Comment Riposte Laïque peut-il soutenir Fabien Engelmann, dirigeant d’un parti favorable à la peine de mort ?

20140330_215550Riposte Laïque est un lieu d’expression de pensées multiples, ce qui ne veut cependant pas dire que toute pensée d’où qu’elle vienne puisse sans vergogne s’y étaler. En effet, des principes éthiques communs unissent les contributeurs du site au-delà des divergences parfois profondes qui peuvent par ailleurs les diviser.

Parmi ces principes il y a l’antiracisme (pas celui bien sûr qui sert de paravent à des officines de contrôle politique). Il y a également le respect absolu et inconditionnel qui est dû aux femmes ainsi que la défense du principe d’égalité des droits. De ce principe, découlent la défense du droit à l’avortement, le refus de la polygamie, le refus du port du voile en tout lieu public car il est l’affichage honteux de la soumission des femmes et bien entendu la lutte contre les mutilations faites aux femmes. Comme son nom l’indique, Riposte Laïque défend la laïcité en s’appuyant sur la loi de décembre 1905 et entre autres sur la parole de femmes magnifiques comme Wafa Sultan, Ayaan Hirsi Ali, Taslima Nasreen…

La conjugaison de ces principes éthiques conduit naturellement Riposte Laïque à s’opposer avec la plus grande fermeté à l’expansion de l’islam en Europe.

Ces principes suffisent-ils à eux seuls à constituer une charte éthique pour Riposte Laïque ? Il me semble que non, parce qu’il existe au moins un autre principe humaniste (pas encore abordé dans le présent article) et qui me parait poser gravement problème parce que son absence ouvre la porte à des individus avec lesquels je n’aurai pour ma part jamais aucune affinité.

Je me suis par le passé clairement exprimé sur cette question et je renvoie les lecteurs à cet article (ici) afin qu’ils puissent se faire leur opinion.

Ce principe humaniste est l’opposition ferme et définitive à la peine de mort. Il me semble en effet dangereux de laisser de côté cette question et faire semblant de rien lorsque nous dialoguons avec des individus qui sont prêts à défendre l’idée saugrenue qu’on peut envisager de vouloir qu’un autre qu’eux soit coupé en deux au nom de la société.

Lorsque nous faisons de Fabien Engelmann, un Héros de Riposte Laïque, je suis gêné qu’il soit par ailleurs membre de la Direction du Front National dont la Présidente est ouvertement favorable à la peine de mort. Il me semble absolument incompatible d’être à la fois favorable à la peine de mort et être soutenu par Riposte Laïque parce que c’est éthiquement antinomique.

GILLINOUI

image_pdf
0
0