Comment l’Eglise catholique pourrait-elle cautionner le mariage homo ?

Publié le 18 avril 2013 - par - 1 656 vues

Je réagis à l’article de Tatiana de Rosbourg.

J’ai lu votre article « Mariage homosexuel : j’ai honte de la position de l’Eglise catholique » avec intérêt.

La teneur de vos propos me laisse à penser que manifestement, vous n’avez pas compris grand chose à cette religion.

Selon vous, l’Eglise catholique devrait donc se taire et ne rien dire : pas d’intrusion dans le champ politique, même si ce sont précisément les politiciens qui veulent anéantir le peu de repères moraux qu’il subsiste encore dans cette société en pleine déchéance.

Et que devrait donc dire l’Eglise catholique ? Qu’elle approuve l’union des couples gays ?

Manifestement, vous auriez aimé grandir dans une famille avec des parents gays. Ce n’est pas mon cas.

Vous écrivez : « La France a-t-elle envie de régresser au stade des pays islamistes ? »

C’est précisément ce qui va arriver, ma chère Dame, et ce ne sera pas à cause de l’Eglise catholique, mais parce qu’on aura remplacé la population. Vous croyez vraiment que cette laïcité que vous avez déifié tiendra le coup encore bien longtemps ? J’en doute fort en ce qui me concerne…

En tout cas, dans le neuf-trois, je puis vous assurer qu’on se torche le cul depuis des lustres avec la laïcité. On se le torche également avec le christianisme, histoire de ne pas faire de jaloux.

Je considère pour ma part que les manifestations anti-mariage gay commencent malheureusement à tourner au vinaigre. C’est précisément d’ailleurs ce que souhaitent les élus, pour discréditer définitivement tous ceux et celles qui y participent ou y ont participé.

N’avez-vous pas vu les horribles têtes blondes de ces enfants « aspergés » de gaz lacrymogènes lors de la deuxième manifestation ? Je parle de ces petits monstres blonds aux yeux bleus, de ces nazillons en puissance, des ces petits facistes dans l’âme.

Fort heureusement, c’était des têtes blondes.

Parce que si ç’avait été autre chose, la France serait actuellement en situation de guerre civile.

Il faudrait que les choses soient claires : quand bien même 50 millions auraient manifesté contre ce projet de loi, il aurait été adopté. La PMA et la GPA seront également légalisés, vous verrez. Que les gens manifestent ou non n’y changera strictement rien. J’ai participé à la première manifestation, et uniquement pour la forme. Je n’y ai jamais cru, pas plus qu’au Père Noël.

Vous écrivez « Nous verrons bien la réaction des anti-mariage homosexuel français lorsque, si rien n’est fait, dans quelques décennies, les évêques français, dont Monseigneur Vingt-Trois fait partie, devront se résoudre à partager, ou céder, des églises aux Musulmans ! »

Mais les Eglises sont vides depuis longtemps ma pauvre Dame… Cela doit faire un bail que vous n’y avez pas mis les pieds, à supposer d’ailleurs que vous y soyiez jamais allée. On en démolit d’ailleurs pour les reconvertir en HLM pour accueillir l’Autre, par exemple.  Et pourquoi vouloir reconvertir ces vieilles églises alors qu’on  édifie déjà de superbes mosquées toutes neuves, sur des lieux non-contaminés, et parfois même avec minaret de surcroît ?

J’ai été vraiment subjugué lorsque vous affirmez que le Christ n’a jamais critiqué les homosexuels.

Je tiens  à vous faire remarquer que le Christ n’a jamais critiqué la pédophilie, l’euthanasie, l’avortement, les LGBT, les FEMEN, la bombe atomique, le napalm, l’agent Orange, les « jeunes » qui massacrent des Français à 10 contre 1, la mafia, les violeurs, la PMA et la GPA non plus…

C’est merveilleux, tout est donc permis au niveau de la morale.

« L’Eglise Catholique souhaiterait-elle régresser à ce point qu’elle voudrait se dissoudre en se diluant avec le Coran ? »

L’Eglise catholique ne va pas régresser, elle est sur le point de disparaître (en France)  ma chère Madame, et elle sera remplacée par l’islam, ne vous en déplaise. Vous non plus, vous n’arrêterez pas le progrès.

Vous nous énumérez ensuite une liste de pays supposément « chrétiens » comme l’Angleterre, l’Espagne, le Canada, les Pays-Bas.

Oui, vous avez à peu près raison, ces pays étaient chrétiens dans le temps, comme l’Allemagne était nazie. Ils ne le sont plus depuis belle lurette. Nous sommes en 2013 au fait, et plus en 1900.

Dans un pays très « chrétien » comme le Canada l’avortement est légal jusqu’à 9 mois de grossesses. Quel bel exemple d’amour et de charité chrétienne !

Il y a d’ailleurs quelques centaines de fœtus avortés qui naissent chaque année vivants au Canada. On en a parlé récemment sur le net. Qu’importe ? On les mets à mort, dans ce merveilleux pays chrétien. On ne s’en cache même pas d’ailleurs.

Avez-vous entendu parler de Gianna Jensen ? Cette jeune femme d’une trentaine d’années est née dans une clinique d’avortement aux Etats-Unis, à 7 mois et demi. Intéressant n’est-ce pas ? Curieux pied de nez à ces sociétés modernes, laïques et progressistes, que de venir au monde dans un endroit où l’on avait à peu près aucune de survivre.

J’ai justement consulté un site internet récemment sur lequel un ex-avorteur expliquait comment se réalisait un avortement à 18 semaines de grossesse. Ce fut très instructif, malheureusement, je n’ai pas eu le courage de lire jusqu’au bout.  Je n’ai pas compris comment ils s’y prenaient pour sortir la tête du fœtus. Je sais seulement qu’ils arrachent les membres un par un avec une sorte de pince. Ils appellent cela une D & E dans le jargon abortif (Dilatation and Extraction).

Cette belle pratique médicale est absolument légale dans votre liste de pays chrétiens. Si c’est ça le christianisme, je préfère demander mon excommunication.

Malheureusement, il se peut que je fasse partie de ces catholiques « fondamentalistes » comme vous dites, anti-laïcs et anti-progressiste des droits de l’Homme. Je bien peur d’être également xénophobe, nazi, faciste, raciste, chauvin, démodé, ringard, arriéré, replié sur moi-même, radical d’extrême-droite, crispé identitairement, haineux de l’Autre, des islamo-racailles et de la Diversité, et homophobe pour couronner le tout.

C’est triste. Ne suis-je pas le plus méprisable, le plus vil déchet social qu’on puisse concevoir ?

Je suis une réelle entrave au progrès, même si je n’ai manifesté qu’une seule fois dans ma vie, et que je ne fais partie ni de Civitas, ni de Human Life International, ni de la liste des adhérents du Front National.

Je suis un Criminel par la Pensée, et cela suffit.

Jésus n’a pas non plus parlé du suicide. J’ai donc peut-être encore une chance d’aller au Paradis si je me fais sauter la cervelle.

Jean Vaillancourt

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi