Comment éradiquer les souchiens ? 

Publié le 27 août 2017 - par - 38 commentaires - 2 381 vues
Share

Première partie : Pourquoi éradiquer les souchiens ?

http://ripostelaique.com/pourquoi-faut-il-eradiquer-les-souchiens.html

I – Détruire le droit pour « vivre ensemble »
Pour abâtardir les Européens de souche et les remplacer, la Caste dispose de trois armes majeures : L’UE, l’islam et l’immigration de masse. L’UE a été inventée par la Caste, qui soudoie continuellement ses agents, pour anéantir les souverainetés nationales en faveur d’un pouvoir centralisé supranational et extra-politique hors de portée des citoyens des différentes nations, soit pour détruire la démocratie et les libertés individuelles. À l’intérieur de ce qu’il reste des États, l’action judiciaire est destinée à garantir une large impunité aux allochtones pour affirmer leur prise de pouvoir, tout en accusant les autochtones de racisme et d’antisémitisme. Il s’agit ensuite d’effacer l’empreinte politique des peuples européens en les submergeant par l’immigration de masse.

L’islam comptant parmi ce qui se fait de plus arriéré et débilitant parmi les ordres idéologiques totalitaires ; il constitue, pour la régression morale, intellectuelle et juridique de l’Europe, un apport incontournable. Les dogmes islamistes et la charia forment, en outre, un instrument de répression décisif pour conduire la destruction de l’État politique légitime, consubstantiellement lié au strict principe de laïcité. La Caste infiltrée dans toutes les instances gouvernementales, législatives et judiciaires entend bien que ses petits protégés musulmans, profitant d’une discrimination positive éhontée, prennent l’ascendant sur les autochtones défendant leurs valeurs. Ceci afin de pulvériser le principe d’égalité en droits pour y substituer celui d’égalité des cultures.

De cette manière, la violence religieuse et communautaire vaut l’autonomie responsable et pacifique, ce qui conduit implacablement à une censure virulente de la liberté d’expression des souchiens récalcitrants. En France, le délit de blasphème, sous l’appellation « incitation à la haine », est ainsi restauré en une inversion des valeurs totalement aberrante juridiquement qui signe l’action d’obscurs pouvoirs antirépublicains au sein des institutions. Lorsque le passage à l’acte violent et la censure équivalent à l’usage libre de la parole, la liberté trépasse. La valeur égale des cultures est une gigantesque farce qui fait bien rire la Caste qui compte sur le multiculturalisme pour diluer le Blanc, son œuvre politique et ses valeurs, jusqu’à son extinction.

L’État de droit au sens légitime, démocratique et laïc, s’oppose frontalement à tout ordre de pouvoir particulier agissant au nom d’une culture spécifique, d’une religion, d’une communauté : il n’y a pas antagonisme plus radical. La notion de droit, en soi, est discriminante, elle distingue, les actes, les pratiques, les mœurs, les coutumes et autres agissements qui sont conformes aux libertés et à la justice de ceux qu’il faut condamner. Le principe de liberté individuelle est précisément destiné à éteindre l’action liberticide des dogmes, des cultures et autres traditions. Pour que chacun soit libre également à tout autre, la liberté d’expression ne peut être mise sur un pied d’égalité avec sa condamnation, ce qui conduit par définition, à son annihilation.

Le retournement complet des valeurs se fait à la faveur d’un effondrement phénoménal de la conscience et de l’intelligence politiques des Européens, accompagné par un État-providence qui se substitue à l’autonomie citoyenne et une propagande continuelle orchestrée par les médias appartenant à l’oligarchie. Lorsque la non-pensée devient la norme, penser est un délit lourdement sanctionné. Mais cette règle factuelle n’éteint la responsabilité de quiconque devant la Justice. Le nettoyage juridique procède de l ‘épuration ethnique ; il s’agit d’abolir la loi politique par l’annihilation du pouvoir citoyen, au profit des lois religieuses, communautaires et culturelles obscurantistes.

Il est ainsi donné toute latitude aux plus obscures petites mains instrumentalisées, pour écraser, fusiller, poignarder, violer les autochtones dépossédés de leur armure juridique légitime. Lorsque toutes les lois particulières se valent et ont prééminence sur celles de la République, devenue plurielle et divisée, alors l’État vole en éclats au bénéfice de la loi économique suprême de la Caste, celle du marché, son marché, auquel les individus décérébrés doivent être intégrés en tant qu’outils de démolition et d’extermination, puis de produits.

