Conesa veut accélérer la fin de la France

Publié le 25 février 2015 - par - 2 337 vues
Share

france-en-failliteRAPPORT SUR LA FIN DE LA FRANCE 

Rapport Conesa.

Rapport FAVT Décembre 2014-12-14 DEF

Ce document explique comment la France s’est livrée pieds et poings liés à l’Islam, pourquoi elle doit qu’elle le veuille ou non subir désormais son influence au point de se revendiquer musulmane à part entière. Nous verrons comment le fait de se mettre derrière le bouclier de l’Islam « modéré » la protégera du terrorisme. En résumé, l’adoption d’une charia soft, la gestion de cet alien par des responsables « républicains », nous éviteront les douleurs de la charia tout-court.

Le piège dans lequel ces penseurs de la société future nous enferme est résumé par (entre autres), les quelques lignes qui suivent. Le loup est dans la bergerie. Il convient donc de lui limer les canines. Pour cela, on lui demandera gentiment d’ouvrir la bouche afin de réduire sa propension naturelle à mordre et à déchiqueter :

La radicalisation c’est « la conjonction d’une idéologie extrémiste et d’un passage à l’acte …. le processus d’adoption d’une croyance extrémiste incluant la volonté d’utiliser, de soutenir ou de faciliter la violence comme méthode de changement de société ». Vision plus large qui doit permettre d’inclure des groupes de soutiens ou idéologiquement proches des acteurs de la violence, voire du terrorisme. Le passage à l’acte est une démarche progressive. La radicalisation « politique » ne conduit pas toujours à la radicalisation violente, mais tout radical violent est d’abord passé par une conversion politique première« .

Sous entendu, tout radical violent est passé par la case « modération ». Comment contrôlera-t-on ce phénomène naturel en Islam ? Apparemment, en souhaitant très fort que les « sages » fassent, entre eux, au secret de leurs dômes et de leurs tapis de prière, le travail qu’une démocratie en état de décomposition avancée n’est plus capable d’assurer.

Cette lecture est glaçante, car c’est bel et bien de la fin de notre patrie qu’il est question. Honte à tous ceux qui nous conduisent aujourd’hui encore face à ce mur au pied duquel nous sommes déjà alignés par paquets entiers. Honte aux collaborateurs de cette immonde besogne.

Jean Sobieski

http://www.europe-israel.org/2015/02/selon-le-rapport-conesa-la-france-doit-assumer-quelle-est-un-pays-musulman-et-doit-revendiquer-un-siege-a-lorganisation-de-la-conference-islamique/?utm_medium=twitter&utm_source=twitterfeed

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.