Conférence à Belley, avec Pierre Cassen

Publié le 22 juin 2009 - par
Share

Il y a deux façons d’analyser Cette rencontre citoyenne du 20/06/09 à Belley 01300 :

1- Ce n’est pas une réussite, si l’on considère le nombre de participants(es).

2- C’est une réussite si l’on considère la qualité des interventions, ainsi que la grande attention des auditeurs présent, et leurs participation actives aux débats.

Au Chapitre des satisfactions la présence d’un Conseiller général vice président du conseil Général de l’Ain ainsi que le maire adjoint de Belley.
Autre motif de satisfaction l’adhésion par cooptation de 2 nouvelles adhérentes qui viennent consolider la structure militante du cercle républicain E.Quinet, A. Briand.

Déception en terme de participation, parce que nous nous sommes beaucoup investi dans la diffusion de messages, de conversations téléphoniques, de contacts directs etc. la presse locale ayant bien relayée notre message.

Et puis nous avions l’habitude de participations bien plus élevées.

Par ailleurs les 3 missions du cercle républicain, à savoir:

– de se constituer en pôle culturel de vigilance laïque et républicaine de proximité ;

– de se constituer en lieu de formation et d’information de l’opinion publique citoyenne par l’intermédiaire de colloques, rencontres et de diffusions d’idées et de principes ;

– de se constituer en tant que promoteur fervent de la laïcité, de la pensée libre et de la Raison des Lumières, liants fondamentaux du vivre- ensemble universel.

Implique une participation forte. Les raisons à priori de ce désintérêt sont multiples; au coté de la surabondance des fêtes traditionnelles de juin, la fatigue, la déception, et la résignation des militants suite aux résultats de l’élection européenne, est probable. Et puis notre mouvement perturbe les clivages traditionnels et nos actions intrigues et inquiètent notamment la gauche sociale démocrate, mais aussi certaines autres associations, d’où des désaccords , voir des divergences sur les analyses que nous proposons à savoir : la défense des valeurs Républicaines, et notre engagement pour la promotion citoyenne des valeurs de la république (indivisible, laïque, sociale, et démocratique ) dans le prolongement de la déclaration des droits de l’homme et du Citoyen et de la constitution Française de 1958. (en témoigne l’histoire de la mosquée de Montluel dont le maire est un laïque convaincu!)

À l’issue de cette rencontre citoyenne qui s’est déroulée en deux parties; conférence de Pierre Cassen, puis diner Débat, les militants furent unanimes. Ils avaient tous compris. Il est vrai que l’orateur fut un pédagogue parfait, en développant successivement ses attaques contre le Pape Benoit XVI et l’église catholique pour ses démarches de réintégration du Cardinal intégriste Williamson.
Insistant sur le combat féministe à partir de 1968, date événement,
provoquant la rupture avec le modèle Patriarcal que l’église catholique soutenait.

Bien évidemment notre Président n’échappe pas à son tour aux critiques de Pierre, notamment au sujet de ses discours de Latran, de Riad, devant le Crif. Est également dénoncé le soutien aux écoles privées religieuses notamment. Président de la République Française, il mélange convictions personnelles et la représentation républicaine de sa fonction. Outrepassant allègrement sa mission de chef d’état représentant de tous les citoyens Français. Son signe de croix devant Benoit XVI, très symboliquement, revient à reconnaître la suprématie de l’église catholique au dépend de la République, quel reniement!
La loi de Dieu au dessus des lois républicaines!

Pour poursuivre ; le Coran et les pratiques sournoises et très programmées des musulmans intégristes.
C’est une véritable entreprise de démolition de la République française qui est engagée, avec méthode rigueur et discrétion.
La viande halal dans les cantines, les piscines pour femmes, les tournois féminins, le refus de soins par des hommes pour les femmes, le voile dans les lieux publics, la burka etc.
Les projets cultuels déguisés en projet culturels pour obtenir des subventions déguisées des collectivités.
Les menaces et les intimidations envers ceux qui dénoncent ces atteintes aux lois républicaines, et actes illégaux sont de plus en plus fréquentes Plus de 2000 Mosquées en France actuellement très souvent complétées par des écoles coraniques.
La stratégie de conquête des Musulmans est d’une clarté éblouissante,
éblouissante au point que nos responsables politiques, administratifs,
associatifs en deviennent malvoyants! Devenants ainsi accommodants avec les textes, avec la loi, avec les principes!

Plus sérieusement Comment comprendre une telle cécité ?

Ce n’est pas de l’omission! Mais du calcul stratégique, le libéralisme tend 2 pièges à la République

a) la laïcité avec attribut:

b) le droit des minorité

Le tout orchestrée au nom du droit à la différence (rejet de l’état et promotion de la Liberté sans limite) brisant ainsi les fonctions unificatrice et le statut de citoyenneté, afin de libérer les particularismes.

L’esprit de particularisme et communautaire s’accroit et favorise la promotion de la diversité . Seul comptent l’individu, la citoyenneté différenciée et la communauté d’appartenance. il transforme le Vivre ensemble en vivre malgré l’autre!

Nous voyons bien ainsi apparaître les risques de ghettoisation, d’enfermement communautaire.

Ces pièges sont la conséquence de la récusation de la liberté Républicaine.

La République rend possible un espace commun ou règne l’esprit d’égalité et d’universalité. Mais cette expérience est actuellement combattu par de nombreux acteurs adeptes des valeurs libérales différencialistes .

Et les attaques actuelles contre les services publics en sont la traduction.

Ne nous y trompons pas, Le véritable enjeu c’est la défense des valeurs de la république mise à mal par les attaques sournoises et répétées des Néo libéraux, et le prosélytisme des intégrismes religieux.

Le modèle républicain Français est unique, nos aînés l’on imaginé, crée ,et transmis grâce à une détermination et un engagement sans défaillance, cette preuve d’amour, cet héritage nous nous devons de le défendre à tout prix et ainsi en assurer la pérennité. Ne passons pas notre tour , nos descendants mérite bien ce combat pour l’exercice d’une citoyenneté éclairée.

Alain Deschamps

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.