Confinement : Mgr Vigano nous recommande de descendre dans la rue

Descendre dans la rue !

« Ce Great Reset est voué à l’échec parce que ceux qui l’ont planifié ne comprennent pas qu’il y a encore des gens qui sont prêts à descendre dans la rue pour défendre leurs droits, protéger leurs proches, donner un avenir à leurs enfants. »

Mgr Carlo Maria Viganò

 Refusons d’être nos propres geôliers !

 La citoyenneté est une part de la souveraineté de la nation que chaque citoyen possède.

Nul ne devrait s’en défaire, nul ne devrait accepter que l’État et ses fonctionnaires l’en défassent, quitte à descendre dans la rue pour s’y opposer.

Le « Monsieur propre » du Vatican nous le recommande

Descendre dans la rue, c’est le conseil indirect que nous fait le « Monsieur propre » du Vatican et de L’Église catholique dans sa lettre au Président Donald Trump, Mgr Carlo Maria Viganò.

Mgr Carlo Maria Viganò a été de 2009 à 2011, « Secrétaire général du gouvernorat de la Cité du Vatican », ce qui correspond en France au poste de Premier ministre.

Il s’est alors fait remarquer par sa lutte contre la corruption et le népotisme qui règne dans la cité papale, mais sur décision du pape Benoit XVI, il fut muté en 2011 à Washington comme « nonce apostolique », c’est-à-dire ambassadeur du pape auprès du président des États-Unis (il présenta sa démission au pape François en janvier 2016, il avait 75 ans).

Un des cinq hommes les mieux informés au monde

Mgr Carlo Maria Viganò a gardé des milliers de contacts (opposé au pape actuel) à tous les échelons administratifs de l’Église catholique, ce qui en fait avec le pape François, Vladimir Poutine, Xi Jiping et Donald Trump, l’un des hommes les mieux informés au monde.

Le 7 juin 2020, Mgr Carlo Maria Viganò envoya une première lettre au Président Donald Trump, au sujet de la formation de ce qu’il qualifiait de « deux camps opposés que je qualifierais de bibliques : les enfants de la lumière et les enfants des ténèbres », et dans laquelle il écrit : « Pour la première fois, les États-Unis ont en vous un président qui défend courageusement le droit à la vie, qui n’a pas honte de dénoncer la persécution des chrétiens à travers le monde, qui parle de Jésus-Christ et du droit des citoyens à la liberté de culte. Votre participation à la Marche pour la vie, et plus récemment votre proclamation du mois d’avril comme Mois national de la prévention des abus envers les enfants, sont des actions qui confirment de quel côté vous souhaitez-vous battre. Et j’ose croire que nous sommes tous deux du même côté dans cette bataille, même si nous combattons avec des armes différentes. »

Les médias mainstream ne veulent pas diffuser la vérité

Nous avions remarqué cette première lettre à Libre Consentement Éclairé, en nous disant avec humour que nous pourrions faire un procès en plagiat à Carlo Maria Viganò, tant ce qu’il y dénonce semble faire écho à ce que nous dénonçons depuis plus d’un an.

Nous avions apprécié le passage sur les émeutes, très vraisemblablement fomentées par George Soros et les Démocrates, suite à la mort de George Floyd dans des circonstances plus que troublantes :

« Il est tout à fait clair que l’utilisation des manifestations est un instrument au service des objectifs de ceux qui voudraient voir les prochaines élections présidentielles remportées par une personne qui incarne les objectifs du Deep state et qui les exprime fidèlement et avec conviction. Il n’y aura pas à s’étonner si, dans quelques mois, nous apprenons une fois de plus que derrière ces actes de vandalisme et de violence se cachent ceux qui espèrent profiter de la dissolution de l’ordre social pour construire un monde sans liberté : Solve et Coagula, comme l’enseigne l’adage maçonnique ».

Ce passage également, aurait pu être de notre plume :

« Le peuple américain est mûr, et il a désormais compris à quel point les médias mainstream ne veulent pas diffuser la vérité, mais cherchent à la réduire au silence et à la déformer, en répandant le mensonge qui sert les intérêts de leurs maîtres. Cependant, il est important que les bons – qui sont la majorité – se réveillent de leur torpeur et n’acceptent pas d’être trompés par une minorité de personnes malhonnêtes aux buts inavouables. »

Pour lire la lettre du 7 juin 2020 de Mgr Carlo Maria Viganò au Président Donald Trump, cliquez sur « Lettre de Mgr Carlo Maria Viganò en anglais » ou sur « version française commentée (site du « Le Grand Continent »).

Une déclaration de guerre au Nouvel Ordre Mondial

Le 25 octobre dernier, Mgr Carlo Maria Viganò a envoyé une nouvelle missive au Président Donald Trump, et cette dernière est une véritable déclaration de guerre d’une partie importante de l’église catholique au Nouvel Ordre Mondial, et c’est tant mieux.

Pour lire cette lettre traduite en français, cliquez sur « Mgr Carlo Maria Viganò confirme les analyses de Libre Consentement Éclairé », pour la version originale, cliquez sur « Lettre de Mgr Carlo Maria Viganò ».

