Comment deux harpies de Médiapart relativisent la victoire de Charles Martel

Avertissement : le plus difficile est de tenir au-delà des trente premières secondes. Une fois passée la résistible envie de baffer ces deux histrionnes, Laurence De Cock et Mathilde Larrère, la leçon de propagande-désinformation, exemplaire, est intéressante à écouter.

Merci à Edwy Plenel de nous offrir des travaux dirigés d’une telle qualité. Déjà, l' »Historytelling » nous montre que si Martel a repoussé les Arabes à Poitiers, Médiapart ouvre toutes grandes les portes de son site aux anglais.

On a les trahisons que l’on peut.

Sur le contenu de cette bicéphale logorrhée, notons l’aveu fait manifestement à contrecœur : Poitiers fut une vraie bataille et non une simple escarmouche contre un vague commando sarrasin. Enfin un consensus, mais par Saint-Edwy, que cela fut rude à obtenir de la Gauche « enseignante » !

Pour le reste, le propos n’a qu’un but : minimiser la portée du projet d’invasion transmuté là en simple intention de pillage. Subtil et progressif glissement de la vérité historique, comme si le fait de parvenir à Tours eût suffi aux armées du Prophète pour se servir sur la bête et rentrer à Grenade.

C’est assez exactement Attila retournant en Hongrie, fortune faite dans la Beauce, ou Hitler remettant en place la IIIe République avec de Gaulle à sa tête.

La vérité de Poitiers tient en quelques mots : au 8e siècle, le paganisme germain attend que Charlemagne lui règle son compte. L’Angleterre est dans le brouillard total, l’Espagne au peuplement erratique expérimente déjà, assommée, la réalité musulmane. L’Italie quant à elle s’organise autour d’une papauté fragile, contestée ici et là.

Certes, des bâtiments religieux existent en Europe : chapelles et ermitages, églises. Deux édifices dominent cependant cette chrétienté encore balbutiante. Deux phares d’une dimension hors-normes pour l’époque : Saint Hilaire (collégiale) à Poitiers et Saint Martin (basilique) à Tours.

Tout est là. Les Musulmans n’ont pas choisi par hasard d’emprunter ce qui est aujourd’hui la Nationale 10. Leur but n’était pas seulement le pillage inscrit dans leur Livre juste sorti des presses. Il leur fallait détruire ces deux balises, pour les remplacer par les leurs, importées d’Arabie. La mise à feu de Saint-Hilaire réalisa à-demi le plan. On sait ce qu’il advint ensuite.

Les deux harpies de Médiapart insistent lourdement sur les bisbilles, réelles, entre Eudes (vainqueur des Arabes à Toulouse dix ans auparavant, ndlr) et Martel. Ce subterfuge leur permet d’éviter d’aborder l’essentiel : la sauvegarde, en urgence absolue, d’une future civilisation déjà menacée dans sa survie. Pareillement, des Européens en conflit les uns contre les autres s’étaient unis pour repousser les Huns. Comme ils s’unirent, malgré des intérêts divergents, pour combattre les Nazis. Les faits sont têtus.

Comme ses bons amis de La Mecque dans les années 700, Edwy Plenel n’a pas publié son projet par hasard. Le « détricotage » de notre Histoire annoncé au générique de son brouet intervient au moment où le rassemblement des Français devient aussi vital pour leur avenir que celui des princes Francs pour le leur. Nous sommes là sur un front de cette guerre dont les Français perçoivent de plus en plus nettement les échos ravageurs. Médiapart a choisi son camp : ennemi.

Certains gratifient Edwy Plenel d’un don pour l’édification des masses. Son intrusion glapissante dans l’Histoire (déformée) de son pays (détesté) laisse à penser qu’il s’agit plutôt pour lui d’éteindre la lumière afin que, treize siècles ou presque après Poitiers, Abd-ar-Rhamane puisse tranquillement finir le boulot. La dernière image du document vaut à ce propos la peine d’être vue. C’est la couverture d’un livre commis par l’ultra-Gauche militante (Blanc-Naudin, comme un remugle de vieux trotsko relooké par Mélenchon). Montage tricolore. Croissant rouge, cerné de blanc, francisque bleue enfermée, dominée. Bienvenue en Musulfrance.

