Combien de Tunisiens le Vatican et les maires socialistes français vont-ils accueillir ?

Publié le 26 avril 2011 - par - 1 268 vues
Share

Que le pape rappelle la charité chrétienne un jour de Pâques, il est dans son rôle, qu’il en appelle à une large hospitalité des Tunisiens dans nos pays européens est plus discutable. S’iI est le chef d’un petit état il n’est pas considéré comme responsable européen, sa fonction est à la fois plus large et plus réduite que celle d’un véritable homme politique. Peut-il simplement se prononcer gentiment du haut de sa fenêtre ? Les hommes qui fuient la Tunisie ne sont pas des gens qui relèvent de l’asile politique, leur vie n’est pas menacée. Le large mouvement de révolte a vu la chute du dictateur et on s’attèle à Tunis à préparer une nouvelle constitution qui devrait satisfaire leurs espérances. Cette population ne doit-elle pas avoir à cœur de mettre en œuvre ces changements dans son pays ? Que signifie cette fuite des hommes tunisiens ? A quoi peut-elle aboutir dans nos pays ?

L’église catholique dont on connaît les richesses et les biens pourrait impulser d’autres idées par exemple proposer de financer des projets, en Tunisie même. Que l’on fasse une grande collecte internationale, serait déjà une démarche intelligente où chaque citoyen pourrait, en fonction de ses moyens, faire preuve de charité (chrétienne ou pas !). Il serait d’ailleurs intéressant de savoir de quelle manière le secours catholique serait accueilli s’il allait  soulager la misère dans les pays musulmans.

Si l’église catholique milite pour un large accueil, sur le territoire européen, de tous les gens qui pour moult raisons veulent fuir leur pays alors,  elle doit commencer par donner l’exemple. A combien de Tunisiens l’Etat du Vatican va-t-il  proposer l’asile demain ?  Combien de diocèses catholiques d’Europe peuvent-ils accueillir de réfugiés, les loger, leur fournir du boulot ? Qu’ils se fassent connaître de toute urgence auprès de l’union européenne et des gouvernements italien et français !

Par ces paroles, le pape ne veut-il pas, surtout, donner des gages au monde musulman afin de protéger les chrétiens d’Orient si malmenés, quand ce n’est pas exterminés?

De même quand Harlem Désir déclare sur RTL : «  Berlusconi et Sarkozy sont la honte de l’Europe ! »

Harlem Désir : Sarkozy et Berlusconi font honte… par rtl-fr

et qu’il vient ensuite faire un long développement sur l’inertie de l’Europe sur le sujet alors que lui-même est député européen, on a envie de lui dire : « Pourquoi , vous les députés ne faites-vous pas VOTRE boulot ? Etes vous inutiles? « 

Au-delà de la posture pré-électorale et politicienne convenue, pense-t-il, lui, qu’on peut résoudre le problème facilement ? Si oui, alors il doit proposer des pistes. Tout comme le Vatican doit offrir des lieux d’accueils, Harlem Désir doit sensibiliser les maires socialistes français ( puisque ce flux migratoire concerne particulièrement la  France). Peuvent-ils proposer et chiffrer les capacités d’accueil et les emplois disponibles dans chacune de leur commune ? Combien M Delanoé peut-il en accueillir à Paris, Madame Aubry à Lille, Monsieur Collomb à Lyon, combien à Nantes chez Monsieur Ayrault, à Toulouse chez Monsieur Cohen etc?Là on pourrait juger de la faisabilité des choses et on aurait, au delà du positionnement purement idéologique,  une véritable  solidarité dont le PS,  pourrait, au-delà du discours, s’enorgueillir !

S’il n’y a pas d’actes, le verbiage enfumé d’Harlem Désir sur l’incapacité de l’Europe, dont il fait partie, à gérer la crise,  n’est que du vent !

Chantal Crabère

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.