Commémoration de 1962 : à quoi joue Macron en attisant la haine algérienne ?

* Crédit photo : CHRISTIAN HARTMANN / AFP

Ce malade mental n’a pas assez à faire à préparer une élection perdue d’avance pour lui et à mener sa guerre personnelle contre Poutine sur ordre de l’OTAN, faut-il encore qu’il joue à rallumer les braises d’une guerre terminée depuis 60 ans !!
Ce malade n’en peut plus de courir dans tous les sens pour se donner une vague personnalité, affirmer une vague présence à la tête de l’État et séduire un très vague reliquat et fantomatique électorat…

La guerre d’Algérie s’est terminée officiellement en 1962, histoire d’y mettre une date précise dans une conjoncture où rien n’était vraiment terminé.
L’Algérie n’a plus voulu de la France, elle l’a foutue dehors et la France est partie. Point.
Une guerre est une guerre et les guerres font des blessés, des mutilés et des morts. Tout le monde le sait.
Il y a donc eu des violences et des morts des deux côtés et c’est normal pendant une guerre.

On vous a toujours menti sur l’Algérie, livres, films, documentaires, etc.
Normal, le mensonge est prégnant et consubstantiel à l’islam.

Ce qu’on ne vous dit pas, c’est qu’après le départ des Français, les Algériens ont continué à se battre entre eux et à s’exterminer les uns les autres pour des raisons diverses, notamment en assassinant tous les « traîtres » qui avaient fait des affaires ou eu le moindre contact avec les Français. Ils ont aussi massacré tous les harkis qui avaient collaboré honnêtement avec la France.
Comme dans tous les pays arabo-musulmans, la haine est très présente et très puissante et la vengeance est perpétuelle, engendrant toujours plus de morts de chaque côté, à tour de rôle.
En fait, depuis 60 ans, l’Algérie n’a jamais connu la moindre période de paix. Et ce n’est certainement pas à cause des Français…

Quand on fait le bilan, on est d’autant plus surpris.

L’Algérie n’existait pas. C’était un ensemble de territoires sans aucune organisation, ni histoire, ni culture, ni moindre trace de civilisation.
Seul régnait là des hordes de bandits et de pirates qui écumaient les pays voisins et la Méditerranée.
La France, lassée des razzias de ces pirates sur les côtes françaises, avait décidé d’y mettre de l’ordre et avait envoyé des troupes sur le territoire en question.
Puis, ce fut la colonisation, comme cela se pratiquait normalement partout à l’époque et la toute nouvelle Algérie, créée par la France, devint un territoire français (3 départements).

Si elles en avaient été capables, les populations locales d’alors auraient aussi pratiqué la colonisation, croyez-moi. Mais elles ne l’ont pas fait… !

La France entreprit de développer l’Algérie et lui donna tout.
Cela lui coûta très cher et au final ne rapporta pas beaucoup, car la balance comptable n’a jamais été très bonne avec cette colonie.
Mais elle avait néanmoins un intérêt stratégique.
On donna à l’Algérie toutes les structures routières et ferroviaires, des ponts, des tunnels, une industrie, une agriculture, des ports, des aéroports, de nouvelles villes, des structures d’enseignement public à tous les niveaux, des hôpitaux, une administration pour gérer tout ça, une police, une gendarmerie pour faire régner l’ordre, la paix et la sécurité et une justice pour tous.

Les Algériens avaient tout gagné à la présence de la France. 
Ils ont pu vivre en paix, étudier et apprendre des métiers, puis les exercer et gagner leur vie et vivre correctement de leurs revenus.
Bien sûr, comme partout, même en France, il y a toujours eu des bons à rien, des fainéants, des voyous et des profiteurs. Mais globalement, ça ne se passait pas trop mal.

Je dirais que la majorité des Algériens (au moins 80 %) étaient plutôt satisfaits et même heureux de la présence française qui leur avait apporté beaucoup et avait instauré la paix et la liberté dans cet ancien champ de ruines.
J’ai connu personnellement beaucoup d’Algériens, en France, qui avaient la nostalgie de cette époque.

Mais comme toujours, il y avait des paniers de crabes, des rebelles, des bandits, des révoltés, des partisans politiques contre la présence et la gestion française et ces gens-là ont tout fait pour agiter les masses et les entraîner à se révolter et à commettre des actes de rébellion et de violence contre les Français et les Algériens qui avaient collaboré avec des Français.
Rien que de très classique.

À force, la France ayant pesé le pour et le contre, décida de laisser l’Algérie à son peuple et à son indépendance tant désirée.

Pour les Algériens ce fut une grave erreur et une décision fatale.
À compter de cette indépendance, l’Algérie n’a plus connu que des troubles, de l’instabilité, une absence de pouvoir capable de gérer le pays, une chute vertigineuse dans la pauvreté, la misère et la violence.

