continue : « C’est notre première action de désobéissance civile de l’année. On la préparait depuis un mois. Elle a été lancée par Youth for Climate et d’autres collectifs, Cerveau non disponible, Désobéissance écolo Paris. L’idée était de tester un nouveau type de blocage avec un consensus d’action plus radical. On a accepté les dégradations de biens matériels ! On avait pour objectif de mettre hors de service le plus longtemps possible le lieu qu’on allait (vandaliser) attaquer, en empêchant l’entreprise de fonctionner. On voulait expérimenter des tactiques plus musclées et ne pas se contenter d’un blocage symbolique comme on avait l’habitude de le faire l’année dernière. L’action, on doit la mener nous-mêmes pour mettre hors d’état de nuire les plus grands pollueurs de la planète. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

On avait plusieurs cibles, toutes aussi importantes à nos yeux. On a d’abord voulu bloquer le siège de la Société générale à la Défense. Mais sa tour était déjà fermée avec une forte présence policière. L’info avait dû fuiter. On a décidé de se rabattre sur le plan B, le siège de Black Rock. En quelques minutes, on était 150 à l’intérieur (faux). Une centaine d’autres personnes n’ont pas pu rentrer car la police a vite fermé les accès. Les militants se sont ensuite barricadés. On a utilisé tout ce que l’on trouvait, des poteaux, des canapés, pour bloquer les portes qu’on a ensuite enchaînées. Les employés ont quitté les lieux par les issues de secours.

Pendant plus deux heures, on a occupé les bureaux. On s’est installés et on a agrémenté les lieux de slogans écrits sur les murs. On a voulu marquer notre présence. (???) Ça a été très spontané. (???) Des tables et des chaises ont été renversées, des dossiers dispersés. Les portails ont été tagués pour qu’ils ne soient plus utilisables. C’est un moyen d’empêcher Black Rock de fonctionner. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Une brigade d’intervention de la préfecture de police venait d’arriver avec l’équipement nécessaire pour nous déloger. On a donc décidé de partir de nous-mêmes avant l’assaut pour éviter les problèmes. Vu la taille des locaux, on s’est rendu compte qu’on était incapables de bloquer physiquement toutes les entrées.

On est sortis par la porte principale. Dehors, il y avait un rassemblement de 200 militants.

On a été nassés. Puis on a subi des fouilles. Sept personnes ont été placées en garde à vue. Il y a eu treize contrôles d’identité sur mineurs. (Les bébés déglingos-petit-bourgeois de la gauche caviar) ont été « privés de liberté » en attendant que leurs parents viennent les chercher au commissariat. Ben voyons !

Clément, 16 ans, bébé petit-bourgeois de la gauche caviar fait le bilan de l’action : « On est satisfait. On a réussi à envahir un lieu emblématique. (???) Nous devons comprendre que les luttes sociales sont indispensables et que nos combats sont indissociablement liés. On s’attaque au système. (???) On ne veut pas d’un monde écolo où les inégalités demeurent. Ça n’aurait aucun sens. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

D’un point de vue climatique, Black Rock est la pièce maîtresse d’un système capitaliste (???) que l’on combat à Youth for Climate Île-de-France (victime de la pollution mentale de l’Église de climatologie de sainte Greta). On considère que le système capitaliste n’est pas viable. (???) Il pousse à consommer toujours plus de ressources et d’énergie. En ciblant Black Rock, on vise l’un des principaux financiers mondiaux qui alimente des entreprises très polluantes. Black Rock fait énormément de greenwashing. Elle dit qu’elle prône la finance verte et que la croissance verte serait la solution. Nous, on ne le croit pas. Ben voyons !

Gaspard d’Allens : « Certains médias parlent de saccage et de dévastation des bureaux de Black Rock, que répondez-vous à ces accusations ? Clément, 16 ans, bébé petit-bourgeois de la gauche caviar : « Il y a de la colère chez les jeunes. (???) Sur le plan climatique, on le voit, le dérèglement avance, le mois de janvier a été terrible. Il reste quelques années pour agir mais rien n’est fait. On doit s’attaquer nous-mêmes à la racine du problème et au capitalisme. On ne s’attendait pas à ce que notre action fasse l’unanimité. C’était prévu de montrer que les jeunes sont prêts à prendre des risques pour sauver leur avenir. Ben voyons !

