Comment des juges femmes acquittent un salopard de toubib violent

Laissez-moi vous raconter une histoire, une histoire ignoble, et injuste, surtout en ces temps où notre gouvernement, et toute cette caste de juges, d’attachés ministériels, d’associations diverses, se targuent de défendre les droits des femmes.

En 2018, dans ma profession de petit flic de base, j’ai reçu dans mon bureau une femme qui venait déposer plainte contre son compagnon, pour des violences…

J’ai pris sa plainte, 5 ou 6 pages, relatant des faits réels, avérés, précis, décrits avec précision… et qui, par expérience, ne pouvaient avoir été ni inventés, ni exagérés.

Cette femme a bénéficié d’une ITT de 15 jours, établie par un médecin légiste.

Nous sommes là dans un DÉLIT, aggravé par le fait que l’auteur était son concubin, et que certaines scènes de violences avaient eu lieu devant un enfant de quelques mois.

RÉSULTAT : CLASSEMENT SANS SUITE ! Bien sûr l’auteur est un médecin. On ne touche pas à la noblesse sociale dans cette ville socialiste qu’est RENNES.

Bien sûr, ce sinistre personnage, fort de sa victoire, n’a plus cessé de harceler la victime par téléphone, sms, mails, lui envoyant des écrits tous plus ignobles et insultants les uns que les autres… et ce pendant 2 ans.

Pendant ces 2 années, cette femme a déposé des plaintes pour dénoncer ce harcèlement. Hélas, je n’étais plus en charge des dossiers, puisque l’administration policière, dans sa grande intelligence, a préféré faire traiter ces procédures par un service spécialisé, intitulé « la brigade des atteintes à la cellule familiale ».

Et donc, la fonctionnaire, car pour le coup, il faut bien parler de fonctionnaire de police, a donc nonchalamment traité ces dossiers…

Une petite garde à vue par ci, quand ce sinistre salopard avait des disponibilités, bien sûr il ne faut pas déranger un médecin, c’est quelqu’un d’important, lui !

De plaintes en plaintes, de collectes de sms en collectes de mails, le dossier s’épaissit…

Bien évidemment aux injures ignobles, telles que SALOPE, GROSSE PUTE, SUCEUSE DE BITE, CONNASSE, la victime répond avec le même genre de propos… et pourquoi devrait-elle se laisser insulter sans réagir ? Parce que c’est une femme. Ben voyons.

Hier, au tribunal de Rennes, se tenait une audience pour juger (laissez-moi rire…) ces affaires de harcèlement…

Il y avait 3 femmes, juges. Savez-vous à quoi a été condamné cette ordure qui a ruiné la vie de la mère de sa fille ? 5 mois avec sursis, maintien des droits parentaux et 600 euros de dommages et intérêts (même pas le prix de l’avocat…).

J’ai oublié de dire que ce monsieur ayant fait l’objet d’une expertise psy, qui a révélé que ce sinistre personnage était un alcoolique, avec des troubles psy graves de dédoublement de personnalité, de violences exacerbées avec l’alcool, sans compter qu’il est suivi psychiatriquement depuis 25 ans…

Mais non, en France, alors que des femmes meurent chaque jour sous les coups de leurs maris, amis, copains, alors que des ministres fustigent les policiers qui soi-disant ne font pas leur travail en recevant mal les femmes battues, et bien des JUGES, FEMMES, laissent un salopard gagner et ruiner la vie d’une femme. Car il continuera, et quand ce ne sera pas son ex… ce sera au tour de sa fille.

Alors Mesdames les juges, sachez que je vous méprise, je vous vomis, je vous déteste. Et toi, justice de France, sache que plus jamais je ne ferai mon travail de policier pour que de telles mascarades se produisent. Maintenant je dirai aux gens qui veulent se plaindre de se débrouiller seuls car cela ne sert à rien de compter sur cette justice pourrie !

Hugh !

Géronimo

 

image_pdf
0
0

26 Commentaires

  1. Scandalisé comme Vous, Mais….
    Le Sexe du Juge doit-il intervenir dans un Jugement ?
    L’Opinion politique aussi, donc ?
    Justice pourrie, H et F rassemblés !

    • heureux de voir que je ne suis pas le seul que ca choque. Si chaque fois qu’une personne ne faisait pas bien son boulot, cela me servait d’excuses pour pas faire le mien, je ferai pas grand chose. Conscience professionnelle et devoir d’exemplarités bon sang!

  2. verdict assez étonnant quand on sait le focus mis sur la lutte contre la violence faite aux femmes . Il ne m’a d’ailleurs pas semblé que ce combat avait des échos très positifs par ici. Je rappelle même qu’une collaboratrice a défendu Jonathann Daval il y a pas si longtemps. Pour votre cas, nous n’avons pas le fond du dossier, et vous êtes policier, vous ne rendez pas la justice. Et même si vous avez peut être raison, le fait de ne pas faire votre travail pour la prochaine plainte vous place donc au même niveau d’incompétence que ces juges.

