Combien de crimes vous faut-il encore monsieur Valls?

Pendant que notre premier ministre joue du djembe et reçoit à Matignon 300 enfants, en majorité issus de la « diversité » si chère au coeur de notre gouvernement, on trucide au couteau un enfant de France à Marseille. Je tiens au nom d’ « enfant », cela se démarque de « jeune ».

http://www.itele.fr/politique/video/jean-marc-ayrault-invite-300-enfants-a-matignon

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/2qijkhn0ctpwx8acoz5fxkpvtmr4nbh$t1knp44dachqibxyh3hndkc7uxgy2hp/ayrault-ou-est-charly.jpeg http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/2qijkhn0ctpwx8acoz5fxkpvtmr4nbh$t1knp44dachqibxyh3hndkc7uxgy2hp/ayrault-ou-est-charly.jpeg

http://www.dailymotion.com/video/x12ziz0_quand-jean-marc-ayrault-apprend-a-jouer-du-djembe-a-matignon_news#from=embediframe

Pendant que nos impôts financent la démagogie la plus grotesque, un « déséquilibré-marginal-connu-des-services-de-police » égorge à mort un enfant, VRAIE chance pour la France; mais ce n’est qu’un fait-divers nous dit-on et attention, pas d’amalgame et surtout veillons à ne pas risquer de stigmatiser une certaine population car, simplement nommer « l’interné par contrainte »  serait jeter l’opprobre sur toute une communauté. On n’a même pas pris le temps de l’appeler Vladimir, une camisole et hop, direct en psy et circulez , plus rien à voir. Bon courage aux infirmiers psychiatriques qui connaîtront bientôt les affres des gardiens de prisons confrontés à l’enrichissement mahométan!

Pendant ce temps, un enfant de France git sur l’inox glacial de l’institut médico-légal et l’AFP nous précise aujourd’hui que « L’autopsie pratiquée lundi a par ailleurs confirmé que la victime présentait des plaies « liées à l’usage d’un instrument piquant et tranchant », sans pouvoir cependant déterminer avec plus de précision sa nature exacte. La cause du décès a elle aussi été confirmée: il s’agit d’une nécrose du cerveau, provoquée par l’absence d’irrigation de celui-ci. »

Égorgé, saigné à blanc, vidé de son sang, hein les journaleux, c’est difficile à écrire, alors on se réfugie derrière le froid langage du compte-rendu du légiste!

Pendant ce temps, « Dans le communiqué du ministère de l’Intérieur, Manuel Valls appelle à la plus grande retenue de la part de l’ensemble des responsables publics « afin d’éviter les surenchères et polémiques déplacées ». Il a préféré rappeler « l’importance des renforts de police affectés ces douze derniers mois à la sécurisation de l’ensemble des quartiers de Marseille ».

LES PHRASES DE MANUEL VALLSMinistre indigne soyez certain que les parents effondrés de chagrin apprécieront votre empathie et surtout votre souci d’épargner les hordes de nouveaux surineurs qui enrichissent notre pays de leurs crimes dont voici un récent échantillonnage non exhaustif :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/08/10/1687601-frappe-avec-une-machette-aux-izards.html

http://www.leprogres.fr/rhone/2013/08/12/ils-se-bagarrent-au-couteau-pour-la-soeur-de-la-mariee

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Saint-Nazaire.-Deux-coups-de-couteau-pour-une-cigarette_6346-2219419-fils-tous_filDMA.Htm?utm_medium=twitter&utm_source=twitterfeed

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2013/08/11/un-jeune-homme-poignarde-a-bourgoin-jallieu

http://www.midilibre.fr/2013/08/11/egorge-dans-la-rue-il-rechappe-a-la-mort,744593.php

http://www.lunion.presse.fr/region/agresse-au-couteau-sur-les-promenades-jna3b24n173876

http://www.leparisien.fr/faits-divers/martigues-un-homme-poignarde-a-mort-par-son-voisin-09-08-2013-3042131.php

Et quand ce n’est pas au couteau c’est avec les dents :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/08/12/97001-20130812FILWWW00233-il-se-fait-arracher-l-oreille-avec-les-dents.php

Qui tient le couteau, le poignard ou la machette? Vous le savez fort bien, Ministre des iftars, vous avez tous les noms , tous les chiffres, tous les signalements chaque matin sur votre bureau. Qui trucide aveuglément pour un « regard », pour une cigarette refusée, pour arracher un sac ou un portable, qui vole et viole, qui pille les blessés et les morts?

Alors, maintenant que l’ignoble ramadan qui vous a tant occupé est terminé, allez-vous enfin cesser de nous enfumer avec l’islamophobie, allez-vous enfin cesser de nous mentir sur la délinquance arabo-musulmane, allez-vous enfin prendre de vraies mesures pour honorer votre charge et assurer notre sécurité ? Combien d’enfants de France assassinés, combien de vieux torturés dans le sang et la terreur, combien de femmes violées, combien d’innocents citoyens frappés, spoliés, injuriés, niés, humiliés vous faudra-t-il encore pour que vos postures stériles de matamore se traduisent enfin par des actes?

Car nous voulons vivre, monsieur le ministre et c’est notre le droit, en paix, sans islam, sans barbarie.

Danielle Moulins

 

 


image_pdf
0
0