Consultation : mon toubib m’a fait 20 minutes de propagande vaccinale

Le passe sanitaire est voté. Les pro-vaccins jubilent ; enfin les réfractaires vont devoir se faire vacciner ! (Du moins ils l’espèrent).

Ce passe est une ignominie, il était largement prévisible que le conseil constitutionnel aux ordres allait le voter, prenant le risque d’aller contre notre constitution mais “ils” ne sont plus à cela près. Avec un président du conseil constitutionnel tel que Fabius, il n’y avait rien à espérer.

Nous sommes de plus en plus chez Staline. Quoique celui-ci ne demandait pas l’approbation de ses sbires pour prendre des mesures liberticides. Mais encore un petit effort et on y sera.

La médecine devient de plus en plus politique. Il faut se rendre à l’évidence : ce n’est plus de la médecine.

Hier j’ai dû consulter un médecin dans cette région de France profonde qui est un désert médical. Une jeune femme charmante, que je connaissais déjà. Mais elle s’est muée en politologue autoritaire dès que je lui ai dit que je n’étais pas vaccinée.

Et a commencé derechef un exposé sur le vaccin, le présentant comme une évidence. Elle est la première médecin vaccinée du département et a déjà sa troisième dose…

Je l’ai laissée parler, car je n’avais pas envie de me brouiller avec elle. Tout ce que je voulais, c’était sortir de son cabinet avec une ordonnance.

Cela a duré vingt bonnes minutes. J’ai quand même hasardé quelques remarques, vite balayées tant elle était emplie de certitudes. Elle a cependant reconnu que l’ivermectine fonctionnait ! Alors, pourquoi prêcher pour la vaccination ? Tout ceci est une mascarade.

Ensuite, elle m’a examinée à toute vitesse, avant de me libérer. Je crains d’ailleurs de ne pas avoir reçu le bon diagnostic. Il faudra peut-être que j’y revienne… c’est une bonne technique dans certains cas : distiller quelques bonnes vérités, une par une.

Sa consultation s’est donc muée en un ordre implicite d’aller me faire vacciner.

Mais là où elle a dû être surprise, et se rendre compte que cela avait été inutile, c’est quand je suis sortie sans lui demander… de rendez-vous pour le vaccin.

Je lui ai parlé du passe sanitaire. Evidemment elle s’en réjouit, toute souriante. Le but étant de forcer tout le monde à se faire vacciner. C’est très clair. On n’est plus dans le médical, on est dans le politique.

J’ai réussi quand même, malgré sa logorrhée, à placer que j’avais vu en mars un médecin dans une autre région. Très intéressante entrevue. Ce médecin, que j’ai vu souvent, a commencé sa consultation en me disant :

– Alors, vous êtes vaccinée ?

– Euh non, j’appartiens aux sceptiques…

Lui, levant les bras au ciel : – C’est curieux, ces gens qui n’y croient pas…

Puis, ayant satisfait au politiquement correct, il est venu vers moi et m’a dit :

– Vous savez, cet hiver, nous (notez bien le “nous”) avons soigné beaucoup de malades du covid. Ils sont tous guéris. Pas un décès.

– Et avec quoi vous les avez soignés ? HCQ ? Ivermectine ?

Eludant la question, il a répondu : – Avec des choses simples.

Puis repartant vers son bureau et me tournant le dos, il a lâché la chose la plus intéressante :

– vous savez, le Professeur Raoult n’est pas aussi fou que ce qu’on veut bien le dire.

Alors, puisque nous avons les médicaments et qu’ils guérissent, pourquoi toute cette comédie à propos de vaccins dont on ne connait rien ? Pourquoi un passe sanitaire si ce n’est pour nous obliger tous à nous faire vacciner ?

Si toute cette sinistre comédie liberticide et totalitaire est pour faire plaisir à Attali qui souhaite une forte réduction de la population mondiale, c’est bien joué.

Si c’est pour essayer de nous transformer tous en moutons soumis, les choses s’éclairent. Mais d’authentiques Gaulois résistent…

Sophie Durand

image_pdfimage_print

193 Commentaires

  1. Une jeune médecin, dites vous, qui en est à son 3eme vaccin…alors q il vient juste d être autorisé, mais uniquement pour les personnes fragiles. .mais oui, bien sûr, quelle jolie fable… Pourquoi mentez vous, vous ne convaincre personne ainsi.

    • @Samouraï
      Mais je ne mens pas du tout !!! C’est la stricte vérité. Je ne mens jamais, figurez-vous. Votre commentaire me choque beaucoup et me révulse. C’est bien ce qu’elle m’a dit : elle a reçu la troisième dose. Et alors ? Cela prouve que les médecins ont des priorités que nous n’avons pas, ou qu’elle est un des premiers cobayes, les médecins ont des accointances avec les labos, n’oubliez pas. Troisième dose, parfaitement.

      • Ah oui Sophie , 3ème dose de sérum physiologique !!!!
        Comment se fait il que des personnes ont de graves symptomes et que les toubibs soit disant vaccinés sont en pleine forme ?

      • Ou alors qu’elle est une personne à risque, immunodéprimée. Ou alors que vous avez mal entendu ou mal compris. Ou alors qu’elle voulait vous convaincre parce que vous êtes dans la cible de ceux qui auront une 3ème dose à terme … Il y a d’autres interprétations possibles. Je vous recommande d’essayer de les examiner. On pratique ça en TCC pour aider les patients à sortir de leurs schémas de pensée dysfonctionnels. C’est aussi un bon moyen d’éviter la psychorigidité. Bref ça ne peut pas vous faire de mal.

        • @Héraklite
          Pas de bol, j’ai très bien entendu, et la personne qui m’accompagnait aussi. Probablement vous devriez examiner vous-même pourquoi vous voulez à tout prix déformer ce qu’on vous dit. Ce serait très intéressant pour vous.

          • Je ne déforme rien. Je vous ai proposé des alternatives. Vous n’en retenez aucune visiblement. Vous avez une fois de plus raison comme d’habitude.

            • @Héraklite
              J’ai choisi une de vos interprétations mais vous n’êtes pas content : qui de nous deux est parano ?

              • Ben non. Vous avez nié une de mes interprétations. C’est complètement différent !

                • @Héraklite
                  Ah, oui, exact. Dites moi, vous êtes chinois, comme le virus, non ?…

                • Vous voulez dire indien comme le variant delta non ? Ni chinois, ni indien. Mais je ne suis pas sûr que vous y verriez plus clair dans une de ces langues.

    • Elle a peut-être une comorbidité qui fait qu’on lui a fourgué une troisième dose en promo

  2. UNE HISTOIRE DE SOUS ! la jeune toubib touche 50 E par vaccination et ca aide les fins de mois ! quoi d autre ? je ne crois pas que bill gates and co soient a la manoeuvre pour autre chose que des DOLLARS . la preuve : ils ont refuse la levee des brevets ces grands sauveurs de l humanite … le reste , ils sen foutent eperdument .

    • Le docteur Salk qui a trouvé le vaccin contre la poliomyélite et ainsi sauvé des millions de personnes, pas seulement des enfants de cette maladie terrible, en a fait don à l’humanité.

    • Le siècle dernier, pendant 30 ans, en médecine rurale, j’ai toujours vacciné GRATUITEMENT pour TOUS les vaccins. Avec son vaccin en mains, le « Patient », sans rendez-vous, attendait dans la salle d’attente et passait en priorité. J’estimais que c’était un « service du » dans le cadre de la prévention.

  3. et cela lui rapporte combien à ce toubib qui rêve de passer à la télé ?

  4. Pas question de vaccin qu’ils aillent au diable et qu’on soigne les gens j’ai vu aussi mon médecin de famille qui m’a fait aussi un cours de 20 mn sur les bienfaits du vaccin j’ai su quoi lui répondre mais il a des certitudes profondes et les plus de 15000 morts suite au vaccin on en fait quoi mais là personne en parle
    Les français dans leur immense majorité sont devenus des veaux des moutons des laches j’espère que nous serons une poignée d’irréductibles

    • Ils croient surtout que les médias informent impartialement, enquêtent, bref cherchent la vérité… ils ne se rendent pas compte que c’est une machine à propagande qui est là pour les enfumer et leur travestir le réel.

