Les conneries d’Onfray sur le christianisme et Hitler, cela commence à bien faire !

Publié le 5 avril 2016 - par - 39 commentaires - 6 982 vues
Share

meluchehitlerislam

Le grand mufti de la pensée profonde a encore frappé ! J’ai nommé Michel Onfray qui, ce mardi 5 avril 2016, s’est encore distingué sur la chaîne d’info LCI. Lui qui annonçait encore récemment son retrait des médias, je trouve qu’on le voit beaucoup… trop !

Passe encore son tonitruant retournement de veste à propos de l’islam – il n’est ni le premier ni le dernier –, qui l’a fait glisser de : « L’islam porte en lui l’intolérance, la conquête et la guerre » à « L’Occident est responsable : c’est lui qui n’a de cesse depuis trente ans de bombarder les Etats musulmans et de les détruire ». Mais ses conneries sur le christianisme, ça commence à bien faire !

Pour contrebalancer la violence de l’islam – inscrite très lisiblement dans le Coran –, Onfray ressort l’épisode de Jésus chassant les marchands du Temple. En expulsant lesdits marchands, Jésus, effectivement, veut substituer symboliquement une religion à une autre, mais de là à lui prêter des intentions violentes contre les juifs, il faut se calmer ! Intentions qu’Onfray sous-entend sans conteste en rappelant qu’Hitler était chrétien. Hitler, précisément, n’aimait pas des masses le christianisme ! J’y reviendrai.

Donc, que dit l’Evangile de Jean, qui rapporte cet épisode ? Ceci : « Il fit un fouet de cordes et les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il dispersa la monnaie des changeurs, renversa les tables. » Admettez qu’on est loin d’un propagateur guerrier d’une religion ! Maintenant, comparons la colère de Jésus à celle de Mahomet : « Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. »

Certes, Jésus tient parfois des propos qui peuvent sembler violents, mais ils sont, par exemple, contenus dans une parabole et dissimulent un enseignement. Voir à ce sujet la Parabole des mines, racontée par Jésus qui n’a aucunement l’intention d’égorger qui que se soit ici-bas, malgré ce que certains voudraient faire croire. Dans le Coran, par contre, le message est très clair : « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici bas. »

Mais de tout ceci, Onfray se moque éperdument : il interprète toujours les textes à sa sauce, quitte à faire des contresens et considérer comme des crétins ceux qui ont une autre lecture.

Passons au caporal fanatique moustachu, et voyons ce qu’Hitler disait du christianisme : « La civilisation a été l’un des éléments constitutifs de la puissance de l’Empire romain. Ce fut aussi le cas en Espagne, sous la domination des Arabes. La civilisation atteignit là un degré qu’elle a rarement atteint. Vraiment une époque d’humanisme intégral, où régna le plus pur esprit chevaleresque. L’intrusion du christianisme a amené le triomphe de la barbarie. L’esprit chevaleresque des Castillans est en réalité un héritage des Arabes. »

Et combien de ses acolytes qui versaient dans le paganisme, tel Heinrich Himmler, chef de la SS : « Par le décorum mis en place fait de bric et de broc et mêlant symboles païens et occultes, par l’élitisme délibéré dans le recrutement, par la présence au sein de la SS de néopaïens affirmés, et surtout par la volonté de son chef de mettre en place une nouvelle religion, un paganisme raciste qui devrait être une nouvelle religion aryenne. Enfin, Himmler, baignant lui-même dans ces théories occultes et néopaïennes, désirait combattre le christianisme, lui trouvant tous les défauts de la terre. »

Voilà donc le danger avec Onfray : fort de son bagage intellectuel, il affirme tout et son contraire, sachant pertinemment que la plupart de ses lecteurs ne feront pas l’effort de contrôler le degré de véracité de ses propos. Car, si Hitler n’a pas éradiqué le christianisme, ce n’est pas par conviction, mais pour ne pas risquer la désaffection de son peuple, majoritairement chrétien, entre catholicisme et protestantisme. Par contre, il appréciait beaucoup la virilité primitive de l’islam !

Cette mansuétude nouvelle à l’égard de l’islam serait-elle une forme de syndrome de Stockholm ? Après avoir fustigé le Coran, Onfray se sentirait-il d’humeur mahométane ? Il a donc bien raison de dire qu’il  « est difficile, ces temps-ci, de penser librement et encore plus de penser en athée », pour ce qui le concerne peut-être ?

Et quand il prétend qu’il « existe de véritables militants de la haine contre l’islam », je reconnais que les cadavres émiettés de mes semblables ici et là ne me donnent pas envie de parler d’amour avec Allah !