  3. L’Hypergamie Bourgeoise se ressent jusque dans la Magistrature Majoritairement Féminines.

  4. A qui le dites-vous!!! J’ai connu la vaginocratie du paramédical en tant qu’étudiante infirmière, l’ENFER. Je préférais la psychiatrie, parce qu’il n’y avait pour ainsi dire pas de femmes.
    Elles sont impitoyables entre elles, d’une indulgence criminelle ( oh oui!) avec les étudiants « beau gosses », bande de pouffiasses….Pas touche aux protégé(e)s dûement signalés ( fils ou fille de cadres, de toubibs, même la fille de l’ancien maire d’une ville bien pourrie du grand est, qui foutait la merde dans l’amphi!) A vomir.

  5. Parmi toutes nos admirables institutions, la Justice est de loin la plus délabrée.
    Elle se sert des faux déshérités pour taper sur les vraies victimes. Elle mérite d’être remaniée de fond en comble.

  6. Se débrouiller seul mon cher Géronimo sous entend beaucoup de choses à mon humble avis là vous y allez un peu fort. Prenons un exemple , quelqu’un , n’importe qui pour un motif futile commence à me harceler de toutes les manières .Je porte plainte on sait tous ou vont les plaintes : classement vertical c’est à dire au panier.Donc ayant mon calibre 12 de l’époque ou je chassais il y a bien longtemps il me reste encore quelques cartouches dois je en faire usage pour être enfin tranquille? Je vous pose la question?????

  7. Et hier soir au JT de 20 h, on apprend qu’un homme a tué son épouse, de laquelle il était divorcé depuis des années… Le père de la victime a témoigné, disant que sa fille avait sollicité la police, la justice, mais après des années de condamnations dérisoires – et en dépit des appels à l’aide toujours plus pressants de la future victime, rien n’a été entrepris, de réellement efficace, pour la protéger des menaces de ce fou ! Il a mis ses menaces à exécution et après le meurtre s’est suicidé…
    Donc, tout ce qu’on nous raconte sur les mesures préventives pour protéger les femmes en danger, ne seraient que du vent.

  8. bel article démontrant s’il en était besoin que cette justice est h.i.é.

  9. Il suffit de voir la composition des élèves de l’ENM depuis des dizaines d’années: aujourd’hui 66 % féminine ! Parité, parité….Et le Syndicat de la Magistrature y règne en maître, ce qui explique les jugements laxistes de ces dames (et des hommes aussi bien sûr). De plus, évidemment, l’appartenance à la FM oblige à des renvois obligés d’ascenseur…

  10. Un autre bel exemple de la profession :
    Rouen : Une magistrate jugée pour le vol d’un portefeuille. “Je ne me suis pas rendue compte”.
    Une magistrate, rattachée au tribunal d’Évreux à l’époque désormais en poste au Havre, est accusée d’avoir dérobé le portefeuille qu’une jeune sous curatelle avait laissé tomber au supermarché.
    https://www.paris-normandie.fr/id149433/article/2020-12-17/rouen-une-magistrate-jugee-pour-le-vol-dun-portefeuille-je-ne-me-suis-pas-rendue
    Pauvres magistrats qui n’arrivent plus à boucler les fins de mois.

  11. Bonjour , c’est triste à dire , mais la magistrature maintenant est aussi pourrie que le gouvernement , Il fut un temps , où cette personne n’aurait pas eu de sursis , non elle aurait eu la peine de mort , et c’est bien pour cela que la peine de mort est réclamer à cor et a cri , il faut la remettre en service la peine de mort cela fera réfléchir tout cette sale racailles qui se croient tout permis , car ils bénéficies de la bienveillance et de l’impunité des magistrats

  12. .. C’est peut être pour habituer les femmes Françaises à une prochaine charia ?
    En effet, il est bien d’anticiper.

  13. classement sans suite, relaxe ou rappels à la loi etc.
    refus des gradés de la police d’appréhender des blackblocs ou des djeunes des quartchiers
    ils marchent sur la tête et on en prend plein la tronche

  14. Dans ce genre de cas la réponse est évidente : le médecin est probablement un franmac car ils ont une obligation d’ entraide entre frères pardon entre voyous.

  15. Votre témoignage fait froid dans le dos !

    Je suis sur cette ligne : justice et police sont des fous ! au secours !!!

    • PIRE que ça on adule les taulards et nada pour les victimes, il faut une justice parallèle en fRANCE

Les commentaires sont fermés.