Comment se débarrasser de l’Hollandovirus ?

Publié le 16 mai 2013 - par - 1 936 vues
Traduire la page en :

Depuis le mois de mai dernier, le “hollandovirus”, excroissance de la famille souche des “socialo-écolos virus” qui a agi en 1983 sous sa forme “mitterrandovirus” puis en 1997 avec la variante “viro-gôche plurielle”, a infesté le corps politique, social et sociétal de la France.

Les douze mois de son évolution permettent, aujourd’hui, d’évaluer les résultats désastreux de son action pernicieuse et  érosive :

– Notre pays vient d’entrer en récession économique,

– Le pouvoir d’achat moyen des ménages est en chute libre, grevé par des impôts et des taxes toujours plus nombreux et plus lourds,

– Le chômage bat des records,

– La dette reste abyssale,

– L’insécurité quotidienne des citoyens de France est de plus en plus grande,  portée par des flux de racailles toujours plus nombreuses et toujours plus impunies,

– Les “pauvres” sont toujours plus pauvres et les “riches” toujours plus riches,

– L’immigration tous azimuts et multiforme déverse toujours plus de flots d’individus inutiles, porteurs de dangers, accrochés à des aides sociales qui sont refusées aux Français historiques ,

– Le communautarisme islamique détruit l’unité laïque du tissu social et sociétal ,

– Les prébendes de la caste politicienne aux affaires depuis 40 ans sont toujours plus grasses, leurs privilèges toujours plus nombreux,

– La souveraineté de notre nation est toujours plus amoindrie, gommée par l’Europe atlantiste qui la domine et la Globalisation qui l’asservit,

– Les volontés populaires comme les demandes des citoyens sont toujours aussi méprisées,

– Le “Big Brother” des “merdias” écrase toute forme de pensée et de parole hors des normes définies par une pensée unique destructrice des vraies valeurs et impose celles des oligarchies financières mondialistes apatrides dont le “hollandovirus”, que ces mêmes “merdias” encensent toute honte bue,  est le produit…

Il est vrai que le corps politique, social et sociétal de France, qui en a vu d’autres tout au long de son Histoire, se met à produire des anticorps qui permettent d’éclairer la vraie nature du “hollandovirus” et d’en combattre les ravages …et que les citoyens de France, yeux ouverts, commencent à faire connaître leur refus de cette situation terriblement négative qui leur est imposée ..et à formuler leur opposition, exprimée pour le moment  en sondages d’opinion ,  à toutes ces malfaisances qu’ils subissent.

Mais restons lucides, le combat n’est pas gagné : la famille des “socialo-écolos virus” et celle de ses variantes “umpéistevirus” et “centrovirus” sont prêtes à substituer au virus originel leur propre mouture :  les variantes ” Virocopé” ou  “Virofillon” sont à l’affût, tapies pour prendre le relais du virus actuellement actif et continuer son oeuvre destructrice… L’ancienne souche “Sarkovirus” est toujours  dormante, mais ne dort que d’un oeil… on connaît sa nocivité .

En même temps, au sein même de la souche “gouvernante”, s’organisent des fausses pistes destinées à tromper le citoyen et à  lui faire croire que les remèdes qu’elle préconise le guériraient alors qu’ils ne feraient que l’enfoncer davantage dans le malheur parce que ne remettant aucun essentiel en cause: c’est la fonction du “viro mélenchonien”, branche abâtardie de la souche mère et accrochée tellement à elle qu’il en est dépendant pour sa survie propre…

Alors il faut que le processus de production des anticorps que la population de notre Nation dans sa majorité est en train d’élaborer soit porté et impulsé par le vaccin politique d’un projet s’enracinant en dehors des souches vireuses qui se sont emparées, depuis 40 , de notre France.

Ce vaccin existe, il a pesé 18% aux dernières présidentielles, il pèse aujourd’hui bien plus, si l’on en croit les différents sondages effectués depuis, il devra peser près de 30 % pour devenir efficient.

Notre corps politique, social et sociétal est contaminé gravement : c’est aux malades de s’inoculer le vaccin qui stoppera la maladie d’abord, qui la guérira ensuite… Ce serait suicidaire de ne pas se servir de ce remède existant et de ne pas faire de 2014 l’année de la “Reconquête” politique de notre identité, de notre espace national, de nos valeurs laïques et démocratiques, de notre sécurité quotidienne et d’une vraie justice,  des conditions essentielles de notre “mieux vivre”…

Robert Albarèdes

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi