Comment peut-on avoir encore confiance dans ce gouvernement ?

Publié le 29 avril 2020 - par - 5 commentaires - 799 vues

On nous communique quotidiennement des chiffres, concernant le nombre de morts dans le monde dus au Coronavirus, qui ne veulent absolument rien dire car ils sont contraires à la réalité.

Par exemple, le nombre considérable de cas et de morts aux États-Unis, ce qui est faux, compte-tenu du très grand nombre d’habitants.

Les vrais chiffres concernant le nombre de décès doivent être comptabilisés selon le nombre d’habitants d’un pays, et à la condition que ces chiffres soient exacts, ce qui est loin d’être le cas.

Ne parlons pas de la Chine, dont on ne saura jamais le véritable nombre de morts. Même réflexion pour certains pays arabes, comme l’Iran ou la Turquie et un grand nombre de pays d’Afrique.

Mais également de très nombreux pays dans le monde et en Europe qui ne tiennent pas une comptabilité exacte des décès, par exemple l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Italie, etc. qui ne retiennent que les décès en milieu hospitalier et ne tiennent pas compte de ceux des maisons de retraite, ni à domicile, d’autres, c’est le cas de la France pour les décès à domicile.

Le seul pays européen qui affiche une honnêteté dans sa comptabilité, c’est la Belgique, et c’est pour cette raison majeure qu’elle se retrouve en tête dans cette malheureuse estimation, réalisée par l’Institut américain John Hopkins :

Belgique :         626 décès pour un million d’habitants.

Espagne :        499    «                        «

Italie :               446    «                        «

France :            344    «                        «

Royaume Uni :  312    «                        «

Pays Bas :       255    «                        «

Suède :                        226    «                        «

Suisse :            194    «                        «

États-Unis :      173    «                        «

Dans le bas du tableau se situe l’Allemagne, avec 73 décès pour un million d’habitants.

Il est impossible de situer certains pays, comme le Brésil, la Russie, et nous l’avons dit : la Chine, les pays arabes et africains, dont les chiffres annoncés ne sont pas fiables.

Comment peut-on nous demander, devant de tels exemples, de faire confiance aux gouvernements de ces pays ? Comment peut-on nous demander de faire confiance au gouvernement de la France ?

Dès le départ il y a eu mensonge et dissimulation. N’aurait-il pas été plus honnête d’annoncer la vérité : « Nous sommes obligés de confiner parce que nous n’avons pas les masques, les tests et même le liquide hydroalcoolique, pour protéger toute la population ».

Il est évident qu’en pareil cas, seul le « confinement général » était la solution nécessaire pour éviter un plus grand nombre de décès.

Nous l’aurions parfaitement compris et, pour ces raisons, vous nous permettrez de ne pas vous croire quand vous nous affirmez que le 11 mai il y aura des masques pour toute la population et 700 000 tests par semaine.

À noter tout de même qu’une légère recrudescence de la mortalité s’annonce, par exemple en Allemagne, en Irlande, et ce sera probablement le cas dans les pays de religion musulmane et, pour la France, dans la région Île-de-France et des villes comme Marseille ou Toulouse et Montpellier, etc. pour cause de ramadan, à cause de la non-observation du confinement et des “gestes barrières” de protection.

Vous tentez de vous préserver le plus possible des accusations qui seront portées contre votre gouvernement et plus précisément contre vous, Premier ministre, puisque vous servez de rempart au Président, et l’on vous reprochera très certainement une rentrée scolaire trop précoce (elle aurait pu attendre septembre), et de ne pas avoir rendu obligatoire le port du masque, notamment pour les transports en commun : les prochaines images du « métro » vous le prouveront.

Personnellement je ne vous reproche rien, est-ce bien vous qui dirigez la manœuvre ?

Manuel Gomez          

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Eric des Monteils

On l’avait déjà perdu depuis longtemps, comme la confiance en l’état de droit.

Jill

Encore… suppose qu’on ait eu confiance dans ce
gouvernement. Je crois qu’il faut remonter au début du siècle dernier pour observer un tel ramassis d’incapables ;et encore à l’époque il y avait quelques individualités.

Rebellonous

Je ne peux pas avoir ” encore ” confiance dans ce gouvernement, ce que je n’ai jamais eu…Par contre, ceux qui ont voté pour lui, qui avaient confiance,et qui ne l’ont plus, peut-être leurs yeux se sont-ils ouverts, et ils n’ont plus confiance maintenant ? Dommage, c’est un peu tard…

Lucien Oulahbib

Les chiffres avancés ne sont pas plus réels car selon beaucoup de témoignages les morts ayant le Covid-19 sans pour autant avoir été au départ pour cela sont comptabilisés pourtant comme étant morts principalement de cela comme les cancéreux en phase terminale Radio Québec vient de poster le témoignage de docteurs soumis à une telle pression l’idée étant de faire gonfler les chiffres pour faire peur vendre les vaccins sauver la face aussi des modélisateurs et leurs algorithmes catastrophes…

patphil

les masques, parlons en
la semaine dernière,l’ars de la Réunion a fourni les médecins de l’ile en masques “tachés” (venant de chine, bien sur)
après avoir fourni le mois dernier des masques “moisis”

Lire Aussi