Le bébé déglingo-petit-bourgeois de la gauche caviar : « Qui est véritablement violent ? Black Rock qui participe à un système capitaliste mortifère (???) ou des jeunes (déglingos-petit-bourgeois de la gauche caviar) qui renversent une chaise et écrivent des tags ? À Youth for Climate (victime de la pollution mentale de l’Église de climatologie de sainte Greta), on n’avait jamais eu de garde à vue ni de véritable problème avec la justice. Juste deux contrôles d’identité lors d’une précédente action. Aujourd’hui, on entre dans le dur. Mais c’est peut-être parce qu’on commence à gêner. Ben voyons ! (Propos recueillis pas Gaspard d’Allens)

Novethic : « Occupation de Black Rock : les (bébés petit-bourgeois de la gauche caviar) écolos durcissent leur méthode. Plusieurs dizaines de militants écologistes ont occupés les locaux de Black Rock dans le centre de Paris. Youth for Climate France, qui revendique l’action, assure qu’il ne s’agit là que de la première mobilisation d’une série pour mettre les entreprises responsables de la sixième extinction de masse (???) hors de service. « Nous ne sommes plus sur la défensive, désormais nous attaquons. » Ben voyons !

Voici le credo des activistes (bébés petit-bourgeois de la gauche caviar) de Youth for Climate (YFC) France. Il s’est illustré avec l’occupation (et le vandalisme) très symbolique (Ben voyons ! TAKAYCROIRE !) des bureaux de Black Rock France, dans le centre de Paris. Une centaine de manifestants (faux) ont réussi à pénétrer dans l’immeuble du Centorial et à se barricader à l’intérieur aux cris de « Black Rock assassins » !

Les écolo-fascistes révolutionnaires petit-bourgeois bébés de la gauche caviar investissent le hall. Ils déploient des banderoles, vandalisent murs, sols et bureaux et s’attaquent aux trophées et récompenses reçus par le gestionnaire d’actifs américain. Parmi les tags, on pouvait lire : « Black Rock meurtrier ! »

Et ce tag de haine d’incitation au crime : « le kérosène, ce n’est pas pour les avions, c’est pour brûler les flics et les patrons« . À la sortie, contrôles d’identités et arrestations : 17 personnes, dont 4 mineurs, ont été interpellés. Cette escalade dans la stratégie de mobilisation (des jeunes écolos-cons) est assumée (???) par (les écolos-fascistes révolutionnaires petit-bourgeois bébés de la gauche caviar) Youth for Climate France.

Le délire tranquille des bébés déglingos-petit-bourgeois de la gauche caviar continue : « Nous voulons avoir notre avenir sous contrôle. (???) Ceci n’est que la première action d’une série pour mettre hors service ceux qui exploitent les humains et le vivant. Nous voulons mettre le système hors service« , écrivent les bébés déglingos-petit-bourgeois de la gauche caviar dans un communiqué. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Anaïs Grand : « Anti-capitalistes, anti-racistes, anti-sexistes : portrait des activistes (déglingos-petit-bourgeois bébés de la gauche caviar) de Youth for Climate qui ont dégradé les locaux de Black Rock. Une vingtaine (et pas une centaine !) de (bébés déglingos-petit-bourgeois de la gauche caviar) se sont introduits dans les locaux parisiens de Black Rock, géant américain de la finance. Le mouvement Youth For Climate est en tête de l’action. Youth For Climate : pas de chef. Tous égaux ! Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

L’action, « Avenir en feu », revendiquée par le mouvement, aura duré près de deux heures. Après s’être barricadés avec du mobilier, avoir saccagé et tagué les locaux de slogans anti-capitalistes, les manifestants sont ressortis d’eux-mêmes. Ce n’est pas la première fois qu’une action de ce genre est menée.

Youth For Climate (déglingo-victime de la pollution mentale de l’Église de climatologie de sainte Greta) mobilise des jeunes entre 14 et 25 ans. Des lycéens, des collégiens, des étudiants… Tous avec les mêmes préoccupations de bobos déglingos-anti-capitalistes : l’écologie, le climat, l’environnement. À l’origine, le mouvement voit le jour en Belgique, en janvier 2019, à l’initiative d’Anuna De Wever et Kyra Gantois. À la suite de la jeune Suédoise Greta Thunberg, elles invitent les Belges à faire la grève de l’école chaque jeudi.

