Climat : Macron a juste oublié la démographie et l’immigration…

Un écolo. Égaré à Riposte Laïque, vont dire certains, vrai que ce n’est pas commun.

Pour expliquer simplement, l’écologie est récupérée par nombre d’activistes politiques, d’intellos à côté de leurs pompes, de gogos qui se font manipuler et, pour me faire un peu provocateur, d’anti-écolos qui ne le sont pas moins.

L’avantage de mon grand âge, qui en l’occurrence n’est pas un inconvénient associé à ma mémoire encore vive, est de pouvoir rappeler ce que racontaient les Verts des années 70 et qu’ils taisent aujourd’hui…

Nos écolos expliquaient que la Terre a des ressources limitées, ce que je crois, et qu’il fallait en limiter la population, pardon pour mon malthusianisme réactionnaire… Les Occidentaux ont, consciemment ou inconsciemment, ou par d’autres idéologies sociétales pas moins préjudiciables par certains aspects, souscrit à cette affirmation. La conséquence, le vieillissement réel et excessif de leurs populations qui leur est reproché : plus assez de main-d’œuvre pour l’industrie, pour payer les retraites – sujet qui demanderait à être traité sans démagogie ni parti pris, etc.

Bien sûr, nos politiques et élites, et nos écolos à mémoire courte, ont la solution, l’immigration de jeunes populations, africaines et musulmanes, à la ressource inépuisable !

Cette politique, outre ses effets délétères pour les Occidentaux et leur civilisation, ne l’est pas moins pour les populations censées en bénéficier…

L’Afrique a vu sa population multipliée par 4,3 de 1960 à 2017, ceci malgré les guerres et massacres, les famines, les épidémies, cependant limitées par l’effort mondial au niveau de la santé. C’est le seul continent à ne pas avoir réduit sa surnatalité dans le contexte d’une durée de vie en progrès… Ce qui était une richesse pour les Africains est devenu un poids démentiel, 40 % de leur population a moins de 15 ans ! Comment un pays, même s’il était occidental avec ses moyens, pourrait-il assurer l’éducation, l’enseignement de sa jeunesse et permettre son développement économique et social dans ces conditions ?

Que peut apporter l’immigration pour ces pays ? La seule Afrique voit sa population augmenter de 35 millions d’individus par an. On mesure là l’absurdité de voir dans l’immigration africaine une solution pour elle, comme pour l’Europe si elle devait tout « éponger ».

Allons plus loin, l’Afrique a recouvré son indépendance depuis en gros 60 ans. En 60 ans, un pays doit être capable de se prendre en mains, de se rendre non dépendant du reste de la planète et de son ex-colonisateur honni mais à qui il demande sans cesse de l’aide, comme s’il était toujours son tuteur ! On peut dire que la France – surtout son peuple – a craché grassement au bassinet, des prêts à la dette sans cesse annulée, des assoces caritatives constructrices d’écoles ou foreuses de puits, etc. Mais cette politique a une grave conséquence, celle de maintenir les Africains dans la dépendance, de leur laisser croire qu’ils auront toujours l’aide de leurs « protecteurs » ! Et nombreux sont ceux dans le « narcissisme humanitaire néo-colonialiste » : ah, regardez comme je suis quelqu’un de bien, moi, j’ai de l’empathie pour les petits Noirs d’Afrique… ainsi que pour les autres !…

Bien sûr, les multinationales – pas seulement françaises, cela coule de source – et autres entités à but financier, les partis politiques de la « Françafrique », partis politiques toujours prêts à nous faire la leçon, ont de lourdes responsabilités dans la corruption des élites africaines !

L’UE elle-même a mené une politique de subventions aux exportations agricoles, ruinant l’agriculture africaine… comme elle fait avec NOS agriculteurs pour des profits qui ne sont pas ceux des citoyens ordinaires !

Pour en revenir au réchauffement climatique, il nous est annoncé 250 millions de réfugiés climatiques… Avec l’explosion démographique, les choses ne vont pas s’arranger, tant pour les Africains que pour les Européens !

Au début de mon exposé, qui n’expose que le dixième de mes convictions sur le sujet, je vais quand même dire ce que je pense aux négateurs des problèmes écologiques et donc du réchauffement de la planète…

De mes jeunes années, j’ai le souvenir de mes randonnées en montagne, cela fait quelques décennies. Bien avant le déferlement médiatique de tous les experts en climatologie en recherche de notoriété qui nous annoncent une catastrophe, il y a 20 ans ils étaient moins nombreux, j’avais largement conscience du grave problème que nous aurions à affronter, que nous avons déjà à affronter. Il suffisait de voir, d’UNE ANNÉE SUR L’AUTRE, la fonte des névés et des glaciers… Ce n’est pas de 30 ans que cela existe, des photos de la Mer de Glace dans les Alpes, entre 1947 et 1960, montraient déjà l’évolution climatique à une vitesse difficilement compréhensible pour être naturelle !