Les communistes prirent le pouvoir et ruinèrent, comme toujours, encore plus le pays. Puis ce fut le tour des religieux musulmans qui prirent les rênes du pouvoir et coulèrent un peu plus ce pays déjà en ruine.

Depuis, l’Algérie n’a plus connu un seul moment de paix sociale, de prospérité ni de la moindre avancée économique, culturelle ou civilisationnelle.

Depuis 60 ans, l’Algérie est un pays en ruine où plus rien n’est entretenu, où plus rien ne fonctionne, où règnent la misère et une crise sociale permanente doublée d’une corruption des élites qui se gavent, comme toujours, sur le dos du peuple.

C’est étrange que, pour un peuple qui avait une telle haine de la France et des Français, ils aient été des millions à venir en France, mendier un emploi dans ce pays haï, pour travailler comme des forçats sur les chantiers de nos autoroutes et dans nos usines…
C’est bien la mentalité arabe…

Et aujourd’hui, ils viennent encore nous emmerder avec leurs exigences de repentance de la France. Ce sont les seuls (aujourd’hui suivis par les Africains) à avoir de telles demandes envers un pays qui les a occupés.
Il ne se passe pas un jour sans qu’ils exigent encore et toujours quelque chose, dans le but de nous culpabiliser et de nous faire croire que tout ce qui arrive aujourd’hui en Algérie est de notre faute !!!
C’est hallucinant !!

D’abord, la violence au moment de la guerre (qu’ils avaient provoquée) était la même des deux côtés, comme dans toute guerre.
Ensuite, les violences qui ont suivi le départ des Français étaient uniquement de leur fait.
Enfin, si en 60 ans ils n’ont pas été capables de redresser un pays entièrement équipé, qui avait été un cadeau fantastique pour eux, et n’ont pas été capable de le gérer et de le faire tourner rond, c’est que ces gens-là sont définitivement des bons à rien.
Il n’y a rien autre à dire.

En ce qui concerne Macron, le psychopathe qui joue encore et toujours à attiser les anciennes braises pour leur faire plaisir et en tirer quelques suffrages aux prochaines élections (seule et unique raison de son implication dans cette pitrerie), il se ridiculise une fois de plus.

Son « « apaiser les mémoires » est une farce !!!
Ceux qui ont connu cette guerre sont presque tous morts et les plus vieux ont oublié ou tourné la page.
À part les vieux de 120 ans (!) et plus qui vivent en Algérie et reçoivent toujours leur retraite de la Sécu…

Il n’y a absolument pas à « apaiser les mémoires » ni à « commémorer l’anniversaire des accords d’Évian »
On ne commémore pas une défaite, un échec !!
On commémore une victoire, une réussite…
Mais l’homme qui a retiré le drapeau français pour le remplacer par la serpillière de l’UE au-dessus de la tombe du soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe, n’en est plus à une saloperie près…

Je vous mets des liens en fin d’article.
Mais la France va-t-elle éternellement patauger dans ce marigot, cette fosse à purin infâme de la gabegie algérienne ou tourner la page un jour et aller de l’avant en enterrant ces vieux problèmes obsolètes… ?
Par contre, les descendant d’Algériens qui vivent en France ont produit des milliers de racailles musulmanes qui veulent notre mort et notre destruction. C’est comme cela qu’ils nous remercient de les avoir accueillis et de leur avoir offert un job qui leur a permis de vivre toute leur vie.

L’Algérie n’est rien. Plus rien pour la France !
L’Algérie n’est plus digne du moindre intérêt.
Le Maroc ou la Tunisie, ses deux voisins, sont des pays agréables où on peut encore aller faire du tourisme et où on est bien accueillis.
Même si la Tunisie a toujours quelques problèmes.

La France a été envahie et en partie détruite par l’Allemagne au cours d’une guerre effroyable qui a fait des millions de morts.
Aujourd’hui, nos pays sont en paix, ont pansé leurs plaies, ont tourné la page, se sont reconstruits et sont allés de l’avant.

De même, nous avons colonisé et occupé des pays du sud-est asiatique (Indochine) et un jour nous en sommes partis et nous sommes aujourd’hui en paix avec ces pays.
Mais les Asiatiques sont très intelligents et pragmatiques…
Beaucoup d’autres colonies, actuelles, sont toujours rattachées à la France et leurs peuples préfèrent toujours rester français.
Il n’y a que les pays arabes et musulmans qui posent toujours des problèmes et qui persistent à faire durer éternellement les conflits et les haines afin d’en tirer des profits quelconques.

