Contre ces corrompus, portons plainte, par millions !

Publié le 6 septembre 2021 - par - 10 commentaires - 1 598 vues
Traduire la page en :

Lors d’une récente interview sur LCI,  le procureur général près la Cour de cassation, François Molins, a  reconnu que la Cour de justice de la République recevait des milliers de plaintes quant à la gestion par le gouvernement de la crise du Covid-19. Évidemment, sans en préciser le nombre…

La CJR est  seule juridiction habilitée à poursuivre et juger Premiers ministres, ministres et secrétaires d’État pour les crimes et délits commis « dans l’exercice de leurs fonctions », examinant ensuite leur recevabilité…

Fort embarrassé par cette multitude de plaintes  “inattendues”, le procureur a aussi évoqué le besoin de réformer la procédure de saisine de cette institution. C’est aimable à lui de nous aviser qu’il veut la rendre moins accessible encore, pour mieux faire taire la populace… Nous nous en souviendrons.

« Le même phénomène [de plaintes massives] existe au niveau du pôle santé publique (du tribunal judiciaire) de Paris […] » a-t-il aussi ajouté.

« C’est un phénomène qui est nouveau, certainement dû au développement des modes de communication et d’internet, qui affecte la Cour de justice de la République. »

C’est une excellente nouvelle que d’apprendre que nous sommes foule à réagir, à nous battre, à ne pas laisser faire.

Faisant fi de ce qu’endurent les Français, depuis dix-neuf mois, des intolérables impérities de Macron, de ses sbires, François Molins feint la surprise…

Jamais dans l’Histoire, les Français n’avaient été confrontés à telle épreuve, jamais ils n’eurent affaire à un gouvernement aussi agressif, aussi corrompu, aussi malveillant, aussi menteur, aussi tyrannique…

Constamment trahis par les parlementaires, les élus, les médecins et les médias, que leur reste-t-il pour se défendre?

https://ripostelaique.com/mefiez-vous-du-senat.html

Sans optimisme excessif, ils espèrent encore un peu dans la justice… Toutefois…

Pour mieux servir cette dictature, à l’instar du Conseil constitutionnel, le Conseil d’État rejette tous les recours, dont celui de maître Di Vizio contre le passe sanitaire, soutenu par au moins 30 000 plaignants.

La CJR, à laquelle il convient de s’adresser par courrier RAR n’en accuse même pas réception, bloquant tous les récépissés. Pas d’accusé de réception, pas de plainte !

Oser dire que la CJR est « affectée » par ces innombrables  envois, c’est oublier qu’elle est d’abord au service des Français pour les protéger des dérives et excès du pouvoir. Usant du verbe affecter, il trahit un grand mépris à l’endroit de ses concitoyens, de ceux qui le rémunèrent… avouant indirectement que la CJR ne sert en fait qu’à éviter aux ministres de subir les conséquences de leurs errements inacceptables et ignobles. Il n’est qu’à observer sa composition pour comprendre les évidentes collusions et en attendre peu : douze parlementaires (six élus par l’Assemblée nationale et six élus par le Sénat), trois magistrats du siège à la Cour de cassation, l’un des trois magistrats la présidant (liste complète au bas de l‘article).

Il faut savoir que Molins a été promu par Macron, en 2018, à ce poste très politique, lui conférant d’innombrables pouvoirs dont celui de faire obstruction… et surtout, de faire obstruction, afin que les plaintes auprès de la CJR n’aboutissent pas. Cet éminent magistrat est d’abord au service de la mafia gouvernementale, donc des lobbys et de Big Pharma…

Il semble déplorer que, grâce à internet, des milliers, voire des millions de Français, victimes de cet État ignominieux, s’unissent pour leur défense et trouvent des avocats qui les aident et les protègent, leur facilitant les voies d’accès à des juridictions dont ils ne comprennent pas toujours les rouages. Et ce n’est pas fini !

Contrairement aux dires de l’indécent Darmanin, ils sont au moins un million à manifester chaque samedi, depuis la mi-juillet ; envoyer un courrier, c’est beaucoup plus facile, il nous faut donc agir et réagir par millions.

À cet effet, Fabrice Di Vizio met à notre disposition, sur le site de son association, l’ADSPE, des plaintes qu’il nous suffit d’imprimer et de poster.

Contre Véran pour violation des règles déontologiques, contre Blanquer pour extorsion et discriminations faites aux enfants, contre Castex et Véran pour absence de mesures pour combattre un sinistre, vous avez le choix des armes.

https://www.adspe.fr/actions/plaintes/

Pour l’heure, il n’en est que trois mais d’autres arrivent dont une contre Djebbari, sinistre du Transport de France.

Submergeons les tribunaux et l’Ordre des médecins de nos  indignations multiples, jusqu’à écrabouiller ces tyrans, arrogants et vulgaires, en retour !

Mitrophane Crapoussin

Ne ratez pas cette vidéo ! Vous y retrouverez maître Di Vizio, toujours drôle, pragmatique et informé, mais surtout, un journaliste italien, dans un numéro larmoyant, désopilant de ridicule, car il ne supporte quelques vérités sur l’inefficacité du «vaccin » !

