Contamination mentale et bêtise systémique

« Tu tousses ! Tu renifles ! » Pourquoi ta maman ne t’a pas gardée ? Hurle le « maître » à cette gamine de neuf ans, me relate sa mère dépitée. Voilà où nous en sommes dans ce délire, cette hystérie, qui s’auto-entretient puisque la très légère élévation du nombre d’hospitalisation et de mise en réanimation provient du refus, entêté, obstiné, criminel, de laisser les médecins prescrire, de donner ce traitement efficace  reconnu dans le monde entier par tous ceux qui ne sont pas à la solde de Big Pharma , qui ne veulent pas idéologiser la médecine, ou enfin qui ne confondent pas celle-ci avec une science principalement expérimentale…

Mais les « masquocéros » qui  nous gouvernent s’enferment dans leur fausse logique de plus en plus criminelle, répétons-le : nous n’aurions pas de traitement donc il faut le masque pour éviter d’engorger les hôpitaux alors que nous avons un traitement qui marche et aurait pu même sauver des milliers et des milliers de vies, clame l’infectiologue Perronne, le chercheur en virologie et médecin Raoult, sans parler de la docteur Violaine Guérin qui soigne avec une partie du protocole.

Nous en sommes donc toujours là : une pseudo-élite préfère la fuite en avant parce qu’elle refuse d’avouer son erreur de plus en plus criminelle ; ce qui mérite les Assises désormais tant les « circonstances aggravantes » émergent : refus de donner un traitement fiable pourtant à disposition, conflit d’intérêts, manipulation frauduleuse de données (Lancetgate etc.) classification des décès liés à une comorbidité comme étant uniquement dus au virus en question, effets nocifs du masque lorsque l’on n’est pas malade…

Et dans cette chute, vertigineuse, cette élite (de plus en plus inaudible et à rejeter complètement) cherche à s’accrocher aux branches des tests qui non seulement ne sont pas fiables, surtout si l’on n’est pas malade comme l’indique le professeur Toussaint, mais cela nécessiterait de se tester en permanence puisque entre le moment où l’on se teste et que l’on a le résultat on peut toujours l’attraper ; et comme il n’y a pas, officiellement, de traitement (et que le prendre s’avère, dans les faits, impossible à avoir en pharmacie malgré la levée de l’interdit) la seule cure devient, de fait, le test ; associé au masque bien sûr; mais qui ne sert à rien si l’on n’est pas malade et hors hôpital ; d’autant que le virus est trop petit pour que les mailles du masque l’empêche de passer… Ne parlons pas de nos défenses immunitaires passées à l’as alors que les pays qui continuent à parier sur elles comme la Suède s’en sortent mieux, même si (et cela s’applique également à l’UK) les pays qui ont plutôt choisi l’immunité collective plutôt que la claustration, mais qui n’ont cependant pas donné le traitement, voient leur bilan devenir plus mitigé, même si, toute chose égale par ailleurs, ils s’en sortent gagnants car n’étant pas confinés, les autres malades ont pu être soignés, les suicides et les violences envers les enfants et les conjoints, évitées, l’économie ne s’est pas effondrée.

Mais à quoi bon rappeler toutes ces observations de bon sens que les épidémiologues comme Tubiana et Michel, les pédiatres comme Nicole Delépine n’ont de cesse de rappeler…

En fait, hormis une poignée de personnes qui résistent (comme en 1940 : 30 à 40 000, pas plus, et même moins à l’époque…) toute la classe politique scientifique et intellectuelle en vient non seulement à s’aveugler, mais aussi à condamner et à faire culpabiliser les nouveaux Galilée, les traitant de charlatans, les sommant de nier que la Terre tourne ; ils condamneraient aussi à nouveau Gide lorsqu’il revient d’URSS en expliquant que là-bas il a vu des monstruosités, ils hurleraient comme Sartre que « tout anticommuniste est un chien » à l’instar de leurs suivants qui, enragés, sont en train de saliver, sous nos yeux,  à l’encontre de tous ceux qui fidèles au serment d’Hippocrate appliquent clandestinement le protocole Raoult-Perronne (avec du zinc et de l’oxygène en plus si l’on n’a pas pu être soigné de manière précoce).