Les écolo-fascistes révolutionnaires petit-bourgeois bébés de la gauche caviar de Youth For Climate luttent contre le racisme, le sexisme, le validisme, le traitement défavorable des personnes en situation de handicap, la xénophobie, la discrimination, le fascisme, les discours haineux… (Et le cancer ?) En bref, « tout ce qui est lié au système actuel« , que les activistes entendent « détruire ou modifier », « car on ne peut pas vivre dans un monde en faisant abstraction de ces problèmes aussi » ! Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Au fil du temps, l’anticapitalisme en culotte courte, l’antiproductivisme délirant des jeunes cons et l’anti-consumérisme petit-bourgeois des bébés nantis de la gauche caviar se joignent aux autres clowneries !

Les activistes radicaux révolutionnaires petit-bourgeois de la gauche caviar sont des écolo-gauchistes en herbe ! Le radicalisme de l’écolo-fascisme révolutionnaire petit-bourgeois des bébés de la gauche caviar n’a pas la moindre volonté d’améliorer la vie des gens. Il s’explique seulement par le goût des écolo-fascistes révolutionnaires bébés petit-bourgeois de la gauche caviar pour les luttes de pouvoir. (Patrick Aulnas)

Moralité de ces jeunes cons bobos friqués des beaux quartiers en culotte courte, les écolo-fascistes révolutionnaires bébés petit-bourgeois de la gauche caviar : Youth For Climate ne lutte que pour le pouvoir !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
senechal

Ces jeunes abrutis décérébrés, déscolarisés, perdus psychologiquement et probablement drogués, seront demain vos intervenants pour tout ce qui concerne votre vie sociétale et très probablement embauchés pour nous pourrir la vie.

La_Soupape

Ouais et ça va être monstruophagique quand y vont faire alliance avec les p’tites raclures des cités au QI de sherax destructor qu’on traite comme des nababs dans les classes « d’excellence » pour préparer les fumiers de demain…

Occidentale

Article bien cerné.
Ces petits écolos souffrent d’une absence de barrière, ils la cherchent jusqu’au déglingo.
Il faudra bien un jour remettre un sens Identitaire.

Liberté d’expression

Clément ???
Clément Meric ?

POLYEUCTE

Black Rock contre Black Blocs, ou apparentés,il fallait s’y attendre !

senechal

Tous dans les « starting blocks »!!!!

Eric des Monteils

Black Blocs . . . . . déjà, un nom pareil pue la bobosphère gaucho. Le jour où ces crétins parleront Français, on pourra croire en une sorte de rédemption. Mais se sentir protégé dans ce monde bien lisse de la haute bourgeoisie, prédispose à se rendre coupable de méfaits bien crapuleux, bien dégueulasse.

gilbert

puisque certains ont été arrêtés, il suffit de présenter une facture « salée » de la remise en état des locaux, ainsi que celle de la mobilisation des forces de police aux parents bobos écolos qui eux sont censés être responsables des actes de leur progéniture jusqu’à la majorité!!!

Gillic

Il faut piquer au formol ce clampin bobo et sans attendre !!

senechal

Ne vous faites pas de soucis, si ces bébés déjà formatés par leurs parents bobos-gochos sont interpellés, ils ne risquent absolument rien, car ils sont les filleuls et les protégés du « mur ».

didile

Si l’humanité avait inventé la guerre pour toutes les générations arrivant à 20 ans c’est qu’elles en avaient envie ou(et)besoin.
On peut imaginer la frustration d’un jeune petit merdaillon.Il n’a jamais aucun désir puisque papa,maman ,la bonne et l’état s’arrangent pour le combler avant même qu’il l’ exprime.Il est obligé d’inventer un idéal bidon pour, lui aussi, avoir sa part de castagne .C’est la vie ,ça .
Son arrière -arrière -arrière grand-père avait eu la chance de connaître les tranchées ,les canons ,la boue ,la vermine,son arrière -grand -père ,la gestapo,la résistance,les restrictions ,son grand-père le djebel ,son père ,plus grand chose sinon, quand même, des examens avec des matières qu’il fallait avoir étudiées et lui…rien.

