Conseil d’un vieux sage à nos jeunes : allez voter!  

vote.jpg

Allez voter !

Même si vous ne vous intéressez pas à la politique, elle s’intéresse à vous. Elle conditionnera toute votre existence. Si vous ne votez pas vous perdez  le droit de « râler ».

Je m’intéresse beaucoup à la vie de notre pays. Bien sûr, en retraite depuis longtemps, j’ai du temps à y consacrer. Vous, vous avez ou vous aurez une famille, vous travaillez. C’est chronophage. Mais jetez-y un coup d’œil quand même. C’est important.

Pour qui voter ?

Croyez en ma longue expérience. Vous ne trouverez jamais un(e) candidat(e) qui vous convient parfaitement. Le choix est toujours un compromis. Méfiez-vous des « images » ; ce qui compte ce n’est pas la tête qu’il (elle) a mais ce qu’il y a dedans.

Si vous pensez que deux civilisations aussi différentes que la nôtre et l’Islam peuvent coexister sur un même territoire sans problème majeur, votez pour n’importe qui ; sauf pour les « fascistes » évidemment. Si vous comptez pour rien les multiples quartiers, villes parfois, où on n’est plus en France, votez pour les mêmes. Si vous pensez que l’insécurité grandissante n’est pas essentiellement le fait des populations d’origine immigré, confortez votre vote. Si vous considérez comme rien le flot de 400.000 immigrés par an, pour la plupart totalement étrangers à notre culture, persistez dans votre vote. Si vous croyez que l’Islam est une religion comme les autres, lisez le Coran, et vous changerez votre vote.

Bien sûr, bien d’autres sujets sont importants (pouvoir d’achat, climat, retraites, éducation, défense etc.), mais aucun ne conditionnera à ce point la nature même de votre vie future dans notre pays.

A force de traiter de fascistes tous ceux qui ne sont pas de leur avis, la gauche et M. Macron vont finir par rendre le mot acceptable. Il n’y a pas de fasciste dans la politique française actuelle. Tous acceptent la règle du jeu. Mais beaucoup de nos compatriotes trouveraient normal que les Français aient la priorité en France, et ils souhaitent que le chef qu’ils vont choisir pour cinq ans pensent à eux avant de penser aux autres. J’en fais partie.

Moi, c’est en pensant à vous et au monde qui vous attend, que je vais voter pour un(e) « fasciste », qui ne l’est pas ; et moi non plus.

Pour ceux qui penseraient voter « blanc », considérez l’absurdité de ce vote ; quel est le programme des « votes blancs » ?

J’espère que vous me pardonnerez cette immixtion dans votre sphère citoyenne.

Allez voter !

Général (2S) Roland DUBOIS

image_pdfimage_print

4 Commentaires

  1. je suis vieux mais pas sage, aussi je vous engage à aller voter z

  2. Bonjour a toutes et a tous,
    allez votre svp, allez voter pour de vrai, un vote blanc est une voix gagnée pour l’étron qui pourrie actuellement mon pays qui est si beau.

  3. Le vocabulaire politicard des mondialistes vise à détourner l’attention de leurs mensonges et de leurs manipulations.
    Il n’y a plus de droite ni de gauche, les partis qui représentaient ces tendances se sont « liquidés » eux mêmes.
    Devenus technocrates, désignés par les médias sorosistes, ils occupent les postes clés dans la majorité des pays européens. PS, LR, EM et autres « centristes » appliquent la politique ultralibérale imposée par la finance mondiale.
    Quelques Nations commencent à regimber, et tentent de conserver leur culture et recouvrer leur souveraineté nationale. Face aux Bilderberg et autres instances davosiennes, c’est multimilliardaires contre smicards!
    Le Peuple est le plus nombreux et il peut changer le cours des choses. Le Général Dubois l’implore d’aller voter, mais le « petit peuple » est trop « pipollisé » pour aller voter.
    il restera le cul sur son canapé IKÉA ce dimanche pour s’abrutir de netflix!.

  4. Le ministère de l’intérieur et Dominion peuvent déjà donner les résultats puisque ceux ci ont été commandés par le prince. Je pense qu’il est urgent de prévenir les français qu’un procédé quel qu’il soit sera mis en place pour contrôler la consolidation des résultats faites par Dominion. Sinon bonjour la méfiance, l’abstention et les votants pris pour des cons.

Les commentaires sont fermés.