L’injonction à « vivre ensemble » est censée ouvrir la voie au chaos, c’est l’expression de la faillite politique patentée, l’échec recherché de l’intégration (déjà rendue difficile par le volume et l’origine migratoires). Dans une société politique démocratique on ne vit pas ensemble, jamais : on coopère. Plus on coopère activement, plus on bonifie l’héritage sociétal. Le préalable à une coopération active d’individus libres et responsables, c’est un cadre étatique défini, fixant les principes éthico-politiques communs, à l’intérieur duquel les citoyens inscrivent leur participation politique, puis leur contribution économique. Ce cadre c’est l’État de droit démocratique et laïc défendant les libertés ; il pourfend point par point l’Archaïque loi du Désordre mondial auquel veulent faire retour les plus forts, qui ne sont que les plus riches et spéculent sur la corruptibilité de tout individu destiné à servir leurs plans.

Le « vivre-ensemble » est une injonction paradoxale entretenant les antagonismes, une puissante dénégation politique en vue de l’éclatement de la République. Il s’agit de briser le contrat social pour atomiser la société politique au profit de l’ordre mondial du marché sans frontière, puisque s’étendant dans une zone illimitée de non-droit sans juridiction. Cet ordre se nourrit de l’injustice faite loi et tente d’aliéner le plus grand nombre à une ultra minorité féodale. « Diviser pour mieux régner » est la maxime machiavélique dont la Caste tire une rentabilité maximale. L’unité politique est le plus grand obstacle au pouvoir particulier de l’oligarchie financière. L’éclatement de l’État national est le préalable au chaos politique sur lequel compte s’ériger le pouvoir indéfini de ceux qui téléguident leurs vassaux gouvernementaux et dirigent l’économie mondiale contre toute autre valeur que leur profit et la corruption civilisationnelle qu’ils financent. Grands seigneurs, ils sous-traitent la répression, la barbarisation et la régression intellectuelle aux plus qualifiés pour cette tâche.

Le multiculturalisme est un relativisme axiologique au service de l’ordre de pouvoir oligarchique qui se nourrit de la destruction des droits des individus. C’est une contre-culture anti-politique, appelée à répandre une monoculture archaïque uniformisée en faveur d’un marché où tout se monnaie, y compris la dignité humaine. Face aux exactions communautaires, l’impunité gracieusement accordée conduit, par une pratique législative dévoyée, à entériner a posteriori, l’état de fait délictueux. Telle est la finalité. Le droit est détruit de l’intérieur par ses agents corrompus à tous les niveaux ; policiers, magistrats, législateurs, et gouvernants. La Caste a un pouvoir proportionnel au volume de ses capitaux. La Caste invite des petites sections de maternelle à siéger à l’Assemblée, et sacre roi le délégué de classe, si elle veut. Ce pourrait aussi bien être des chèvres à barbichettes.

Pour vivre ensemble, il faut détruire le droit et l’État politique. La censure est l’arme anti-juridique de l’obscurantisme, et le sujet politique, responsable et justiciable, doit s’effacer. Vivre ensemble c’est accepter la loi du vandale, du violeur, du criminel, de l’indigent du point de vue intellectuel et moral. Telle est la « diversité » requise, exclusive. Vivre ensemble c’est rejeter le fondement minimal absolu du contrat politique : la sécurité. Le « vivre-ensemble » est le prélude à la guerre, guerre civile, guerre de chacun contre chacun, guerre généralisée. Vivre ensemble c’est mourir, surtout pour les souchiens.

Isabelle James, pour la liberté d’expression

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
plouc

les blancs collabos au service de l’ islam afin de faire accepter de force aux résistants la nouvelle société  » multiculturelle  » grace sa police collabo , les  » Antifas  » !!!!!

Obélix

Wahooo!Ça mériterait de faire la une de Marianne du Figaro de l’imMonde etc.. etc… sauf qu’ils ne publieront pas car ils n’auront pas tout compris… Les Cons! Merci Isabelle de nous empêcher de mourir idiots à défaut de finir serviles de cet internationalisme du vivre ensemble et mourir ensemble peut être ?

