Colbert luttait contre l’esclavage des Européens par les Barbaresques !

Lefebvre Claude (1632-1675). Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon. MV2185.

Il y a 2 jours, prenant l’exemple sur le déboulonnement d’une statue du général Lee aux États-Unis, des militants identitaires s’en sont pris à Colbert l’accusant d’avoir été l’auteur du Code noir et l’initiateur de la traite négrière et donc de s’être rendu coupable de crime contre l’humanité. Ils ont aussitôt appelé au retrait des statues, des noms de rues ou de lycées honorant Colbert.

Les historiens sérieux ont aussitôt rectifié les faits en rappelant que la traite négrière fut d’abord initiée par des acteurs privés et non par l’État et que le Code noir fut élaboré à partir de divers règlements déjà existants dans les colonies et ne fut promulgué que 2 ans après la mort de Colbert. Si celui-ci eut bien une responsabilité dans le processus, il n’en fut pas l’acteur unique et décisif.

Cependant, dans ce réquisitoire partiel et partial visant à faire de Colbert un grand criminel, une de ses grandes œuvres a été passée sous silence et mérite d’être réhabilitée : Colbert fut l’organisateur de la Marine royale française, inexistante à la fin du règne de Louis XIII.

Entre 1661 et 1671, il fit construire cent-six navires, ce qui permit à la flotte de quadrupler ses effectifs. En 1671, permettant à la France de devenir la première puissance navale européenne.

La première mission de cette nouvelle flotte fût édictée par Colbert lui même : éradiquer de la Méditerranée les pirates Barbaresques qui y régnaient en maîtres et qui razziaient chaque année des milliers d’Européens pour les mettre en esclavage dans les régences de Tripoli, de Tunis, d’Alger ou de Salé.

En l’espace de quelques années, la Méditerranée fut nettoyée des raids barbaresques et la population des esclaves européens détenue dans les geôles d’Afrique du Nord tomba d’un niveau de 20 à 40 000 esclaves annuels entre 1580 et 1680 à un niveau de 2 à 10 000 dans les années qui virent l’apogée de la présence de la marine française. Soit de 5 à 10 fois moins ! De 850 000 pour le seul XVIIe siècle, le nombre d’esclaves blancs tomba à 150 000 au siècle suivant.

La reconstruction d’une marine de guerre puissante, décidée et organisée par Colbert, permit donc de sauver de la mise en esclavage plusieurs centaines de milliers d’Européens.

 Entre 1500 et 1830, les Barbaresques réduisirent en esclavage plus de 1 250 000 Européens. La fin de l’esclavage des Européens par les Barbaresques ne prit définitivement fin qu’avec la prise d’Alger par les Français le 5 juillet 1830, libérant les derniers 122 esclaves blancs.

En 2001, la République française adoptait une loi reconnaissant la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité, obligeant à un devoir de mémoire envers cette tragédie de l’histoire de l’humanité.

Mais, comme s’il y avait une hiérarchie dans les horreurs passées, seule la traite et l’esclavage pratiqués par les seuls Européens à l’encontre des Africains furent reconnus comme tragédie et crime contre l’humanité et donc, dignes de devoir être enseignés et commémorés.

Les traites arabo-musulmane avec ses 17 millions de victimes africaines et celle pratiquée par les Barbaresques contre les Européens ne furent donc considérées ni comme des tragédies, ni comme des crimes contre l’humanité et donc non dignes d’être enseignées ni commémorées.

Face à ce révisionnisme et à ce négationnisme mémoriel, l’hommage à Colbert, héros de la lutte contre la mise en esclavage des Européens par les Barbaresques, mérite donc très largement d’être rendu.

La présence des statues et noms d’espaces publics dédiés à Colbert participe donc à l’hommage que lui doivent les centaines de milliers d’Européens ayant échappé à l’esclavage à l’époque et à leurs millions de descendants aujourd’hui.

Philippe PICHOT

 

image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. les noirs était vu comme des animaux , par le code noir, Colbert en les Christianisant a permis qu’ils soient des hommes par la grâce de Dieu .. de plus il serait bon , que tous ces Noirs qui crient à l’esclavage chez les « blancs  » soit au courant qu’ils furent très nombreux à donné aux différents dit esclavagistes leurs propres frères , contre monnaie sonnante et trébuchante et autres artifice dont ils étaient friand… mais cela Bizarre on ne l’entend pas !

