1

Commémorer le 11 novembre 1918, c’est refuser l’invasion de 2016

haltealinvasionFrançaises, Français,

Le 11 novembre 2016 sera la commémoration de 14/18 afin d’honorer la mémoire de nos poilus morts pour la France, et cela depuis plus de 100 ans !

Nos braves et valeureux aînés se sont battus en combattant l’ennemi venu nous envahir pour que leurs descendants soient libres et égaux.

Les socialistes salissent aujourd’hui leurs mémoires, ainsi que le sacrifice de leur vie en légitimant cette invasion et colonisation de notre pays par ces illégaux.

« L’hommage » que le gouvernement Hollande a également perpétré en autorisant le tapage et le piétinement de leurs tombes à Verdun pour le centenaire, en est aussi un autre exemple révulsant.

Nous pouvons rajouter le reste de la polémique qui en a résulté avec la venue d’un pseudo chanteur qui les insultaient dans les paroles d’une de ses chansons !

Le coup d’état migratoire de ces derniers mois en est une insulte supplémentaire, avec le musellement, et la lobotomie par le conditionnement moral de leurs descendants.

Rajoutons évidemment le travail de sape pour stigmatiser les citoyens nationalistes et patriotes qui les affrontent par leurs actions, en les traitants de racistes, xénophobes, d’inhumains, puis de populistes, tout en imposant ces clandestins au sein de nos campagnes.

N’oublions pas le camouflet effectué envers les élus de la république, mis en place par le peuple avec la venue de ces envahisseurs protégés et imposées dans nos communes.

Cela sans aucune concertation des conseils municipaux, et en les mettant directement devant le fait accompli !

Ces mêmes élus qui se soumettent de bonne ou de mauvaise grâce, sans moufter, en courbant l’échine et en laissant faire sans réagir. Leur seule excuse étant que « nous devons nous soumettre à l’état de droit ».

Une manière vraiment peut glorieuse de botter en touche, de se disculper et de ne pas s’insurger.

Nous avons les moyens…  » Vous » avez les moyens, de leur rendre hommage de manière silencieuse, et avec un profond respect postume.

Cette suggestion m’a été transmise par un citoyen dépité, en colère et en souffrance de voir ce constat.

Je me permets donc de vous la soumettre par cet article et en vous laissant le choix de la commenter, l’adouber, la dénoncer, voir de la mettre en pratique.

Pour explications :

Tous ces élus complices ou soumis des majorités municipales qui acceptent ce coup d’état migratoire vont donc se recueillir ce 11/11/2016 devant tous les monuments aux morts de France, en hommage à leurs sacrifices et aux dons de leurs vies, et en citant leurs noms dans une longue litanie.

Il faut effectivement reprendre le flambeau de nos anciens afin de combattre cette nouvelle invasion sournoise et tacitement entretenue par nos gouvernants. Plusieurs moyens pour l’instant pacifique s’y prêtent.

À cet effet la suggestion que m’a apporté ce citoyen pouvant apporter la polémique, qui est de venir à ces commémorations dans nos villes et villages avec une pancarte mentionnant par exemple :

Nos poilus ont combattus pour que la France reste française, aujourd’hui nos élites combattent pour la faire disparaître !

Ou :

Nos anciens ont combattus pour que notre patrie et son peuple perdurent, aujourd’hui nos élites combattent pour la faire disparaisse !

Cela peut effectivement apporter la polémique, mais cela amènera obligatoirement un Electro-choc douloureux et nécessaire afin de faire prendre conscience à tous, que leurs sacrifices ne soient et ne doivent pas être vains.

Hollande, son gouvernement et tous leurs subordonnés qui les cautionnent en exécutant sans sourciller le déni de démocratique et de libertés doivent savoir que le peuple est mécontent.

Cela doit se voir sur le terrain, et non par du virtuel sur les réseaux sociaux…

Vive la France ! Levons-nous afin d’assurer l’avenir et le devenir de notre descendance…

Alain Barnier