Georges PN

Remarquable papier, merci Isabelle !
Rappel : Isabelle James est l’auteur de l’excellent « Insoumission » dont les analyses sont très largement au niveau de celles d’Eric Zemmour. A lire absolument par tous les patriotes !
http://www.lulu.com/shop/isabelle-james/insoumission/paperback/product-23083173.html

Lotus bleu

2-Qui créa SOS racisme? Un esprit corrompu avec l’appui d’une équipe d’experts en humiliation et en harcèlement et Mitterrand approuva. Je pourrai continuer longtemps, tant la liste est longue. L’état pitoyable de France est l’oeuvre de nos élites avec leur esprit corrompu. Et savez-vous quoi? Ils se pensent bon, que ce sont eux qui ont raison. Ils pensent qu’ils font les bons choix et qu’ils prennent les bonnes décisions. Essayez de les critiquer et vous verrez comment ils vous démoliront. Tous nos problèmes viennent d’eux, c’est donc beaucoup plus grave que vous ne le pensiez.

dissident

Certes, mais sans tomber dans le complotisme, à qui obéissent ces mêmes élites ? Vous aurez noté que leur doxa est largement partagée (pilotée ? …) par d’autres « élites » autoproclamées notoirement supra nationales.
La « Caste » en devient du coup autrement plus inquiétante et protéiforme.

Lotus bleu

1-J’ai relu plusieurs fois votre opinion Mme James, vous décrivez le processus et vous citez la caste, mais il faudrait s’entendre sur la caste, qui sont-ils? À mon avis, ce sont nos élites sorties de nos universités françaises, ENA, SciencesPo, etc. C’est durant toutes leurs années d’études que leur esprit se fait corrompre. Oui, qui contrôle le pays? Ce sont eux, qui d’autres, pas le boulanger du coin ni le fermier. Et ce sont eux qui ont voulu cette Europe, ils ont forcé la main aux Allemands et ensuite, la Belgique, l’Italie, l’Espagne, etc. ont suivi. Qui fit entrer les musulmans et autorisa la construction de mosquées? Eux. Qui laisse… lire la suite

dissident

Il serait intéressant d’approfondir les raisons pour lesquelles certains « blancs » trahissent d’autre blancs …

dissident

L’UE, l’islam et l’immigration de masse. Il y manque un élément quasi fondateur: la discrimination positive avec chez nous son bras armé la Gayssotine. Il est vrai qu’à l’origine c’était là des valeurs réputées de gôche, avant que certains « républicains » s’avisent que cette Gayssotine pouvait se retourner contre eux …

Thomas

Cette analyse est ambivalente car elle semble vénérer la République et la Démocratie tout en constatant que la République et la Démocratie organisent la destruction de la Nation définie comme un peuple sur sa terre. Pourtant, le principe fondateur de la République, depuis la Révolution dite française est bien le multiculturalisme et la destruction du catholicisme et de son intransigence morale vers le Bien et le Vrai. En mettant en avant la liberté comme le droit de vivre selon ses passions, et non comme choix des moyens d’attendre sa fin, la Révolution de 1789 a construit une idéologie dont les conséquences inévitables sont le constat d’aujourd’hui : la tyrannie de… lire la suite

Lotus bleu

Oui, parlons-en de notre fameuse Révolution Française, une vraie catastrophe pour le peuple Français. Ça a semé la division, une PROFONDE DIVISION. Notre choix, à l’époque, c’était: «Tu acceptes ce qu’on te dit, tu nous suis, sinon, on te tue, c’est la guillotine.» Ces petits cons de révolutionnaire avaient l’esprit détraqué, des fous! Ils ont semé la merde en France et ils ont essayé de l’exporter en Europe. Puis, comme ils étaient tous fous, ils se sont presque tous guillotinés entre eux. Puis vint le petit con de Bonaparte et lui, encore la guerre, c’était un militaire. Il a foutu la merde en Europe. Il a voulu aller jusqu’en Russie… lire la suite

Lotus bleu

Bref, à partir de 1789, la France était devenue un pays guerrier, militarisé. Des armées, en veux-tu en voilà. Et on est allé guerroyer à l’extérieur de nos frontières, faire chier les autres. Après on s’étonne de nos défaites et de ce qu’on a récolté. 1871, cette sale Commune de Paris, 14-18, 39-45, etc.
Que nos révolutionnaires s’en sont pris aussi aux catholiques, c’est normal, car les catholiques étaient royalistes, mais ça n’a pas, malheureusement, détruit l’église catholique, ce piège à cons.