2015-04-16-1429168852-2964076-libertaliacharlesmartelcouv.jpg

La faux d’Allah en passe d’étouffer la Francisque de Pétain.

Fort habile dans l’intention. Mais un peu gros tout de même, non ?

Jean Sobieski

 

image_pdfimage_print

82 Commentaires

  1. C est ignoble d entendre ces fausses historiennes ces idéologues gauchiasses même si l histoire est romancée vue plusieurs siècles après. Une once d intelligence devrait leur venir à l esprit en comparant avec les invasions musulmanes en Inde ou en Perse mais hélas oui le niveau semble baisser si ces dames patronesses de la dhimmitude se targuent de nous asséner leurs fadaises et pour finir que vient faire Drumont et ses élucubrations anti juives est ce un clin d œil pour les néo antisémites? Impossible de les écouter jusqu’ au bout : un supplice.

  2. Prétendre que Charles Martel se battait pour « sauvegarder en urgence absolue une future civilisation » est une vision simpliste, anachronique et idéologiquement orientée.

    Comment peut-il chercher à défendre en urgence qqch qui n’existe pas?
    Les musulmans étaient en outre présents en Languedoc depuis plus de 10 ans… où est l’urgence « absolue »?

    La bataille de Poitiers est à replacer dans le cadre plus large d’une lutte de suprématie entre aristocraties européennes. Charles Martel s’est servi de sa victoire en 732 pour occuper la Septimanie plus au Sud et assurer sa domination sur la région: Martel ne cherchait donc pas à « défendre en urgence » une civilisation et une religion mais au contraire à conquérir son autorité politique face à ses rivaux… chrétiens comme lui.

    • Comme on dit chez moi, « T’as qu’à croire ».
      Bienheureux les neutres, les spectateurs, les emmitouflés. C’est l’hiver, vite, du feu.

      • Bon, c’était pour rire, bien sûr.
        Ceci, pourtant : mon roman national exclut totalement l’Islam.
        C’est non négociable.
        Tous ceux qui ont participé à la pérennité de ce roman sont égaux pour moi devant l’Histoire de la France.
        Après ça, les calculs, les egos,, l’anachronisme, l’idéologie, le simplisme (merci),
        faites vous plaisir avec. Je vous les offre de bon coeur.
        J.S.

        • Merci pour votre réponse JS!

          Intéressant de voir la différence entre vos deux réactions, et encore plus de vous voir ici nuancer vos propos en reconnaissant que ce que vous dites n’est que « votre » roman national, c’est à dire votre opinion/idéologie et non une analyse historique la plus neutre et objective possible de ce qui s’est réellement passé (contrairement à ce que vous sembliez affirmer dans votre article, en parlant de « la vérité de Poitiers »).

          Nous sommes d’accord que confondre opinion et vérité « était un peu gros tout de même », et ça va mieux en le disant.

          Au plaisir de rediscuter avec vous.

          • Il faudrait écrire la fiction d’une défaite franque à Poitiers.
            Poitiers-Tours, sans les bouchons du week-end, combien de temps, si’ l’on se souvient que Médine-Poitiers = 100 ans à peine ? Entre deux et quatre mois.
            Quelle armée peut être levée face à ce qui est dès lors la conquête de ce qui reste de la France mérovingienne ?
            Où s’installe le Califat immédiatement proclamé ? Bordeaux ? Tours ? Paris ?
            Eudes revenu sur ses terres peut-il s’opposer, seul, au « Califat » de Narbonne dès lors consolidé ?
            Les Vikings comme solution alternative ? Ils vont arriver. Les sarrasins leur offriront-ils la Normandie en échange de leur vassalité ?
            Conclusion: Charles et Eudes, qui ne se sont jamais affrontés militairement (c’est notable), ont fait ce qu’il fallait, ensemble.
            À Poitiers.