  2. Excellent, j’ignorais totalement cet épisode. Etonnant que Marc Menant sur France info qui a fait une présentation de la vie et de l’époque de Colbert n’est pas mis en lumière sa participation à la lutte contre l’esclavage. Il aurait été encore plus percutant. Mais il a eu peur de stigmatiser les descendants maghrébins des Barbaresques. Pourtant dans la dernière émission il fustigeait notre lâcheté à tous de cacher les vérités qui peuvent blesser telles ou telles minorités, en commentaire de la censure du film Autant en emporte le vent. N’est pas courageux qui veut ou qui peut… quand le CSA veille et que son gagne-pain est en jeu.

  3. Au XVIIe siècle, Colbert fit planter une forêt afin que la Marine de l’an 2000 eut des mâts !
    Voilà le gestionnaire qu’était Colbert ! C’est sûr que les incompétents minables mais républicains ne peuvent qu’en vouloir à ce suppôt de l’absolutisme monarchique !

  4. excellente fable ,,,même ma petite fille de 12 ans rigole encore !!!!

    • @jéjé
      Il est temps de la marier ! 12 ans, c’est déjà vieux en pays islamique pour rester à rigoler chez son père au lieu de servir de champ de labour à un mari. Khomeini n’a t-il pas dit que le plus grand honneur pour un père est que sa fille ait ses premières règles dans la maison de son mari ?

      • Il serait même temps que son père la déflore selon les préceptes du bon prophète.
        C’est beau la religion d’amour et de tolérance.

    • Malheureusement pour vous Jéjé vous êtes inculte et ignorant. Les pirates algériens entre autres sont connus. Je vous indique seulement deux célébrités kidnappées par eux. Cervantès et Saint Vincent de Paul qui allait en bateau de Port de Bouc à Narbonne. Les historiens indiquent que pendant 300 ans les pirates barbaresques ont pillé les villes et villages de France et d’Europe , ont enlevé plus d’un million de personnes, alimentant les marchés aux esclaves et les bordels. Ceci a cessé en 1830.

  5. On est pas là pour faire des concours de victimisation.
    Même si mes ancètres avaient durement mené une population achetée et utilisée comme bête de somme, cela ne peut m’être imputé !
    Au fait : comment se fait-il que l’on ai jamais utilisé d’indiens ?
    RÉPONSE : leur dignité les empêchait de servir d’esclaves, et ils préféraient mourir que de s’avilir à ce point. Cela a de la gueule non ?

    • Précisez de quels Indiens vous parlez … ?
      Car les « Indiens » Aztèques, Incas etc avaient bien des esclaves, quand aux « indiens » d’Inde ils furent réduit à l’esclavages en si grand nombre par les envahisseurs Musulmans que le prix des esclaves chuta tellement qu’il en devint dérisoire

      • «Ils étaient si nombreux que leur prix tombèrent très bas… la condition des hommes était dégradée mais c’est là la bonté d’Allah de faire pleuvoir les honneurs sur sa propre religion et de dégrader les infidèles.» (selon un chroniqueur musulman à la suite du raid et de la capture des esclaves Utbi par le Sultan Subuktigin de Ghazni» [942-997] dans Sookdheo p.166)

  6. En fait les barbaresques, ou arabo-musulmans, ont pratiqué un génocide des blancs et des noirs : castration, mauvais traitements, famine.

  7. MERCI de rétablir la vérité. Elle devrait être placarquée dans tous les lieux publics, à l’entrée des établissements scolaires, dans les bus, partout !

      • Lisez le « Génocide voilé » écrit par un noir musulman Tidiane N’Diaye, et aussi « Esclavage en terre d’lsIam » écrit par le musulman Arabe Malek Chebel. Cela devrait satisfaire votre racisme anti-blanc que de lire des livres écrit par des noirs et des arabes.

      • @jéjé
        Écoutez, les femmes se sont libérées toutes seules et n’emmerdent personne (ou presque) avec des revendications violentes.Prenez exemple!!!

      • Non par des Arabo/Musulmans , des Turcs ! Prenez la peine de lire ce qu’ont écrit leurs scribes et vous serez édifier.
        Sans même parler de l’étymologie du mot même d’esclave….