Jean-Paul Saint-Marc

image_pdf
0
0

28 Commentaires

  1. Monsieur de St Marc: je ne prendrai pas parti sur le réchauffement en lui-même. Il est bien possible qu’il existe, même si vos observations d’une surface insignifiante à l’échelle de la planète sont très insuffisantes pour démontrer la chose ni même la rendre probable.Quant aux chiffres qui circulent, bien malin qui peut démêler la propagande de la réalité dans ce fatras de plaidoyers pro domo. Ce que je récuse, c’est l’affirmation péremptoire que ce réchauffement (en admettant qu’il soit avéré) soit d’origine anthropique. Car 1/ ce n’est pas scientifiquement démontrable, pas plus d’ailleurs que l’opposé (lisez Karl Popper) et 2/ Les autres causes possibles, comme celle qui a transformé le Groenland en paradis vert au VIIIe siècle, n’ont été ni sérieusement étudiées ni écartées.

  2. ça part bien, puis ça affirme que le réchauffement est humain… Le gars, il a vécu 50 ans et prétend connaître chaque année des 4 milliards d’années de la Terre…
    Il est un fait qu’affirmer être effrayé par 20 millions de voitures, au point de forcer leur remplacement par des véhicules polluants différemment et plus chers n’est ni eco ni logique.
    Mais c’est rien par rapport à affirmer en même temps que 2 milliards d’humains en plus n’est pas un problème. Certains écolos vont jusqu’à dire que 20 milliards d’humains est censé.
    Bref, un écolo 70s qui a tout de même muté quoiqu’il dise en introduction. Il conclut son texte en oubliant totalement le titre.

  3. quel est l’intérêt de faire monter toute l’afwique en france-europe ? ; la démocratie à la papa doit disparaitre à jamais, et pour ce faire, il n’y a qu’une seule solution ; mettre en minorité numérique le Peuple-Souche-Européen, comme ça, ces Blancs fermeront leur gueules et nous foutront la paix ; rappelez vous obama ; 97% des blacks américains ont voté pour lui non pas pour sa politique, mais parce qu’il était black ; en europe, il leur tarde de mettre au plus vite les musulmans au pouvoir, parce qu’avec eux ça sera plus facile de mettre une dictature ; la preuve ? depuis le début, les maures et africains n’ont jamais pensé rejoindre les gilets jaunes parce que les gilets jaunes, c’est pas « eux », les gilets jaunes ce sont tous des. Blancs, et avec eux on ne se mêle pas.

  4. Allez ! Un bon coup de lessive… Saint Marc !
    Dans une autre vie, j’étais au Groënland , le « Pays Vert » ! J’ai vu Paris sous la mer, le gel des années 1750 ! Bizarre, non ?
    L’Homme, tout récent sur « sa » Planète, prétend en être le Maitre !
    Comme une famille grandissante dans son 2 pièces, il disparaitra !
    Laissez-nous vivre les derniers instants !!!

  5. La démographie galopante du Tiers-Monde est effectivement LE problème.

    L’immigration de masse organisée par nos gouvernants n’est pas seulement une imbécillité et un crime contre la nation, mais un attentat contre la planète, car elle contribue à permettre aux pays exportateurs de leur trop plein démographique – dictatures corrompues pour la plupart – de ne rien faire pour juguler le lapinat et de favoriser ainsi la destruction de l’écosystème au niveau mondial.

    Aussi, un écologiste responsable ne peut-il pas être pro-migrants.

  6. dans ces débats ils oublient tous au niveau mondial ( pour la pollution ) la natalité et la pollution des contrées pauvres ( charbon, … ) et au niveau national pour les ressources soi-disant limitées ) les migrations , regroupements familiaux et le capital ( exonérations impôts des grandes sociétés – bénéfices à 2 chiffres des actionnaires, … )

    TOUS !

    aucun calcul n’est fait de manière scientifique – systématique !!