    • Ah l’histoire… l’une des  » spécialité  » de PR1 !…

      • Malheureusement pas celle de tout le monde en tout cas!

        En ce qui concerne ce PR1, je n’en sais rien. Vous le connaissez, vous?

    • Et alors ? Aux Champs Catalauniques, Aetius ou les rois germains pensaient peut-être aussi à agrandir ultérieurement leurs territoires. De même en 1944, les Américains pensaient ils à faire de la France un état satellite. Quand on veut absolument réécrire l’Histoire…
      L’essentiel est que la croyance en la platitude de la Terre est pour le moment minoritaire dans l’Hexagone.

    • Et alors ? si la France est devenue la France, c’est bien du à la victoire de Charles Martel. Vous pensez, sans rire, qu’une France musulmane aurait connu la Renaissance, la science, la technologie, les Arts, la littérature. Combien de prix Nobel chez les musulmans ?

  3. VADE RÉTRO LES DEUX CONNASSES ! Ces deux collabos n’ont pas osé dire que les envahisseurs muzs chassés par l’armée Franque de Charles Martel étaient des chances qui connaissaient les oeuvres de Victor Hugo sur le bout des doigts et qui avaient été victimes d’islamophobie de la part des méchants racistes Francs. ON L’A ÉCHAPPÉ BELLE ! Qu’elles s’intéressent à l’Espagne muz et au MENSONGE de la cohabitation heureuse à la même époque: https://www.youtube.com/watch?v=Kch5iUxMe20&list=PLa76GtLbHfjbjDJF0RaXtvtCZ83y_e2jW&index=58

  4. Vous êtes sur que ce n’ait pas un sketch de deux nouvelles comiques. (pas très drôles d’ailleurs).
    Je n’ai pas tenu la minute.

  5. Il me semble que les troupes d’Attila sont en effet retournées en Hongrie, et que leur royaume n’avait rien à envier à celui de Clovis. Je crois même me souvenir qu’Attila avait épousé une nièce du pape de l’époque. Il existe en tout cas un boulevard Attila à Budapest. Je ne sais pas si c’est le même ou non. Quelqu’un peut-il confirmer ou infirmer?

    • Il est exact que les Huns avaient évolué depuis le IVe siècle, tout au moins la classe dirigeante. D’autant que leurs armées étaient en fait composées à +ou -80% d’auxiliaires ou vassaux germains ou scythes.
      Il s’agit bien du même Attila qui est aussi un prénom courant. En effet, beaucoup de Hongrois se veulent, plus peut-être qu’ils ne sont, descendants des Huns ou tout au moins proches des Turcs (touranisme) avec qui ils ont pourtant morflé. En fait, les Magyars étaient des Finnois, même si les Turcs avaient pu déteindre sur eux. D’autant que beaucoup de Hongrois d’aujourd’hui ont probablement du sang celte, germain ou slave.

  6. PETASSES, attendez d’être excisées! La, vous pourrez faire les guignoles et nous, de nous marrer. Horreur, malheur

  7. L’envie de leur flanquer des baffes dure largement au delà des 30 premières secondes !

  8. Par facilité et pour faire court (je ne vais pas chercher dans mes bouquins et recopier des extraits de textes, nombre de caractères limités oblige), voici du Wikipédia qui montre la forfaiture de ces deux pétasses, aussi menteuses que collabos, excusez le pléonasme. Les Arabo-musulmans étaient ÉTABLIS dans la région CONQUISE et ne s’ étaient pas contentés d’ incursions pour simples razzias, même si cela a parfois aussi été le cas. Ces deux garces ont tronqué la réalité en ne proposant qu ‘un volet sur deux de l’ affaire.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Présence_sarrasine_au_nord_des_Pyrénées

  9. C’est vrai que c’est bien dommage que Charles Martel ait gagné la bataille de Poitiers, originaire du Poitou, ma famille aurait sans doute été convertie à la religion de mohamerde (le pet sur lui) et j’aurai le plaisir de lever le cul cinq fois par jour en regardant le soleil se lever, de plus je saurai que la terre est plate alors que je crois faussement qu’elle est ronde, mais surtout, je ne me goinfrerais pas de toute cette cochonnaille en abusant de la dive bouteille de Bordeaux, quel malheur que Charles ait écrasé cette horde malfaisante !
    Par contre les deux grognasses, elles n’ont pas l’idée d’aller mettre une burqa en Afghanistan, où leur savoir serait plus utile que parmi les fachos que nous sommes ?

