Climat : Greta, sais-tu ce qui te fait marcher ?  

Publié le 5 mars 2019 - par - 30 commentaires - 1 123 vues
Share

Greta, tu te dévoues « pour le climat, pour l’avenir de la Terre » au point de quitter l’école, de rejoindre les jeunes Belges à Bruxelles, les Français à Paris. C’est beau et j’admire ton enthousiasme… je dois malheureusement te dire qu’on se moque de toi : le CO2 n’a aucun effet sur la température. Les gaz à effet de serre, ça n’existe pas !

Alors pourquoi le Giec, Greenpeace, quantité de scientifiques ont-ils une telle « aversion » pour le CO2 ? Mais parce que l’homme en produit ! Parce que l’homme, responsable, peut être obligé de payer ! L’homme est coupable de tous les maux de la planète et ces maux ont trouvé une origine : le CO2 provoquerait fonte des pôles, sécheresse ou humidité excessive allant jusqu’à « noyer » ou désertifier des pays entiers, famine dans le tiers-monde, migrations…

Vous, les jeunes, vous marchez, vous criez, vous voulez mettre nos politiques devant leurs responsabilités, obliger vos parents à payer pour vous acheter « un avenir meilleur ». Ce qui me dérange bien un peu (?) dans votre démarche, c’est que vous n’avez pas la moindre idée de la physique évoquée par vos slogans, que vous croyez sur parole ceux qui veulent s’enrichir de l’argent qu’ils réclament pour cet « avenir meilleur » et je me permettrai une petite présentation :

Le 20 février 2019, au comité pour l’Environnement du Bundestag en Allemagne, le professeur Horst Joachim Lüdecke, célèbre climatologue, a osé parler. Chose impossible en Belgique ou en France !  Il a fait remarquer que les variations climatiques des 150 dernières années sont banales et que le CO2 n’y joue aucun rôle. Il a ajouté que, même si les pires prédictions actuelles du Giec devaient se réaliser, l’Allemagne se ruinerait pour éviter une variation de la température… de quelques centièmes de degré !

Ajoutons que la « pollution en CO2 » de l’Allemagne ne compte plus du tout face à celle des pays en développement comme la Chine, l’Inde et d’autres, autorisés à produire toujours plus… de CO2 ! La France, elle, est un des pays au monde qui produit le moins de CO2 grâce à ses centrales nucléaires, centrales qu’elle veut détruire (1). La Belgique en est arrivée à avoir un déficit de 30 % pour son approvisionnement en électricité en investissant tout dans les énergies intermittentes.

Oui, je puis prouver que le CO2 est innocent, et quand j’en parle à des scientifiques « convaincus de sa nocivité », la réponse ne tarde pas : « D’accord, il est sans danger, il est même utile à la nature, mais il faut bien trouver un moyen de convaincre le peuple… qui polluera moins globalement,  en luttant contre le CO2. »  Ce n’est vraiment pas ce qui se passe !

Ma réponse est toujours la même : ces jeunes qui marchent « pour le climat », ne pourraient-ils agir contre la pollution ? J’ai malheureusement compris qu’il n’y aura pas d’action réelle contre la pollution : ce genre d’action individuelle coûte à ceux qui l’entreprennent, ne rapporte pas à ceux qui installent les « énergies vertes »

Greta, et vous tous qui montrez tant d’enthousiasme, renseignez-vous, n’acceptez pas que vos parents se ruinent en « énergies vertes » qui ne donnent guère d’énergie mais beaucoup d’argent à ceux qui savent manipuler les citoyens, n‘acceptez pas d’être vous-mêmes endettés à vie avant même de commencer votre vie adulte !

C’est avec plaisir que je réponds à toutes les questions scientifiques précises.

Claude Brasseur

(1) Depuis Tchernobyl, centrale militaire qui a créé bien des dégâts, le bruit court que le nucléaire serait plus dangereux que les accidents de voiture, les armes à feu, les autres sources d’énergie. Le  nucléaire est la source d’accidents la moins importante de toutes !  Le Giec s’y intéresse…

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
La Hire

Le danger le plus pressant est le surpeuplement de la planète ,ne pas comprendre cela,c’est ne rien comprendre aux problèmes.Pour l’heure,je ne vois pas de solution.Mais j’ai envie de dire a cette jeunesse désemparée: »abstenez vous de procréer,et vous ferez quelque chose pour notre planète. »

Gabriel

Tous ces jeunes suiveurs qui ne prennent pas la peine de lire certains ouvrages références catalogués climato-sceptiques car à contre courant de la doxa du Giec, sont en train de défiler pour l’établissement de nouvelles taxes qu’ils auront à payer toute leur vie. Les leveurs d’impôt se frottent les mains.

