1

Conquête musulmane : tout est dit dans le coran

Lorsque l’on a lu l’excellent article d’Hamdane Ammar : La conquête de l’occident date de 632 de l’ère chrétienne, comme je viens de le faire, on ne peut résister à l’envie « d’en remettre une couche », si vous voulez bien pardonner cette liberté. Tout récemment un simple hommage à Simone Veil a valu à l’auteur de ce billet une avalanche de commentaires sur lesquels il n’est pas question de revenir, à l’exception toutefois d’une affirmation absurde, largement répandue semble-t-il, fondée sur quoi,  on peut se le demander ? Affirmation selon laquelle la loi sur la dépénalisation de l’avortement serait à l’origine et étroitement liée à l’invasion massive essentiellement musulmane que nous subissons depuis plusieurs décennies !!! C’est absurde et grotesque, pour s’en convaincre il faut se documenter sur l’islam, et notre ami Hamdane Ammar est bien placé pour cela.

La conquête de l’Occident date de 632 de l’ère chrétienne | Riposte Laïque

Je peux aussi ajouter une expérience personnelle, déjà relatée. Ayant vécu de nombreuses années au Maroc, et connu de graves émeutes qui avaient entraîné le départ massif de nombreux européens, je m’étais entendu dire par un collègue marocain, après ces émeutes « si vous ne vous plaisez pas ici, vous n’avez qu’à partir » et il avait ajouté : « on viendra vous envahir… » Ce que je n’avais pas du tout pris au sérieux à l’époque… Cela se passait en 1956… Il n’était alors question ni de Giscard, ni Simone Veil…

Alors, à tous ceux qui cautionnent encore cette ineptie, je conseille vivement de lire cet article d’Hamdane Ammar, de l’imprimer, de le conserver précieusement et de le diffuser éventuellement. Je leur conseille aussi de lire les précédents articles de cet auteur et d’acheter un coran (on en trouve de très peu chers) pour mieux appréhender la réalité de l’islam. Cesser de croire ce que médias et politiques veulent à tout prix nous faire avaler. Non l’islam n’est pas une religion (et d’ailleurs ce n’est pas qu’une religion, répétons-le encore et encore, mais un dogme politico-religieux) de paix, de tolérance et d’amour !

Le but suprême, l’obligation religieuse, c’est la conquête par tous les moyens.

Oriana Garibaldi