Me vient une dernière question : Onfray serait-il convaincu que la domination musulmane n’est plus qu’une affaire de temps ? Désolé de le décevoir, mais les chrétiens, les juifs et les athées sont encore dans la place !

Charles Demassieux

1 – Parler des juifs au temps du Christ c’est oublier un peu vite qu’ils n’étaient pas un tout homogène. Sommairement, il y avait les sadducéens (pour la seule tradition écrite, la Torah), les pharisiens (pour la tradition écrite et orale, le Talmud), les esséniens (vivant leur religion dans la stricte observance et à l’écart des autres groupes), les zélotes (partisans de la lutte armée contre les Romains), etc. Autrement dit, il s’agissait de communautés divisées religieusement et politiquement.

2 – http://www.lefigaro.fr/histoire/2015/03/24/26001-20150324ARTFIG00383-l-occultisme-nazi-reecrit-une-autre-fin-plus-glorieuse-pour-le-iiie-reich.php

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
ALPHA ... OMEGA .

REPONSE à l’affirmation imbécile de J-L Mélenchon au sujet de l’ ISLAM :

l’intellectuel saoudien IBRAHIM AL-BULEIHI a dit dans le quotidien OKAZ en 2009 :

http://pointdebasculecanada.ca/un-intellectuel-saoudien-la-civilisation-occidentale-a-libere-letre-humain/

Roban

Ce n’est pas la 1ère fois qu’Onfray me déçoit mais cette fois c’est un comble !

jean luc

Peut être devrait on rappeler à M Onfray (qui commence vraiment à me les briser menues) que le fait de faire un fouet n’implique pas que celui ci s’abatte sur les marchands du temple ! A aucun moment, d’ailleurs, les évangélistes le précisent. On peut tres bien faire un fouet et l’abattre sur les animaux qui , détalant du temple, seront poursuivis par lesdits marchands qui sortiront de ce fait du temple. Evidemment, celà ne plairait pas à Brigitte Bardot mais on ne peut contenter tout le monde…
Pourquoi faut il aussi,quand il s’agit de dénoncer l’Islam, que des philosophes soit disant « libres » ,mettent en parallèle le Christianisme pour amoindrir la virulence de leurs propos contre la religion du prophète !

hathoriti

Je n’ai rien à ajouter. Tout est dit dans l’excellent article de Monsieur Demassieux et dans tous les commentaires très pertinents. Très bien de défendre le christianisme et j’approuve Pivoine et Hugues dans leurs propos. J’ajouterai que je n’aime pas M.Onfray, ni aucun de ses « collègues », je me méfie des philosophes qui ont baigné dans le marxisme…

belphegor

Effectivement le Rabbi Yeshoua n’a pas « inventé » une nouvelle religion. C’était un Juif qui ne faisait que respecter la loi Juive. M. Onfray pour qui j’avais une immense admiration, il fût un temps, me déconcerte de plus en plus, je ne le reconnais pas. Il est devenu une sorte de girouette déboussolée qui ne sait plus dans quel sens souffle le vent (c’est mon impression).

belphegor

C’est n’importe quoi ! Il n’y a que quelques passages sur Joseph entre autres et quelques usages tirés de la Torah. Le reste n’est que délire de persécutions, fantasmagorie, appels au massacre et haine des Juifs, des Chrétiens (roumis pour romains) et autres mécréants à la sauce mahométane mélange d’animisme pré islamique et de superstitions primitives des peuples des déserts d’Arabie. Le Christianisme n’est qu’une secte tirée du Judaïsme et effectivement, qui n’a rien à voir avec l’islam. Le Christianisme appel à l’amour de la vie, l’islam à l’amour de la mort.

JACOU

J’ai toujours pensé que Onfray avez le derrière assis entre deux chaises. Je ne l’ai jamais lu mais je l’ai entendu à plusieurs reprises. Cela m’a suffit.

exomil

jésus n’a pas remplacé une religion par une autre en chassant les marchands du temple.
En l’occurrence il défendait le judaïsme qui selon les textes devait considérer ce temple comme sacré !
en faisant du commerce, en détournant le rôle premier de ce temple, les marchands contrevenaient à la loi de Moïse que Jésus a voulu faire respecter !

d’ailleurs Jean 2:17 précise : ses disciples se souvinrent qu’il est écrit (dans la loi de Moïse) : « le zèle pour ton temple me dévorera »

Onfrais complètement à côté de ses pompes!
il critique Juppé de ne pas avoir lu le coran ? il ferait mieux de lire les évangiles et pas en diagonale !!!

