Colonisation : le « Français » Stora insulte de nouveau la France

« À travers ce genre de geste, la France redécouvre son Histoire. Cela contribue à sortir de l’oubli des « pages sombres » de notre histoire. On avait le sentiment que la conquête coloniale avait été brève. Mais la construction de grandes villes haussmanniennes, comme Alger ou Oran, des routes, des hôpitaux, s’est édifiée sur des massacres, sur des choses terribles. »

Non, ce n’est pas un historien algérien qui vient d’écrire ces quelques phrases, c’est un « paraît-il » historien français (paraît-il !).

Mais vous l’avez déjà compris, il n’y en a qu’un seul d’aussi abject : Benjamin Stora, interrogé par l’AFP au sujet de la restitution des crânes des 24 combattants tués au XIXe siècle, au début de la colonisation française.

Je serais curieux que cet individu, qui nourrit une haine inépuisable contre la France et les Français de la colonisation, nous explique comment et pourquoi la construction de magnifiques immeubles, d’hôpitaux (qui ont servi davantage aux Algériens qu’aux « colons » !), de routes, etc. s’est « édifiée sur des massacres de la population indigène ? ».

Mais là où on atteint les sommets de l’absurde, c’est quand Stora explique que : « lors de la colonisation, il fallait hiérarchiser les races, les espèces, et que ces 24 crânes de combattants (décapités après avoir été fusillés) avaient été étudiés pour « chercher à savoir pourquoi ils avaient été si résistants à la pénétration de la civilisation car « Il fallait qu’on comprenne pourquoi » : « Ils ne comprenaient pas ». Et ce sera ainsi tout au long de ce XIXe siècle, poursuit Stora.

Quel peu de considération pour nos savants de ce XIXe siècle ! Nous qui imaginions qu’il s’agissait de l’un de ces « siècles des Lumières » !

Puisque nous en sommes au niveau des plaisanteries, il m’avait semblé que pour Stora et d’autres historiens du même genre, il avait été question d’un « génocide », lors de la conquête ? Je constate que « 24 crânes », c’est loin d’être un génocide, non !

Bien sûr qu’il y a eu des centaines de milliers de morts, lors de cette conquête et des années qui l’ont suivie, mais des centaines de milliers de morts des deux côtés, Algériens et Français, comme dans toutes les guerres et ensuite, pour bâtir ce pays qui n’en était pas un avant la colonisation.

Il ajoute, Stora « On a découvert qu’il y a eu une autre violence encore plus dingue qui a secoué profondément la société algérienne (si profondément qu’on n’en avait jamais entendu parler jusqu’à aujourd’hui et qu’on la découvre, tout comme lui !) de 1830 à 1902, avec la conquête complète du Sahara, notamment l’épisode de Zaâtcha, lieu d’une révolte en 1849, dirigée par l’émir Bouziane, dont le crâne fait partie des restes remis à l’Algérie. »

Stora ne semble pas être informé des « autres violences » encore plus « dingues » qui se sont produites en Algérie, entre 1954 et 1962 ? Est-il nécessaire de lui faire se souvenir de Melouza, d’El Alia, et de cent autres ? Des enlèvements, des disparitions, des assassinats, des massacres, commis par « nos ennemis » ?

Stora souhaiterait la fabrication d’un lieu, un espace, un musée « Où on regrouperait et expliquerait, pour les jeunes générations, qui étaient ces personnages (les combattants algériens évidemment) et qu’a été cette histoire française (la criminelle colonisation bien sûr !).

Qu’il soit exaucé, ce musée, cet espace, existe déjà et il se trouve à Alger, en Algérie indépendante depuis près de 60 années ; nous lui conseillons fortement d’en solliciter la direction et nous sommes persuadés que le gouvernement algérien accepterait sa nomination avec enthousiasme.

Nous ne réclamons pas les crânes, mais plus simplement de savoir ce que sont devenus tous nos disparus, après les « accords d’Évian » et le prétendu « cessez-le-feu ».

