Comment réintégrer la Russie et dialoguer avec la Chine…

Publié le 18 juin 2019 - par - 17 commentaires - 418 vues
Share

Il serait possible de travailler sur un donnant-donnant, du moins à moyen terme : vous acceptez, vous, Russes, de retirer (à terme) Lénine, de l’enterrer, tout en organisant un procès sur les crimes communistes, tout en ouvrant à nouveau les archives afférentes pour nous permettre de poursuivre nous aussi juridiquement en France (même symboliquement puisqu’il y aura prescription sauf, pour crimes contre l’humanité) et, en échange, les sanctions seraient levées, tandis que le fait que vous vous soyez réappropriés la Crimée serait entériné, cette contrée vous appartenant déjà historiquement de toute manière.

L’idée serait de faire admettre à Poutine que s’il ne désire pas une pression supplémentaire provenant de l’OTAN et des USA, et s’il veut par contre renouer avec la grandeur russe, il vaut mieux rompre définitivement avec la nostalgie soviétique, ce qui permettra de ressouder les liens forts qui ont toujours uni la Russie à l’Europe, même si celle-ci n’a jamais bien compris la spécificité de celle-là comme le déplorait Dostoïevski dans son Journal.

Quant à la Chine, il serait temps de lui demander également d’abandonner la référence au communisme, en lui proposant déjà de débattre dessus à l’UNESCO par exemple en direct devant les caméras. On lui fera peut-être mieux comprendre pourquoi les notions de droits fondamentaux, de respect des droits intellectuels comme les brevets, de refus de la contrefaçon, ne sont pas interprétés de manière universellement recevables par les communistes chinois.

Il faut avoir ces débats, les lancer en tout cas, même si cela peut paraître puéril, naïf, passé de mode à l’heure du relativisme ambiant (allant jusqu’à rendre équivalent le port d’une petite croix et le voile islamique, cette marque ségrégationniste) ; mais observez qu’il a suffi que le peuple se mobilise massivement à Hong-Kong pour laisser entrevoir que rien n’est jamais plié d’avance, que le combat est d’abord spirituel, qu’il n’y a aucune raison que la Chine confonde à ce point sa spécificité civilisationnelle et le régime politique qui l’organise, ce dernier étant visiblement de plus en plus nocif à celle-là et au monde entier du point de vue « objectif », « scientifique », si l’on veut employer les grands mots que les absolutistes d’aujourd’hui avancent à tout bout de champ, en ce sens où les libertés de penser, d’aimer, d’entreprendre, la distinction des pouvoirs, la propriété privée, sont des socles morphologiques absolus vérifiés par l’expérience historique et les données psycho-sociologiques aujourd’hui solidement à disposition.

Il est clair qu’en entamant un tel débat sur le communisme, immanquablement il faudra aussi l’amorcer sérieusement avec l’islam, ce qui n’empêche pas de regarder retailler également la poutre qui est dans notre œil lorsque nous renonçons à appliquer chez nous ces droits fondamentaux que nous exigeons de voir ailleurs.

 

Lucien Samir Oulahbib

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vova

Que de courtes mémoires !! Tout allait bien pour la Russie jusqu ‘ en 2014 , c ‘ était l ‘ époque de « Poutine Super Star » , il était invité partout , le G7 à été élargi en G8 , le G20 lui a ouvert ses portes , les entreprises occidentales et asiatiques ont investi en Russie par dizaines de milliers , des coopérations de toutes sortes ont été conclues ….
Puis bardaf , l ‘ embardée , la Géorgie puis l ‘ Ukraine => Poutine a choisi de se comporter comme un homme du XIXème. siècle et pas du XXIème. La Russie ne changera qu ‘ avec l ‘ avènement d ‘ un homme , ou d ‘ une femme , moderne , qui comprendra que la puissance d ‘ un pays ne se conçoit pas avec « combien de divisions » , mais avec le travail d ‘ un peuple !!

Vova

(SUITE) De plus , afin de renforcer la « Russéité » de cette région , Staline a exilé la population tartare , laissant toute la place aux citoyens russes pur souche . Et c ‘ est cette population « importée » qui réclame le retour à la Mère Russie , belle arnaque démographique habituelle chez TOUS les pouvoirs russes ,voir les événements du Donbass où les Russophones , descendants des « importés » russes imposés par Staline , réclament le retour à la Mère patrie aussi ! C ‘ est exactement le même scénario qu ‘ au Kosovo où les Ottomans ont noyé la population serbe orthodoxe , rebelle à l ‘ islam , avec des musulmans albanais dociles ; on connaît le résultat aujourd ‘ hui !!!

Richard

La Crimée appartenait déjà « historiquement » à la Russie ? Depuis 1792. Auparavant elle fut ottomane, byzantine, gréco-romaine. Comment donc légitimer son appartenance ? Dixit le droit international, les Russes ont porté atteinte à l’intégrité nationale de l’Ukraine en 2014 alors que, bien auparavant, le parlement ukrainien avait renoncé à l’arme nucléaire et au gigantesque stock d’armement hérité suite à la dislocation de l’URSS fin 1991. La fraiche Ukraine était alors la troisième puissance nucléaire mondiale ! C’était bien au Parlement ukrainien de ratifier l’indépendance de la Crimée avant que celle-ci ne choisisse la voie russe. Poutine a mis la charrue avant les bœufs, ça a marché. Je suis d’accord avec vous: il faudra tôt ou tard tendre la main aux Russes selon un deal win-win…

Vova

Mr. Samir , soit vous mentez délibérément , soit vous reproduisez les délires d ‘ un Mr. qui ne connaît pas l ‘ Histoire de la Crimée , ni de la Russie non plus ! C ‘ est en 1783 que la Russie conquit la Crimée en l ‘ arrachant à l ‘ empire Ottoman , çà fait pas 4 siècles quand même !! Or à l ‘ époque , la Pologne , l ‘ Ukraine , la Belarus , les pays Baltes , et d ‘ autres , faisaient DÉJÀ partie des colonie russes ; si on suit votre raisonnement , ces pays , plus anciennement « Russes » , devraient être considérés comme « Russes » comme la Crimée aujourd ‘ hui !! Vous palpez la vacuité de vos assertions ??