Charles Demassieux

Le Christ part du judaïsme pour aller vers une religion nouvelle. Chasser les marchands du Temple est une rupture avec une tradition. Cette rupture se confirmera dans les premiers siècles du christianisme.

exomil

Charles lis les évangiles et les écritures hébraïques auxquelles ils se réfèrent
constamment., même dans le passage du temple !
que Jésus ait initié une nouvelle manière de voir les 10 commandements en aimant son prochain est une chose …
Mais dire que chasser les commerçants du temple est la preuve d’un changement de tradition relève de l’idiotie la plus complète !
ce commerce dans le temple réservé à la spiritualité est une abomination la plus complète pour des juifs croyants et respectueux comme l’était Jésus jusqu’à la fin de sa vie…
D’ailleurs ce « zèle pour la maison de Dieu » de Jésus ferait bien d’inspirer le pape et ses ouailles sur la manières dont ils devraient défendre leurs églises !!!!

charles demassieux

Admettons que je sois idiot ( ce qui m’aurait arrangé et évité de trop réfléchir!), mais je lis les Evangiles depuis un certain nombre d’années, ainsi que quelques exégètes. Et il se trouve que le geste de Jésus répondait bien à un renouveau. Cet article, entre autres, l’explique assez bien: http://www.lejourduseigneur.com/Web-TV/Homelies/Temps-du-Careme/3eme-dimanche/B/Jesus-a-chasse-les-vendeurs-du-temple-Pourquoi

Maintenant, je ne dis pas cela en lançant une invective (je suis chrétien) car je trouve que le christianisme est une révolution au moins aussi importante que le néolithique (passage à l’élevage et l’agriculture et sédentarisation de l’Homme) car en s’incarnant en Jésus, Dieu a rendu possible la représentation du monde, pour faire simple. Ce n’est pas un hasard si la recherche, l’art, la pensée sont plus importants dans la civilisation chrétienne qu’ailleurs.

Pivoine

Je crois savoir que ce sont les Zélotes (« partisans de la lutte armée contre les Romains ») qui sont à l’origine de la conversion des tribus arabes à la religion de Moïse. Ils étaient tellement obsédés par la reconquête de Jérusalem qu’ils ont eu l’idée de les convertir pour disposer de combattants. Cela leur a réussi. Jusqu’à ce que ces nouveaux convertis se retournent contre eux…

Hugues

Pire; ce sont eux qui ont créé ce monstre, pour stopper la progression du christianisme. Mais le monstre leur a échappé. A moins que… ça fasse partie du plan…

Pivoine

C’est vrai aussi que les Zélotes (et peut-être aussi les autres) s’opposaient à l’expansion du christianisme, donc ils faisaient d’une pierre deux coups. On pourrait y voir là l’origine du mythe juif du Golem, où la créature se retourne contre son créateur, et qui inspirera Mary Shelley pour son roman Frankenstein.

montecristo

J’aime bien Onfray ! … parce que j’arrive à comprendre ses contradictions, sans lesquelles il ne serait pas un vrai philosophe libre !
A mon sens, il serait plutôt proche de l’anarchisme … le vrai !

théodoric

ça fait longtemps que j’ai lâche onfray. une pute du langage !!! quand a hitler, il oublie qu’il ne voulait pas simplement éradiquer les juifs, mais toute idée issus des juifs dont le christianisme qui était pour lui une religion de faible, raison pour laquelle il avait un penchant pour l’islam et le japon qui était plus guerrier et fanatique. il oublie qu’hitler a persécuté les témoins de Jéhovah ! et en pologne a fait une purge des chrétiens !!!

BALT

Il faut être vraiment retors et taré pour comparer l’Islam et le Christianisme.

exomil

comparer la vie de Jésus avec la vie de mahomet c’est prendre les ténèbres pour la lumière tant la vie des deux personnes peuvent être à l’exact opposé !

Jésus a donné sa vie pour des millions d’hommes
mahomet a coupé la tête à des millions d’hommes
jésus a respecté les femmes mêmes les prostituées
mahomet en a fait des objets sexuels bons pour l’excision et le harem
Jésus a parlé d’amour et a fait le bien autour de lui
mahomet s’est ingénié à tuer jusqu’à des membres de sa famille
Jésus n’a pas touché à une femme , ne s’est pas marié
mahomet a partouzé et a violé à répétition une gosse de 9 ans

il faut effectivement être taré ou un collabo nazislamiste de la pire espèce !

ALPHA ... OMEGA .

Si Michel Onfray nous lit :

« Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s’éloignant de leurs textes tandis que l’islam le fut en se rapprochant des siens . »

[ Eric Conan , l’Express le 24 avril 2006 .]

