Comment la France peut-elle célébrer le 19 mars 1962 ?

Le 19 mars 2016, le président de la République, François Hollande, s’était déshonoré en prenant la décision de commémorer, pour la première fois, la date du 19 mars 1962 et les « Accords d’Evian ».
Le président Emmanuel Macron a eu raison de l’affirmer : il y a bien eu « crimes contre l’humanité » en Algérie, mais ils ont été commis par les assassins du FLN et de l’ALN ce 19 mars 1962 et jusqu’en juillet de cette même année, et même au cours des mois qui ont suivi.

Le 19 mars 1962 : fin de la guerre d’Algérie ? Il s’agit-là d’un mensonge d’Etat.
Les « Accords d’Evian » obligeaient la France à un « cessez le feu » mais autorisaient ses ennemis à enlever, à assassiner, à massacrer, à volonté, de jeunes soldats, des civils innocents et des harkis, alors que l’armée française avait l’obligation de rester « l’arme au pied », sur ordre de De Gaulle.
Ce même jour, 19 mars 62, à Eckmühl (Oran), 16 personnes, dont 3 femmes, sont enfermées dans un hangar et l’ALN y met le feu. Elles toutes été carbonisées.

Ce même jour, la gendarmerie d’Oran signale que des dizaines d’européens sont séquestrés, jusqu’à ce que mort s’ensuive, pour servir de donneurs de sang pour les combattants de l’ALN. On les retrouvera la peau collée aux os et totalement vidés de leur sang.

Après ce 19 mars 62, et je cite sous le contrôle de M. Eugène-Jean Duval, inspecteur général des armées et les archives officielles :
*91 actions de guerre de l’ALN et du FLN contre la France.
*Le 20 mars, 18 soldats tués et trois blessés.
*90 soldats français disparus.
*239 soldats français fait prisonniers par l’ALN, qui ne sont jamais revenus.
*1580 civils européens disparus (dont des dizaines de femmes expédiées vers des bordels militaires de l’ALN).
*Entre le 19 mars et le 5 juillet 62, plus de 5000 enlèvements.
*1165 civils assassinés
*1773 disparus.
*Plus de 60.000 harkis massacrés, ainsi que leurs familles.

Interdiction par le gouvernement français, à la Croix Rouge Internationale, de s’y intéresser par ce télégramme (très secret) signé Louis Joxe et daté du 2 avril 1962 : « Je serais, pour ma part, hostile à une intervention quelconque de la Croix Rouge internationale dans tout ce qui concerne les arrestations et détentions d’européens. »

Après le 19 mars 62, blocus de Bab-el-Oued. L’armée française, l’aviation, les tanks, tirent sur les habitants.
*Le 26 mars 62, sur ordre de de Gaulle, confirmé par Christian Fouchet, Haut-commissaire en Algérie à l’époque et ministre de l’Intérieur par la suite, l’armée française tire sur une population désarmée qui manifestait devant la Grande Poste de la rue d’Isly, à Alger : plus de 50 morts et 200 blessés.
La France a reconnu officiellement des « morts pour la France », en Algérie, après ce 19 mars 62 et c’est bien la preuve que les « Accords d’Evian » n’ont jamais marqués la fin de la guerre.

Sous les ordres des généraux Ailleret et Katz, l’armée française a terminé cette guerre, gagnée totalement sur le terrain, dans le déshonneur le plus total.

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

23 Commentaires

  1. Le 19 mars 1962 fin de la guerre ?? début voire suite du djihad plutôt !
    2 gaules et la clique macronesque c’est des ordures SIMILAIRES.

  2. Ces sinistres personnages veulent réécrire l’histoire de la guerre d’Algérie le mot à la mode génocide il y a surtout eu des dommages collatéraux et un enlisement du conflit il aurait fallu que la France tape fort quelle détruise toutes les infrastructures du pays afin qu’il ne se relève pas au moins ils auraient compris une fois pour toutes.Mais De Gaulle est passé par là.
    Le cousin de ma mère était présent lors du discourt du GG de Gaulle « Je vous ai compris » Quel discourt de lâcheté il avait déjà tout prévu le vieux.
    Cette indépendance a engendré la ruine du pays comme à Madagascar ou ils vivent comme il y a 60 ans voir pire.
    Et avec ce genre de commémoration l’humiliation continue de plus belle et ceci jusqu’à la disparition du dernier combattant de l’Algérie Française.

    • A partir du moment où 2 gaules leur a donné l’Algérie clef-en-main pourquoi ne pas les avoir confinés chez eux !!! à part les harkis qui se faisait massacrer il fallait fermer notre pays à ces barbares d’un autre âge et d’une autre planète !!!

      • Tout a fait raison etant ancien D’AFN JE SIGNALE QUAND MEME QU’IL Y AVAIT DES HARKIS A MOITIE POUR LE FLN DANS L,ARMEE FRANCAISE ET L’ON SE MEFIAT D’EUX DES FAUX CUL COMME LES ARABES

      • @optimus
        « A partir du moment où 2 gaules leur a donné l’Algérie clef-en-main pourquoi ne pas les avoir confinés chez eux !!!  » dixit

        Tout simplement parce que De Gaulle ( avec la demande du patronat derriere / mains d oeuvres ) avait des accords secrets avec les arabes…( il faut que vous sachiez qu il y avait en algerie apres 1962, beaucoup de militaires francais… les services secrets. ( jusqu en 1973 ), donc c etait donnant donnant dans les echanges. Le drame c est 1974, avec le regroupement familial de giscard ! ( nous y sommes toujours ) la boite de pandore etait ouverte !!!

  3. Les années 80 à st denis, la rue de Dakar à été débaptisée pour devenir celle du 19 mars 1962… Merci de dévoiler la face cachée historique. St denis, ville collabo ou la discrimination positive a été mise en œuvre bien avant la loi officielle, occasionnant, par la même, les premiers vols d’ordinateurs et de papiers d’état civil vierge, en mairie … Les FDS déménageant des qu’ils le pouvaient. Les élues déclamant de sauver le service public, mais mettaient en place le nettoyage des HLM par des boîtes privées, employant des immigrés, hein Peu, t’as pas oublié mr le député, numéro 1 du logement dionysien à l’époque. Le résultat est consternant, surtout pour les ch’tites FDS

  4. c’était le 19 mars 2013 la première « commémoration »
    merci Monsieur Gomez de rafraichir les mémoires

  5. c est vrai que ces algeriens etaient , et sont toujours des gens delicieux . la creme de la civilisation humaine ! et comme on est cons , on en a importe en france !?… quoi qu il en soit , il va bien falloir s en debarasser une fois pour toutes . on attend avec gourmandise les prochaines emeutes de ces cpf qui obligeront le pouvoir a agir et nos pauvres cons de francais a ouvrir les yeux … INCH ALLAH .

  6. Je suis un rescapé, je ne pourrai jamais oublié, j’y ai perdu des copains j’avais 18 ans.

Les commentaires sont fermés.