La Hire

On peut donc légitimement regretter que le Tzar de l’époque n’ait pas continué son chemin jusqu’à Istambul : il nous eût épargné bien du tracas.

POLYEUCTE

Enfin, un article court et intelligible ! Merci !
La Géopolitique occidentale va droit dans le mur.
La Russie, malgré sa population et sa surface est un riquiqui économique.
Seule son Armée fait peur.
Tout l’aspire à se rapprocher de l’Europe, Economie, Culture et Religion.
Nous la laissons partir vers la Chine. Erreur mortelle !

doudou91

et le Donbass monsieur le stratège ? vous ignorez qu’il y a là bas des troupes russes ? vous faites comment pour faire partir car voyez-vous ils ne sont pas arrêtés à la Crimée (l’Ukraine n’avait d’ailleurs spas réagi à ce stade) ? les sanctions c’est à cette condition qu’il faut les lever pas à enterrer un Lénine que Poutine admire et c’est précisément sur le fondement soviétique qu’il agresse ses voisins. L’islamisation de la Russie qu’en pensez-vous ?

meulien

au fait,la france est elle prete a faire son auto critique

Jourdier François

Il y a beau temps que la Russie a abandonné le communisme Quand à la Chine vous y voyez une démocratie?

doudou91

vous ne connaissez pas la Russie … essayez donc de critiquer publiquement Staline, oud e toucher à statue de lénine aujourd’hui

Paskal

Dans les années 60-70, bien qu’il se disait ouvertement patriote, beaucoup de gens croyaient que Mao était communiste. (« Le communiste, qui est internationaliste, peut-il être en même temps patriote ? Nous pensons que non seulement il le peut, mais le doit. ») Mais aujourd’hui, demander à la Chine où sévit un capitalisme sauvage d’abandonner la référence au communisme !… Vous retardez !
https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/les-mingongs-ces-chinois-etrangers-en-chine_3072225.html

Fabien Godard

MON OPINION NATIONALISTE FRANÇAISE SUR LES FUTURES ALLIANCES ET SUR LES CHINOIS : La Chine puissance tutélaire Asiatique , L’Inde Hindoue ennemi du Pakistan mercenaire de l’Arabie saoudite et les Perses d’Iran et des républiques d’Asie centrale ne sont pas NOS ENNEMIS ; d’abord ils sont loin de chez nous , ensuite ils n’ont jamais fait de tort aux Aryens européens, ensuite on pourra bien faire du commerce et des affaires avec ces grands peuples et ces grandes nations du monde .. Malgré Trump et son cabinet noir au service des Rois arabes du pétrole et des banquiers de Netayahou .. La paix universelle ne se réalisera que quand les Européens feront une grande alliance mondiale des peuples GOYS contre l’Ordre sémitique cannibale judeo-arabe des Saouds et des israel

Lionel

J’aimerais bien voir LSO expliquer la vie, la politique, l’histoire et la mémoire à Poutine et à Xi …
Un article hallucinant de « naïveté » et de « puérilité » en effet.

patphil

la russophobie !!!
puisqu’ils sont pour le respect de leurs traditions, nationalistes et chrétiens,l’islamo-incompatibles, etc.

Paskal

Évidemment la Russie est européenne mais c’est quand même une alliée encombrante, pour ne rien dire de la Chine.
https://www.le-vpn.com/fr/censure-russie-solution-vpn/

Le king

Cher Lucien, il serait temps pour vous de réintégrer le XXI eme siècle et d’arrêter de regarder dans le rétroviseur. Je doute d’ailleurs que Poutine lise cet article et retienne vos propositions…En bon chef d’Etat prévoyant, il a dû se poser ces questions il y a bien longtemps déjà,..
Peut-être que les Russes songent d’abord à refaire leur retard technologique avec l’Occident et à soigner leur diplomatie partout dans le monde, non ? Peut-être que le communisme, malgré ses crimes, fait partie de leur histoire, de leur mémoire ? Peut-être qu’ils n’ont pas envie, à la suite des Européens, de verser dans la repentance et l’auto flagellation ?

LSAO

C’est le (post)communisme qui est devenu le cheval de Troie de l’islam et le sûr outil de l’affairisme nihiliste techniciste du centrisme politique, les deux allant de pair, aussi croire qu’il suffit de fermer les yeux sur sa persistance en Russie et en Chine parce que Poutine aurait mis au pas (pour l’instant) les Tchéchènes et que les chinois mettent dans les camps les musulmans c’est se tromper sur le fait qu’au bout du compte Russes et Chinois s’attaquent aux effets dont ils chérissent les causes, laissant par ailleurs le centrisme affairiste s’en prendre aux patriotes nationaux en les accolant au nazisme et à l’antisémitisme qui eux-mêmes se nourrisent de cette absence de travail mémoriel… C’est un billard à trois bandes qui comme d’habitude échappe au simplisme moyen…