Contrairement à Salines, la photo du carnage du Bataclan ne me gêne pas

bataclant-int-ext.png

Je m’apprêtais à subir l’anniversaire le plus horrible de l’année : celui de l’assassinat de ma fille au Bataclan le 13/11/2015, quand ce matin, je reçois un message d’une autre victime du Bataclan, une amie, Madame Caroline Christa Bernard qui me met en copie un Tweet d’un personnage qui me révulse : Georges Salines. Ce triste personnage s’offusque que quelqu’un qu’il décrit comme d’extrême droite, sans aucune preuve – mais pour ce genre de personnage si nous ne sommes ni de gauche ni Macroniste, on est d’extrême droite – ait publié une photo de la scène d’horreur de cette salle de spectacle, après que des étrons islamistes aient commis le pire charnier que la France ait eu à subir depuis la dernière guerre. Certes on ne peut pas dire que cela soit d’un grand raffinement mais cela a au moins le mérite de montrer aux Français ce dont sont capables certains musulmans, avec la complicité des politiques de l’époque que sont Hollande, Valls, Le Drian, Cazeneuve et le Général Bruno Leray, pour lequel l’armée n’a pas pour fonction de « se mettre en danger pour sauver des civils ». Vous voyez, une belle bande de pourritures !

Qui est Georges Salines ? C’est un médecin qui a officié dans une fondation inutile, chargée d’analyser l’air de Paris, et qui n’a jamais pris aucun risque, préférant la sécurité de l’emploi et une vie de rond de cuir plutôt que de s’installer comme médecin. Il a eu le grand malheur de perdre sa fille au Bataclan le même jour que moi je perdais Nathalie. C’est la seule chose qui nous réunit et qui m’inspire en tant que victime le respect nécessaire envers toutes les victimes ! Après le charnier qu’ont fait les islamistes, je pensais créer une association pour défendre toutes ces victimes, mais ce Monsieur m’a devancé. Je pensais au début que cela était très bien. J’ai donc pris rendez vous avec lui et je l’ai rencontré en février 2016, je pense, et là le soufflé est très vite retombé. Après avoir discuté avec ce personnage, celui-ci durant ½ heure m’a fait l’apologie de la mère d’un autre étron : Mohamed Merah. C’en était trop, j’ai fini par prendre congé, sans oublier de lui dire « que nous n’avions qu’un seul point commun la mort de notre fille », et je suis rentré chez moi, écœuré, m’interrogeant sur la volonté de ce personnage de défendre réellement les victimes.

Dans le même temps, je quittais cette association, dont je pensais sincèrement qu’elle ne servait qu’à se rendre dans des ministères pour manger des petits fours et boire du champagne avec les ministres, afin qu’un jour ils puissent revendiquer une quelconque Légion d’honneur tout à fait imméritée, dont sont souvent très friands ces ronds de cuir, quels que soit leurs « faits d’armes ».

Depuis le procès auquel j’ai assisté, mon point de vue a changé, car selon les témoignages de certaines victimes, ils disent qu’elle leur a été d’un certain secours. Pour moi, tout ce qui a pu « alléger » leur peine est bénéfique et cela ne me coûte rien que de le reconnaître. Même si pour moi ils ne m’ont jamais été d’aucun secours. Comme m’a dit le nouveau président de cette association lors de mon audition le 26 octobre 2021 au Tribunal : « Nous n’avons pas le même point de vue mais je vous félicite pour votre engagement ». Tout aurait pu s’arrêter là si Salines n’avait pas commis la pire des traîtrises, d’une part envers sa propre fille, mais aussi envers la totalité des victimes, en écrivant un livre avec le père de Samy Animour, l’ordure qui s’est fait exploser dans le Bataclan. Oui vous avez bien lu. Un modèle du syndrome de Stockholm, dirait-on, et aujourd’hui, dans un tweet, ce salopard ose reprocher à un twittos qu’il qualifie bien entendu d’extrême droite d’avoir fait paraître la photo du Bataclan ensanglanté par ses petits copains musulmans !

