Cologne, Berlin, Stuttgart, Hambourg… Merkel accélère le suicide de l’Europe

TCHOMerkelviolsIl y a quelques dizaines d’années, le rêve des Turcs en âge de travailler était d’obtenir un visa pour l’Allemagne. Trouver un emploi chez Wolkswagen résumait un fantasme que les nécessités de la main d’oeuvre bon marché réalisèrent avec le résultat que l’on connait : trois millions d’Ottomans chez Merkel, une population immigrée à vrai dire besogneuse, nettement moins agressive, les générations passant, que la nôtre ou que celles des Anglais et des Suédois.

L’Islam n’en fait pas moins son chemin chez nos voisins d’Outre-Rhin, de manière moins spectaculaire qu’ailleurs, certes, mais tout aussi mouvante en profondeur, notamment depuis la main-mise d’Erdogan et de ses complices sur lui.

Peut-être persuadés que le modèle de co-existence avec les Turcs pouvait se reproduire avec les masses disparates, conflictuelles, désordonnées, en un mot bordéliques, en partance d’Afrique et du Moyen Orient, les Allemands ont fort imprudemment ouvert en grand la porte de leur pays au flot qui menace désormais d’engloutir, comme par une bonde de baignoire, les équilibres cinquantenaires de leur démocratie. À cela, une raison : les puissants sexuels qui se sont régalés de chair fraîche dans les principales villes allemandes ce 31 Décembre, ne prendront pas le temps de s’intégrer plus ou moins dans leur société d’accueil. Maghrébins, sub-sahariens, pachtouns ou kurdes, hommes seuls en pleine forme physique, ne possédant rien, ils veulent tout, tout de suite, et le font savoir.

L’invasion se double de la bestialité. Pourquoi ces deux Femen-là se gêneraient-elles ? Nombreux sont encore ceux qui en réclament davantage, comme si passer par leurs exigences constituait le projet terminal de leur vie. Battus, violés, humiliés, contents.

Allah sait à quel point nous méprisons ici les spectres blafards qui gèrent provisoirement les affaires de notre patrie française. Il est cependant une décision qui, à mon sens, ne peut leur être reprochée. La fermeture des frontières est un acte qui donne une partie de son sens à l’état d’urgence. La promptitude avec laquelle les policiers et les gendarmes dégainent est également le signe que la guerre annoncée contre l’Islam en mouvement commence pour de bon à se faire. Il en est plus que temps.

Dommage pour l’Allemagne. Elle se couvre brutalement d’un terreau que les petits soldats de l’amour, de la tolérance et de la paix vont se faire un plaisir d’ensemencer. Il en fut toujours ainsi à travers l’Histoire : invasion, installation, soumission, déculturation, annihilation. Madame la Maire de Cologne, plutôt que d’inciter ses concitoyennes à tendre le bras et à s’habiller long pour repousser l’envahisseur, devrait leur donner le conseil pressant de faire des petits Allemands en bonne et due forme. Et payer pour cela. Quelle sinistre comédie !

Le butin fait partie intégrante de la geste coranique. Il explicite, quatorze siècles plus tard, hors les milliers de coups de surin comptabilisés à ce jour, les gangs de proxénètes pakistanais en Angleterre, le record du monde de viols en Suède, l’affermissement, via la drogue et le larcin, des zones de non-droit en France et, aujourd’hui, les brigades de peloteurs-cogneurs-violeurs chez Goethe. À chacun sa spécificité, Frère Tarik Ramadan reconnaitra les siens dans ce cloaque puant nommé Espace Schengen où il nage à l’aise, comme chez lui en quelque sorte.

Heureux homme, qui, ne s’en étant jamais servi, n’aura ainsi jamais la nostalgie du parfum délicat des eaux de Cologne.

« Tout le monde y pue, y sent la charogne
Y que les grands barbus qui sentent l’eau de Cologne
Des figues, des bananes, des noix 
Des figues, des bananes, des noix ».
(Extrait adapté d’un film de Jean Yanne, avec la fine fleur de la comédie gauloise)

Jean Sobieski

 

image_pdfimage_print

17 Commentaires

  1. @ Jean Sobieski
    Bonsoir, est-ce qu’il ne manquerait un bout de texte ? A la fin du 5ème § ?
    Avant « dommage pour l’Allemagne ».