  7. pas vraiment d’accord.
    cela fait plus de 40 ans que l’ UNESCO a dit que la terre bien gérée pourrait nourrir 50 milliards d’habitants et en se basant que sur les terres cultivables (pas celles qui peuvent le devenir).
    le problème est plus politique que démographique.
    il faut apprendre aux africains à … travailler (chez eux).
    il faut employer les énormes richesses des milliardaires au bien commun.
    il faut disperser les gens et non les regrouper dans les villes qui deviennent polluées par surnombre.
    il faut pendre la plupart des « présidents » africains qui s’en mettent plein les poches avec le soutien français tout en laissant crever leur population.
    etc etc

  8. Il a surtout oublié le Soleil et la vapeur d’eau, les ennemis des thèses du GIEC

  9. C’est exactement ce que j’ai vécu (je faisais partie des loustics qui ont fondé les Amis de la Terre avec Lalonde et Borloo). Nous avons volontairement limité notre natalité, à la fois pour la planète et pour la libération de la femme. Sans nous apercevoir que dans le monde musulman et/ou Africain c’était le contraire. La Nature fera le reste, mais l’ajustement de la population aux ressources va être douloureux.

  10. La France a elle seule va sauver toute la planète.
    Les autre pays ne font même pas le quart de ce que veut faire Macron.

  11. Merci de « rappeler » ce dont peu d’humains se soucient: l’explosion démographique suicidaire de l’espèce Homo.
    Les ressources fossiles de la planète ont été consommées en 2 siècles, alors que la vie végétale et animale avait mis 400 millions d’années pour les constituer.
    Tout ça parce que la planète Terre grouille de 8 milliards d’humains, dont 2,5 milliards sont affamés, 4 milliards sont incultes ou « analphabètes » dans leurs propres langages, et seulement 2 milliards qui vivaient en démocraties de culture rationnelle et scientifique. ‘ »Vivaient », parce qu’avec Macron et ses fantasmes écolos, l’avenir s’annonce noir!
    Quel besoin a-t-il, sinon son ego, de « montrer » à Trump que Merkel sur le déclin et Macron son » capables » SEULS, d’initier une « transition » écolo…qui prendra un siècle?

  12. C’est pas nous qui faisons trop peu d’enfants, c’est les autres qui en font trop
    Oui: plus il y a de gens, plus il y a de la pollution et de la consommation/destruction
    Non on n’a pas besoin de faire des enfants puisque les machines remplacent les gens: on nous le dit tous les jours avec des titres du genre « Un monde sans travail », « Ces métiers qui vont disparaitre » ainsi que tous ceux qui seront au chômage car remplacés par des machines… Qu’allons-nous faire de tous ces gens ?

    • On ne peut nier une extrême surpopulation en Europe et en Amérique (des densités démographiques supérieures à 100 hab / km2 , ce qui est gigantesque ) mais l’ Afrique et l’ Asie détiennent le pompon en matière de taux de natalité et de surpopulation itou ==> ils déversent leur trop plein de « richesses « en Europe et en Amérique .

      On sait bien que TR Malthus avait raison en recommandant l’ adéquation (proportionnalité) entre chiffre de population et ressources : la révolution industrielle suivie du développement économique ont mis ses thèses entre parenthèses mais la décroissance accélérée des ressources de tous types (agricole , énergétique) ne devrait plus tarder et là , les mondialistes adeptes de la natalité galopante et de l’ hyperconsumérisme en prendront bientôt plein la gueule

      • Une « écologie  » (en principe science dérivée de la biologie étudiant les relations d’ équilibre (déséquilibre) entre le monde du vivant et sa biosphère qui ne prend pas en compte les phénomènes démographiques est une escroquerie et une forfaiture : les ecolos (de carnaval) sont des escrolos et des marchands d’ orvietan au service zélé du mondialisme et des multinationales .
        Je ne dirai rien du sort à réserver à ces scélérats mais il risque de ne pas être heureux sans compter que ces forbans sont amis des muzz : MEGALOL !

  13. Jean-Paul, je pense que les anti-écologistes sont devenus très remontés car ils sentent bien que les arguments écologiques sont des prétextes et que les « élites » qui agitent le chiffon rouge de l’écologie sont des imposteurs.

  14. Jean-Paul, voici un article que je trouve très très intéressant :

    https://www.lematin.ch/suisse/La-these-officielle-Une-foutaise/story/19748787

    Cet article date du 03 mai 2014 …

    Et cet autre article, sur les données du GIEC :
    https://www.dreuz.info/2018/10/09/explosif-le-dernier-rapport-du-giec-sur-le-rechauffement-climatique-est-truffe-derreurs/

    Ce qui ressort de tous ces articles, est qu’il y a bien évolution du climat, seulement, ça fait juste quelques 5 MILLIARDS d’années que la terre évolue, dans un sens, comme dans l’autre !!!