Moi cela ne me gêne absolument pas qu’on fasse paraître ce genre de photos, bien au contraire. Comme cela, les Français peuvent voir ce que ces étrons ont commis et de quoi ils sont capables, mais vu les positions de Salines, je peux comprendre qu’il cherche plus à cacher ce que les musulmans ont réalisé ce soir-là. Ayez au moins une fois dans votre vie un peu de courage, Monsieur Salines, et osez regarder la vérité en face !

Patrick Jardin

image_pdfimage_print
22

11 Commentaires

  1. Ce n’est pas en cachant les images de la vérité qui changera quoi que soit. Les faits sont les faits voila tout, vous avez raison mr Jardin de leurs coller ces images devant les yeux, que ceux qui défendent ces assassins en aient des cauchemars jusqu’à la fin de leurs vies. Bon courage et tout mon respect!

  2. L’INDIVIDUALISME est la maladie qui ronge notre pays. Les gens oublient vite dès lors que ça ne les concerne pas. SAUF que demain avec les importations de Macron infestée de terroristes plus les clandestins par milliers eux aussi infestés de terroristes, ce qui est arrivé au Bataclan pourrait bien aussi les concerner ou toucher 1 de leur enfant comme l’ange LOLA. Ne pas oublier que le principal terroriste avec 1 autre ont traversés plusieurs pays SANS ENCOMBRE avant d’arriver en France toujours sans encombre et assassiner tt ces gens dans le Bataclan. NOUS AVONS EU LA PREUVE à l’Assemblée QUE NOUS n’avons plus QUE LE RN pour nous SAUVER DE L’INVASION et des IMPORTATIONS. TT les autres partis ont REJOINT MACRON pour détruire le pays et les gaulois !

  3. Cher Monsieur, Je ne sais pas si vous vous souvenez, ici même, dans les mois qui ont suivi le triste Bataclan, constatant votre charisme, votre belle élocution et votre qualité d’écriture, je vous avais suggéré de faire de la politique et de vous présenter aux Municipales du XI°(Bataclan) pour commencer, comme je l’ai été moi-même. Vous aviez récusé…
    Je vous sens fin prêt maintenant ! Bien à vous.

  4. Ici la photo n’est pas « floutée » ,et si on regarde bien il y a de curieuse trace ( trainée de sang par déplacement des corps ? Pour qu’elle raison obscure ?
    Ce qui est triste c’est que l’on va essayer de faire oublier ce massacre
    Les photos il faut les publier
    Publier c’est se rémémorer
    Courage et soutiens à vous monsieur Jardin

  5. les victimes de ce carnage ont été tués une deuxième fois par la veulerie de ces gens atteints du syndrome de stockholm qui passent leur temps avec les assassins de leurs enfants : plaignions les, mais luttons contre, notamment en publiant ces photos qui auraient dû être vues par la france entière histoire qu’elle se rende compte de ce que ses ennemis sont capables de faire dans le pays qui les accueille – massacres, autres tueries, accidents sont désincarnés par l’absence de témoignages visuels qui pourtant en feraient réfléchir certains – merci pour votre courage cher monsieur, nous sommes entièrement d’accord avec vous

  6. Tellement d’accord avec vous: ces photos devraient être accessibles à tous, tout comme les photos de moutons en train d’être égorgés, des femmes lapidées et autres ‘témoignages’ qui nous rappelleraient une évidence.
    Le 13/11 devrait être un jour de commémoration nationale !
    En plus, lire qu’un général ait pu dire que la vocation de l’armée n’était pas de défendre des civils….fichtre, nous sommes vraiment mal barrés.

    • C’est ce général qui avait interdit aux militaires de Sentinelle, présents sur place, d’intervenir et d’ouvrir le feu.

      • Si c’est vrai, pour une fois, je vais plagier les expressions de P Jardin au sujet de ce général:
        Une ordure; pas besoin d’expliquer
        Un con: parce que quel était alors le but de sentinelle si ce n’est de protéger la population des attentats ?
        Le pire, c’est qu’il est sans doute toujours en place

  7. Vous aurez toujours tout mon respect et mon soutien Mr Jardin, en tant que papa et aussi en tant que Français patriote.

  8. je me souviens! ça n’est pas seulement la devise du Québec, je la fais mienne aussi

Les commentaires sont fermés.