Mais alors,  où sont donc passés les « rebelles » contre « l’ordre établi » ?  Disparus.

Avalés par la spirale du vide tourbillonnant au cœur des mensonges, du non- sens, écolos compris, tous ces gens soi-disant critiques du modèle productiviste (et donc médicamenteux et antinaturopathie…) se couchent et même réclament des mesures encore plus dures, le masque dès six ans, dans la voiture, chez soi, ne pas voir quelqu’un de sa famille sans être testé (même si l’on n’est pas malade donc pas contagieux) en attendant Godot (le The vaccin).

Nous sommes tous sous hypnose, en pleine régression, archaïsme, retour au paganisme (nature vénérée et crainte) nous savions déjà que les vacances spatiales vendues dans les années 60 étaient du flan, nous voilà à adopter des méthodes obscurantistes  comme ces grigris (masque et test) et des pratiques de plus en plus totalitaires au sens strict de ce dernier terme : instiller dans la tête de chacun qu’il est coupable s’il n’obéit pas aux directives étatiques qui suspendent ad vitamternam?) les droits constitutionnels comme porter le masque et prouver la « pureté » de son obéissance en se faisant tester constamment, tout en maudissant comme dans 1984 les nouveaux « Goldstein » qui réfutent ces mensonges.

Cette crise a au moins le mérite de clarifier une situation pour l’instant insoluble : une pseudo-élite qui ne tient pourtant que par les sparadraps institutionnels et financiers (tels ces médias sous perfusion publique)  arrive malgré tout à transformer la majorité de la population en esclaves volontaires, vivant sans doute par là quelques fantasmes cachés et autre syndrome de Stockholm.

Tel est alors le dilemme : comment des populations instruites, voire même très informées, ont pu ainsi basculer dans un tel totalitarisme, une telle cécité qui ne fait que s’accroître, exigeant des mesures les plus liberticides qui soient ?…

Vous avez quatre heures. Ou l’éternité.

Lucien Samir Oulahbib

image_pdf
0
0

26 Commentaires

  1. et surtout l’ on s’aperçoit que tous ces  » nouveaux  » cas positifs sont des personnes qui portent le masque depuis le début du déconfinement et qui s’aspergent de gel à longueur de journée !!!!!! ah ah ah !!!! pas très efficace cette mascarade de protocole sanitaire !!!!

  2. Le problème, c’est la télé. Une large majorité des gens la regardent tous les soirs, au moins, cette télé qui alarme les gens en permanence. A force, ça produit son effet : la peur. Autour de moi ils disent que  » ce sont les efforts à faire en attendant que ça passe ». Ils n’ont rien pigé . …

    • Oui, parce que beaucoup de gens regardent la télé et ce sont les chaînes de la TNT qui ont le plus d’impact. Je ne les regarde quasiment plus mais il m’arrive, rarement, de regarder pour voir ce qu’ils disent, par curiosité (même si peu de temps car ils m’ennuient, leur enfumage, leurs mensonges sont lourds à écouter). Et quand on ne regarde que rarement ces médias de propagande, ça fait un gros décalage. La propagande pro-virus est hyper visible dans les médias de masse.
      Au-delà de ça, dans les vidéos des chaînes d’info de la TNT, voir tous ces gens masqués (sauf sur les plateaux télés…), ça fait société de fous ! La plupart des gens sont de sacrés moutons…
      La prochaine saison de rhume va amener à plus de décès à cause du port des masques et ils feront croire à la « deuxième vague »…

    • (…) « des médecins généralistes qui donnent l’alerte sur le fait que 25% des pathologies actuellement rencontrées en cabinet sont les conséquences dues au port du masque.

