Clips racistes de Schiappa : le violeur est toujours un Français blanc

Publié le 4 octobre 2018 - par - 111 commentaires
Share

Le racisme anti-Blancs n’existe pas ! Ah bon. Pourtant, le gouvernement le promeut.

Madame Schiappa, qui est secrétaire d’État à quelque-chose-qui-ne-sert-à-rien, vient, avec l’argent des contribuables français, de concocter un bel exemple du soi-disant antiracisme qui est en réalité du racisme anti-Blancs et, par extension, anti-Français. Qu’y voit-on ? Dans le métro, un mâle blanc visiblement en rut, mal rasé ou rasé à la mode, se caresse l’entre-jambe et fixe la jeune femme assise en face de lui et dont on apprendra qu’elle se prénomme Sofia. Les yeux de l’homme blanc répugnant disent clairement qu’il va la violer. Par bonheur, le vilain Blanc en rut descend à la prochaine station. Sofia, sauvée, se réfugie auprès d’un couple dont la femme appartient aux origines de la diversité et l’homme, assis à côté d’elle, est noir. Il est souriant et semble inoffensif. Suit un petit encart : « Dans la fiction, l’agresseur descend à la station suivante. Dans la réalité, Sofia a été violée. »

Ce clip fait partie de la campagne de communication du gouvernement « Réagir peut tout changer » contre les violences sexistes et sexuelles, lancée le 30 septembre 2018. Composée de 4 clips, chacun dénonçant un comportement à faire changer (attouchements à l’école, harcèlement de rue, violence d’un mari et « manspreading » dans les transports en commun), tous les agresseurs sont des Blancs.

Souvenez-vous des affiches apposées sur les murs de Paris dont l’objectif était de dénoncer les incivilités des resquilleurs. Les auteurs des délits étaient systématiquement des Blancs. Il est dommage que les concepteurs de la campagne n’aient pas eu la curiosité de passer quelques heures à certaines stations de métro ; citons Château-Rouge ou Châtelet, au hasard. Ils auraient pu constater quelle était la clientèle qui fraudait.

Marlène Schiappa, enfermée dans son obsession de détruire l’homme blanc, à l’instar des publicitaires de la campagne citée plus haut, n’a pas eu le courage, et surtout l’honnêteté, de s’informer sur la réalité des viols en France. Elle aurait pu constater que la population appartenant à la diversité est celle qui en commet le plus. Mais chut ! Il ne faut pas le dire. Mais le cinéaste Gérard Boyadjian, lui, a le courage de le dire.

Après la répugnante vidéo du rappeur qui appelle à pendre les Blancs, la vidéo de Marlène Schiappa ajoute au message et autorise la population mâle de la diversité à violer les femmes blanches. Ils ne seront pas poursuivis, puisque seul l’homme blanc est le responsable.

Je souhaite qu’une campagne s’organise. Pour que ces vidéos soient retirées et une action menée afin de déposer plainte contre cet appel à la discrimination envers la population blanche de ce pays.

Raphaël Delpard

Lire également :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/02/clips-de-schiappa-contre-les-violences-faites-aux-femmes-devinez-qui-sont-les-agresseurs/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric S.

Si ces clips montraient le réel, ils seraient aussi trés « stigmatisants ». Pour éviter cet écueil, ils placent l’homme Blanc au centre du jeu, lui restituant (involontairement) son statut d’universel (homme Blanc = Homme en général) – ce que récuserait Chiappa de toutes ses forces. Cette condradiction prouve, s’il le fallait encore, que l’idéologie à l’oeuvre dans les cercles du pouvoir = de la merde.

geronimo

des clips de merde bien loin du reel….effectivement le mechant c’est le blanc, la vicitme une beurette et le gentil un black….inversez tout ça, faites plus trash, plus violent, plus degueulasse….et vous aurez le reel….mais c’est mal de dire la verité…encore pire de la montrer !!!
pays de trouillards et de fiottes !!!!

butterworth

COCORICO LA FRANCE VA REJOINDRE LA SUEDE ET LE DANEMARK ON A GAGNES ONT EST LES CHAMPIONS https://fr.actualitix.com/pays/wld/nombre-de-viol.php

butterworth

SITE PAYANT MAIS STATS SUR TOUT origine des violeurs arrondissement de paris les plus dangereux 30/100 D ETRANGERES VIOLEES PAR?immigration meutres enfin tout evolution des viols aux usa gagnants afro americains et chicanos https://fr.statista.com/statistiques/573020/viols-commis-paris-par-age-nationalite/

butterworth

AU DANEMARK 83/100 des viols sont dus aux immigres et descendant d immigres VALABLE POUR TOUTE L EUROPE les pays ou il y a le plus de viols afrique inde https://www.planetoscope.com/Criminalite/1497-viols-en-france.html il faut comparer les anciens chiffres pour la france avec ceux actuels LES RAISONS??