  10. Même sentiments que vous dès le départ. Les gauchiasses typiques avec des têtes à claques. Dire que nos têtes blondes sont entre les mains de ces manipulatrices.

    • Colonel ;
      ….. vous soulignez ce qu’ il y a de pire dans cette affaire : un lavage de cerveau aggravé pour nos  » têtes blondes  » grâce aux futurs manuels d’ Histoire de l’ EN ( dixit E. Zemmour ) .
      L’ objectif des nouveaux profs n’ est point d’ instruire , c’ est de ne pas faire de peine aux petits bronzés des banlieues , bref , de ne pas les STIGMATISER …. même si c’ est au prix d’ une de ces réécritures de l’ Histoire que l’ on croyait réservées à Staline ou à Pol Pot .
      A la limite , je peux admettre que Poitiers n’ ait pas joué le rôle déterminant qu’ on lui prête ( c’ est une hypothèse , je suis convaincue du contraire ) . Mais dans ce cas comment expliquer le reflux DEFINITIF des mahométans à partir de l’ année 732 ?
      Qu’ en pensent les deux déglinguées de la vidéo ?

      • Bien d’accord avec vous mais le reflux a été long. Si ma mémoire est bonne les musulmans ont trainé leur bottes dans le sud la France jusqu’au Xe siècle (et dans doute au-delà). Un abbé de Cluny a notamment été captif des musulmans. Sans compter, le piratage de la Méditerranée jusqu’en 1830.

  11. j’ai tenu 1.10minutes pas plus tellement les « bonnes femmes » étaient, soyons gentils: RIDICULES.

  12. Peu importe les motivations réelles de Charles Martel,ce qui a compté c’est le résultat et le symbole .Ceci étant,nous n’avons pas été débarrassé de la fange islamique pour autant ;à défaut d’occupation,elle a écumé la Méditerranée et le littoral pendant des siècles,se livrant au piratage,à l’esclavagisme incluant la traite des blanches,aux razzias…et on ose parler de colonialisme des Français à l’égard d’un territoire qui ne s’appelait pas encore l’Algérie …Bugeaud aurait du éclaicir davantage les rangs de ces ordures .

    • JILL
      La Septimanie notamment a été occupée par la peste sarrasine. Narbonne, occupée pendant 50 ans,toutes les villes du sud/sud-est de la future France ravagées, pillées, incendiées, leurs habitants passés au fil de l’épée ou emmenés en esclavage. Des collabos, comme il e oit en pareille occasion (le duc Mauronte, à Avignon ).Enfin, la dernière place-forte des occupants: Fraxinetum (devenu la Garde-Freinet ) d’où ils lançaient des raids sanglants en Provence . Le comte de Provence, Guillaume, dit « Guillaume le Libérateur » réussit , aidé des Provençaux en colère, à les vaincre à Tourtour à la toute fin du Xème siècle. Mais cela aussi, nos demi-savantes stipendiées le nient probablement :car c’étaient là gentils touristes que les Provençaux,’horribles racistes bien sûr, liquidèrent.

  13. j’espère que ses deux futures esclaves seront vendues sur un marché mahométan ,elles finiront dans un harem a lécher les pieds de leur maitre !

  14. 45 secondes, je n’aime pas être pris pour un con par ces pseudos quelque chose surjouant sur l’histoire de France qui pour elles est « rance ».. la liste des traîtres ne fait que s’agrandir…

  15. A ma connaissance il n’y a que deux individus à avoir avoué franchement leur regret que Charles Martel ait pu arrêter les Arabes, Hitler et Mélenchon…

  16. Autant l’une que l’autre parlent du marteau de CHARLES MARTEL, gestes à l’appui, ce ne serait pas elles qui seraient marteau, des manèges remplis de cons, c’en est plein, elles à chaque tour, elles attrapent le pompon.