      En voici une liste non exhaustive :

      • Bronchites sévères

      • Conjonctivites graves (cause expirations rejetées vers le haut)

      • Furonculoses

      • Grande fatigue

      • Herpès labiaux

      • Impétigo

      • Staphylococcies sur les lèvres et les joues

      • Streptocoques

      Sans compter les allergies cutanées dues au frottement du masque et les irritations aux oreilles dues aux élastiques ».
      « Les bactéries qui se collent sur les masques se transforment en champignons.
      Voici comment ils vont créer la deuxième vague Covid 19 promise ; ils prétendront que c’est une nouvelle épidémie respiratoire. Il est logique que si tout le monde (suite)

    • (Suite) porte un masque, une nouvelle vague va arriver ; or elle ne sera pas à cause d’un virus grippal, mais d’une infection bactériologique des bronches due à une respiration constante dans un cloaque de “cuvette de WC”. »

      Il faut aussi insister sur les conséquences nocives du masque permanent sur le comportement.

      Selon le psychologue Patrick Fagan “Les masques rendent stupides, et réduisent les barrières morales humanistes.
      Ils vous rendent influençables; ils vous rendent plus susceptible de suivre les directives de quelqu’un d’autre et de faire des choses que vous ne feriez pas autrement. Ils vous privent de votre fonction exécutive – votre conscience. » »
      http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/le-masque-protege-t-il-contre-la-transmission-du-coronavirus-sans-danger-ou-bien

    • Sur les plateaux télés, comme ce sont les propagandistes du système, ils font partie des « exemptés » au port du masque.

      Ces gens qui portent souvent le masque, comme beaucoup ne voudront pas se dire que le port du masque est mauvais pour la santé, ils croiront à la « seconde vague » (puis après, il y aura la troisième, la quatrième etc… ou plus tard, ils pourront faire la propagande d’un autre « virus destructeur »), à un (ou des) « virus destructeur(s) », comme ils verront que l’état de santé à eux et à ceux qu’ils côtoient va se dégrader.

  3. bonjour a AMSTERDAM
    personne ne porte de masque
    juste dans les transport en commun
    est il y a moins de contaminé qu en FRANCE
    ca veux bien dire que le masque ne sert a rien
    tout sa sert pour privé de nos LIBERTE

    • Oui, et il y a eu plein de pays partout dans le monde où les habitants n’ont pas porté de masque, où il n’y a eu aucun « confinement » et ils ont eu moins de décès que dans les pays comme le nôtre, entre autre. Mais les faits ne suffisent pas pour ceux qui veulent croire à la propagande pro-virus. La logique et eux, ça fait deux…

  4. Un condenser du DR JJ C:Il est par contre préoccupant de voir de plus en plus de personnes en difficulté respiratoire (y compris notre Président) contraints de respirer en permanence derrière leurs masques truffés de microbes stockés devant leur nez et leurs bouches sans avoir la possibilité de les évacuer. Il serait intéressant de faire des prélèvements myco-bacteriens sur un masque porté plus de deux heures après avoir été mis dans la poche ou suspendu au rétroviseur de la voiture en plein soleil ; je suis sûr que l’on aurait de belles surprises..N.B pas difficile à comprendre, tu respire de l’oxygène et tu rejette du gaz carbonique .et si tu est masqué comment l’évacué simple déduction mon cher Watson.

  5. « alors que nous avons un traitement qui marche »
    Ah bon ?
    Pourtant sur le site de Raoult il est affirmé que, par exemple, la Belgique, le Brésil recommandent l’utilisation de ce « traitement » , comme il y est affirmé que ce « traitement  » est utilisé en Inde à titre prophylactique …
    Bilan Belgique 857 morts/million, Brésil 634 morts/million , Inde en moyenne dorénavant 1200 morts/jours…pour au moins ces 1200 morts/jour ce « traitement qui marche » cela n’est pas la panacée …:-(

      • Et allez un de plus dans mon escarcelle :-), décidément vous vous bousculez pour montrer le niveau de vos connections neuronales …
        Vous êtes donc un de plus qui en entendant Esope ne serait capable que de comprendre et zob ! 🙂

    • Tous les morts déclarés également positifs sont classés uniquement morts du virus. Le CDC américain parle de 6% seulement concernant les Usa….