Parler vrai

« Il leur faudrait une bonne guerre » ?
Je ne goûte pas votre humour !

didile

Il faut croire puisque lorsqu’il n’y en a pas ,on se bat quand même.

didile

Que faut-il en conclure puisque quand il n’y a pa de guerre ,on se bat quand même .

gabriel zallas

Les jeunes coqs veulent toujours s’affirmer, c’est une des lois de la nature, on n’y changera jamais sauf si l’on châtre ou élimine dès la naissance les nouveaux mâles, on le fait bien avec le bétail et la volaille…

La_Soupape

C’est normal pépé, tasla bouche pleine de jouzel…

La_Soupape

Pas du tout Didile !
Il a déjà connu un examen d’urine et un concours de circonstances, alors…

Laurence-Antigone

https://www.youtube.com/watch?v=XcZ9Z-u5Kcc

Surtout avec leurs jeans troués à l’acide, le portable dernier cri payé par môman, pôpa, les sneakers hors de prix fabriqués par des esclaves bangladshis à Dacca….

Eric des Monteils

Çà les faits ressembler à des pouilleux, dont ils adoooorent le modèle, eux qui seront préservés de tous soucis d’argent.

patphil

les loups se mangent entre eux
c’est signe qu’ils sont en minorité

Thierry Michaud-Nérard

Les loups ne se mangent pas entre eux, ils agissent en meute de manière concertée. L’homme est un loup pour l’homme, ce qui signifie que l’homme se comporte vis-à-vis de ses congénères comme un loup vis-à-vis de l’homme. Mais ça ne change rien au fait que les loups ne se mangent pas entre eux !

La_Soupape

Trois choses :

– La première est que je trouve que vous écrivez bien M. Michaud-Nérard mais vos articles sont toujours beaucoup trop longs et c’est fort dommage.

– La seconde est que ces branleurs se prennent pour des grandes personnes mais y z’ont tout faux et y sont ridicules !
Moi à leur âge, c’était les filles qui m’intéressaient, le reste j’en avais strictement rien à foutre ! Y f’raient bien de faire pareil et mater des beaux culs plutôt que de se pignoler devant une crevure aussi agressive que moche !

– La troisième est que sauf erreur de ma part, les Roudier père et fils en ont pris plein la gueule pour infiniment moins que ça, j’espère que ces p’tits cons vont tomber sur les mêmes flics pourris et les mêmes juges non moins pourris.

Voilà !

Ivar

Ça pourrait être n’importe qui ou n’importe quoi qui viendrait mettre le boxon chez Black Rock, que je continuerai de sourire en pensant que ça embellit ma journée l’espace de 2 min.
Un Poutine aurait déjà confisqué tous leurs actifs pour payer les retraites.
Alors qu’ici, c’est l’exact contraire qui va se produire.

Célui

Pauvre con

claude

Je lis:Les écolo-fascistes révolutionnaires petit-bourgeois bébés de la gauche caviar de Youth For Climate luttent contre le racisme le traitement défavorable des personnes en situation de handicap,
bin va falloir qu’ils tiennent le même discours envers les racailles de banlieue, qui n’ont pas hésité à violer une octogénaire ou en forcer une autre à leur remettre sa carte bancaire et son code ect… et la liste et longue.
Il ya de fortes chances que lesdits Les écolo-fascistes révolutionnaires petit-bourgeois bébés fassent carrière dans des grandes banques ou grands groupes industriels.

.Dupond1

Les moins bien lotis finiront « chargés de missions » dans une administration inutile ou le plus utile de la journée sera de discuter aupres de la machine a café pour un salaire de 3000€ mensuel

maujo

En mai 68, dans le même style, nous avons eu Daniel Cohn Bendit, Alain Geismar qui ont foutu le boxon et bien d’autres dont j’ai oublié les noms qui avaient en commun de cracher sur la société, certains sont devenus députés, inspecteur général honoraire de l’Éducation nationale, etc.. et pourtant ces personnages aujourd’hui sont tous à la retraite ou viennent ramener leur science à la radio et sur les plateaux de télé,. De la société qu’ils rejetaient, ils en ont bien profité. L’histoire nous ressert toujours les mêmes plats.