  17. Merci Jean d’empecher Les lecteurs de RL de ne pas mourrir idiots sous le révisionnisme mediapart-osé de Mediapart. L’ultra gauche qui occupe l’ecole avec Bourdieu est responsable de sa dégénérescence et de son crétinisme généralisé. À quand un procès pour tous ces falsificateurs idéologiques et incultes. Les petasses de la vidéo, soit disantes historiennes, devraient lire de feu Max Gallo: Moi Charlemagne empereur chrétien. L’Academie francaise n’est pas encore occupée par les sbires de Medi-apart,

  18. Ces deux horribles bonnes femmes ne sont ni plus ni moins que des djihadistes à traiter comme tel

  19. historitelling (en français dans le texte) (prononcé « histri » par les anglais)
    ils aiment réécrire l’histoire, le révisionnisme a changé de camp?

  20. On annonce une nouvelle émission des deux radasses: les arabes débarquent le 6 juin 1944 en Normandie

  21. Mais je m’en fous de ce que racontent ces deux connes… Je suis Charles Martel !

  22. Ah ! Qu’est-ce qu’elles en savent, des choses, ces deux nanas ! Des « Historiennes »… vous pensez ! Des savantes, ça va de soi. Elles y étaient parmi ces arabo-musulmans, envahisseurs en Espagne mais simples gentils intrus en France, sans doute fatigués par leur passage des Pyrénées… mais courageux quand même pour faire une pointe jusqu’à Tours, piquer quelques calices et retourner bien vite, les braves gens, chez eux derrière les Pyrénées. Des envahisseurs ça ? Mais vous rigolez… Il n’y a que l’imbécile d’Extrême droaaate capable d’en déduire une telle horreur raciste !

        • Et ou avez vous vu « qu’elles y étaient parmi ces arabo-musulmans envahisseurs en Espagne »?

          L’ironie, ça marche dans les deux sens.

        • Apprenez à lire et surtout à comprendre… avant de vous permettre de me traiter de collabo ! Et, si possible aussi, à écrire sans faute d’orthographe.

  23. Avec cette vidéo , j’ étais curieuse , mais je m’ attendais malgré tout à assister à un débat sérieux sur un thème sérieux .
    Que nenni ! L’ ambiance entretenue par ces deux évaporées était plus proche des grosses farces de Cyril Hanouna que de celle requise pour un débat entre historiens .
    Ô bien pensance chérie , que de stupidités commet-on en ton nom !

  24. Hystérie telle linn’gue, force est de constater
    Que la viande à racailles a la voix acariâtre,
    Qui tient propos haineux, toujours islamolâtres.
    Ces femelles en rut aiment le con s’ tâter.

  25. Elles en savent des choses , ces 2 dindes . encore 2 gourdasses de journalopes

  26. « Se mettre Martel en tête » reste d’actualité, même si d’une acception différente…
    Plenel continue à déconner sans être visé par la XVII° Chambre ! Mais les autres !!
    L’Histoire devient la Propriété du premier imbécile venu…
    Mais les « Chiens de Garde » existent encore !
    Ce n’est pas l’ex Roi du Portugal qui me contredira ! (clin d’oeil) .

  27. c’est la mode dans les media : une journaliste en interroge une autre qui, du coup, passe pour une grande experte … une autre mode : déconstruire le roman national.

    • Que voulez vous, il faut faire du passé table rase et ces sal….s’y emploient tous autant qu’ils sont, sans doute avant le retour de balançoire qui pointe ?!

  28. Je n’ai pas pu écouter jusqu’au bout. En résumé, selon ses dames, la civilisation française n’existe pas. Si Charles Martel avait été battu : quelle chance ! nous serions devenus plus vite musulmans. Bref, toujours, selon ses dames, on comprend que la France, c’est de la m….