    • On ne change pas de médecin comme ça
      Il y a pénurie et il faut qu’il vous accepte ! pas sûr …

      • Je confirme Monique : il y a pénurie de médecins La petite ville provinciale ou j’ habite la majorité des médecins partent à la retraite et leur remplaçant ( s’ ils en ont trouvé!) n’ acceptent pas les nouveaux clients ….heu , je veux dire patients….pour toutes sortes de raisons invoquées : ils ont trop de travail , planning surchargé….ect ….

  5. 20 minutes pour 25 €, c’est déjà un record !
    Habituellement, c’est 10 minutes…

  6. Affreux ! Vous avez demandé une aide psychologique après que votre médecin ait essayé de vous laver le cerveau ? Pauvre femme qui a cru bien faire en perdant 20 mn de son précieux temps à vous expliquer l’intérêt de vous faire vacciner. Ce qui me sidère moi, c’est que les fameux gaulois qui résistent ici sont, par leur âge, les premiers concernés par la vaccination et les premiers pour lesquels l’impact des mesures sanitaires a été gérable jusqu’ici : leur plus grand renoncement, c’était de ne pas aller au restau, dans un bar ou dans un cinéma. Alors ils ont beau jeu de critiquer les vaccinés. Mais quand ils ne pourront plus se faire soigner, ils seront les premiers à courir se faire vacciner, comme les autres.

    • Arrêtez avec votre propagande à deux balles. Allez plutôt sur des sites pour neuneux anencéphales : là vous serez béatement compris et adoubé.

      • Quelle propagande ?! Même Raoult disait la même chose que moi. La balance B / R est la meilleure pour les seniors. Et qui est mort ou a encombré les hôpitaux ? Les jeunes peut-être ? Qui a subi tous les effets des mesures sanitaires en étudiant ou en travaillant (quand c’était possible) à distance ? Les vieux peut-être ? Et on nous dit que le protocole de Raoult n’est pas cher. Mais moi j’aimerais savoir combien coûtait la surveillance des patients qui nécessitait de faire des ECG. Certains ont dit que le coût des bons soins de Raoult était prohibitif. Mais à vrai dire le coût importe peu si on a le personnel, vu les milliards injectés pour soutenir l’économie. Et c’est bien là le problème. Avec les vaccins pas besoin de recourir à des compétences rares ou d’épuiser les soignants.

    • Dites plutôt que ce sont les vaccinés qui critiquent les antivaxx …n’inversez pas les rôles ..un peu d’honnêteté tout de même !!

    • Les 1ers concernés par la vaccination sont ceux présentant des facteurs de risques dont la liste n’a pas varié avec les variants, facteurs de risques parfaitement définis et documentés depuis 2020. Même l’âge – tout seul – n’en fait pas partie s’il ne s’accompagne pas des fameuses comorbidités ; les statistiques sur les Ehpad sont parfaitement claires : même dans le pire des environnements à risques 38% de contaminations et 5% de décès, autrement dit 62% de personnes en Ehpad n’ont PAS attrapé la covid et 95% ne sont pas décédées de la covid . C’est une infection de personnes à graves comorbidités. Alors à moins que vous n’en soyez perclus de comorbidités c’est plutôt vous qui devriez faire une psychanalyse pour comprendre pourquoi vous estimez avoir à ce point besoin d’un vaccin .

      • C’est faux bien entendu. L’âge (>= 65 ans) figure en tête de liste des facteurs de risque de forme grave de Covid 19 du HCSP (source : https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20201029_coacdelalidefaderidefogr.pdf, voir page 3). Et cette liste n’est pas cumulative.
        La question est celle du système immunitaire. Et il est bien entendu moins performant chez les seniors que chez les jeunes face au Covid ou à la grippe. Et ne me citez pas des cas individuels. En matière de santé publique et plus particulièrement en période de pandémie, on raisonne sur des masses. Arrêtez avec vos interprétations spécieuses, voire vos fausses informations. Merci.

        • 3 collègues dans mon entreprise les 3 vaccinés, 3 morts arrêt cardiaque, ils s’ étaient fait piquousé entre 2 mois et 3 semaines avant . Alors ferme ta gueule car des gens comme toi sont aussi fautif que ceux qui injecte cette merde. Donne déjà ton vrai nom et tu pourras peut-être discuter différemment. Moi c’ est mon nom pas un pseudo pour se camoufler et raconter n’ importe quoi.

          • Tu me racontes ta vie. Va te plaindre à d’autres. Moi je me fais vacciner et je crèverai comme tes collègues. Ça te va ? Quant à donner mon nom à un taré comme toi qui m’accuse de meurtre ou de complicité de meurtre faudrait que je sois con. Aucune chance non plus que je ferme ma gueule parce que François Verdot qui est médecin me l’ordonne.

          • @FRANCOIS VERDOT : en UE il y a 12.000 décès par jour HORS covid , toutes causes confondues ! Si je vous comprends bien , tout vacciné devient IMMORTEL , il ne peut mourir NORMALEMENT comme tout le monde sinon ce sera OBLIGATOIREMENT à cause du Covid !!

        • Si c’était le cas l’âge sans comorbidités le Japon pays à la population la plus âgée du monde ( âge médian 48 ans env) aurait connu une hécatombe de personnes âgées, ce n’est pas le cas : la population âgée japonaise est la plus en santé et résistante du monde, qui n’a pas entendu parler de leurs villages de centenaires qui cultivent encore leurs lopins terre? Quand le variant delta a fait son apparition dans les Landes une cinquantaine de cas tous des jeunes il n’y avait que des asymptomatiques et quelques nez qui coulaient.Les 2 1ers décès dans le S-O étaient 2 hommes de 42 et 60 ans si je me souviens bien non vaccinés mais avec d’importantes maladies chroniques. Maintenant la fin de vie même sans maladies pour certains c’est 70 ans et pour d’autres 110, donc dans ce sens évidemment!

          • Ne nous comparez pas avec le Japon. Culture différente y compris dans les relations sociales, l’hygiène, le port du masque rentré dans les usages, stratégie différente dite des 3 C, situation insulaire avec contrôle strict des frontières, précautions prises par les personnes âgées. Trop de facteurs différent. Donc raisonnement spécieux.

            • Tout ce qui n’est pas à l’avantage de la France, de la vaccination et ne va pas dans votre sens est spécieux c’est ça?

              • Vous voulez dire que votre comparaison a du sens en dépit de mes arguments ? Si vous voulez.

        • ça n’a rien de spécieux tous les points épidémiologiques de Santé Publique France mentionnent 65% des décès avec comorbidités, sur les 35% restants si rien n’est mentionné cela ne signifie pas qu’il n’y en a pas mais que ce n’est pas précisé (c’était d’ailleurs bien spécifié dans les documents): dans certains pays et d’ailleurs aussi à La Réunion c’est obligatoire de le préciser : 1 seul décès sans comorbidité sur la centaine à La réunion depuis le 1er juillet. Vieux ou moins vieux vacciné ou pas vaccinés les formes graves et les décès concernent essentiellement les personnes qui ont des facteurs aggravants.

          • Je lis dans cet article d’avril 2021 que 3/4 des résidents en ehpad ont un schéma vaccinal complet, quasi 100% ont reçu une première dose et que les décès ont baissé nettement : https://www.banquedesterritoires.fr/vaccination-des-personnes-agees-presque-100-en-ehpad-mobilisation-des-collectivites-pour-le. Voilà une affaire réglée qui devrait vous rassurer au moins sur l’innocuité des vaccins. Inutile de nous appesantir donc sur ce cas. Ce qui est fait n’est plus à faire.