Thomas

Dire que l’église est un « piège à con » est étonnant, car cela correspond aux idées qui ont été la cause de la Révolution française : les philosophes des lumières. Je vous invite à lire « la conjuration anti-chrétienne », Henri Delassus 1910 Vous y trouverez les élément permettant de comprendre pourquoi détruire l’église catholique est le moyen de détruire toute opposition fondé sur des principes visant au bien commun. Pour comprendre ce qu’est l’église, catholique vous pouvez lire « Libéralisme et Catholicisme  » Abbé Roussel, il démontre comment la fausse philosophie des lumières détruit les capacités d’analyse de la situation actuelle En fait il n’y a pas e contre-révolution sans une doctrine claire,… lire la suite

Lotus bleu

2-Vous parlez de l’Europe, mais selon moi, c’est la France qui est la plus menacée et attaquée. Regardez l’Angleterre, ce que font les Anglais. Et regardez les USA et le Canada, rien n’est comparable avec ce qui se vit en France. Vous êtes inquiète et je vous comprends. Il y a une grande corruption des esprits en France. Et oui, ça fait peur.

Lotus bleu

1-Eh bien vous mourrez sans moi. Le petit peuple, soi-disant souverain, est con, il n’évolue pas. Il est collé devant son téléviseur, est hypnotisé par le foot et les femmes par des jeux ou des téléromans. Des fois, ils parlent de politique, mais c’est très superficiel. Dans ma famille et parenté, ils sont à 70% socialistes et 30% UMP. Ils sont indécrottables. Seulement 2 sur une vingtaine votent FN. Ce que vous écrivez Mme James, c’est à des années-lumière de ce que sait le petit peuple et de sa compréhension. Moi-même, j’avoue avoir eu de la difficulté à vous suivre, vous devriez simplifier vos écrits pour qu’on vous comprenne bien.

dufaitrez

Souchien recensé depuis 1.478, village à mon nom, roturier, ancêtres laboureurs, la moelle de notre Patrie !
Baisser les bras, après tant d’Histoire ? Envahis maintes fois, nous avons repoussé !
La France s’est toujours battue. Son Peuple était pauvre mais riche en Honneur !
Maintenant, c’est l’inverse ! Riche et collabo !
Normal que l’islam gagne !

mc gyver

Les apôtres du vivreensemble, se gardent bien ….pour eux-mêmes , du vivre-avec ! « faites ce que je dis, pas ce que je fais » .

Pascal Olivier

Le « vivrensemble », un mantra pour conjurer le sort lorsque les carottes sont cuites. A contrario quand le « vivre ensemble » va de soi il n’est jamais invoqué, ni même évoqué.

Zorglub

De plus en plus de monde prédit la guerre civile à quand l’étincelle ?

Brouillon

La Caste n’a pas l’air de prendre en compte que ce qui fonctionnait cahincaha jusque là, risque de ne plus fonctionner du tout avec les changements qu’elle tente d’imposer. Prétendre gouverner l’islam est utopique.

Joël

Tout-à-fait, l’islam étant lui-même un mouvement politique indépendant, ils arriveront au mieux à un état dans l’état. Et forcément, l’un écrasera l’autre pour étendre son hégémonie. Je doute fort que cela soit nos politocards gauchiasses qui gagnent.

Thomas

La République et la Démocratie sont les régimes mis en place pour prendre le contrôle politique des Nations.

L’ennemie de la République c’est le Nationalisme. Le Nationalisme est forcément anti-démocratique, car il revendique de protéger le bien commun au dépend des libertés individuelles corrosives.

Nous pouvons donc définir le nationalisme comme une Dictature bienveillante pour son propre peuple. Forcément, cela est anti-libéral, et anti-multiculturel.

La Démocratie est un régime Tyrannique parcequ’il interdit les corps intermédiaires et la mise en place d’une société Organique définie par le régime corporatif.

La République (et la Démocratie) encourage le modèle multiculturel parcequ’il détruit tout espoir de retour vers un Nationalisme des peuples européens.

montecristo

….. et toujours une idéologie de Gauche qui se réclame de grands principes « moraux » mais surtout communistes, pour nous pourrir la vie ! Depuis 1793 !

Torpillator

C’est tout à fait exact !!! .. on peut même dire 1789 !

Charles

Regardez ce qu’étaient les hommes de « gôche » en Russie en 1917 !! à qui se sont-ils attaqué en premier! 9000 popes assassinés une balle dans la nuque! c’est ce qui nous attend si nous nous révoltons pas contre ces ordures.

