Amis corses, contre le burkini, une solution : les plages à cochons

Publié le 20 août 2016 - par - 118 commentaires - 15 374 vues
Share

cochon-nageur

Amis Corses, vous ne voulez plus que les burkinis fleurissent sur vos plages ? Vous en avez assez du communautarisme ? Vous ne voulez plus être exposés à un truc aussi bizarre que ce que l’on voit sur la photo ci-dessous ?

J’ai trouvé, pour vous, la solution idéale, car en voyageant sur votre belle île, j’ai constaté que les cochons sauvages étaient légions.

banned-burkinis

Que vous vous promeniez dans la Castagniccia, que vous redescendiez du col de Bavella en direction de Solenzara, que vous traversiez la forêt de Vizzavona, que vous vous arrêtiez au col de Palmente,  partout vous rencontrerez le fier cochon corse.

Alors m’est venue une idée : comme les cochons adorent nager, emmenez-les donc, par camions entiers, sur toutes les plages corses pour qu’ils se baignent et, bingo, tous vos problèmes seront résolus ! Les cochons seront heureux et les baigneurs n’auront plus à craindre de se retrouver face à un sac poubelle flottant.

Mieux encore. Faites des élevages et vendez ces braves bêtes pour qu’elles s’éclatent sur les plages françaises, italiennes, espagnoles, portugaises. Cela boostera le commerce de l’île de beauté et vous rendrez un service inestimable à nous autres continentaux.

Et comme j’adore votre pays, que j’adore les animaux , que j’ai de bonnes notions médicales, je viendrai volontiers prêter main forte pour vous aider aux accouchements des cochonnes.

Je me réjouis déjà.

Pour finir de vous convaincre, je vous propose de regarder ce documentaire tourné aux Bahamas :

Danielle Borer

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Belgrad

J’ai bien aimé cet article êt son ton humoristique sur un problème de fond nettement + sérieux et problématique….ou vas-tu pauvre France ? Réveilles toi Que diable…..

Christiane

Bravo, très bonne idee

Identità

Il y a aussi d’autres formes plus subtiles de résistance, c’est en premier chef la résistance culturelle, par exemple, si vous êtes un catalan catholique c’est d’organiser sur les plages des manifestations folklorique avec danses de sardine toute la journée et ouvrir des échoppes de ‘ »fuet » , fouet et autres charcuteries locales en sandwicherie, de faire des concours de « castellers », c’est d’être massivement présent sur les plages et les places de nos villes tout les jours avec nos cultures , nos langues, pas seulement le francais, notre langue nationale,mais aussi nos langues régionales, notre gastronomie, nos musiques. Pour la Corse… lire la suite

Markorix

Merci pour ce vaste sourire :)

rudolph

C’est vraiment sympa et rigolo cet animal; toutefois, sur la plage, attention à prévoir une protection contre les coups de soleil, soit un abri ombragé ou une pommade anti UV car le cochon n’est pas très poilu ;

http://www.groingroin.org/site/soins-peau-oreilles-et-yeux/

Jeanne

« Aimerais ». Désolée pour la faute d’orthographe.