Eddy K

« Skolstrejk för klimatet » = grève de l’école pour le climat. Normal qu’elle veuille ne pas aller à l’école ! A son âge, elle ne connait rien de la vie, mais prétend donner des leçons au monde entier.

Elle me rappelle ce film avec Pierre Richard : « Je sais rien mais je dirais tout ». En nettement moins drôle et beaucoup plus pénible…

DeRodin

Certains prennent des raccourcis pour simplifier leur discours et le rendre intelligible pour une majorité de terriens. Le CO2 est un gaz à effet de serre bien mineur dans le catalogue des causes du réchauffement climatique. Celui-ci est incontestablement d’origine humaine mais pour le voir encore faut-il sortir de son appart. Maintenant retraité j’ai eu la chance de voyager très jeune. La comparaison du glacier du Rhône d’aujourd’hui p.ex avec celui que j’ai vu il y a 60 ans me laisse penser que nous (homo sapiens) sommes foutus. Bien sûr la Terre a connu des climats bien plus froids, bien… lire la suite

GAVIVA

Ô petite GRETA souviens toi d’ELIN KRANTZ

quiditvrai

GAVIVA , vous êtes à côté de la plaque.
Greta est miltante pro-GIEC. ( comme moi d’ailleurs).
Elin Krantz était au moment de sa mort militante No Border.
Greta est peut-être comme moi i.e. anti-islam ET pro-GIEC
Et donc sans rapport avec la No Border Elin Krantz.
J’espère que vous admettrai votre erreur de jugement.

GAVIVA

c’est une idiote utile qui sert à faire regarder ailleurs pendant que la suède agonise avec un sujet complètement à côté des VRAIS PROBLÈMES.
Pendant que des crétins paradent pour le CLIMAT en suède ( ou ailleurs) ils pensent qu’il faut « sauver la planète » sans penser seulement à l’enfer ethnique qui se profile, bien réel celui-là. Du reste si elle était un minimum anti-islam, elle ne serait pas mise en avant comme elle l’est en ce moment. C’est une marionette au service des déliressuédois, elle finira comme les autres.

DUFAITREZ

Paroles d’un Renégat….
L’Occident croit de moins en moins en Dieu…
L’Ecologie devient « Religion laïque »., avec qq proximités sur l’avenir de la Terre…
Le GIEC nous impose ses « indulgences » ! « Payez pour être Sauvés » !!
Revenus au Moyen Age !

quiditvrai

Bravo Greta , en plus d’être pro-GIEC comme moi j’espère que tu es aussi anti-islam.

joel (1)

La boutique mondialiste ne sait plus comment faire pour manipuler les populations, et celles spécifiquement Européenne les faisant cracher au bassinet des impôts supplémentaires en plus de les dévier du combat premier qu’est la prise de conscience du mouvement des GJ! La jeunesse inculte et sans profondeur d’analyses est mis en avant pour enfiler les perles « armées de leurs boutons noirs! » Il n’y a rien de plus niais qu’un jeune!!!! Le système à la Sorros et ses affidés escrocs se servent donc de cette pâte molle que sont les ados pour remplir nos rues de foutaises idéologique de second rôle… lire la suite

François BLANC

Greta, sait qu’elle marche parce qu’elle a été formatée dans son école par un programme similaire à celui de l’école marxiste de la république française
l’escroquerie de l’imputation du réchauffement climatique à l’humanité est mondiale comme l’internationalisme marxiste des pastèques

Ducon macrondelle

Greta Carbone ?

patphil

la grotte Cosquer, près de marseille, avec de magnifiques peintures rupestres, noyée sous 70m d’eau !
les néandertaliens auraient du cesser de polluer avec leurs usines et voitures

Dugenou

Surtout avec leurs Vélosilex.

Nuch

Il faut écouter et lire François Gervais c’est très instructif pour ceux qui croient les bonimenteurs du gouvernement et du giec

quiditvrai

Il faut écouter et lire les pro-GIEC , c’est très instructif pour ceux qui croient les bonimenteurs anti_GIEC.

OsefPNJ

Il ne suffit pas de prendre pour pseudo « quiditvrai » pour convaincre par de telles stupidités dignes de gamines encore nubiles.