Mais cela, Stora, s’en moque totalement, ce n’est pas son combat mais c’est le nôtre, ne lui en déplaise.

Je suggère que lors de sa disparition son crâne soit expédié en Algérie et trouve la place qui lui revient au « musée » où l’on explique, aux jeunes générations algériennes, les « crimes contre l’humanité » de la colonisation.

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

42 Commentaires

  1. Cher Monsieur Gomez, comme toujours j approuve totalement votre texte. Non pas pour vous faire plaisir, mais parce que j ai le meme sentiment critique.
    Je vais bien plus loin que vous, en disant que STORA preside ( depuis il me semble 2009 ? ) l office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) / établissement public à caractère administratif chargé d’organiser l’accueil des demandeurs d’asile et des réfugiés sur le sol français….
    Donc, vous m avez compris…Stora, ne va certainement pas savonner la planche qui le fait bien vivre…( et ne parle meme pas de ses relations avec ses copains du FLN en algerie actuellement )

  2. Ce fils de pute commence à chier dans son froc. Il espère que ses bons amis bougnouls islamistes n’oublieront pas qu’il a vomit sur la France. Le problème, c’est que le jour venu, ses gentils amis le considéreront juste comme un vulgaire « youpin » infidèle et le flingueront comme un vulgaire déchet. Je te plains cher benji, tu es pitoyable mais prévisible.

    • Pied noir Oranais parti in extremis avant de nous faire égorger ma famille et moi apres le 5 juillet,, dès que je vois cette face de salaud ou entend son nom prononcé j’ai une envie subite de gerber et de ……… (censuré ) ….
      cette pourriture de macaque dégénéré!!

  3. On sait depuis longtemps que Stora est l’historien du FLN ;un traître, un collabo.
    Il faudrait un Aussarres pour lui remettre l’histoire
    dans le bon sens.

  4. Il y a quelque chose que je ne comprends pas chez « ces gens-là », c’est ce besoin existentiel de lécher avec addiction de la babouche musulmane !

  5. Stora aime les algériens déteste les « froncés » pourquoi reste il en « fronce » ? le jour ou je n’aimerai plus Marseille et les Marseillais (les vrais ,pas les bi nationneaux) je regagnerai mon village de Vendée …..Je pense que Stora a l’époque de l’Algérie française etait plutot du coté de ceux qui vivaient confortablement ,mais la France (tres maladroitement abandonna ce qui était pour certains un eden sur la terre)
    https://www.asafrance.fr/item/reaction-de-bernard-lugan-aux-propos-de-m-macron.html
    Stora est enfant de la colonisation et ne peut vivre qu’a la Française …..lachez le en Algérie avec son instruction et dans huit jour vous le voyez a babel oued faire la manche

  6. Stora ne connaît rien à l’Algérie qu’il a quitté à l’âge de 11 ans. C’est son fond de commerce à chacun ses obsessions. Qu’il s’expatrie en Algérie téter sa goutte ici il ne manquera à personne.

  7. Monsieur Gomez,
    Vous n’êtes pas obligé de mettre une photo obscène en frontispice de votre article pour attirer le lecteur.
    Le nom de Stora est suffisamment violent et nauséabond en soi, il peut être accompagné d’une ‘image scato (un étron de chien dans un caniveau) ou humoristique (une image grotesque prise chez Gotlib ou Marsault par exemple), mais de grâce, pas sa gueule de silène grossier qui respire la perversité et les pensées malsaines.
    Tiens ! C’est simple il a une tête à recevoir des coups de pied au cul.

  8. Stora ne veut pas entendre que la conquête de l’Algérie fait suite aux exactions (et horreurs) nombreuses et répétée des musulmans barbaresques sur toute la côte méditerranéenne et pas que. Ce n’est plus Stora qu’il faut l’appeler mais Idéfix.

  9. ce type est un gros porc dans tous les sens du terme ! Retourne en Algérie fils de pub !

