Comment Macron et sa clique trafiquent les chiffres du chômage

Comme par hasard, à quelques jours d’un deuxième tour où soudain Marine Le Pen est redevenue une nazie, les chiffres du chômage ont miraculeusement baissé de 600.000, rien de moins, et les médias collabos de s’extasier à nouveau sur notre « Mozart de l’économie » qui nous sert de président depuis cinq ans. Sauf que…
Voici une rapide explication de la façon dont l’Insee, sur ordre de Macron et sa clique, truque et falsifie les chiffres réels du chômage.
Il faut savoir que l’Insee fabrique ses chiffres en procédant à une enquête auprès de seulement 110.000 personnes (alors que la population active est de 29 millions de personnes en France !) puis en procédant à des « corrections » (qu’ils appellent « pondérations ») obscures, pour produire le chiffre final.
Or, en 2021, l’Insee a changé son enquête et sa pondération :
L’enquête Emploi se rénove en 2021 : des raisons de sa refonte aux impacts sur la mesure de l’emploi et du chômage (INSEE ANALYSES, No 65, 29/06/2021)
Au milieu de cet article, l’Insee révèle que cette nouvelle version a « magiquement » augmenté d’un seul coup le taux d’emploi des 15-64 ans de 0,8 % (ce qui correspond à 270.000 personnes en emploi de plus), et celui des femmes de 1,4 % ! Bref, on change le questionnaire et la pondération, et hop, le taux d’emploi augmente, donc le taux de chômage baisse !
Rappelons que cela fait des années que la divergence de plus en plus importante entre les chiffres de l’Insee (utilisés par le gouvernement et les médias) et ceux de Pôle Emploi est connue :
Chômage : pourquoi les chiffres de l’Insee et de Pôle emploi diffèrent 24-08-17
Extrait de cet article :
« En 2013, l’Insee a changé les questionnaires de son enquête Emploi. Après la reformulation à la marge de certaines questions, les réponses ont été profondément modifiées. Ainsi, un enquêteur de l’Insee ne vous demandera plus si vous étiez « à la recherche d’un emploi, même à temps partiel ou occasionnel », mais si vous étiez « à la recherche d’un emploi » tout court.
Associée à d’autres, cette modification a suffi à faire pencher quelques « oui » du côté du « non ». Les experts de l’Institut estimaient, en mars 2014, que le nouveau questionnaire a fait artificiellement baisser le taux de chômage de 0,5 point, soit 145 000 chômeurs de moins. »
Bref : les chiffres du chômage sont truqués !
Et cela, sans compter qu’en septembre 2021, l’Etat a donné l’ordre à la SNCF d’embaucher en masse des « jeunes » dans des emplois de RH (Relations Humaines), c’est-à-dire des emplois sans aucune utilité, créés pour faire artificiellement baisser le nombre de chômeurs, en endettant encore plus la SNCF. Cette information m’a été donnée en personne par la directrice d’une importante branche du réseau de la SNCF, début octobre ; elle était choquée par cette demande du gouvernement.
Il est probable que d’autres entreprises publiques ont reçu un tel ordre.
Pendant que Macron et sa clique falsifient le réel, l’économie française décline encore plus.
Martine Chapouton
image_pdfimage_print
13

11 Commentaires

  1. Eh oui. Cette phrase prémonitoire d’Abraham Lincoln: « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. »

  2. Ben, ils trafiquent tout !
    Quand on voit la gueule de cette enflure, on a tout compris !

    • Élections, sondages, Ukraine, hum ?, chômage, quartiers apaisés, économie florissante, etc, on vous prend bien pour des cons.
      Sur toute la ligne, tout n’est que mensonges, éhontés, c’est à celui qui mentira le plus et plus c’est gros, plus ça passe…..
      Voilà comment fonctionnent les gouvernements, en France….
      Futuro sombrio, comme on dit, dans le pays où j’ai vécu.
      Avenir sombre pour la France.

  3. radiations,radiations et des chomeurs obligés d’accepter stages ou formations bidon dont la plus part ne servirons pas aux chomeurs.

  4. pour ma part une fois pole emploi m’a proposé une formation de 6 mois pour m’apprendre a trouver…….. une formation ! et pendant ce temps plus chômeur

  5. Mais si il n’y avait QUE le chômage que Macron et sa clique trafiquent ça ne serait que moindre mal. Depuis le début Macron la magouille celui par lequel tout passe entre les mains, celui qui décide de tout en dictateur suprême trafique tout sans exception. Pourquoi vous croyez qu’il a été remis au pouvoir, c’est uniquement pour camoufler aux français l’ampleur de son désastre sur la France, ensuite pour lui laisser le temps de terminer et passer l’estocade en 2027 !

  6. Le taux de chômage…..qui peut encore croire les dires de ce genre d’officines ??? Le mensonge à tous les étages est devenu une véritable institution.

1 Rétrolien / Ping

  1. Macron n’arrive pas à trouver un Premier ministre qui veut bosser avec lui | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.