            • L’innocuité des vaccins c’est la comparaison statistique avec d’autres vaccins des effets secondaires graves et des décès rapportés qui permet de la faire : elle ne parle pas en faveur des vaccins covid. Par ailleurs alors une frange importante des personnes les plus à risques avait déjà été emportée par la covid. On verra ce qu’il va se passer cet automne/hiver , notre gouvernement en tout cas n’a pas l’air de supposer que ce soit gagné d’avance y compris pour les personnes ayant déjà reçu 2 doses.

              • Vous voulez dire que le rapport bénéfices risques n’a aucune importance ? Si vous en venez à mettre en cause l’un des piliers de la médecine, je ne vois pas ce que je peux dire. Oui on verra ce qu’il va se passer. C’est bien ce que je me tue à dire face à ceux qui tirent des plans sur la comète.

        • Et pour terminer les taux de mortalité selon l’âge , on peut difficilement prétendre alors que même au dessus de 80 ans 85 % des personnes contaminées guérissent que c’est seulement l’âge qui influe ou que tous les plus de 60 ans auraient un système immunitaire dans les chaussettes, ne vous en déplaise pour la plus grande partie ce sont les maladies chroniques et comorbidités qui influent.
          https://www.trt.net.tr/francais/photogallery/infographie/taux-de-mortalite-du-coronavirus-selon-l-age

          • Mais oui on le sait que tout le monde ne fait pas de forme grave ou mortelle. On sait aussi que des jeunes en ont fait sans co morbidité. Mais pas les vieux ? On sait aussi qu’il y a des séquelles qui donnent lieu à des Covid longs. Mais pas les vieux ? Mais vous savez que ça ne vous arrivera pas et qu’en revanche le vaccin vous nuira gravement. Donc la roulette russe ne marche que dans un cas. Pourtant votre graphique montre la corrélation avec l’âge une fois de plus.

              • Mais on n’a jamais dit que les vaccins était efficace à 100%. Inversement ca ne veut pas dire qu’ils n’ont aucune efficacité. Vous n’avez pas du écouter Raoult concernant la vaccination des soignants en France. Il ne dit pas autre chose que moi. Si vous n’avez pas confiance en ce que je dis, vous le croirez peut-être.
                Oui tant mieux pour vous. Mais je vous l’ai déjà dit : ne faites pas de cas particuliers (y compris le vôtre), une généralité. Sinon on est bien d’accord qu’il faut d’abord vacciner les personnes à risque et donc âgées.

              • Au fait, 39 cas positifs sur 1 497 vaccinés. Sur ces 39, 20% qualifiés de Covid long. Vous êtes bonne pour reprendre vos calculs. Par ailleurs, les 1 497 ne représentent pas tout l’effectif des soignants en Israël. L’article confirme ce que je dis sur l’efficacité du vaccin en Israël : « Elle a souligné qu’elle considère que le nombre d’infections avancées est faible, ce qui souligne l’efficacité élevée du vaccin. »
                Je rêve ou vous essayez de m’entuber grossièrement ? Honteux de votre part vu le nombre de posts auquel je dois répondre dans ce fil. Je dois donc contrôler vos sources aussi ? Personne d’honnête ici ?

        • Votre document page 5/6- : Le nombre médian de comorbidités rapportées par patient était de 2 (IIQ, [1-3]). Le détail
          de la fréquence des comorbidités était le suivant : [8] – surpoids ou obésité (IMC ≥25kg/m2) : 39% (dont surpoids (IMC [25-30] : 14%, – obésité modérée (IMC [30-35]) : 12%, – obésité sévère (IMC [35-40]) : 5%, – obésité morbide (IMC ≥ 40) : 7% ; – IMC non renseigné : 1%) ; – hypertension artérielle (HTA) : 28% ; diabète : 26% ; – pathologie cardiaque : 19% ; – pathologie pulmonaire : 16% ; – immunodéficience : 7% ; – pathologie rénale : 6% ; – pathologie neuromusculaire : 4% ; – grossesse < 1% ; autre : 10% ; – non renseigné : 1% A noter qu’en raison de l’inclusion au cours de l’épidémie de certaines comorbidités
          etc

          • Bien évidemment que les comorbidités jouent. Mais les comorbidités sont corrélées à l’âge. Par ailleurs, dans mon document page 13, le score 4C permet de decorréler âge et co morbidité en précisant la part qui revient à l’une et à l’autre, pour des populations de plus de 50 ans. L’âge est décisif. Ce constat est généralisé par comparaison à la tranche 18-49 ans, en bas de page 4 dans ce document de la HAS : https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2021-03/actualisation_des_facteurs_de_risque_de_formes_graves_de_la_covid-19_et_des_reco_sur_la_strategie_de_priorisation_des_popula.pdf. A vrai dire, je ne vois pas ce qu’il y a de surprenant à considérer qu’un vieux est plus fragile qu’un jeune à situation égale (absence ou présence de co morbidité).

            • Non les comorbidités ne sont pas corrélées à l’âge. Le pire facteur aggravant de la covid par exemple est la trisomie, qui n’a pas d’âge. Le 2ème la mucoviscidose qui ne touche pas les vieux que je sache. Évidemment le nombre de personnes trisomiques ou souffrant de mucoviscidose est très inférieur à la population des plus de 65, c’est pourquoi on n’en entend jamais parler. Quant à l’obésité comme facteur très aggravant c’est justement chez les moins de 60 ans qu’elle joue le plus, chez les personnes âgées l’impact est moindre.

              • Je vous ai donné des arguments. Faites en ce que vous voulez. C’est l’âge qui est décisif à situation égale

              • Par ailleurs vous raisonnez sur des pathologies d’origine génétique, alors que je vous parle du fait qu’avec l’âge on développe des comorbidites qu’on n’avait pas jeune. C’est le destin de la majorité des individus de développer des maladies avec l’âge. Donc oui la co morbidité est corrélée à l’âge. Inutile de sortir les exceptions qui confirment la règle. Sinon votre discours ne fait que confirmer le mien : l’âge prime sur la co morbidité. Je vous renvoie en effet à votre infographie qui montre que l’âge est corrélé à la létalité du Covid.

            • Vous avez une façon de tenter de vous en sortir quand on vous prend la main dans le sac! Quelques lignes plus haut au dessus de 65 ans on n’avait plus de système immunitaire, ça n’avait rien à voir avec la comorbidités, maintenant vous ne voyez pas ce que ça a d’étonnant c’est bien évident etc

              • Bien sûr que le système d’un vieux est moins performant que celui d’un jeune indépendamment de toute co morbidité. Vous allez me dire le contraire ?

                • il est en tout cas largement suffisant pour que même à 90 ans et plus 90 ans le taux de guérison de la covid soit 4 fois supérieur au taux de décès. Donc non ce ne sont pas les plus vaillants et en santé quel que soit leur âge qui succombent à la covid. Maintenant c’est certain qu’on peut arriver à la fin de sa vie même sans maladies à 70 ans, ce n’est pas tout le monde qui va jusqu’à 100.

            • @Héraklite
              Mais si un vieux est plus fragile qu’un jeune, raison de plus de ne pas le vacciner.

              • Non si le rapport bénéfices risques est favorable, ce qui est le cas. C’est ça le sujet.

    • Bêêêêêêêhhhhhh! Allez, dans l’enclos, c’est l’heure de la tonte.

    • @Héraklite
      Ai-je critiqué les vaccinés ? Vous avez tout faux, comme d’hab.

      • J’aurais du faire un retour chariot après « l’intérêt de vous faire vacciner ». Vous avez du mal en effet comme d’habitude à me comprendre, si je ne mets pas toutes les scansions nécessaires dans mes posts.
        Donc je n’ai jamais dit que vous critiquiez explicitement les vaccinés. J’ai parlé de tous ces vieux gaulois ici qui se prennent pour des résistants. Relisez moi.
        Maintenant vous faites passer un médecin pour une stal folle furieuse alors qu’elle fait de la prévention en prenant du temps et qu’elle serait peut-être ouverte à vous donner un traitement curatif avec l’ivermectine si vous tombez malade. Vous ne méritez pas votre médecin que vous calomniez publiquement ici. Pourquoi vous faites ça ?