Le Shaken ideology du Nouvel Ordre Mondial

Mgr Carlo Maria Viganò aborde dans sa lettre le combat que nous devons mener contre le Nouvel Ordre Mondial, qui représente pour lui les forces du mal, l’expression séculière de Satan.

Pour nous, le Nouvel Ordre Mondial repose sur une sorte de « Shaken ideology » (mélange idéologique) qui fusionne les grandes idées du parti nazi allemand des années 1930 (et détaillées dans « Mein Kampf » (Mon combat), d’Adolph Hitler), avec celles de Karl Marx et des communistes (détaillées dans « Das Kapital. Kritik der politischen Ökonomie » (Le Capital)) et celles de l’Islam, qui sont détaillée dans le Coran.

Le Shaken ideology du Nouvel Ordre Mondial, n’est qu’un « packaging », un maquillage, un déguisement, de la fusion des objectifs de déshumanisations qui sont empruntés au nazisme, au communisme (et au socialisme) et à l’Islam par l’Église Mondialiste, afin de plaire aux « belles âmes » et aux « bisounours » qui en seront les premières victimes.

Georges Soros et Bill Gates en sont ses grands prêtres mondiaux.

Si l’éborgneur en chef des Gilets jaunes, la Grande Faucheuse des Ehpad, l’Exterminateur des personnes âgées et des nourrissons, Emmanuel Macron, et en le chef de file en France, ne doutez pas un seul instant qu’il représente le « complexe étatique néonazi français » auquel appartient l’intégralité de la classe politique actuelle, et dont vous voyez régulièrement les représentants masqués dans les médias mainstream, si justement dénoncés par Mgr Carlo Maria Viganò.

Emmanuel Macron mis en cause par le « Monsieur propre » du Vatican et de l’Église catholique

« Personne, jusqu’en février dernier, n’aurait jamais pensé qu’on en viendrait, dans toutes nos villes, à arrêter des citoyens pour le seul fait de vouloir marcher dans la rue, de respirer, de vouloir garder son négoce ouvert, d’aller à la messe le dimanche. Pourtant, cela se passe partout dans le monde, même dans cette Italie »

Mgr Carlo Maria Viganò

Lettre au Président Donald Trump, du 25 octobre 2020

Nous bouger les fesses !

Ce qu’il faut retenir de la lettre de Mgr Carlo Maria Viganò, c’est que rien ne nous tombera du ciel, et si nous voulons récupérer la part de souveraineté que chacun d’entre nous possède (chaque citoyen français), il va falloir se bouger les fesses et cesser de se lamenter !

Cela signifie que nous devons refuser dès maintenant et en masse de rester incarcérer dans nos propres domiciles, sous notre propre garde avec une heure de sortie par jour et muni de notre propre autorisation signée !

Nos propres geôliers

Cessons de transformer nos domiciles en prison, cessons d’être nos propres geôliers, sortons sans masque tous les soir à 20 h. Et pour ceux qui pensent « Oui, mais l’amende de 135 € » et qui n’ont pas encore compris que ce n’est rien par rapport à ce qui nous attend, qu’ils se soumettent mais ne s’opposent pas à nous.

Se lever ou être leur carpette

Être libre, ou esclave vacciné.

Être libre, ou « pucé » et géolocalisé en permanence.

Reprendre notre souveraineté citoyenne, où laisser le « complexe étatique français néonazi », et ses millions de fonctionnaires, nous livrer pieds et poings liés au Nouvel Ordre Mondial.

Le choix est simple.

C’est celui que nous devons faire, maintenant, aujourd’hui, pas demain.

Descendre dans la rue !

« Ce Great Reset est voué à l’échec parce que ceux qui l’ont planifié ne comprennent pas qu’il y a encore des gens qui sont prêts à descendre dans la rue pour défendre leurs droits, protéger leurs proches, donner un avenir à leurs enfants. »

Avec Mgr Carlo Maria Viganò, avec Donald Trump (n’en doutez pas un instant, c’est ce qu’ils attendent de nous), nous vous appelons à « descendre dans la rue » pour défendre nos droits, protéger nos proches, donner un avenir à nos enfants.

Sortez, riez, vivez, aimez et refusez la tyrannie qu’ils veulent nous imposer au nom de leur Nouvel Ordre Mondial et mettez-vous à la diététique chinoise !

Eh oui, je le redirai dans toutes mes lettres jusqu’à Noël : ce n’est donc pas pour rien que je vous recommande de ne pas rater son prochain ouvrage « La Diététique des Empereurs de Chine – Diététique de notre santé pour vivre en forme, longtemps, heureux (et ne plus jamais avoir peur des virus et des coronavirus) », et de le commander en cliquant sur « La diététique des Empereurs de Chine »

Descendons dans la rue, refusons d’être testés, refusons de porter un masque, organisons-nous, défendons notre peau, et qu’ils se préparent au pire !

Pierre Lefevre

Libre Consentement Éclairé

  135 € d’amende, qui va payer ?