Joël

La question que je me suis posée en voyant tous ces jeunes sécher les cours, c’est : combien parmi eux ont rendu leurs portables facteurs de pollution par l’exploitation des métaux rares ?
Et on nous rabâche sans arrêt que la France pollue alors que chaque pic de pollution vient des centrales à charbon allemandes. Mais, curieusement on ne voit aucun écolo manifester contre.
Coluche est toujours d’actualité : « Y se foutent bien de notre gueule ! »

mimo

rien compris, Claude, la pisseuse n’est qu’une petite idiote instrumentalisée à des fins commerciales pour faire passer la bouillie réchauffiste et justifier les politiques fiscales et migratoires écrasantes qui nous attendent…Si elle passe par mon village, j’irai lui claquer le beignet.

joel (1)

BRAVO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Colonel Napoléon de Guerlasse

C’est très bien démontré par les conférences de François Gervais (You Tube).
Un gaz présent à 0.04% ne PEUT pas être responsable du réchauffement.

Ivan Greindl

@C N d G – Vous avez raison, Monsieur, mais nuançons tout de même : « D’après le dernier bulletin émis par l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), la concentration en CO2 atmosphérique a atteint 405,5 ppm (parties par million) en 2017, soit plus que les 403,3 ppm de 2016 et les 400,1 ppm de 2015. Le taux de CO2 atmosphérique est aujourd’hui 46 % plus élevé que celui de l’époque pré-industrielle, c’est-à-dire avant 1750. Mais le CO2 n’est pas le seul à voir sa concentration augmenter : c’est aussi le cas du méthane, dont la majorité des émissions provient des activités humaines,… lire la suite

joel (1)

Je vous invite à soumettre les résultats de vos recherches à la Chine,et autres pays décomplexés de ces états d’âme!!!

La Hire

Les Chinois font planter des millions d’arbres par des prisonniers de droit commun.Nous pourrions nous en inspirer.

Dugenou

Quand on grimpe en montagne vers les 3000-4000 m et qu’on constate de visu le peu d’épaisseur de l’atmosphère respirable, on se dit qu’il suffirait de pas grand chose pour la polluer.

Eddy K

Comment faites-vous pour distinguer à l’œil nu, l’épaisseur de l’atmosphère respirable ???

Sylvie Danas

Navrée de vous contredire, Monsieur Brasseur, mais les gaz à effet de serre existent bel et bien. Ce sont la vapeur d’eau et le CO2. En nier l’existence ne sert à rien et décrédibilise votre propos. Vous devriez vous concentrer sur ce qui est vrai, à savoir que le CO2 n’a aucun effet démontré sur le climat, qu’il serait en tout état de cause impossible de démontrer scientifiquement un tel effet en admettant qu’il existât, et que n’importe quel ingénieur sain d’esprit considérera comme hautement improbable que le CO2 puisse avoir un effet déterminant sur le climat dès lors que… lire la suite

Sylvie Danas

Vous pourriez ajouter que le totalitarisme idéologique qui fait un dogme de la nocivité du CO2 anthropique (dogme qu’il est impossible de mettre en doute sans y sacrifier sa carrière scientifique) est d’essence gauchiste, en ce qu’il s’attaque systématiquement aux contradicteurs plutôt qu’à leurs arguments. Car le réchauffisme a une sainte horreur des arguments logiques, vu qu’il est incapable de les réfuter. C’est un dogme Stalinien par essence ; on est dans un processus à la Lyssenko. Dès lors la question devient simple : si un dogme a besoin d’être Stalinien pour survivre, est-il crédible ? Je laisse le lecteur répondre…

quiditvrai

C’est très bien démontré par les conférences des pro-GIEC (You Tube et toutes les grandes revues scientifiques sans exceptions) Un gaz à effet de serre comme le CO2 ou le méthane entre autres est , preuves scientifiques à l’appui, responsable du réchauffement exagéré et trop rapide de la planète.

Sylvie Danas

C’est totalement faux, rien du tout n’est démontré scientifiquement. Toute démonstration, pour être scientifique, doit être faite par l’expérience. La condition de validité de cette expérience est que, si elle échoue, cela établisse la fausseté de la théorie. C’est le critère de la RÉFUTABILTÉ EXPÉRIMENTALE, caractéristique sine qua non d’une théorie scientifique dans le domaine des sciences physiques. Cela a été parfaitement théorisé par Karl Popper il y a près d’un siècle. En matière de réchauffisme climatique, aucune expérience potentiellement réfutante n’a jamais été conçue, encore moins mise en œuvre. Il est d’ailleurs douteux qu’en concevoir une soit possible. Conclusion :… lire la suite