        • De la prévention ? Avec quelque chose qui ne mérite même pas le nom de vaccin et qui pose plus de problèmes qu’il n’en résout. Efficacité du vaccin de 95% selon Pfizer (on devrait croire sur parole ces repris de justice multirécidiviste ?). En reprenant leur mode de calcul on obtient une efficacité prodigieuse de 0,85% qui est, en fait, l’efficacité réelle et non relative. Waoouh même pas 1% de probabilité en moins d’attraper le covid …

          • Même tarif que pour Christine B. Observez les courbes de décès dans les pays vaccinés et comparez avec l’Inde et la Russie. Pour l’instant, l’épidémie de delta est contenue. Attendons la suite.

            • En Inde il y a 6 fois moins de morts par million d’habitants qu’en France.

            • Avec 45000 cas par jour et 500 décès pour 1,4 milliards d’habitants l’Inde est loin d’être en mauvaise posture. Inde = 21 fois la population de la France, France plus de 25 000 cas par jour en ce moment, 25 000 x 21= 525 000….France ce jour 60 décès x 21 = 1360…L’Inde en est très loin. Même en multipliant par 3 les données officielles de l’Inde pour faire plaisir à l’OMS qui prétend qu’elles sont sous-estimées on arriverait à un taux de décès de 1018/million d’hbts pour l’Inde en 18 mois d’épidémie ( donnée officielle 306 décès par million d’hbts), pour la France c’est plus de 1700. Alors même tarif vous me faites rire.

              • Je corrige en multipliant par 3 ça ferait un taux de décès covid de 918 /Million pour l’Inde.

              • Heu … la vague qui a frappé l’Inde avec le delta est passée. Et nous sommes dedans et peut être même en train d’en sortir. On était d’accord pour dire que le raisonnement sur les cas était … spécieux. Au sommet de la vague en Inde, sur tout le mois de mai, ils étaient à plus de 3 000 morts par jour. Dans la descente, ils ont atteint un pic de plus de 6 000 morts le 9 juin. Attendons de passer la vague avant de faire les comptes. Vous allez bien trop vite aux conclusions. Pour l’heure nous sommes meilleurs que l’Inde. Vous l’avez vous même démontré avec vos calculs : 1 300 vs 3 000 morts ramenés à la population indienne. Votre démonstration porte sur les vaccins. Merci de ne pas comparer l’Inde et la France sur 18 mois de pandémie. Encore un raisonnement spécieux.

                • Oui mais c’est largement compensé par leurs vagues précédentes qui au final auront fait beaucoup moins de dégâts qu’en France. Et comme vous le dites ils ne sont quasiment pas vaccinés, en plus c’est une population dont l’état sanitaire est censé être moins bon que celui des européen, et en plus leur système médical et hospitalier est une ruine. Et je vous apprends qu’au point de vue logique et mathématiques il suffit d’un contre-exemple pour invalider un raisonnement qui se voudrait global. Donc oui un cas particulier ça compte.

                • Raisonnement qui ne tient pas quand on veut parler de l’efficacité des vaccins. Soit on compare 2 pays avec une différence dans le taux de vaccination pour une même vague (i.e., même variant) soit on compare les vagues d’un même pays avec ou sans vaccination. Vous avez choisi le premier exemple en prenant la France dans la vague du delta et l’Inde aujourd’hui après cette vague. Votre raisonnement est bien spécieux et j’ai bien dit aussi qu’il fallait attendre la fin de la vague en France.

                • Il y a peu les émirats vous trouviez également que c’était spécieux, l’Islande aussi,les Seychelles également, ci-dessus le Japon c’est pas comparable… Je parie qu’ il n’y a que la Russie avec qui ça ne serait pas spécieux de comparer…

                • Ben quoi ? Vous trouvez que ces références ont du sens sérieusement ? Je vous pensais plus fine. Merci de ne pas tomber dans la facilité. Nous avons tout intérêt à élever le débat ici, vu le niveau de réflexion en chute libre. En tout cas, moi je vous y inciterai. Si vous avez envie de vous retrouver à dialoguer avec des gens qui disent « chié, bite, con », c’est un choix que je ne vous reprocherai pas néanmoins.

                • Vous étiez d’accord tout seul pour dire que c’était spécieux .

                • Nous sommes dedans malgré la vaccination, ça ne l’a pas empêchée de se produire chez nous quand même : la vaccination n’empêchant pas la circulation du virus aucune raison de se faire vacciner si on n’est pas à risque. Et vous ne savez rien de ce qu’il va se passer à la rentrée. Au début de la vague de delta l’Inde n’en était pas encore au pic c’est votre raisonnement à vous qui est spécieux sur ce coup là.

                • Mais je ne vous ai pas dit de vous faire vacciner. Faites comme vous voulez. C’est vous qui m’avez dit que j’avais besoin d’une psychanalyse parce que je me fais vacciner alors que je fais partie des personnes à risque comme les plus de 65 ans. C’est bien moi aussi qui ai dit qu’il fallait attendre quand vous avez plié l’affaire en comparant ce qui n’était pas comparable aujourd’hui. Merci d’éviter l’inversion accusatoire.

        • @Héraklite
          Ah mais je ne la calomnie pas du tout, relisez. Je raconte juste notre différend. Il y en aura d’autres, puisque je retournerai la voir, ce qui donnera lieu à d’autres discussions. Pour le reste, elle est très bien. Si j’ attrape le covid, je lui demanderai bien sûr de me soigner à l’ivermectine.

          • Je relis : « politologue autoritaire », « c’est une bonne technique dans certains cas : distiller quelques bonnes vérités, une par une », « ordre implicite d’aller me faire vacciner », « Evidemment elle s’en réjouit, toute souriante. Le but étant de forcer tout le monde à se faire vacciner. C’est très clair. On n’est plus dans le médical, on est dans le politique. », « logorrhée ». Ai-je oublié quelque chose ? Vous parlez bien d’une consultation chez un médecin compétent ? J’ai des doutes. Espérons que vous avez su tenir votre langue plutôt que de confier votre « mésaventure » à des personnes réceptives à vos angoisses paranoïaques qui connaissent ce médecin.

            • @Héraklite
              Caramba, encore raté ! vous avez mal lu. «  »c’est une bonne technique dans certains cas : distiller quelques bonnes vérités, une par une » me concerne uniquement si vous lisez bien. «  »Espérons que vous avez su tenir votre langue » » ne mériterait pas que je m’abaisse à répondre, mais oui : au pharmacien chez lequel je suis allée ensuite et qui m’a demandé si ce médecin était bien, j’ai dit que oui et plus encore. Je ne sais pas si je suis parano, mais je suis sûre que vous, vous l’êtes.

              • Ben ce n’est pas moi quand même qui publie des articles où je raconte que mon médecin a essayé de m’endoctriner ! Et en quoi exprimer mon « différend » (comme vous dites) avec vous fait de moi un parano ? Chère Sophie, vous n’êtes pas très raisonnable, reconnaissez le.

                • @Héraklite
                  Vous non plus vous n’êtes pas raisonnable, avouez. Et vous voulez me convaincre de quoi au juste ?

                • Ben que vous n’êtes pas raisonnable. Étonnant non ? Vous pensiez à quoi ? Vous convaincre de vous faire vacciner. Je vais vous confier un gros secret. J’ai déconseillé en début d’année à mes parents de se faire vacciner tant qu’on ne verrait pas ce qui se passe avec une prochaine vague en Israël par exemple. Mon père l’a fait. Ma mère s’y refuse. Moi je n’ai pas vraiment le choix et je fais donc un pari, avant qu’on n’ait passé cette vague delta. Je serais à la retraite, en pleine forme, j’aurais le choix. Que voulez vous on ne prête qu’aux riches. Mais il reste le sens du tragique. C’est mieux que le ressentiment.

                • @Héraklite
                  Ah, le tragique ! Le ressentiment ! Vous appelez Nietzsche à la rescousse ?
                  Non je ne me ferai pas vacciner, tant que je le pourrai. Mais vous avez raison sur un point je pense (plus haut) : les Français non vaccinés s’il leur est interdit de se faire soigner, courront se faire vacciner.

