Contre le virus, pour l’obligation de se poignarder soi-même

J’ai trouvé cette vidéo si hilarante et tellement vraie qu’il m’a semblé utile de la sous-titrer.

Elle démontre en 3 minutes 30 toute l’imposture de nos autorités sanitaires.

Jamais je n’aurais cru voir tant de contre-vérités énoncées avec une parfaite apparence de conviction de la part de gens qui soit savent mais sont corrompus, soit sont totalement incompétents, soit les deux, de la part de nos autorités sanitaires.

Et joyeux coups de poignard à tous !

 

Richard Friand

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. se poignarder c’est plus sur que d’attendre l’égorgement sacrificiel
    quand un ricain se met à faire du second degré, c’est jouissif

  2. Comme soutien à l’état qui Impose le vaccin , il y a l’entreprise UBER .

    • Pourtant, accepter la « vaccination » est bien équivalent à se poignarder soi-même, les effets secondaires Quand on remplace le verbe poignarder par vacciner si on est encore désorienté.. alors il faut se faire poignarder. Cette vidéo dénonce le ridicule et le non sens de l’utilisation de vaccins en phase de tests, et les arguments d’un ridicule éhonté en lèche Big Pharma. Exemple: « La vaccination n’empêchera pas les soignants d’être porteurs du variant Delta. Comment peut-on argumenter que ça protège les autres sans être dangereusement con, où perclus de conflits d’intérêts

  3. Richard est tellement terrorisé par une piqure qu’il la compare à un coup de poignard.

    Il a plus peur de l’infirmière que de Clément ou de Ravaillac.

  4. FLASH – Le #coronavirus pourrait se répandre en pétant, selon le gouvernement britannique. Le risque de transmettre la #COVID19 de cette façon serait peu élevé, en raison des sous-vêtements et des vêtements qui agiraient comme un filtre de la manière qu’un masque. (Telegraph)

Les commentaires sont fermés.