WOLFRED

sur que le Reichfuhrer délirait avec le neopaganisme , ainsi que Rosenberg anti chrétien , voir le mythe du XX eme siècle , la plupart des soldats SS étaient chrétiens , seul la division Totenkof était 100 pour 100 païenne , quant a Hitler il était chrétien mais sans plus il se foutait des délires de Himmler comme Heydrich d ailleurs . .

Patrick Zbinden

En privé Hitler ne ménageait pas le christianisme:
http://library.flawlesslogic.com/religion_fr.htm

Onfray joue un rôle…Il fait semblant de s’opposer à ceux qu’il considère déjà comme vainqueurs.Il retourne son sarouel à la manière des universitaires vus dans « soumission » de Houellebecq !!!
Le mensonge de ces intellectuels autoproclamés tue autant que les kalachs: : comparer l’inquisition et ses morts aux génocides présents et à venir au nom de l’Islam est une preuve d’inculture criminelle qui est entretenue par tous les ennemis de la France et de sa culture chrétienne! Un exemple ? Bernardo Gui, le célèbre et redouté inquisteur a prononcé, en 23 ans 42 condamnations au bûcher…Placé dans le contexte de l’époque où les tribunaux civils torturaient à tours de bras (?!) ,rien de comparable avec les centaines de victimes/jour de l’EI !!! Certains ne se rendent pas compte que pour la présente Croisade , nul besoin de se déplacer jusqu’à Jerusalem à pied, l’adversaire est ici, la croisade a commencé dans l’hexagone et seul l’agresseur a pris les armes!!!

didile

Onfray veut surtout qu’on parle de lui et qu’on l’invite sur les plateaux de télé et radio .
il a essayé de se tenir tranquille quelques jours ,mais il n’a pas tenu.

ALPHA ... OMEGA .

Un cabotin , somme toute …

Marcel Bérubé

Onfray est un homme qui méprise beaucoup tout ce qui est émotion. Il s’en méfie comme de la peste. Il cherche à rester dans le rationnel. Je veux bien.Mais , cela lui joue des tours . Il pense mettre ses émotions à la porte mais , comme les psychanalystes le savent bien , il oublie de surveiller la porte arrière. Elles reviennent par cette entrée,à son insu, inconsciemment , et hop , il se piège lui-même. Voilà pourquoi il dit des niaiseries sur l’islam ,sur Freud , sur ….

François Servenière

« Chassez le naturel il revient au galop. » Il essaie de chasser le biologique en lui tout en n’oubliant pas de nourrir la bête… sinon l’intelligence ne durerait pas plus d’un mois. Quand l’intelligence fait le procès de la nature, de l’ontologie, c’est comme si une feuille prétendait se soustraire à la nécessité des racines, du tronc et des branches. Ils sont terrifiants tous ces intellectuels qui pensent qu’ils sont une génération spontanée. A chaque fois qu’on leur donne le pouvoir, cela se termine en génocides. Analyse marxiste de base chez Onfray ? Quand on sait que Marx et Engels sont les premiers théoriciens de l’élimination des races impures et inférieures (idées reprises par Hitler), les handicapés par exemple, etc.. Il est flagrant que le christianisme a inventé des idées supérieures qui n’ont pas encore atteint cerveau du philosophe normand. Il y a des idées originaires de ce territoire bien supérieures à tout ce fatras mal digéré, Tocqueville par exemple.

Marcus Graven

Onfray n’a pas envie de devenir le nouveau Redeker: vivre caché et donc ne plus apparaître sur les écrans, trop dur. Une absence médiatique de quinze jours, d’accord; une cure éternelle, pas question.
Il faut ajouter la trouille. Les chrétiens, les bouddhistes, les shintoïstes… descendent rarement leurs opposants. Onfray a peur de se retrouver dans l’état des types de Charlie, les balles de kalachnikov font de gros dégâts.
Onfray a donc décidé de se soumettre. Mais en camouflant sa soumission en critique du christianisme, critique de l’Occident et banalisation de l’islam, voire apologie de cette religion qui un véritable suicide mental. Comme Onfray le prouve.

André Léo

Médiatisation à outrance, c’est certain! Mais son ego démesuré lui joue des tours, tout comme ses références permanentes aux anciens animistes et paganistes.
« People » totalement coupé du « Peuple » comme toute la sphère de la politique, de la médiacratie, du sport bizz et du show-bizz, il devrait se contenter d’expliquer le monde à sa façon sans prétendre vouloir le changer. A s’engager auprès des besancenistes, bovéïstes, islamo-anarchistes schizophrènes et trotsko-guevaristes tueurs de libertés fondamentales, il devient traître à la cause du rationnel qu’il prétendait défendre. Sa théophanie récente pour l’allah des fous de dieu est un exemple de sa dérive.
Il croit tout savoir en philosophie, ce qui est possible, mais, comme tous les gauchistes anars, les zécolos bobios et les médiacrates, tous de gôche, eux aussi, il manque singulièrement de culture scientifique et de ce « bon sens » défini par Descartes comme la Raison.