                • Juste un petit clin d’œil tout à fait propos, je trouve. Amor fati.
                  Oui tant que vous pourrez comme beaucoup d’entre nous.

    • « Quand ils ne pourront plus se faire soigner » : c’est quoi, une menace?

      • Ben non. Visiblement c’est ce que des gens rapportent ici. Donc c’est plutôt une réalité.

      • Oui, c’est une menace. C’est comme ça que fonctionne la propagande de la dictature soi-disant « sanitaire » : par les menaces contre le peuple français…

        Par ailleurs, ce n’est pas parce que le pouvoir empêche les soins aux non-vaccinés à l’hôpital par le pass sanitaire (c’est à ça que doit faire référence Heraklite qui doit approuver cela comme tous les endoctrinés), ce qui est une honte absolue, qu’il faut accepter de se faire injecter des produits qu’on sait (quand on est informés) toxiques, destinés à nuire à notre santé.

    • Et les conflits d’intérêts, on en parle ?

      Et les bénéfices records de Big Pharma depuis le début de l’hystérie vaccinale, un pur hasard, sans doute ?

      Ces médecins sont-ils aussi hystériques concernant la vaccination antigrippale – alors que les personnes « à risques » qui chopent la grippe deviennent, elles aussi, des sales malades à soigner par les médecins (qui manifestement voudraient ne plus avoir aucun malade à soigner) ?

      On n’est pas dans la médecine, ici, mais dans l’hystérie.

      • Vous pouvez parler des conflits d’intérêt, des profits de l’industrie pharmaceutique. Je m’en cogne comme de l’argument du coût. Combien de milliards a-t-on injecté dans l’économie pour appliquer les mesures sanitaires ? Et on nous explique qu’on veut éradiquer les consommateurs qui permettent de faire du profit ou encore tuer des commerces ? Que je sache la grippe n’a jamais plombé notre système de santé déjà mal en point. On peut alors aussi parler des services de réa débordés, des opérations annulées, des soignants épuisés, démoralisés ou simplement morts faute de protection ? Toujours convaincu qu’on a affaire à une grippette qui n’a aucune conséquence sur tout le monde ? Mais bien sûr, vous préférez vous palucher avec des théories qui entretiennent votre paranoïa.

        • Oui une grippette que la macronie a tout fait pour aggraver jusqu’à éliminer directement des patients au rivotril. Médicaments interdits juste avant qu’on en ait besoin ( ils connaissaient depuis longtemps leurs propriétés antivirales). Chiffres des morts gonflés à l’hélium et moyenne d’âge des morts du covid supérieure à l’espérance de vie. Macron a donc sacrifié l’économie pour prolonger de quelques mois la vie de petits vieux déjà malades .. on y croit. D’ailleurs c’est tellement vrai qu’il veut sauver des vies, que dans le même temps il a fermé 1700 lits d’hôpital. Et bientôt avec la démission ou le licenciement de nombreux soignants, il pourra encore imposer un confinement parce que les services seront débordés … tout ça avec les impôts les plus élevés au monde et une dette à 120%

          • Je ne vois pas ce que ça change. Oui, une grippette qui a aussi débordé les services médicaux en Chine dans la province de Hubei, ceux de l’Italie, de l’Espagne, de certains états américains, … Je ne vois même pas l’intérêt de discuter quand vous niez la réalité de cette épidémie. Vous disiez sans doute aussi à un moment que c’était un scandale qu’il n’y ait pas de masque, que la France soit incapable de développer son propre vaccin, … Vous êtes totalement incohérent, négatif, … J’espère que je ne vieillirai pas comme vous, dans le ressentiment, la colère, la paranoïa.

            • Ce virus a débordé les services hospitaliers des pays ayant refusé de traiter leurs malades – une première dans l’Histoire. Des services souvent sous-dimensionnés volontairement. Et je rappelle que les mêmes services sont presque aussi débordés tous les hivers. Les pays responsables n’ont pas été débordés. Vous prenez les mauvais exemples. Vous êtes dans le catastrophisme et la paranoïa.

              • Catastrophisme et paranoïa en quoi ? Vous devriez vous relire. Le degré de chaos qui a prévalu prouve bien que le Covid c’est autre chose qu’une grippette. C’est un fait et il est indiscutable.

        • Vous êtes complètement à côté. Les stats (chiffres officiels, Eurostat) montrent que la mortalité des pays ayant bien géré l’épidémie n’a PAS AUGMENTÉ en 2020. Autrement dit, le Covid a remplacé les virus respiratoires habituels (confirmé par les épidémiologistes). Donc non, rien de particulier avec le Covid, SI BIEN GÉRÉ (pas le cas en France, pour pas mal de raisons).
          Oui, le parallèle vaccin antigrippal – vaccin antiCovid est justifié.
          Non, le confinement n’est pas une mesure utile, il est même très délétère à plein d’égards. Les milliards injectés dans l’économie se paieront, car l’argent magique n’existe pas. Oui, l’argument des conflits d’intérêts (de la corruption, donc) est un argument majeur dans cette affaire. Vous vous plantez complètement.

          • Et pourtant l’Inde a appliqué des mesures de confinement partiel et des couvre feux durant la crise du delta. Christine dit d’ailleurs que les indiens ont été particulièrement efficaces au regard de l’état de leur système de santé. Comme quoi, il ne faut pas généraliser. Absolument en France le Covid a provoqué une surmortalité inédite (source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/5347349). Croisons donc les doigts pour que la vaccination nous aide à tourner la page. Tous les pays occidentaux s’y sont mis, même Israël, cher à votre cœur. Alors conflit d’intérêt ou pas, vous voyez bien que ça ne fait aucune différence.

        • La paranoïa, ce sont les gens comme vous qui l’entretiennent, que je sache. Ce sont les gens comme vous qui poussent les imposteurs actuellement aux manettes à prendre des mesures folles et destructrices à des tas d’égards. Je ne vous contrains en rien, tandis que les gens comme vous me contraignent de multiples manières, pour une maladie qui a remplacé les virus respiratoires habituels, peu ou prou. A-t-on tout chamboulé en 57-58 puis en 68 (grippes asiatiques et de Hong-Kong, qui ont causé beaucoup de victimes) ? Bien sûr que non. La paranoïa, ce sont les gens comme vous.

          • Vous voyez que vous êtes paranoïaque. Vous m’accusez de choses sur lesquelles je n’ai pas plus de prise que vous. Vous rendez responsable les autres de ce qui se passe et qui n’y sont pour rien. Ils subissent bien plus que vous et vous aimeriez aussi qu’ils fassent le boulot que votre génération n’a pas fait. Culotté ! Moi je ne reproche rien aux générations précédentes. Je dis qu’elles ont fait ce qu’elles ont pu.
            La grippe de Hong Kong comme celle de 57-58 a tué nettement moins de moins de monde que le Covid, en absolu et en relatif. 30 000 pour la 1ère, 25 000 pour la seconde (le chiffre de 100 000 est considéré comme un fake). Notez aussi que l’on parlait de vaccin pour le H2N2 en 1958 et que la vaccination grippale va justement se développer à partir de la pandémie de 1968.

        • Il y a 800 places de réa dans le Var, le 22 juillet la personne ci-dessous s’est exprimée pour dire que le taux d’occupation était de 88%, autrement dit 704 lits occupés, à la date du 22 juillet il y avait 16 patients en réanimation pour cause de covid dans le Var. Hier soit plus de 15 jours après c’était 23; il y a certes une petite augmentation mais ce ne sont pas les covid qui saturent les hôpitaux ,dans le Var en tout cas, J’ai d’ailleurs entendu une infirmière ou une médecin je ne sais s’exprimer toujours sur BFM pour s’étonner du plan blanc en PACA .

          https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-dans-le-var-le-taux-d-occupation-des-services-de-reanimation-est-de-88-il-est-eleve-mais-pas-sature-explique-le-secretaire-general-de-la-prefecture_VN-202107220204.html

          • @Christine B
            Merci beaucoup pour ces infos très intéressantes.