  10. Et ça recommence :
    « Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a déclaré samedi attendre des excuses de la France pour la colonisation de l’Algérie et estimé que son homologue Emmanuel Macron était « quelqu’un de très honnête » susceptible de contribuer à ce climat d’apaisement. »

    • Et puis quoi encore.? Ni excuses ni repentance .
      Mais « l’honnête » Macron est capable de toutes les vilenies et sa génuflexion devant cet algérien est peut être sa prochaine trahison.

  11. Et l’algérie ….quand rendra t elle les corps des milliers de français hommes, femmes, enfants disparus à ORAN et ailleurs en juillet 62 dans les jours qui ont suivi  » l’indépendance « ?

  12. je veux bien adlmettre que stora soit « français « ….Toutle monde peut l etre , aujourd’hui, mais certainement pas européen

    • Pourquoi la famille de cet enflé, au sens propre et figuré, à l’instar de Julien Dray, ( forcément, quand on ne cesse de s’empiffrer comme ces deux là qui ont l’instinct de la mangeoire, un jour ou l’autre, cela finit par se voir ) pourquoi donc sa famille n’a t elle pas eu le courage de rejoindre Israël après 1962 ?

      • C’est des couilles atrophiées, tu les imagines faire 3 ans de service militaire. De surcroît, je ne pense pas que TSAHAL ait besoin de ces déchets, ils feraient honte au peuple israélien qui lui est en guerre permanente.

    • Stora n’est ni français ni européen, il est juif avant tout! il déteste avant tout l’occident et la chrétienté !! c’est un adorateur de Satan !!! ce type est immonde même physiquement !

      • Il est bien plus laid qu’un cochon et bien moins intelligent. De plus, il empeste l’huile et il se trouve que j’ai l’odorat raffiné.

  13. Ben Yamine Stora, qui ne cesse de grossir au fil des ans, aimerait bien franchiser des musées de l’immigration et de ka repentance, pour en fourguer un max à toutes les villes de France et de navarre. Cet afflelou de la colonisation qui à l’inverse de Zemmour, déshonore comme d’autres ( BHL, einthoven julien Dray and co) la communauté juive algérienne, passe son temps à traîner le drapeau français dans les caniveaux tout en faisant au passage son p’tit business. Il oublié comme les autres, que cette communauté juive algérienne s’est précipitée comme un seul homme en ‘metropole’ lors de l’indépendance, faute d’avoir le courage pour la plupart, de rejoindre Israël. Il ne cesse depuis lors, comme les autres précités, de cracher zur le pays qui l’a accueilli. Crapule !

  14. STORA est un pauvre type qui est parti à 11 ans de son ALGERIE natale. Etre pour le FLN c’est son fond de commerce. Mais qu’il retourne vivre avec ses pairs en ALGERIE seulement voila, ils n’en veulent plus !

    • Ben non, il est juif et les bougnouls veulent la mort de tous les juifs. Mais ça, c’est pas mon criss de problème.

  15. Mon ancêtre Multirix et son pote Renmoimonfrix ont fait après avoir participé au pillage de Rome une excursion dans cette partie d’Afrique devenue :Algérie.Ils sont rentrés chez eux en Gaule avec quelques souvenirs.Question :dois je rendre les dents qui m’ont été transmises à travers les siècles ,sachant que les chiens de la famille ont joué avec les os.
    Merci

  16. Ce pseudo écrivaillon ne vend plus un livre. Il faut pourtant qu’il fasse encore parler de lui.
    La falsification de l’histoire lui va bien, même très bien étant donné qu’il a bâti sa « carrière » sur des mensonges et des théories plus fumeuses les unes que les autres.
    Qui a donc eu l’idée idiote, à part un copain à l’AFP, de demander son avis à ce tordu ?

  17. Si on vivait le far-west, on l’aurait déjà buté comme un chien qu’il ne vaut même pas. Nous vivons malheureusement dans le mauvais siècle.

  18. Certains accusent la France de génocide en Algérie pendant la période coloniale. Or, lorsque la France est arrivée en Algérie, il y avait 1 millions de musulmans. Lorsqu’elle en est repartie, ils étaient 10 millions ! Où est le génocide ?

Les commentaires sont fermés.