Colloque à Paris : l’islamisation de la France est-elle inévitable ?

IslamisationCélèbre démographe, Yves-Marie Laulan organise le jeudi 13 octobre de 9 h à 18 h, à l’Espace Bellechasse, 18 rue de Bellechasse dans le 7 arrondissement de Paris, un important colloque intitulé :”Comment lutter contre l’inévitable islamisation de la France”. Entouré de nombreux intervenants, le spécialiste de la démographie va démontrer que nous sommes soumis à deux évolutions de populations divergentes et contrastées : la population d’origine, dite de souche, dont la fécondité est insuffisante et la population extra-européenne, souvent de religion musulmane, dont le nombre ne cesse de croître et cela de manière exponentielle. Cette situation aboutit à une transformation profonde de la société et à une islamisation de la France.

On l’entend répondre aux questions de Martial Bild sur TV-Libertés. A noter que Christine Tasin interviendra, en fin de matinée, sur le thème « L’islam à la conquête de la France ».

Voilà le programme de ce colloque :

Matin
Présidence : Philippe Conrad
Jean Paul Gourevitch : les données démographiques : l’Islam à la conquête du monde : Afrique, Moyen- Orient, Asie, USA.
Françoise Monestier : l’Islam à la conquête de l’Europe (Londres, Berlin) , une religion fondée sur la conquête et la violence. Compatible avec la démocratie ? L’effondrement des valeurs européennes et de l’identité européenne.
Christine Tasin : l’Islam à la conquête de la France. Les deux vecteurs de l’islamisation :
a) les élus à la chasse aux voix des Musulmans ; exemples : Alain Juppé ; François Hollande.
b) l’humanitarisme et la crise des migrants. L’Islam importé en masse sur nos rivages : chaque migrant sauvé par l’Italie en Méditerranée est un musulman de plus qui prend pied en Europe. Mais que faire ?

Après-midi
Présidence : Philippe Milliau , président de TV Libertés
Bruno Mégret : les contraintes politiques, sociologiques et institutionnelles qui entravent la lutte contre l’Islam.
Jean-Yves Le Gallou : l’immigration, cette plaie des temps modernes.
Christine Boutin : une idée nouvelle pour lutter contre l’islamisation : réhabiliter la famille française. Réintroduire la morale dans le débat politique et la vie publique.
Yves Marie Laulan : quelques propositions « dures » à contre-courant de la pensée unique dominante depuis 30 ans qui conduit la France à l’abîme c.a.d à la mort :
a) révision de la loi Veil, loi mortifère ;
b) substituer des mesures fiscales (qui supposent des revenus et un travail) aux allocations familiales favorisant les « familles lapins ».
Conclusion : Jacques Myard, député-maire de Maison-Laffitte.

Jeanne Bourdillon

image_pdfimage_print

4 Commentaires

  1. « L’islamisation de la France est-elle inévitable ? » Bien sûr qu’on peut l’éviter … si les français décident enfin de se bouger le cul !

    • Si les français ….msis comme ils ne se boyeront pas le cu ….c est trop tard

      • Bien sûr qu’on peut l’éviter en arrêtant de subventionner et en mettant dehors ces parasites sociaux et en donnant l’argent aux couples de souche pour qu’ils fassent des enfants

  2. « Conclusion : Jacques Myard, député-maire de Maison-Laffitte »

    Lui comme d’autres devraient vraiment jouer les transfuges et passer au FN pour être cohérent car il en partage toutes les visions.

    L’intitulé du colloque ( « Comment lutter contre l’inévitable islamisation de la France » ) semble avoir déjà répondu à la question du titre de l’article, même s’il est en soi une sorte d’oxymore, car si c’est inévitable, c’est qu’il n’y a rien à faire pour lutter.

    Mon point de vue est qu’après la guerre ( tout aussi inévitable que l’islamisation ) , il y aura des mesures à prendre en terme de gradation de la citoyenneté donnant cours à différents niveaux de droits individuels, incitant aux départs..

Les commentaires sont fermés.