Conférence de presse : défendre une parole libre impossible avec la loi Pleven

Publié le 13 février 2017 - par - 15 commentaires - 1 205 vues
Share

COMMUNIQUE DE RIPOSTE LAIQUE ET RESISTANCE REPUBLICAINE

Amoureux de la liberté ? Défendez la parole libre, demandez l’abrogation de la loi Pleven !

En ce jour de Saint-Valentin, nous invitons tous les Parisiens amoureux de la parole libre à venir écouter la conférence de presse qui se tiendra ce mardi 14 février, à Paris, 18, rue de Varenne, à partir de 19 heures (voir complément d’information ci-dessous, et nom des intervenants). 

Lire également : 

http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/allons-devoir-demander-lasile-politique-a-viktor-orban,313669

 Conférence de presse : Halte à une justice d’exception, abrogation de la loi Pleven !

Riposte Laïque et Résistance républicaine ont répondu favorablement à l’invitation du Collectif des Avocats Libres et de son président, Maître Pichon, qui organisera une conférence de presse, le mardi 14 février, à partir de 19 heures, à l’Usic, 18, rue de Varenne, à Paris 7e.

Prendront la parole :

Maître Frédéric Pichon, président du Collectif des Avocat Libres, qui démontrera le dangereux engrenage répressif dans lequel s’enfonce la France.

Guillaume de Thieulloy, président du Salon Beige et de plusieurs autres sites, qui expliquera la réalité des poursuites dont ses publications sont l’objet.

Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, nous donnera une définition précise des libertés publiques qu’il convient de défendre.

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine, décortiquera les enjeux du procès dont elle est l’objet, le 1er mars prochain, devant la 17e chambre, suite à ses propos « Islam assassin », prononcés au lendemain de l’assassinat des deux gendarmes de Magnanville.

Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, interviendra sur la justice d’exception qui le frappe, et sur les conséquences de la condamnation du président suisse de Riposte Laïque par la justice française.

Jean-Yves Le Gallou ou Françoise Monestier, de Polemia, expliqueront que sans abrogation de la loi Pleven, dans le contexte actuel, plus aucun débat ne sera possible sur l’islamisation de notre pays ou sur l’immigration, sans que ceux qui s’y osent ne se retrouvent au tribunal.

Robert Ménard, maire de Béziers et fondateur de Boulevard Voltaire, a fait savoir qu’il enverra un message de soutien.

Il faut rappeler en effet que, en quelques semaines, Renaud Camus, Ivan Rioufol, Pascal Bruckner, Eric Zemmour, Georges Bensoussan, historien de la Shoah, Pierre Cassen,  Christine Tasin, Robert Ménard, et bien d’autres anonymes se sont retrouvés traînés au tribunal, parfois lourdement condamnés, pour un simple délit d’opinion, maquillé en incitation à la haine par les maître-censeurs du politiquement correct.

Une interpellation des candidats à l’élection présidentielle, quant à leur programme sur cette question fondamentale pour la défense de la parole libre, en France, conclura cette conférence de presse.

Pierre Cassen et Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Leopold Baillard

Il n’ y a pas un jour , depuis 40 ans , où l’ont ne traite pas le francais de souche dans son propre pays , de Raciste , de xénophobe , d’antisémite , d’Islamophobe etc …dés qu’il ose s’exprimer sur son pays défait , sur sa liberté entravée , sur son économie ruinée , sur ses villes envahies , sur son état usurpé , sur ses medias confisqués , sur son peuple remplacé , sur son histoire insultée , sur sa conscience terrorisée, sur son existence menacée , sur sa survie condamnée … Que ceux qui ne veulent pas… lire la suite

Simone GUTIERREZ

Léopold ! Vous connaissez la mentalité des islamo-gauchistes , tels Mélenchon ou Hamon , de la Licra ou du MRAP , pour ne citer qu’ eux . Pour ces gens-là , tous les peuples de la Terre ont le droit d’ exprimer leur identité , leurs particularités , leur fierté , leur nationalisme , etc …. TOUS …. sauf UN !! Vous avez compris , ce peuple , c’ est le peuple français qui , dès qu’ il ose le faire , se fait traiter de raciste ou de fasciste par l’ engeance citée ci-dessus . Songez que dans la… lire la suite

Ronce

OUI, la liberté d’expression est bâillonnée en France !
NON aux coupeurs de langues comme Sifaoui (voir l’article sur Aquila) et toute la clique de faux-culs ou d’imbéciles angéliques !