  29. Ces deux gauchiasses pourraient utilement examiner l’histoire du marxisme avec le dernier exemple de résultat de cette idéologie contre nature qu’est le Venezuela où les gens crèvent de faim sans susciter le moindre intérêt chez les merdes médiatiques

  30. Mais c’est de la torture ! J’ai tenu 1’09 et j’ai craqué, je ne supporte pas les vomissures… J’ai consulté leur bio : Il semble qu’elles aient fréquenté l’école et qu’elles soient même diplômées ! C’est incroyable de voir les ravages de l’Abrutissement National. Elles sont tout à faire mûres pour devenir 4ème ou 5ème épouse d’un de leurs maîtres muslim . Ces collabos, ces traîtres ne sont que de la chair à labourer pour les musulmans…

  31. Plenel a trouvé 2 sorcières histoirico-islamo-compatibles qui ont pour objectif de réécrire l’histoire sur « notre beau pays » en utilisant la raillerie et l’ironie.
    Ainsi, l’épisode de l’invasion musulmane « a fait énormément plaisir à l’extrême droite » et Charles Martel devient une bonne histoire pour « les gros fachos identitaires » de Poitiers, comme pour les historiens Ernest Lavisse, Gauthier et Deschamps…
    Vidéo vomitive !

  32. Et quand bien même il s’agirait d’un mythe, la France s’est bâtie dessus et peut en remontrer à nombre de pays !Qu’elles aillent expliquer aux Hongrois et autres roumains que les invasions sarrasines n’étaient que pour piller aussi !

  33. L’inculture est l’un des symptômes de la maladie gauchiste. Un autre est le déni permanent de la réalité, surtout si elle ne sert pas l’idéologie.
    A l’époque où la France était un pays normal, des gens comme Mélenchon auraient été exécutés pour haute trahison. Malheureusement, la France n’est même plus vraiment un pays….

  34. Donc ce ne serait essentiellement qu’un problème de pillage que Charles Martel a résolu et que sa stature de sauveur de notre culture ne serait qu’une déformation biaisée de notre histoire.
    Est-ce que le point de vue de ces 2 dames reflète celui de l’immense majorité des historiens ?
    Il me semble évident que non, mais alors qui a ou ont dénoncé leur incompétence ?

  35. Mais d’ou sortent ces deux p…. !!!
    Elles sont aussi moches que connes !!!
    Encore deux Islamo-colaboratrices !!!
    Ou est ma tondeuse ?

  36. Comment peut t’on detester son pays ,son histoire, à ce point !
    Qu’elle honte !
    Ces deux serpents sont à vomir !!!

  37. Mon kriss ! Mon cimeterre ! Je vais vous en faire bouffer du croissant !
    Batardes traîtresses !

  38. Non franchement, c’est pas possible ! 30 secondes de ces deux connasses, c’est largement suffisant.

  39. avec ses deux bonnes femmes , la vérité dérange , pourtant c’est bien Charles Martel qui a repousser les arabes de Poitiers , que ces deux imbéciles relisent l’histoire de France ensuite elles pourront parler , mais voilà pour cela il faut savoir lire

  40. Charles Martel pillaient les eglises. Difficile d’en faire un protecteur de la civilisation chretienne!

  41. Charles Martel a disparu de tous les manuels d’histoire scolaire je pense pour ne pas créer de problèmes en classe avec les élèves de confession musulmane…

  42. Malgré votre avertissement j’ai pas tenu plus de 30 secondes , effectivement le ton employé est insupportable.

  43. De vraies connasses de gôôôôôche qui devront gouter aux joies de successives secousse muzz avec en prime la bâche sur la gueule après couche de crèmes de préparation H sur les muqueuses! Toute la merde du dénie par lâcheté et dhimmitude qui devra supporter le viol de leurs gosses devant elles…………………

  44. Deux idiotes qui se la pètent,une logorrhée inclusive et la fierté inoxydable d’appartenir au camp du Bien:quel confort intellectuel.Ces deux universitaires tellement peu universelles mériteraient de passer une après midi avec notre bien aimé Tarik,il leur ferait un cours sur la dominance et la supériorité arabe.

Les commentaires sont fermés.