    La surpopulation est LE problème à traiter, surtout quand on a lu ceci :
    https://ripostelaique.com/rechauffement-et-si-on-parlait-de-la-surpopulation.html

  15. Jean-Marc, personne ne nie l’évolution duc climat de la planète, mais de plus en plus, et j’en fais partie, je nie que l’homme soit le PREMIER responsable dans l’évolution du climat …

    ATTENTION : je ne parle pas de la pollution et de l’émission de particules, notamment par les super-tankers maritimes …Et pas que, à mon avis …

    Le plus simple serait de demander aux climatologues l’historique de l’évolution du climat sur les 2 derniers milliards d’années, AVANT que l’homme ne peuple la terre…

    Cela permettrait, sans aucun doute, de pouvoir corréler, ou pas, la variation du climat actuelle…

    Du reste, je pense que le soleil joue un rôle majeur dans la variation du climat…

    • il faut garder à l’esprit que l’an passé ou un peu plus le presentateur météo de France 2 a été viré à cause du livre qu’il a écrit sur le « réchauffement climatique ». J e précise bien qu’il n’en a fait aucune publicité à l’antenne.
      Mais pour avoir écrit que l’homme avait une part négligeable dans le réchauffement climatique il a été viré.
      pensez aussi à Haroun Tazief.
      il y a des scientifiques qui contestent mais ils sont réduits au silence ou broyés: preuve qu’ils dérangent.
      quand on est convaincu d’une cause on accepte la contradiction pour la contrer et convaincre.

      • Les thèses réchauffistes s’accompagnent d’une stratégie totalitaire de terreur, principalement économique mais pas que… à l’encontre de tous ceux qui se permettraient de blasphémer contre elles. Cela démontre à qui veut bien y réfléchir qu’il s’agit d’une religion et non pas d’un constat scientifique.

        • apparemment ça commence à bouger mais les langues se délient difficilement vu la diabolisation des climatoceptiques……………

  16. La Terre se réchauffe, et ? son histoire est une succession de glaciations et de périodes plus chaudes. Sauf que les politiciens ont trouvé là un bon prétexte pour inventer de nouvelles taxes, et de nombreux lobbies en profitent aussi … des promoteurs d’éoliennes, jusqu’au petit centre de contrôle technique du coin qui engrange de nouveaux bénéfices.

  17. La réalité est que les pays d’Afrique sont totalement incapables d’assumer leurs indépendances. Contrairement aux anciens pays colonisés d’Asie, qui eux réussissent très bien. Comme Singapour, ancienne colonie britannique devenue l’un des pays les plus riches du monde alors qu’il ne dispose d’aucune ressource naturelle. Mais aussi comme l’Inde, le Vietnam et d’autres pays, qui eux maitrisent leur démographie.

    • Le continent africain ne maîtrise rien , et cela fut , sera le plus dangereux pour les autres…
      Les autres pays ayant été colonisés, de près ou de loin, réussissent parce qu’ils sont courageux, ne se plaignent jamais et se retroussent les manches pour travailler et trouver le moyens de commercer avec les autres !!!!!!

    • Inde population 1960 445 millions / 2018 1,33 milliard
      Vietnam 1960 35 millions / 2018 96 millions
      Je ne vois pas où est la maîtrise

      • sans oublier la chine… qui a pourtant fait beaucoup d’efforts au point que l’on s’en moque depuis longtemps, meme dans les 70s. Y compris dans le programme de l’éducation nationale, qui ne s’est pas arrangé depuis.

        Ne pas jeter la pierre uniquements aux africains et autres. Ce sont bien nos ong et gouvernements qui sont les fabriquants de surpopulation dans ces régions. Sans eux, la régulation naturelle (famine, épidémies, génocides), aurait fait son oeuvre.

        Mais certains se croit supérieurs humainement en ayant fabriqué 2 milliards d’êtres humains ‘inutiles’, mais justifiant leur salaires / détournements de fonds. Même gohsn fait pitié en comparaison, à vouloir construire, employer les gens. Un salaud vs des Anges.

      • L’Inde et le Vietnam on réduit drastiquement leur natalité, qui se rapproche de celle des pays occidentaux. Mais il faut du temps avant d’en voir l’effet. Pour l’Afrique en revanche, aucun effort dans ce domaine.

Les commentaires sont fermés.