Comment le mensonge a-t-il pu devenir la règle ?

000-Mensonges-mediatiques-300x177.jpg

Un ami m’a adressé le lien d’une émission, je ne sais plus ce que c’était, mais j’ai cliqué sur un autre lien qui m’a permis de regarder une émission de CNews. Lors de cette émission, nous y voyons un intervenant de gauche reprocher à CNews d’avoir employé Éric Zemmour, son reproche portait plutôt sur la connivence qui existerait entre CNews et Éric Zemmour. Cet intervenant reprochait à CNews d’avoir permis à Éric Zemmour d’émerger.

Morandini expliquait à ce gauchiste que Zemmour n’intervenait pas plus que les autres candidats à l’élection présidentielle sur CNews. Morandini n’a pas fait remarquer à ce bonhomme qu’il était grand temps que CNews ait décidé de donner la parole aux gens qui disent la vérité.

Il n’a pas songé à souligner que depuis longtemps nous n’avons plus en France une information mais de la propagande.  Je vais vous conter une histoire pour que vous ayez la possibilité de comprendre.

Il y a une vingtaine d’années environ, Israël entretenait de très bonnes relations avec la Turquie.

Cela était la conséquence de ce qu’avait fait « Kemal Atatürk, communément appelé Mustafa Kemal Atatürk ou parfois simplement Mustafa Kemal, né en 1881 à Salonique et mort le 10 novembre 1938 à Istanbul. Il est le fondateur et premier président de la république de Turquie de 1923 à 1938. »

Ce qui est en italique et plus gros, je l’ai relevé sur Wikipédia.

Ce Mustafa Kemal Atatürk, avait chargé l’armée turque de maintenir la laïcité dans le pays. La Turquie avait manifesté sa volonté d’intégrer l’Organisation européenne.  Les négociateurs européens ne comprenant rien ont demandé à la Turquie, afin d’intégrer l’Europe, de retirer à son armée sa mission de maintenir la laïcité dans le pays.

Ce que la Turquie s’est empressée de faire. Des élections ont été organisées et c’est comme cela que les islamistes ont pris le pouvoir en Turquie.

Au pouvoir en Turquie, les islamistes ont fait que les relations avec Israël se sont catastrophiquement dégradées. C’est comme cela qu’un bateau a été équipé, dans un port turc, pour aller forcer le blocus maritime instauré par Israël. Le nom de ce bateau le Mavi Marmara.

Israël maintenait ce blocus afin d’empêcher que des armes de guerre ne soient fournies aux combattants islamistes du Hamas.

Arrivé à proximité des côtes d’Israël, le Mavi Marmara a reçu l’ordre de s’en retourner en Turquie.

Comme le bateau a continué a avancer, les soldats israéliens ont dû intervenir, il y a eu des morts.

J’ai plus d’une fois essayé d’expliquer à ces pseudo-journalistes que les problèmes entre Israël et la Turquie ne sont pas la conséquence de l’arraisonnement du Mavi Marmara, mais surtout de l’arrivée des islamistes au pouvoir en Turquie.

Si les imbéciles de négociateurs européens n’avaient pas demandé à la Turquie que l’armée lâche la bride, le bateau n’aurait pas été préparé dans un port turc et il ne serait pas parti pour forcer le blocus israélien.

Mais allez expliquer à ces pseudo-journalistes, habitués à condamner ceux qui ont toujours tort, les Israéliens, qu’ils ne font pas de l’information mais de la propagande.

Bernard Atlan

image_pdfimage_print
10

2 Commentaires

  1. (rire) la vérité est nulle part, ni chez aucun être humain….
    on se rassure comme on peut, sinon comment croire à quelque chose ?

  2. journalistes ? ou journaleux propagandistes qui ne vérifient pas leurs infos, et des moutons qui gobent tout, tant pis pour eux (et pour nous, victimes collatérales)

Les commentaires sont fermés.