Alors qu’attendent les patriotes pour signer la pétition ????

Dunois

Il semble que Marine, si elle est élue, aura beaucoup de travail pour supprimer les lois liberticides car il y en a tellement qu’elle ne saura pas par quel bout commencer…

hathoriti

Oh ! Je pense qu’elle sait très bien par où commencer…reste à savoir si elle pourra…les hyènes sont à l’affût…

Jean-Patrick BLONDEL

Suppression de toutes les lois liberticides, ces lois pour protéger des minorités : les homosexuels, les musulmans avec cette loi protégeant une religion, mais surtout pas celle majoritaire de notre pays, la religion chrétienne , le « révisionnisme », devenu le « négationnisme » pour nos média et journaleux, politicards de tous bords figeant l’ histoire une fois pour toute, instituant le « racisme » envers les personnes de « couleur », sauf « blanches » . Et toutes ces interdictions pour museler purement et simplement les descendants des européens et de ses rois qui ont bâti la France . L’ Histoire de France qui ne commence pas en 1789… lire la suite

hathoriti

En effet, J.P Blondel, je vous suis complètement ! Lors du procès de Madame Elisabeth, soeur de Louis XVI (pour ceux qui ignorent encore notre Histoire), le président du tribunal révolutionnaire, sinistre Fouquier Tinville lui lança  » votre frère était un tyran! » Elle répondit calmement (et poliment) : » si mon frère avait été un tyran, vous ne seriez pas là »! Et Mme Elisabeth partit pour l’échafaud…Z’étaient libres, les français, à cette époque-là ! Libres de vivre, libres de parole, même que c’est à cette époque-là, « bénie entre toutes » (oups !) qu’ils ont « inventé » la notion de liberté ! Et y’en… lire la suite

Jean-Patrick BLONDEL

Toujours plus de lois « liberticides » et au nom de la « liberté d’expression » . Qu’il est loin le slogan des gauchistes, des émeutiers de Mai 68 = « il est interdit d’interdire . Suppression de toutes ces lois pour redonner la parole, le droit de s’exprimer pleinement sans craindre l’inquisition de la justice des juges syndiqués .

bm77

Ne rien pouvoir dire avoir pied et poing lié et supporter les exactions des racailles et les revendications des islamistes poussée par des associations qui sont subventionnées en sous main .par le PS Tout cela alors que les menaces terroristes sont encore bien présente et que les mesures de protection n’ont pas été encore levées. Et l’autre Hollandouille en train de jouer la comédie du pompier pyromane alors qu’il devrait montrer son autorité de Président. Il fait vraiment honte à sa fonction par contre et c’est une autre facette du personnage il sait être dur et ferme quand il s’agit… lire la suite

hathoriti

Mais il l’avait bien dit, duconnard 1er :  » le changement c’est maintenant » ! Eh oui ! On ne l’a pas compris ! C’était à double sens …!

Robert

Lancon une petition!

Clamp

@ Robert

Mais oui, bien sûr ! Je m’attendais à en trouver une en ouvrant l’article, eh bien non, et c’est un peu décevant. Il faut dire que la dernière n’a peut-être pas eu le succès escompté mais ici, elle peut être élaborée en commun avec d’autres organismes et trouver un public plus large. Enfin bon, je n’ai peut-être pas toutes les données en main pour comprendre.

andrea

Vivement que soit abolie cette loi inique et qu’on se débarrasse de toutes ces put…. d’associations de m**** pseudo antiracistes droitsdelhommistes blabla.
Vivement qu’on ait autre chose que des merdias qui nous vomissent leur propagande gauchiasse et bien-pensante.

josyane

Andréa. D’où mon combat au sein du Conseil Municipal d’Aix pour faire supprimer les subventions à ces associations. J’ai réussi pour trois d’entre elles. Le comble c’est qu’une élue PS qui n’était pas contente de mon intervention m’a dit lorsque je lui ai dit qu’une association avait quand même invité des extrémistes dont les propos anti-France étaient violents, elle m’a répondu : « c’est la liberté d’expression » ! Quand ça les arrange, la liberté d’expression doit exister par contre quand on ne pense pas comme eux, on pense mal alors il faut nous faire taire. Pierre, Christine et les autres en… lire la suite

pointe percée

bon article sur la liberté d’expression…les atteintes à la liberté d’expression sont nombreuses de la part de ce pouvoir.
on vous souhaite un bon succés pour demain.
l’inquietude de ce qu’on pourra encore le droit de dire