Composition CJR

 

Président, élu par la Cour de cassation

  1. Dominique PAUTHE

 

Membres élus par la Cour de cassation

  1. Dominique PAUTHE, juge titulaire, président
    Mme Ingrid ANDRICH, juge titulaire
    Mme Sylvie MÉNOTTI, juge titulaire
    M. Patrick WYON, membre suppléant, président suppléant
    Mme Françoise ISSENJOU juge suppléant
    Mme Marie-Luce CAVROIS, juge suppléant

Membres élus par l’Assemblée nationale

  1. Philippe GOSSELIN, juge titulaire
    Mme Cécile UNTERMAIER, juge suppléant
    M. Charles de COURSON, juge titulaire
    M. Antoine SAVIGNAT, juge suppléant
    M. Didier PARIS, juge titulaire
    M. François JOLIVET, juge suppléant
    Mme Alexandra LOUIS, juge titulaire
    Mme Marie SILIN, juge suppléant
    Mme Naïma MOUTCHOU, juge titulaire
    M. Jean-Michel MIS, juge suppléant
    Mme Laurence VICHNIEVSKY, juge titulaire
    M. Vincent BRU, juge suppléant

Membres élus par le Sénat

Mme Chantal DESEYNE, juge titulaire
M. Stéphane LE RUDULIER, juge suppléant
Mme Catherine DI FOLCO, juge titulaire
Mme Brigitte LHERBIER, juge suppléant
M. Jean-Luc FICHET, juge titulaire
Mme Corinne FÉRET, juge suppléant
M. Antoine LEFÈVRE, juge titulaire
Mme Nadine BELLUROT, juge suppléant
Mme Evelyne PERROT, juge titulaire
Mme Catherine FOURNIER, juge suppléant
M. Teva ROHFRITSCH, juge titulaire
M. Bernard BUIS, juge suppléant
Membres élus par la Cour de cassation

Mme Janine DRAI, membre titulaire, président
Mme Catherine SCHNEIDER, membre titulaire
M. Bruno LAVIELLE, membre titulaire
M. Jean-Marie D’HUY, membre suppléant, président suppléant
Mme Pascal LABROUSSE, membre suppléant
M. Christophe SEYS, membre suppléant
Membres élus par la Cour de cassation

  1. Christian PERS, membre titulaire, président.
    Mme Nicole PLANCHON, membre titulaire.
    M. Claude BELLENGER, membre titulaire.
    M. Xavier SAMUEL, membre suppléant.

 

Membres élus par le Conseil d’État

  1. Edmond HONORAT, membre titulaire.
    M. Alain MÉNÉMÉNIS, membre titulaire.
    M. Rémy SCHWARTZ, membre suppléant.

 

Membres élus par la Cour des comptes

  1. Vincent FELLER, membre titulaire.
    Mme Monique SALIOU, membre titulaire
    Mme Claude TRUPIN, membre suppléant

Procureur général

  1. François MOLINS


Avocat général

  1. Philippe LAGAUCHE

Directrice de greffe

Mme Annie RIALLOT


Secrétaire générale

Mme Bernadette VERDEIL, directrice des services de greffe

Greffiers

Mme Valérie DUBREUIL
Mme Caroline GARDET
Mme Géraldine MUSSAT

En savoir plus :

Loi organique n° 93-1252 du 23 novembre 1993 sur la Cour de justice de la République

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Marie france Cheikh

L accusé de réception m est bien parvenu. Sur les 2 plaintes. Reste à espérer.

Robert Jordan

Il y a aussi un recueil de toutes les plaintes refusées qui sont réunies dans un dossier qui sera présenté au Conseil de l’Europe (institution juridique qui n’a rien à voir avec l’Union européenne.

Ragnarsson Lothbrok.

“Pas d’accusé de réception, pas de plainte !”
Est-ce que c’est normal ? Pour le citoyen lambda un recommandé est considéré comme reçu au bout de quinze jours. Mais évidemment ces ordures s’octroient tous les droits ! Je le dis depuis tout le temps, Tant que les Français ne comprendront pas qu’on ne s’en sortira que par les armes, RIEN NE CHANGERA !!! Et pendant ce temps eux avancent leurs pions….

François BLANC

va falloir penser à poursuivre les journaleux manipulateurs,et ils sont légion, à tel point qu’il me paraît plus simple de distribuer directement la punition selon les méthodes siciliennes ou napolitaines

Marcel de l'Isère

👍👍👍

Sniper 338

Francois Blanc 👌👍je voie que nous sommes sur la même longueur d’ondes….

Sniper 338

Kabout….Ben si tu veux porter t’a musolière d’état Ben c’est ton problème…
Mais que des fdp se la joue gestapo zanitaires…Ben qu’ils assume la riposte de la résistance…..que ton chauffeur de bus se mêle de se qui le regarde…ou qu’il en crève sur place….les deux jeunes avais strictement raison …représailles contre une sous-merde de collabos zanitaires, !….

Chassaing Jacques

« Mme Laurence VICHNIEVSKY »: tout est dit!

Roro

Qui surnomme,-t-on La Lessiveuse , dans les milieux bien informés ? En tous cas , les chevaliers du Rivotril ne semblent pas rongés d’inquiétude ….

Lire Aussi