          • Ben c’est génial ! On aura une toute petite vague, avec un peu de chance. Et ça confortera l’intérêt de la vaccination
            .

    • Héraklite vous debitez tellement de méchancetés, de provocations et de mensonges à la ligne que je conseille à tous les amis de LR DE NE PLUS VOUS LIRE … vous perdrez votre temps…

      • Provocateur peut-être, menteur pas vraiment, méchant sûrement pas. J’argumente ce que je dis. Et je réponds aux arguments. Par contre, lisez bien ce que d’autres écrivent. C’est réellement méchant. Mais vous êtes habitué à une certaine méchanceté qui passe comme une lettre à la poste. Ce qui vous dérange, c’est que je bouscule vos certitudes. Mais si c’est pour dire tous pareil, il n’y a pas de débat. Or les thèmes que nous évoquons ici sont hautement sujets à débat.

        • @Héraklite
          Parfaitement, et bien que vous m’ayez traitée de parano, je milite pour votre liberté d’expression. Il faut un débat.

          • Moi je rejoins l’avis de Dreuz qui dit parfois un truc sensé : je ne milite pas niaisement pour la liberté d’expression mais pour la recherche (y compris et surtout laborieuse) de la vérité. S’exprimer se mérite.
            J’ai l’impression que je vous ai traitée de niaise sans le vouloir, en plus de parano. C’est de la maladresse, désolé. Car vous m’êtes sympathique. Pas seulement à cause de Nietzsche.
            Merci en tout cas de me défendre au sein de la rédaction de RL pour que je puisse continuer à promouvoir ici la vérité et dissiper les ténèbres de l’obscurantisme. Ça me touche.

            • @Héraklite
              «  »ténèbres de l’obscurantisme » » comme vous y allez !
              C’est contre certains commentaires de ce fil que j’élevais la voix pour vous défendre. RL accepte tout à fait la pluralité d’opinions, surtout argumentée, donc pas de problème.

              • Ok merci Sophie. Mais vous savez que je pratique aussi l’ironie comme vous.

              • Ce brave Héraklite est simplement un peu borné, mais heureusement pour lui il ne le sait pas. Il est donc totalement inutile de discuter avec lui, on peut très bien vivre en ignorant qu’après la pluie il y aura le beau temps…

                • Jean Desnos médecin qui vient me donner des leçons mais qui n’a même pas bondi en lisant les d’idioties de Gretch à propos de l’efficacité du vaccin Pfizer, reprises du site complotiste Reinfocovid. Moi je me marre ! Personne n’a réagi d’ailleurs. Pas même Christine B qui aime les calculs. Vous aussi vous pensez qu’une réduction du risque d’infection de 0,86% c’est ridicule ?

  7. Au prétexte de vaccin, cela commence à se savoir, le but n’est pas de vous protéger d’une pseudo pandémie mais de vous injecter de l’oxyde de graphène pour vous rendre compatible avec la bande passante de la 5G et progressivement faire de vous un individu connecté, piloté par le système.

    • Autant je désaprouve le passeport intérieur macronien, autant je me pose des questions suspisieuses sur les préparation à code génétique de Pfizzer et compagnie, autant cette histoire d’oxyde de graphène et de 5G n’a jamais reçu l’ombre d’une preuve valable.

  8. C’est comme dans Total Recall, il faut avaler la pilule pour sortir du cauchemar … sauf que c’est en la prenant qu’on entre vraiment dedans. Bon, moi je suis provax patriote, donc j’attends le vaccin français! Et puis il a qd même fallu 70 ans pour se rendre compte que l’HCQ était toxique et décider de l’interdire! Alors …

    • Pareil ..j’attends celui de Sanofi pour décembre ..mieux , plus sûr et largement plus efficace !

      • Vous croyez que c’est mieux ? Sanofi prépare 2 sortes de vaccins : un à protéine recombinante comme pour le sputnik V et un à arnm comme Pfizer ou moderna. Pour l’instant le seul vaccin classique à virus désactivé est le sinopharm produit par la Chine.
        Pour un virus qui mute souvent, les traitements sont à privilégier par rapport aux vaccins.

      • Sanofi fera de l’ARNm à son tour, et ne fera pas un vaccin traditionnel. Sanofi a racheté pour presque 3 milliard un labo d’ARNm….
        PARIS, 5 août (Reuters) – Le rachat de la biotech américaine Translate Bio va permettre à Sanofi de se renforcer dans la technologie clef de l’ARN messager (ARNm) mais les défis restent nombreux pour son directeur général, qui doit lancer de nouveaux médicaments et faire oublier les revers du groupe dans le développement d’un vaccin contre le COVID-19, estiment investisseurs et analystes.

      • Sanofi a annoncé mardi l’acquisition de Translate Bio pour 3,2 milliards de dollars, misant ainsi sur les vaccins de nouvelle génération et le pipeline de médicaments de l’entreprise américaine.

        Le groupe pharmaceutique français et la biotech américaine sont déjà engagés depuis 2018 dans un accord de collaboration et de licence exclusif, et deux essais cliniques de vaccins à ARNm sont en cours – l’un contre le COVID-19 et l’autre contre la grippe saisonnière. Les résultats intérimaires de la phase III d’essais cliniques du vaccin COVID-19 sont attendus au troisième trimestre.

    • Attendons le vaccin Valneva de la start up nantaise lâchée par l’Etat français , fabriqué en Écosse, et réservé par les britanniques jusqu’en 2023.

      • il semble qu’il devrait y en avoir quand même en Allemagne et en France d’ici la fin de l’année , ceux qui sont partants devraient d’ores et déjà le faire savoir à leur médecin traitant pour réserver leurs doses au cas où.

  9. Covid-19 : Le test salivaire français EasyCov remboursé par la Sécurité sociale pratiqué seulement sur les patients symptomatiques
    https://www.caducee.net/actualite-medicale/15287/covid-19-le-test-salivaire-francais-easycov-rembourse-par-la-securite-sociale.html

    Existe-t-il un test salivaire covid homologué et remboursé par la Sécurité sociale, applicable aux patients asymptomatiques afin d’obtenir leur pass sanitaire ? Et où le trouver en France, s’il en existe un ?

    • le test salivaire ne transmet pas l’oxyde de graphène présent dans les tests PCR et qui vous donneront les symptôme de la maladie dîte covid !
      donc vous pouvez chercher longtemps puisqu’on n’entend même plus parler des auto tests à 5 euros dans les pharmacies !

      il faut que les sans dents payent 50 euros à chaque test sinon ils ne se feront pas vaxxiner !

      • @bernard : savez-vous au moins ce qu ‘ est l ‘ oxyde de graphène ?

      • Le test EasyCov est-il un auto-test ? J’ai cru savoir qu’il avait été homologué ?

  10. Médecin de campagne moi même, je souscris totalement à ce que dit ce confrère : mes malades du Covid, je les ai tous soignés avec des choses simples et ils en ont tous guéri. Mais je n’ai certes pas attendu que leur situation s’aggrave pour intervenir. Plus on intervient précocement, mieux c’est!

      • @Le Blob : ça c ‘ était au début ; depuis il a changé son discours : « Il y a eu beaucoup … beaucoup de morts , malgré une meilleure prise en charge » . Cette vidéo est parus sur RL il y a quelques semaines , déjà oublié , ou vous ne voulez pas savoir ??

  11. En ce qui me concerne c’est mon dentiste qui a passé une heure environ à essayer de me convaincre du bienfait du pseudo vaccin! Il a été bien désestabilisé face a mes arguments et doit s’en mordre les doigts!🤣😅

  12. Même attitude d’un médecin « ami  » : certains veulent avoir un tableau de chasse.
    Je l ‘ai eu,le covid, en février et il faudrait que je me fasse tester pour mesurer mes anticorps.
    D ‘une façon ou d’une autre, on veut nous ficher.
    Prudence.