  6. Affirmer que cette épidémie est « terminée » est aussi criminogène…
    Exemple lu sur un de vos site le 12 juillet :
    « Le professeur israélien Yoram Lass : l’épidémie Covid 19 est finie, »
    Pour info :
    -au 12 Juillet il y avait 300 morts en Israel
    – à ce jour 17 septembre il y a 1169 morts en Israel
    Donc depuis que cette épidémie a été déclarée « terminée » par un autre de ces éminent épidémiologistes elle n’a fait « que  » 300% de mort en plus …

  7. LE TEMPS D’UNE VIE:
    50è- pantouflage inconsidéré au sein des familles « bien nées »,
    70é- léthargie de cette jeunesse « aux pouvoirs – sans efforts »,
    90é- jeunesse désabusée , abandon de tous « devoirs » ,
    10é- plongée dans l’incompétence chez les cadres dirigeants ,
    20é et… abandon de l’esprit de NATION – ouverture aux grands remplacements!

  8. et avec toutes ces conneries qui ne menent a rien c’est quand que vous faites du vrai journalisme qui consisterait a nous donner quelques jours avant , la liste de toutes les manifestations anti merdacron anti masque anti vaccin etc ?????????????????????????? ça ce serait du journalisme informatif , pas de la branlette a grivois ! que ceux qui sont d’accord avec moi relayent donc ce message pour nos redacteurs de bluettes merci!

  9. 1)  » comment des populations instruites, voire même très informées, ont pu ainsi basculer dans un tel totalitarisme, une telle cécité qui ne fait que s’accroître, exigeant des mesures les plus liberticides qui soient ? » DEMANDEZ AUX ALLEMANDS DE 1932.
    2) jE CROYAIS QUE L’ HYDROXYCHLOROQINE ‘ETAIT PERMISE DEPUIS JUILLET
    3) JE CROYAIS QU’ IL Y A UNE LOI CONTRE LA NON-ASSISTANCE À PERSONNE EN DANGER…

  10. Il n’y a pratiquement aucune différence entre la grippe saisonnière et le conarvirus. Les symptômes sont identiques tout comme le traitement.
    Doliprane et éventuellement antibiotiques.
    Alors dans quel but ces mesures soviéto-liberticides imposées au monde entier ?
    Deux réponses
    -Vacciner l’ensemble de la planète.
    -Instaurer le nouvel ordre mondial calqué sur le roman dystopique « 1984 » ,de George Orwell.
    Tout le reste n’est que bourdonnement de mouches à l’oreille, à commencer par la fable de vouloir « sauver des vies », alors que la terre est engorgée par 8 milliards d’individus qui demain seront 12 !!

    • Pardon de rectifier… Il n’y aucune élite politique. Seuls les décideurs financiers font la loi, leur loi qu’ils ne s’appliquent pas à eux-mêmes. Leur but ? Assainir la planète en éliminant 80% de sa population. Aucun état d’âme, aucune pitié, aucune humanité chez ces détritus de l’humanité. Ils se font aider par les extrémistes, surtout les muzz, qui n’ont pas de cervelle et se laissent manipuler aisément.

  11. vouq avez tout dit en parlant de FUITE EN AVANT des zelus pas zeles de recherche de la verite ! FUITE EN AVANT, mensonges et remensonges pour faire oublier les mensonges d avant ! il faut dire que nos zelus pas zeles sont a la botte d un psychopathe qui n ecoute jamais les autres , ment toujours , ne reconnait jamais ses erreurs et PIRE QUE TOUT NE RENONCE JAMAIS ; NE CHANGE JAMAIS ! voir l explosion de l ultra violence de la racaille doit aujourdhui NOUS REJOUIR car c est l unique moyen de faire prendre conscience aux FRANCAIS que LA FRANCE PLONGE VERS L ABIME ET LE NEANT …… C EST L UNIQUE MOYEN !

    • véran s’est pris pour salomon, et le ministre du travail n’a pas protesté pour avoir mis quelqu’un au placard (doré) un brave fonctionnaire zélé pour manque de charisme

Les commentaires sont fermés.