Karl der Hammer

Analyse remarquable, son seul défaut est de décrire la triste réalité d’aujourd’hui et de demain (?).

Haggar Dunor

Pour éradiquer les souchiens :
1/ Les désarmer moralement et physiquement,
2/ Ouvrir largement les portes au Grand Remplacement,
3/ Dévoyer les institutions au profit des nouveaux arrivants,
4/ Faire taire les souchiens en réprimant sévèrement toute tentative de rébellion devant les tribunaux complices,
5/ Provoquer leur exode si tout ce qui précède n’a pas suffi…
Je préfère m’arrêter là.

Simone GUTIERREZ.

Bravo , Mme James , tout est dit !
On comprend grâce à vous comment la culture de l’ individualisme forcené , issu de Mai 68 , est devenue un moyen puissant , pour l’ oligarchie , de saper les structures traditionnelles des Nations .

Victor hallidee

C’est exactement ça. Excellente synthèse. Maintenant avez vous une idée pour parer à cette apocalypse ?

FRANCE PILLEE

effectivement Victor, le diagnostic est remarquable mais que faire pour éviter le suicide ?
en particulier le suicide français (cf le livre de zemmour)

Charles

Ce n’est pas un suicide mais un homicide

OTOOSAN

Dans la mesure où, visiblement, il s’agit d’une manip dictée par une confrontation entre religions, le plus simple est de se soustraire à leur domination…donc quitter les « religions du livre »…

Frontalier74

Magnifique. Exactement ce que je pensais. Bravo !

alesia

personne ne peut et doit vivre dans une société, multiconflictuelles dont multiraciales, de moeurs et de coutumes différentes.qui sont les véritables allogènes, vous, moi, les souchiens.le vivre ensemble n existe pas, l invasion programmée oui.destruction de l europe, puis remplacement de populations.tout cela a nos dépends, mais cette europe prends une trajectoire funeste.disons que cela sent le roussi de la guerre civile qui s en vient.

Charles

Plus vite elle viendra, mieux ça sera!aujourd’hui, nous sommes encore suffisamment fort.

Pascal

Tout à fait d’accord avec Charles, plus la guerre civile arrivera vite plus on a de chances de la gagner car, en dehors d’être encore majoritaires aujourd’hui, il nous reste plein de gens bien formés à l’ancienne capables d’organiser la résistance, à l’inverse les petits jeunes décérébrés auront plus de mal sauf ceux possédant un minimum de valeurs et de culture mais ce n’est pas le plus grand nombre. Que ça pète le plus tôt possible et alors le peuple saura en tirer les conclusions pour ne plus commettre à nouveau cette erreur : on oublie l’Histoire, les attaques d’arabo-musulmans étaient monnaie courante sur toutes les côtes du nord de… lire la suite

alesia

tres bien charles , est tu un résistant, oui, car je crois que nous nous battrons pour ce pays, notre âme et coeur, et si , sur se site , des gens nous prennent pour des lâches, nous les attendrons sur le champs de bataille, a bon entendeur, les merdes antifasciste, qui croient leurs lois, bien établies qu ils soient honnis de ce pays, et mort a l envahisseur, mauresques ou autres, sus a l ennemi, que des sangsues. a éradiquer, au même titre que cette ripoublique de malheurs.rappelons nous les plus de 75000 morts pour la france de vendée et autres.un génocide monstrueux. PRET A VENGER, NOS ANCESTRES DE… lire la suite

alesia

et je me rappele le sang versés par mes ancêtres, de la vendée de la loire ou tout autres départements qui ne voulaient pas adhérés a ses contres valeurs , et a leurs foi, en tant que français de la terre, les paysans, une caste noble, qui se battit contre l hypocrite insurrection, de la révolution armée bourgeoise.aprés de 250 ans de ripoublique, ayons le sens de dire non, et d abattre la bête,celle ci n est pas morte, mais elle se meurt, a bas , la ripoublique maçonnique,et que perdure le royaume de france.la ripoublique satanistes se meurt. de bonne augure pour ce pays, vive le royaume de france,… lire la suite

alesia

a bas la ripoublique franchiasse qui n amene que le chaos dans ce pays ;et en europe.ripoublique et invasion islamique ne font que deux, cela n est pas l aristocratie qui forment la citoyenneté de l europe. mais la ripoublique islamiste de france.preprarez vous aux combats chez vous. car tous et toutes veulent que l oumma sur toute la terre.