  13. Pareil pour moi de mon toubib mais j ai argumenté à fond pour justifier mon refus. Quant au pharmacien!!!! Mon dieu le pharmacien. S il avait pu il m aurait vacciné sur le champ. J ai eu droit à un exposé d au moins 5 mn pour vanter les bienfaits du vaccin. A la fin je lui ai posé cette question..Qui prendra la responsabilité en cas d effets secondaires ou de décès? Vous? Non. Le laboratoire? Non. L etat? Non. Alors lachez moi la grappe.

  14. Même type de discours aujourd’hui par un médecin qui n’est pas mon médecin traitant (lequel ne vaut pas mieux, toutefois), juste après qu’il ait constaté que j’avais une forme de sportif (ce que je suis) à plus de 55 ans, après avoir vu des analyses de sang complètes et récentes avec un pouls à 58, une tension équilibrée 11/7 et tout dans les normes, il a voulu me vanter la saloperie expérimentale… le « vaccin » est très sûr, la protéine spike s’élimine d’elle-même au bout de quelques jours, blablabla, très peu d’effets secondaires graves, etc…(on en parle des 20 000 morts officiels en Europe ?) …Bref, Véran en plus cacochyme puisque le type a largement dépassé la date de péremption. Je l’ai laissé causer sans trop me griller (boulot / je garde mon énergie pour un combat plus utile).

  15. Ce qu’on demande à un traitement n’est pas toujours de guérir la maladie, mais d’en atténuer les symptômes les plus grave « en même temps » que les défenses naturelles du corps prennent le dessus sur la maladie, ce qui est d’ailleurs normalement fait pour la grippe ou autres viroses y compris pour le sida.

    Certains traitements (antibiotiques pour les bactéries) guérissent la maladie en éliminant la cause (pour les bactéries en les empêchant de se reproduire), il n’existe pas encore d’équivalent aux antibiotiques pour les virus, mais il est clair qu’avec la pharmacopée existante, il a des traitements symptomatiques efficaces pour le bovidé,

    Cependant, ça eût payé mais ça paye plus ! Alors on ne fait aucune recherche, et même pire on torpille toutes les recherches en ce sens.

  16. Merci pour cet article très intéressant.
    Vous êtes patiente. Je veux dire avec la première médecin et ses dogmes.

    Je rajouterai un troisième « si » au deux votre :

    Si c’était aussi pour faire faire de très, très, gros bénéfices supplémentaires à Big Pharma et permettre aussi aux « arrosés » d’être encore plus « arrosés…

    Et de réduire les « soins » au maximum au profit des labos et de leurs produits…

    • « Vous êtes patiente. Je veux dire avec la première médecin et ses dogmes. »
      Oui, il aurait mieux valu dire les choses clairement dès le début : pas de « vaccins », pour éviter d’avoir à supporter 20 minutes de propagande « vaccinale ».

  17. depuis quinze jours les télés ne parlent que de ça !
    les pauvres refuzniks qui sont invités en plateau sont sommés de donner des solutions (comme l’hydroxychloroquine ou l’ivermectine) tout de suite traités d’idiots complotistes, d’égoistes et autres
    tant et si bien que nous ne regardons plus que les titres des journaux télévisés et puis on zappe

    • Ils vivent de l’audimat, alors laissons les mourir.
      Pour s’informer TvLibertés, Radio Courtoisie, sont largement suffisants.

    • Euh cela fait 1 an et demi qu’ils rabâchent la même chose, perso je zappe les chaînes d’info abrutissement de masse

    • patphil : depuis que Zemmour est en vacances je ne regarde plus du tout , il me font vomir .

  18. Le plus marrant , si je puis dire, c’est que ce médecin n’est pas capable de traiter correctement le problème pour lequel vous êtes venue le voir. Mais à la place vous propose le vaccin! C’est comme si, entrant dans un magasin, vous demandez une livre de beurre et vous sortez avec un saucisson ! Moi c’est pareil, quand je vais chez le médecin, il ne resoud pas mon problème et m’envoie faire une foule d’examen sans rapport avec mes symptômes et me trouve d’autre maux dont je ne me plaint pas. Maintenant si la médecine fait de la politique, on est pas sorti de l’auberge!

    • Avec 95% de reçus au bac, dont peu comprennent un texte écrit et une méconnaissance quasi totale de l’orthographe, comment voulez-vous que 6 années de stages, à proximité de la machine à café, dans un service hospitalier, on puisse correctement exercer la médecine.
      Le siècle dernier, un médecin devait pratiquer l' »examen CLINIQUE » du malade (clinique veut dire « couché »), posait SON diagnostic, qu’il faisait CONFIRMER par le laboratoire.
      Actuellement, c’est l’inverse: d’abord une ordonnance pour le labo, puis un diagnostic, et ne sachant que faire, « envoi en clinique » avec au moins une consultation payante avant le labo, une consultation payante avec les résultats du labo et parfois une prescription de Doliprane avant de la 3ème consultation pour hospitaliser.
      Telle est la réalité.

      • @Jean Desnos : si c ‘ est si facile , pourquoi ne postulez-vous pas ??

        • A propos de « postuler », le postulat pour Vova est qu’il ne connait pas le sens de ce mot !!!!!!!!!

    • « Le plus marrant , si je puis dire, c’est que ce médecin n’est pas capable de traiter correctement le problème pour lequel vous êtes venue le voir. Mais à la place vous propose le vaccin! »
      C’est pour ça, il aurait fallu couper court à son discours de propagande « vaccinale », pour en revenir à ce pour quoi elle était venue parce que là, ça lui aurait éviter de perdre 20 mn.
      Et ce médecin n’a pas d’autres patients qui attendent leur tour dans la salle d’attente ?

    • @le chti français
      Bien d’accord. Si je vous racontais les nombreux déboires que j’ai eus avec des médecins chez lesquels je devais arriver avec le diagnostic, vous seriez horrifié. Et cela ne date pas d’aujourd’hui.

      • tout à fait ! nous sommes nombreux a avoir vécu ces expériences….
        ils se vexent facilement quand ils devinent que nous savons lire nous aussi les parutions médicales.

  19. He bien chère Sophie , il m’ est arrivé une aventure similaire il y a 15 jours environ J’ ai du consulter  » mon  » médecin traitant juste pour une ordonnance ….La fatidique question  » vous êtes vaccinée? » a laquelle j’ ai répondu à la négative m’ a fait subir une démonstration quasi hystérique d’ un covidiste proche du burn out ! J’ ai tenté une courte explication timide mais sans insister …..je suis vite repartie avec l’ ordonnance en décidant tout de go de changer de médecin…..

    • Vous faites bien de changer de médecin. Bonne chance, car il est peut-être difficile de trouver un médecin qui n`est pas endoctriné.

  20. Mon toubib pas chiant ..c’est moi qui lui dit encore hier que je ne me ferai pas vacciner…il répond : ne le faites pas mais faites tout de même attention à vous !

  21. On a l’impression que les généralistes et les pharmaciens se vengent sur les malades d’avoir été mis sur la touche par les champions du micro et de la caméra. Ceux ,dont la mission première a été de leur intimer l’ordre de se taire et surtout de ne plus prescrire pour les uns ,vendre pour les autres ,les médicaments qui n’avaient plus l’heur de plaire à la haute autorité .
    Ils ont été pris pour des pommes et maintenant ils en font autant avec leurs patients.
    Et ça donne la chanson de Gabin « je sais ,je sais « .Alors qu’ils n’en savent pas plus qu’avant.

  22. …Justement, qui pourrait me dire comment trouver un médecin qui accepterait de prescrire un traitement existant, Ivermectine ou autre, en cas de besoin ? Merci.

  23. Même expérience pour moi: ton autoritaire, mépris rigolard de mes arguments.
    Il n’y a qu’une chose que je doive faire, me faire vacciner, que cela me plaise ou pas.
    Non, il n’y a pas de morts, il y a très peu de morts comparés aux millions que le vaccin sauve, me dit-on.
    J’ai fait remarquer au Docteur qu’il y aura bientôt une troisième dose de vaccin.
    Il m’a dit qu’il se la fera injecter avec plaisir.
    Je lui ai dit: « Et une 4ème dose ? »
    Il m’a répondu: « Sans problème. »

    Donc bref, je suis perplexe, car tous les médecins que je connais sont vaccinés, et poussent leurs patients à se faire vacciner.