    • très amusant et c’est en effet, les dommages collatéraux de sa folle et dangereuse politique d’immigration que nous voyons exploser un peu partout maintenant.

  2. On a l’impression qu’il s’agit d’une action préparée, coordonnée, d’une certaine envergure. Car outre Cologne, il y a eu d’autres villes allemandes attaquées – Hambourg, Berlin -, Stuttgart – et même Zurich en Suisse et Helsinki en Finlande…

  3. Trois-quarts des Allemands ne font plus confiance à la presse pour les informer. Bientôt ces gens-là se tourneront vers l' »extrême-droite » et les « islamophobes » si la CDU et le SPD continuent à les ignorer. Reste que la CSU pour parler au nom des Allemands. Et bien sûr les bien-pensants se diront surpris par le succès du « populisme » de ces gens qui ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes.

  4. En fait cest « Signé Furax » en1981….De Marc Simenon
    J’ai mis un r a Babus !

  5. Quand je pense que les Allemands ,par une naiveté extraordinaire des élites politiques , sont en train de ré-éditer Mein Kampf à titre pédagogique pour lutter contre le racisme anti migrants ……Mon Dieu quelle folie par les temps qui courent ….çà va etre tout le contraire de l’effet recherché …….. sauf que si çà part en live avec une nouvelle  » nuit de cristal  » anti islam cette fois ci, ce ne sera certainement pas contre les Juifs bien au contraire …..Pardonne leur Mon Dieu à ces élites politiques et intellectuelles car ils ne savent pas qu’ils sont cons et archi cons !!!!!!!!

    • Un film égyptien résume très bien cela « Les femmes du bus 678 » qui montrent comment des femmes égyptiennes essaient de se défendre contre les agressions sexuelles des tarés sexuels qui prennent le même bus…Prémonitoire avec tout ce qui se passe en ce moment en Allemagne et en Finlande, et bientôt chez nous ! Mais comment faire le nettoyage que vous souhaitez alors que le parlement européen est complice ? Et aux ordres des Etats-Unis ?

  6. Allemagne, Suisse, Finlande, les femmes subissent les pires atrocités et que voit-on? RIEN. Absolument et désespérément RIEN. Que sommes nous devenus? Européens avons nous perdu tout honneur, fierté et courage? Dans un temps pas si lointain, les représailles qui s’imposent naturellement devant cette horreur, nous permettraient de contempler la fuite et le retour dans leurs contrées de ces millions d’envahisseurs (car les premiers sont arrivés depuis longtemps). Nous devons nous battre. Je suis trop vieux mais je peux, et je veux, suivre activement un leader capable de mener ce combat, notre combat. Nous sommes des milliers dans cette attente, prêts, équipés et motivés. Le suicide orchestré n’aura pas lieu.

    • si seulement, les Européens pouvaient sortir de leur léthargie, s’organiser et défendre leurs coutumes, valeurs et surtout leurs femmes, épouses, fillettes et mères.
      Car ce sont les populations féminines qui risquent le plus d’avoir de sérieux et graves problèmes d’insécurité et de violences.
      Et quand j’entends parler dans un micro, le vieil idiot anarchiste retraité, qui a la double nationalité,et qui refuse encore de voir la gravité de la situation vécue par la population féminine, de la part de barbares et de sauvages musulmans….des envies de meurtre (moi qui suis pacifique et non violente la plupart du temps) me gagnent.

  7. « une population immigrée à vrai dire besogneuse, nettement moins agressive, les générations passant, que la nôtre »
    C’est tout à fait ce que je pense. Une amie me disait très justement : « Les Allemands ne connaissent pas ces peuples, qui sont différents des Turcs. »
    Eh bien cette lacune va être comblée très bientôt !

  8. Bientôt va venir le temps ou refuser de se laisser peloter par un « migrant » va être taxé de racisme et d’islamophobie et vous valoir de passer devant la justice.

  9. Trump l’américain honni par la bien-pensance internatinnale a dit vrai. Il faut empêcher les barbares musulmans de venir en Europe ainsi que dans tous les pays qui n’en veulent pas. Mais voilà que cette « femme » allemande se met a en recevoir et a nous imposer cette racaille de violeurs partout en Europe. MADAME MERKEL vous n’avez pas réfléchi au fardeau que vous avez imposé aux femmes européennes, en êtes vous encore une ? Combien a payé l’islam pour cette soumission ?

Les commentaires sont fermés.