Romanin

Magnifique résumé de ce qu’est notre philosophe Onfray, en clair, c’est un deuxième E. Badinter masculin. Pour avoir suivi sa prestation sur BFM poubelle et l’avoir interpellé sur son site, sans avoir jamais reçu de retour. Islamo compatible et roi de l’enfumage tout simplement!

André Léo

Dans son « Traité d’athéisme », M Onfray y faisait le procès des obscurantismes religieux et de leurs textes « sacrés » inventés par les hommes les plus pervers pour asservir la masse des plus ignares. J’ai lu ce livre, il y a des années déjà, sans le plaisir intellectuel que l’on découvre avec « En finir avec dieu » de Richard Dawkins. Dans cet ouvrage, l’intellectuel R Dawkins, Juif de culture, rationnel scientifique de formation et antithéiste de conviction ne passe pas son temps à des citations à la Onfray, il prouve!
M Onfray a viré bobo de gôche avec sa seconde carrière d’épicurien gastronome télévisuel friqué. Il a encore écrit plusieurs ouvrages puissants, dénonçant la mystification freudienne ou le clown sartrien par exemple, mais son dernier pavé « Cosmos », 1ère partie d’une mégalo « Brève anthologie du Monde »,est tout sauf scientifique.
On ne peut à la fois soutenir l’islamo gauchisme et combattre l’obscurantisme mahométant tueur de libertés, ça se saurait!.

Daniel Boutonnet

Comment pouvez-vous parler ainsi d’un si grand philosophe ! Bon je rassure tout de suite les lecteurs c’est de l’humour. Bravo et merci pour ce beau rappel des réalités.

Yves ESSYLU

Excellent article de réinformation, Onfray vient du marxisme et il s’est mal soigné, c’est le cas de trop de monde en France

Pour info , Hitler était Sataniste :il était donc logique qu’il veuille détruire la chrétienté . Quant à l’islam : on reconnaît l’arbre à ses fruits ceux ci sont pourris . Onfray mondialiste : pas à exclure . Ceci expliquerait cela ..

Le cas Onfray me laisse perplexe. En effet en ce moment, il pète un câble. Mais comme dit dans l’article, on ne passe pas d’un catégorique « L’islam porte en lui l’intolérance, la conquête et la guerre », qu’il a asséné auparavant plus d’une fois, à une vision d’un islam potentiellement tolérant en fonction de l’interprétation, qui est sa dernière tirade.

Il lui est arrivé quelque chose. Mais quoi ? Menaces de mort, menace de disparition sociale, découverte de l’amour pour une belle croyante musulmane :) ou … autres ?

J’ai toujours pensé qu’Onfray était un parfait crétin, seuls ses propos, reniés à présent, sur l’islam, me l’avaient rendu très légèrement plus sympathique.

Quant à Hitler, il avait prévu d’éradiquer le christianisme après avoir gagné sa guerre, c’est historiquement attesté.

colerefroide

Trouver des explications aux attentats musulmans? Paris car la France bombarde Daesh? Du coup , Bruxelles car la Belgique ne bombarde pas les ennemis de Daesh.?
Le Groenland aussi est donc une cible, mais si tous les muzzs pouvaient y faire leur prochain ramadan, ça couperait court à toute polémique, et l’humanité ne s’en porterait que mieux.

Du côté du Pôle Nord, la journée dure six mois c’est bien pour le ramadan.

Encore un truc qui n’est pas prévu dans les miracles scientifiques du coran…

Niko

Et les pauvres esquimaux, vous y pensez ? Ils ne méritent pas de subir ça ! Imaginez un peu leurs igloos tranformés en mosquées !

Francois Servenière

Onfray est décevant. Une culture phénoménale, un mur de la Pléïade derrière lui comme patrie… Mais il illustre parfaitement l’aphorisme « il vaut mieux une tête bien faite qu’une tête bien pleine. » Ayant lu Traité d’Athologie, je n’y ai trouvé aucune source nouvelle, aucune idée originale. Contrairement aux « bibles » Eugene Drewermann qui fulminent d’intelligence et de prospective, Onfray récite sa bibliographie. Son seul talent est sa mémoire. Pour le courage et la vision, on repassera. J’en sais personnellement quelque chose… L’édition à succès n’est pas un refuge pour l’éternité…