Alte propagande

Comment monter la haine des gens? à priori ce sont souvent les hommes âgés et d’origine maghrébine qui me fixe et jamais des blanc. C’est purement scandaleux une telle absurdité. Les immigrés sont solidaires entre eux contre n importe quel français de souche. La moralité et la justice ne les intéressent pas du tout, là où un français cherche “à comprendre”, un immigré agresse et hurle au scandale. Quelle honte cette vidéo. Et vue à travers le monde… Alte à la propagande anti français.

batigoal

Je ne crois pas du tout à votre théorie de « détruire l’homme blanc » mais la diversité est valable sur tous les sujets, en bien comme en mal. C’est juste un manque de courage de ne pas montrer un agresseur sexuel qui serait type africain, asiatique ou magrehbin. Personne n’aurait crié au racisme. Et ca vous donne l’occasion de jouer aux oppresses du « racisme anti blanc ». Alors que les vrais victimes sont les femmes dans cette affaire. C’est l’objet des clips non?

le gaulois

alors pourquoi on ne nomme pas les agresseurs dire leur origine chaque fois qu’il y a viol ou meurtre juste pour que l’on puisse se faire une opinion juste du nombre pourquoi il y a pas explicitement le nombre de prisonnier et leur origine je parle pas e leur papier souvent faux mais origine ethnique pourquoi et bien parce que la réalité est a faire vomir les prison francaise soit 54 000 prisonnier sont a plus de 50% bi nationaux maghrébins et sur les 50% restant 40% musulmans subsahariens et

Marckus

Dans ces clips, quand il y a un homme bien il est noir. Les agresseurs sont toujours blancs. Le seul « bon blanc », il ne sait pas parler, il parle comme les arabes. Donc oui, il s’agit bien de se faire « l’homme blanc », le français en fait et on le sait. Pour éviter les émeutes il n’y a pas d’arabes ni de noirs en mal dans ces clips, donc oui c’est aussi un manque de courage, de dire simplement la vérité. Pour les autres lecteurs, je reste ici désolé d’alimenter le troll batigoal

Sibylle

Tout ce gouvernement me donne la nausée, jamais je n’ai méprisé un président de la république et sa clique comme aujourd’hui. J’ai honte pour eux.

DUFAITREZ

Dans la Fausse Vie idéalisée, celle du Vivrensemble, les « tordus » sont les Natifs !
Dans la Vraie Vie réelle, c’est l’inverse !
Le coupable est le Blanc ! La Preuve ? Il devient découpable… au couteau !

le gaulois

exact est coupable que celui qui est sécable donc que l’on peut couper au couteau . mais il y a longtemps que j’ai déjà fait ce jeu de mot mais j’ai aimé que vous la repreniez mais dommage c’est triste et ce connard de microbe va poser pour faire une photo avec un negre qui fait le seul métier pour lequel il est fait les braquage et qui ne sait même pas mettre son pantalon a moins que ce soit sa queue caudale qui l’empéche de le mettre correctement normal un descendant direct des singes

J-J Tatie

@DUFAITREZ
Bonjour, ce trait d’humour « noir » est excellent ! tranchant, même !!! compliments.

JMM

Elle fait surtout la promotion du métissage en salissant l’image du petit blanc au profit du petit noir parceque dans la réalité elle sait très bien qui agresse sexuellement. C’est du pareil avec la fresque d’Hidalgo avec les françaises aux africains. Elles sont du même bord.

philippe

Cela me rappelle un sketch, de 1991, des Inconnus « Ben et Ton » united color of bandes de cons https://www.dailymotion.com/video/x4k37v la fin est tellement juste « c’est pas parce qu’on est différents qu’on est plus intelligents » hélas depuis bien longtemps et surtout depuis le « droit à la différence » ceux qui sont différents sont meilleurs que ceux qui sont dans la norme. En d’autres terme, l’étranger est toujours meilleur que le national et cela dans tous les pays de notre pauvre Europe.

philippe

Cela fait depuis environ 1985 avec le mouvement « touche pas à mon pote » que le racisme anti-blancs est réellement apparu au grand jour en Europe et plus particulièrement en France. Avec le temps ce phénomène s’est nettement amplifié. Aujourd’hui le méchant, le tortionnaire, l’esclavagiste en un mot le salopard, est le blanc occidental et le gentil, le bon, la pauvre victime est évidement le noir, le maghrébin et par extension le bon musulman et ce, quelque soit sa couleur ou son origine.

trucmuche

Je cherche, et je pense avoir trouvé, les mots les plus justes, les plus factorisés au vu du peu que je perçois : La République Française est devenue le torche-cul de l’Humanité.

trucmuche

Trucmuche, une sorte de neveu de Jeanne d’Arc. Ma famille maternelle est issue de son frère, ayant selon son prénom accompli le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Pas cultivé du tout du tout, né hors de France, mais revenu au berceau de la Mère Patrie.

Dressé par mes souvenirs d’enfance des années 70, ai observé la déliquescence du pays au fil des années.

Amour de la vie, Amour de la France.

Mère Patrie : Mère pour maman, Père pour Patrie.

Paroles d’orphelin.

Unicité & révolté.

Rebellonous

Je ne suis pas raciste du tout, mais ça ne m’empêche pas de constater que…dans les micros-trottoirs, à l’école, dans la chanson, dans le cinéma, dans les pubs…il y a très souvent des africains…Mais pourquoi, dans les vilaines pubs, comme celle de ce méchant violeur, on ne les voit pas ?.On ne voit que ce vilain blanc ? Je crois deviner un peu de racisme, mais moi je n’y suis pour rien, je ne suis pas raciste.

Capitaine Fracasse

Il faut que vous étudiez le marxisme culturel de l’école de Francfort…
Psychopathologie et haine raciale de soi chez les Blancs (par Kevin …
https://www.jeune-nation.com/…/10089-psychopathologie-et-haine-raciale-de-soi-che…
10 oct. 2014 – Une caractéristique marquante de l’École de Francfort était … Renita Marie : un cas pathologique de haine de soi et de racisme antiblanc.