      • Malheureusement pour vous Jéjé vous êtes inculte et ignorant. Les pirates algériens entre autres sont connus. Je vous indique seulement deux célébrités kidnappées par eux. Cervantès et Saint Vincent de Paul qui allait en bateau de Port de Bouc à Narbonne. Les historiens indiquent que pendant 300 ans les pirates barbaresques ont pillé les villes et villages de France et d’Europe , ont enlevé plus d’un million de personnes, alimentant les marchés aux esclaves et les bordels. Ceci a cessé en 1830.

      • La culture semble proscrite quand elle contredit les islamo-racailles.
        C’est vrai que le coran n’accepte aucune tentative de culture contradictoire, on comprend mieux que les pays sous minarets soient restés attardés et ignares.

  8. Colbert n’a pas instauré l’esclavage, il l’a réglementé. Le texte complet permet de mieux juger, http://bouquinsblog.blog4ever.com/code-noir-louis-xiv .

    Il donnait même des droits aux esclaves y compris celui d’être entretenus par leurs maitres ou à leurs frais quand ils ne sont plus en état de servir. Je n’affirmerai pas que ça a été toujours respecté, mais c’est écrit noir sur blanc, si j’ose, dans le Code Noir (qui n’oublie quand même rien pour réprimer et prévenir toute indocilité… non seulement les esclaves de maitres différents n’avaient pas le droit de se réunir mais leurs maitres n’avaient pas le droit de le leur permettre).

    Il serait plus juste, tout étant relatif, de s’en prendre à Napoléon qui a rétabli l’esclavage, de prononcer sa damnatio memoriae à lui. Chiche…

    • nous avons déjà décapites la statue de cette putain de josehine ,,,le reste arrive !!!

      • @jéjé
        Il est vrai que vous avez une certaine avance en la matière.Avec tous les clitoris que vous avez coupés pour mutiler le corps de vos femmes, on pourrait sans doute faire un collier jusqu’à la lune.Regardez la poutre dans vos yeux, bande de barbares cannibales.

      • Alors qu’attendez vous pour supprimer le nom de toutes les écoles/lycées/collèges s’appelant Jules Ferry ?
        Ou toute les rues/places se nommant Mitterrand ? Oui ce Mitterrand là celui qui avant 39/45 manifestait au cris de « non à une université de métèques », qui affirmait « en Algérie il n’y a pas d’autre négociation que la guerre » qui affirmait « Madagascar c’est la France »

        Alors ? Chiche ?

  9. Pourquoi nos ex-dirigeants (Chirac y compris, lui qui feta l’abolition de L’esclavage avec Sarko à ses cotés en 2007…) n’ont ils jamais fait allusion aux esclavagistes Barbaresques ni à leurs très nombreuses victimes ???
    si ce n’est parce que nos dits ex-« dirigeants » en question étaient eux aussi soumis aux Nababs du pétrole, et liés à l’immonde Projet et Traité « EURABIA » signé avec L’Arabie Saoudite en 1975 par nos ex-dirigeants Félons alors au pouvoir …

  10. Lire sur internet l histoire de Marthe Franceschini et de ses parents enlevés par des esclavagistes musulmans dans leurs champs à Corbara Corse alors qu ils y travaillaient Déboulonner Colbert et pourquoi pas Charlemagne.

  11. Mais Colbert ne n’est pas que cela c’était un grand réformateur.

    Pour ce qui est de l’agriculture, Colbert préfère soutenir les petits – qu’il considère comme les instruments réels de la production – et fait édicter en leur faveur des privilèges.
    En matière de navigation, il accorde, pour quarante ans à la Compagnie de l’Amérique du Sud – qui prend le titre de « Compagnie des Indes Orientales » – la Guyane, les Antilles, le Canada et la Floride. La marine n’est Pa en reste. Il crée une flotte s digne de ce nom, fonde ou agrandit les ports de Brest, Cherbourg, de Rochefort, achète Dunkerque aux Anglais.
    Si Louis XIV put s’enorgueillir d’être le monarque le plus puissant du monde, il le doit sans aucun doute à cet homme de devoir.

    On ne touche pas à notre Histoire !!!!!!!

  12. Les Occidentaux vont-ils comprendre que ce qu’on fait nos ancêtres avec l’esclavage est ni plus ni moins une tentative d’affaiblir l’homme blanc par ses erreurs du passé par des communautés et races qui sont hostiles aux blancs ?

Les commentaires sont fermés.