Complotistes ? Non ! Amoureux de la liberté !

Publié le 6 février 2021 - par - 10 commentaires - 1 627 vues
Traduire la page en :


Pour faire suite à mon petit poulet avec Amélie Paul, une nouvelle bouffée d’air frais en cette fin de semaine : cette chanson d’Ingrid Courrèges, sur l’air de “Femme libérée“, reprise en chœur par la foule lors du festival off d’Annecy (le festival officiel ayant été annulé… pour cause de Covid)

Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile
Je parle de TA liberté, c’est elle qui est mise en péril
Ne les laisse pas flinguer tout le Code civil
En les laissant décider, ce sont nos droits qu’ils torpillent

À la télé, toujours plus de morts
Tu mets BFM, et t’es à Pearl Harbor
Ils veulent nous faire peur en nous parlant de guerre
Pour mieux faire passer leur dictature sanitaire

Ne les laisse pas régner, ça tient qu’à un fil
De voir débarquer l’armée, direct à ton domicile
Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile
Je parle de TA liberté, c’est elle qui est mise en péril

Si on laissait prescrire les médecins
Mais sans malade, plus besoin de vaccin
Pour bien jouer le jeu de Big Pharma
Y a pas plus de lits, on est dans d’beaux draps

On interdit de soigner, les médecins de ville
On empêche de livrer les réserves de Plaquénil
Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile
On parle de TA santé, c’est elle qui est mise en péril

Tu ne peux sortir que pour travailler
Si tu veux du plaisir, tu peux te toucher
Si on t’apprend que t’es pas essentiel
Que ton existence est superficielle

Tu te sens brisé, leurs mesures hostiles
Que t’as pas vu arriver, te servent le poisson d’avril
Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile
Je parle de TA liberté, c’est elle qui est mise en péril

Si tu n’adhères pas à la pensée unique
T’es qu’un complotiste, un égocentrique
Manifester, pour eux pas question
Y a-t-il encore une liberté d’expression ?

Non, tu te fais gazer par leurs projectiles
Dès qu’on est regroupés, ils nous envoient leurs gorilles
Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile
Je parle de TA liberté, c’est elle qui est mise en péril

Peut-on se tromper autant sans le vouloir ?
Y a-t-il une bouffée délirante au sein du pouvoir ?
Ils sont capables de dire : c’est vaccin ou prison !
Pour que chaque vague laisse l’écume de la soumission

Ne laissons pas tomber, elle sont si fragiles
Je parle de NOS libertés, nos vies ne sont pas futiles
Ne laissons pas tomber, soyons moins dociles
On est tous éveillés, il faut sortir de la file

Paroles gentiment compilées par : Henri Dubost

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Amélie Paul

Quelle créativité, Bravo! :D

Fabiola FERRANTE

SUPER ! Merci pour l’info

Jeanlg75

Merci pour l’info 🥂🍾😉

SYLVIA GEORGE

Bravo !! Ingrid .

SYLVIA GEORGE

BRAVO !! Igrind .

patphil

je n’en peux plus des qualificatifs qui me conviennent , après populiste, gaulois réfractaire me voici complotiste,
je n’ai pas retenu illettré puisque je ne suis pas bretonne, ni alcoolique puisque je ne suis pas nordiste, ni jeune ne sachant pas traverser la rue puisque je suis à la retraite, etc.mais je suis ouvert à toute nouvelle insulte méprisante que je porterai en légion d’honneur

Stentor

ça tombe bien, vous aviez oublié la première des insultes dont ils avaient affublés : raciste.

Paoli

Bravo vous avez tout dit …et en plus je suis bretonne …mais je sais lire n’ en déplaise à minus

Victor Hallidée

De très jolies filles, talentueuses et patriotes, ça joint l’utile à l’agréable !
Henri Dubost, galant et avisé, nous concocterait-il une Patriot Academy ?

Alain Lussay

En effet, un agréable souffle d’air frais.
Comme un petit vent de liberté.
La mignonne nous tient bien éveillés.
Merci Henri.

Lire Aussi