Nous recevons quelques courriels au sujet des amendes de 135 € que risquent ceux qui suivent notre conseil de désobéissance civile et pacifique.

En substance, ces courriels disent « Et les amendes, c’est vous qui allez les payer ? »

La réponse est non, car nous n’en avons pas les moyens et nous avons assez à faire avec les nôtres. Mais au-delà de cette réponse stéréotypée, il faut bien comprendre que face à ce qui nous attend si nous ne faisons rien, si nous ne descendons pas dans la rue, comme le recommande sans le dire Mgr Carlo Maria Viganò, les amendes et condamnations diverses seront « du pipi de chat » comparé à la fin totale de nos libertés et à l’obligation d’être « pucé », géolocalisé 5G et vacciné en permanence.

Alors, à ceux qui pensent que les amendes de 135 € sont un problème important, et même si c’est le cas actuellement, qu’ils restent chez eux, qu’ils soient leur propre geôlier.

Toutefois, cela ne les protégera de rien, et si nous ne nous révoltons pas collectivement pour reprendre la souveraineté qui nous appartient sur notre nation, nous ne serons plus que les sous-hommes, esclaves dociles des mondialistes néonazis.

 Le gouvernement néonazi et socialiste de la Nouvelle-Zélande ouvre les premiers camps de concentration du Nouvel Ordre Mondial

Les camps sont en construction au Canada et ils vont être ouverts par le gouvernement néonazi et socialiste néo-zélandais.

A lire sur « Times.Ky NZ » en cliquant sur « bientôt chez nous si nous ne descendons pas dans la rue »

 

image_pdfimage_print

18 Commentaires

  1. Vous êtes un véritable illuminé ! C’est carrément flippant de constater votre état de délabrement mental. Vous avez raison : 135 euros c’est rien par rapport à ce qui vous attend, à savoir un séjour en cellule capitonnée.

  2. «  »La « fameuse peur du gendarme »… ou le début de la « sagesse » pour le citoyen qui, pouvant être la victime des pandores (et autres forces de l’ordre habilitées à dresser contravention), sait se tenir dans les clous – ici, une double affaire de masque, et de « confinement ».
    Les 135 euros, c’est évidemment une somme non négligeable, pour le commun des gens, et même une perspective insupportable pour les pauvres, dont le nombre grossit à vue d’oeil, grâce aux mesures aberrantes et liberticides mises en place par l’oligarchie mondialisée qui nous tient (étroitement) en laisse !
    On peut quand même observer que les argousins, on les renifle… enfin on les voit arriver. Ce qui donne le temps de s’équiper (se bâillonner), voire de compléter vite fait l’ausweis que l’on a à portée de main…

  3. Ah oui, quand même.
    Bon, il y a une chose de bien, vous êtes à plusieurs milliers de kilomètres.
    On a assez de cinglés ici.

  4. « auquel appartient l’intégralité de la classe politique actuelle, et dont vous voyez régulièrement les représentants masqués »
    Jusqu’au mois de juillet, les membres du gouvernement se dispensaient du port du masque et de la « distanciation sociale » (au sortir des bureaux de vote, lors des municipales, et lors du remaniement ministériel).
    S’ils se permettaient d’être aussi insouciants, c’est parce qu’ils savaient qu’ils ne couraient aucun danger, et donc qu’il n’y avait pas de pandémie…
    Mais face aux critiques sur les réseaux sociaux (hélas, allant dans le mauvais sens), ils ont changé de comportement, au cas où les gens finiraient par comprendre…
    Voilà pourquoi ils le portent chaque fois qu’ils sont en public.

  5. La grande classe. Je suis ému, je ne savais pas qu’on pouvait dire autant de conneries en si peu de phrases…

    • A vous lire, on se rend compte que c’est possible, pauvre petite merde de néonazi…

  6. Dites donc, vous etes tous si agressifs
    que cela me pose question…🤔 perso, je ne vois pas ce que ce texte a de delirant et on n’insulte pas les personnes…c’est quoi cet acharnement
    contre ce Prelat ?
    Moi, je pense qu’Il a,helas, en grande partie, raison !😈😈😈

    • Merci à vous. Mais, veille technique des nazis et des communistes : psychiatriser les partisans de la liberté et de la démocratie citoyenne. Personnellement, je ne tend pas l’autre joue, et il serait temps que ces tyrans comprennent qu’on ne va pas se laisser faire…

      • Même texte sans les errances de frappe…
        Merci à vous. Mais, vieille technique des nazis et des communistes : psychiatriser les partisans de la liberté et de la démocratie citoyenne. Personnellement, je ne tends pas l’autre joue, et il serait temps que ces tyrans comprennent qu’on ne va pas se laisser faire…

  7. Je lui donne entièrement raison descendre dans la rue il le faut sinon ça va s’aggraver et ce sera trop tard

    • Ils ont commencé les camps uci et ils disent que c’est pour la covid,ils mentent je crois . Pourquoi mettre des barbelés autour? Réveillons nous faut s’informer.

Les commentaires sont fermés.