Conférence de Marine Le Pen : des passages vraiment dérangeants

le-grand-imam-d-al-azhar-sheikh-ahmed-el-tayeb-d-et-marine-le-pen-la-presidente-du-front-national-d-dans-les-locaux-d-al-azhar-au-caire-le-28-mai-2015_5348065
Après le communiqué lapidaire du FN, il semble que les pressions (internes ? ) aient été fortes et que Marine Le Pen se soit sentie obligée de donner des explications supplémentaires à son voyage égyptien avec une conférence de presse :

Nous avions déjà dit notre étonnement, notre inquiétude et notre révolte devant la rencontre  entre Marine Le Pen et le grand imam d’Al-Azhar, ; c’est peu dire que certains propos de Marine le Pen ne nous rassurent pas. Elle a dit un certain nombre de choses justes que nous vous laissons découvrir, et notamment la déclaration de guerre ouverte avec le Qatar qui « soutient le terrorisme partout dans le monde arabe » (elle reprend et signe, même, les propos de Philippot qui valent à ce dernier une plainte du Qatar  (1) ) ; elle a annoncé que le FN allait mettre à jour l’influence corruptrice  de Doha en France. Nous en prenons acte et la remercions d’avoir osé.
De la même manière, dans son envie de faire plaisir à ses interlocuteurs égyptiens, elle a déclaré les Frères musulmans responsables de tout (cela mériterait quelques nuances… ) et n’a pas craint (bravo à elle) de cibler directement l’UOIF : « Les Frères musulmans, on les trouve massivement en Egypte, en Syrie et chez nous, au coeur de l’UOIF » .
http://resistancerepublicaine.eu/2013/fils-de-france-cest-luoif-et-luoif-cest-les-freres-musulmans/
L’UOIF, représenté en France par les inénarrables Tareq Oubrou, Ahmed Lasfar, et dont est issu le président de Fils de France, Camel Bechikh.
http://resistancerepublicaine.eu/2015/freres-kouachi-amar-lasfar-meme-combat-interdire-par-la-force-la-critique-de-lislam/
L’UOIF, au premier rang à côté de Hollande le 11 janvier, l’UOIF, reçu  dans les salons ministériels…

Nous nous permettrons néanmoins de relever les propos de Marine Le Pen qui fâchent :

« Le grand imam d’Al-Azhar est un homme d’une grande sagesse et d’un grand raffinement, j’ai pu lui présenter mon projet politique ».

On avale de travers… Comment la Présidente d’un parti, qui se veut laïque et républicain, peut-elle présenter son projet politique à une autorité religieuse ? Ce serait déjà inacceptable en France si elle allait recevoir l’imprimatur du Cardinal Vingt-trois, mais aller, en plus,  à l’étranger, voir un chef religieux, et le chef de l’université sunnite !!!  4 raisons pour être révolté et douter d’elle. Parce que, si présenter son projet politique à ses futurs électeurs, musulmans ou pas, c’est tout à fait normal, et c’est le travail des militants et le sien quand elle utilise les médias ; ici, Marine Le Pen s’est comportée en petite fille cherchant l’acquiescement et la récompense… de quelqu’un qui n’a rien à dire, tout simplement, sur ce qui se passe en France. C’est une grave faute.

« Ahmed El-Tayeb trouve normal que je puisse demander aux Français de foi musulmane de se conformer aux coutumes de notre pays. »

Elle est contente de cette réponse, sans en voir (sans en vouloir voir  ? ) la duplicité. Il est évident qu’elle fait son travail, et qu’elle a raison de le faire, en demandant aux musulmans de se conformer à nos coutumes, il le reconnaît. Mais il n’a pas dit que les musulmans devaient le faire… C’est qu’il sait très bien que leur travail de musulmans, à eux, c’est de n’en rien faire, c’est de vivre selon les préceptes coraniques, qui sont aux antipodes de nos coutumes.  Marine Le Pen dindon de la farce…  Elle n’est pas de taille, elle ne connaît rien de l’islam, c’est évident.
D’ailleurs, on mesurera la différence de langage entre El-Tayed et le Premier ministre égyptien  qui l’a reçue lui aussi : « Il a affirmé clairement qu’il était nécessaire que tous les Français de confession musulmane acceptent la primauté des lois et des coutumes de notre pays. » Certes, ça ne mange pas de pain de le dire, il n’a aucune influence sur les musulmans… mais au moins les choses sont claires avec lui !
Marine Le Pen, qui encensait au début de son intervention le grand imam de la mosquée sunnite Al-Azhar, n’a pas craint  d’ajouter :

« Les Frères musulmans sont la matrice de tout l’extrémisme musulman sunnite dont les branches débouchent sur des mouvements terroristes tels que Al Qaïda, Daesh, Boko Haram. »

Apparemment, elle n’a pas vu le rapport entre la mosquée sunnite et le terrorisme sunnite…

« Pour moi l’avenir c’est le dialogue des civilisations, pas le choc des civilisations tel qu’il se développe actuellement à cause notamment des mauvais choix des Occidentaux en politique étrangère.«

Nous nous arrêterons sur ce dernier passage relevé qui coupe le souffle. D’abord parce que parler de dialogue avec l’islam, en 2015, au vu de la situation dans tous les pays où il y a des musulmans, c’est jouer à l’autruche ou croire au père Noël dans le meilleur des cas, nous prendre pour des imbéciles sinon.
Ensuite parce que taper sur les Occidentaux qui seraient, si on croit cette phrase calamiteuse, responsables du choc des civilisations c’est une faute grave. Bien sûr il y a eu l’Irak, l’Afghanistan… et le rôle peu reluisant des Etats-Unis ; bien sûr il y a eu la Libye et le rôle non moins glorieux de Sarkozy ; bien sûr Sarkozy comme Hollande ont privilégié Qatar, Arabie Saoudite et USA, et craché sur la Russie…
Mais c’est un peu court, Madame Le Pen. C’est oublier le 11 septembre 2001 et les 26000 victimes du terrorisme musulman depuis cette date, c’est oublier la renaissance du califat dont rêvent tous les musulmans depuis 1924, c’est oublier la prophétie de Mahomet : « les musulmans conquerront Constantinople et Rome ». Rome étant le symbole de l’Europe.
Ce ne sont pas les Occidentaux qui ont initié le conflit de civilisation, il aurait eu lieu de toutes manières, il aura lieu de toutes manières, et il est vital qu’une future présidentiable le comprenne et en prenne acte, afin de s’y préparer.  Afin de nous y préparer. Afin de nous défendre et de nous donner les moyens de nous défendre. Or, en léchant les babouches du plus haut responsable sunnite, expert en takkia, Marine Le Pen laisse à nos ennemis encore plus de temps pour préparer la guerre pendant que l’on nous endort avec de lénifiantes paroles.
Christine Tasin
(1) Florian Philippot demande à Hollande ce qu’il va faire pour éviter l’ingérence étrangère en France et garantir la liberté d’expression, nous attendons avec impatience la réponse !
http://resistancerepublicaine.eu/2015/conference-de-presse-de-marine-le-pen-les-4-passages-qui-tuent-les-patriotes/

image_pdf
0
0