Et ce sont les mêmes qui posent toujours des problèmes partout dans le monde…

Alors, au lieu de commémorer la violence, la haine et la stupidité de certains peuples, Macron ferait mieux de dégager et de laisser la place à un vrai chef d’État, comme Éric Zemmour, par exemple…

Ivan BARTOWSKI

« Guerre d’Algérie : Soixante ans après les accords d’Évian, Macron veut continuer à « apaiser » les mémoires »
https://www.20minutes.fr/politique/3255651-20220319-guerre-algerie-soixante-ans-apres-france-commemore-accords-evian

« REPLAY. Regardez le discours d’Emmanuel Macron à l’occasion du 60e anniversaire des accords d’Évian »
https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/algerie/direct-guerre-d-algerie-suivez-les-commemorations-du-60e-anniversaire-des-accords-d-evian_5027181.html

« 60 ans après, la France commémore la fin de la guerre d’Algérie »
https://www.sudouest.fr/societe/60-ans-apres-la-france-commemore-la-fin-de-la-guerre-d-algerie-10212236.php

« Guerre d’Algérie : « Cette date ne marque ni la fin de la guerre, ni le début de la paix », dit Macron »
https://www.rtl.fr/actu/politique/guerre-d-algerie-cette-date-ne-marque-ni-la-fin-de-la-guerre-ni-le-debut-de-la-paix-dit-macron-7900135789

« 60 ans après, la France commémore la fin de la guerre d’Algérie »
https://www.lepoint.fr/afrique/60-ans-apres-la-france-commemore-la-fin-de-la-guerre-d-algerie-19-03-2022-2468816_3826.php

« 60e anniversaire des accords d’Évian : Emmanuel Macron va poursuivre le « parcours de reconnaissance » »
https://www.france24.com/fr/france/20220319-accords-d-%C3%A9vian-60-ans-apr%C3%A8s-la-france-comm%C3%A9more-la-fin-de-la-guerre-d-alg%C3%A9rie

image_pdfimage_print
16

11 Commentaires

  1. Macron mérite le châtiment réservé aux traîtres ce à quoi hélas il échappera

  2. Macron n’est pas vraiment un président mais un missionnaire des Rothchild et de l’oligarchie occidentale et mis au pouvoir grâce au Joker MLP lors du tournoi présidentiel de 2017, les votants en France ont fait les jeux après avoir obéi aux recommandations télévisuelles de la propagande journalistique en continu.

  3. ben voyons, c’est clair, il s’agit de récolter un maximum de voix dans les quartchiers

  4. 19 mars 1962 : « accords » de la honte à Évian ;
    19 mars 1962 : abominable assassinat d’enfants juifs devant l’école juive Ozar Hatorah à Toulouse.
    Commémorer le 19 mars, c’est commémorer les victoires de l’islamisme dans toute leur horreur.

  5. l’Algérie qui demande des excuses d’avoir été colonisée? mais cela ne serais jamais arrivé, si les pirates ne faisaient pas de razzias, de kidnapping de personnes pour les mettre en esclavage! quel culot, faut arrêter, ils étaient déjà fainéants,ils continuent à nous exploiter, depuis la France n’est plus en Algérie, rien ne se construit ou se développe, à un point pour que tout les jeunes fuient! quel foutage de gueule! l’Algérie, un pays que la jeunesse algérienne fuit.

  6. Macron est un grand névropathe, il se pense le grand rédempteur de la France, mais est incapable de comprendre ou d’analyser les répercussions de ses propos sur les plans psychiques et ethno – culturels au sein des populations maghrébines aux moeurs différents des nôtres, qui ont été bercées dans la rancune historique depuis 60 ans, et dont beaucoup sont en plus impactées par la mouvance islamiste.La plupart des dirigeants de ce monde sont des névropathes qui s’ignorent et des ignares en compréhension du mental humain et de ses mécanismes. Poutine en est l’exemple parfait, il vient de passer à l’acte après s’être préparé depuis 20 ans sans que personne n’ai pu réellement anticiper ce qui se tramait dans son mental.

  7. Toutes mes félicitations pour cet article qui ne dit que des vérités !

  8. JE SUIS ECOEURE PAR MACRON AVEC L,ALGERIE 28MOIS A FAIRE LE CON LA BAS POUR QU’UN MACRON LECHE LE CUL DE TOUTE CETTE MERDE 30000 MORTS POUR RIEN C’EST DEGUEULSSE RAMENES DANS LES CALES DE BATEAUX COMME DU BETAILLE CE N’EST PAS L’HONNEUR COMME LES ENGAGES AU MALI ?????

  9. Macron est un harki pour les Algériens
    et pour les Français Macron est un fellagha
    et dans les deux cas Macron est un traître
    passible d’être mis devant un peloton d’exêcution
    pour être passer par les armes

Les commentaires sont fermés.