      • Oui, je vais essayer de résister autant que possible.
        J’ai l’impression que c’est le mauvais moment pour tomber malade et devoir être hospitalisé.

    • Votre médecin est un charlatan. Demandez lui de prouver son allégation selon laquelle le vaccin sauverait des millions de vie. Cela relève plus de la religion que de la science.

      • @Gretch : un charlatan qui a fait 8 ans d ‘ études , et vous , combien d ‘ années , quel diplôme ? En France il y a 60 millions de Prix Nobel de médecine ..; ha-ha-ha !!

    • Ils mentent ! Je suis persuadée que les médecins ne sont pas vaccinés, car la plupart savent que le produit est TOXIQUE …

    • Le médecin de ma mère qui a 90 ans lui a conseillé de ne pas se faire vacciner…

    • @Eva : les médecins ont fait 8 ans d ‘ étude , et vous ???? Une petite prétentieuse tête de linotte qui se permet de critiquer des gens qui la soignent !! Pourquoi allez-vous chez un médecin ? Soignez-vous avec des herbes et cessez de faire perdre du temps à ceux qui sont sur la brèche depuis plus d ‘ un an …. Un peu de respect quand même !!

  24. Un vaccin normal, c’est un agent infectieux innactivé, qui ne peut pas faire de mal. Il faut même parfois rajouter une substance irritante pour que l’organisme le reconnaisse comme agressant et développe des défenses contre lui.
    Les « trucs » actuels sont un code génétique qui apporte de l’information à notre corps pour qu’il produise la partie la plus toxique du virus.
    Donner des informations à un sujet pour qu’il se fasse du mal, c’est une logique de pervers.
    Voir aussi :
    http://www.s402169661.onlinehome.fr/videos/Covid/16)2021-07-30-Henrion-Caude-Faut-il-continuer-a-vacciner-les-jeunes.mp4

    • @Haizkolari : je parie que vous tes un NUL en informatique , je me trompe ?

  25. J’ai eu le même cas d’un pharmacien qui, au lieu de me faire le test que j’avais demandé, voulait me vacciner à la place…

  26. La seule médecine que je respecte est la médecine vétérinaire. Ensuite c’est la médecine de guerre.

    • La médecine vétérinaire est plus exacte car reposant sur l’EXAMEN de l’animal qui lui ne parle pas….
      Quant à la médecine de guerre, elle commence par le TRIAGE ce qui n’est pas le cas actuellement …

  27. A rapprocher de la « réunion » Dolder qui se tiendra cette année à Paris, le lundi 9/08/2021 et sera suivie d’une réception à l’Elysée. (source: anguille sous roche)

  28. un médecin reste un humain, avec ses convictions, et parfois sa manière de nous prendre pour des enfants. Cette évidence est apparue au grand jour au fil de leur cacophonie surtout médiatique….
    bon c’est un aveu d’impuissance qui perdurera tant qu’un médicament pour traiter l’infection n’existera pas….moi il m’a demandé si « je désirais » me faire vacciner sans insister…je lui ai évoqué les problèmes avec astra zeneca, qu’il n’a pas nié….
    finalement, espérant pouvoir dans un avenir proche, vivre dans l’espace intime de mes amis , j’ai pris la décision de me faire vacciner….disons que ça encourage à contourner les rapprochements interdits dans le domaine public….A tort ou à raison entre vaccinés on se lâche un peu ….et que c’est bon !

  29. Mon médecin de famille ne m’a pas fait de propagande mais il a réussi à me convaincre en employant les bons arguments. J’ai tout de même attendu de pouvoir choisir mon vaccin…

    • Eh bien voilà les langues se délient. La plupart ici sont vaccinés j’en suis sûr. Mais bon il faut satisfaire au conformisme ambiant, donner des gages pour ne pas passer pour un « collabo », en fait montrer qu’on est toujours dans la ligne du parti pour ne pas être exclu du clan. C’est un comportement moutonnier car il y a aussi ici une forme de bien-pensance à vrai dire étouffante s’il faut se justifier d’avoir été vacciné. Et il y a bien sûr les irréductibles qui sont en minorité et imaginent que les autres font comme eux. Ils vont tomber de haut. Sinon votre vaccin est OGM s’il n’est pas génique. Inutile de vous leurrer ou de vous croire plus malin que les autres. Les seuls qui ne le soient pas sont chinois.

      • On s’en fout que les gens soient vaccinés ; on est pour la liberté vaccinale . J’ai des amis vaccinés ainsi que de la famille et ce n ‘est pas pour autant que je vais les exclure . Je vous rappelle qu’il y a des vaccinés contre le pass . Quant au vaccins chinois , ils attendent quoi pour les mettre à disposition ? Ah oui il faut pas faire de l’ombre à Pfizer.

  30. Même chose pour moi. Du coup, j’ai immédiatement changé de médecin.

    • @Martin Moisan
      Ici, désert médical, impossible de changer de médecin.

    • La raison ? L’intérêt financier: 5 € par vacciné, plus 20% compensation de la République.

      Le hibou Attali préconisait, 30 ans en arrière, une euthanasie pour les goyim de 60 ans. Les données , ils ont changé, ils veulent euthanasier nos jeunes, nos fils et nos filles !
      Installions les guillotines dans chaque rue ! Y compris dans celle du chacal Attali !

  31. Vous êtes bien patient, personnellement j’aurais très vite abrégé sa diarrhée verbale pour lui dire ce que j’en pensais de son produit qu’ils appellent vaccin !

  32. Pendant une semaine , on peut encore écouter en podcast sur Radio Courtoisie :

    Le libre journal de la résistance française /  » La tyrannie en marche  » Nicolas Stoquer reçoit entre autres invités Maître Fabrice Di Vizio et le docteur Louis Fouché . C’est une émission très intéressante.

  33. Moi j’ai réussi à clouer le bec au mien en lui disant très calmement «  ne vous inquiétez pas pour moi ,j’ai déjà trouvé la musique pour le crématorium «  silence et notre entretien s’est bien déroulé ..

  34.  » Une jeune femme charmante, que je connaissais déjà. Mais elle s’est muée en politologue autoritaire dès que je lui ai dit que je n’étais pas vaccinée.  »
    Exactement ce que j’ai vécu hier avec une petite merdeuse qui m’a rétorqué :  » Mais je n’ai pas envie d’aller en prison « .
    D’abord, il n’y a plus de places en prison, t’inquiètes, et deuxio, la vie des gens qui vont se retrouver à la rue ou morts par injection, ça ne vous dérange pas ?!
    Ce pays est foutu et ces pseudos français sont de la merde par rapport à jadis !!!

  35. Ils veulent virer les soignants qui ne veulent pas se faire vacciner!
    Quelle bande d’imbéciles et d’irresponsables!
    Déjà aujourd’hui les hôpitaux ont un mal de chien à recruter, et ceux et celles qui y travaillent sont à deux doigts de rendre leur blouses et tabliers!

  36. Et vous n’avez toujours pas compris ?

    Je ne vous félicite pas.

  37. Fallait-il que vous ayez besoin de cette ordonnance pour avaler toute cette propagande! Moi j’ai changé de médecin à la première tentative d’endoctrinement, le nouveau me laisse ma liberté.

    C’est tout de même curieux, « ton corps est à toi », ça marche à fond lorsqu’il s’agit de l’avortement – bien qu’en fait, il s’agisse de deux corps différents, celui de la mère et celui de l’enfant. Par contre, ça ne marche plus du tout dès qu’il s’agit de la vaccination concernant le virus chinois.

    • @Atikva
      Mais j’étais très intéressée d’avoir son point de vue, même opposé au mien ! Il faut connaître les méandres de la pensée des opposants.
      Quant à « mon corps est à moi » j’y ai déjà pensé, c’est inouï cette argumentation à géométrie variable.

Les commentaires sont fermés.