1

Contre les violences, la Nupes demande une enquête… contre l’extrême droite

Faut-il rire ou sortir goudron et plumes ?

La Nupes, fidèle à elle-même… bigleuse ? Si seulement c’était ça l’explication !

Il ne peut pas lui avoir échappé  que les faits-divers se suivent et se ressemblent avec des crimes horribles, abominables comme celui de Lola, de Vanessa ; des viols et autres agressions sexuelles ; des attaques gratuites/islamiques au couteau ; des vols accompagnés ou pas de violences… majoritairement le fait d’immigrés clandestins, que soutiennent mordicus les dégénérés de la Nupes.

Alors, comme la Nupes ne  voit que ce qu’elle veut bien voir, elle regarde ailleurs.

La conséquence c’est que dans la masse jamais vue chaque jour des délits et crimes, Mélenchon et ses sbires ne relèvent que les rares cas où l’agresseur serait un Français d’origine, forcément d’extrême droite.  Mais surtout, la Nupes s’est lancée dans une lutte politique contre ses ennemis politiques. Attention, pas Macron, non, surtout pas ! Les voilà en train d’aboyer contre une « extrême droite fantasmée ». A l’ouest rien de nouveau, il y a une semaine, Mélenchon avait carrément appelé ses troupes à prendre les armes contre elle.

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/16/melenchon-appelle-ses-miliciens-a-la-guerre-civile/

La coalition de gauche Nupes (LFI, PS, PCF, EELV) a demandé ce lundi 21 novembre la création d’une commission d’enquête à l’Assemblée nationale sur « la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France », dans un climat « de violence exacerbée dans la société ».

Une proposition de résolution, portée par le député insoumis Thomas Portes et cosignée par une centaine de collègues de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes), relève l’apparition de multiples groupuscules « identitaires et néonazis » dans le pays.

« Notre responsabilité aujourd’hui, c’est de les mettre sous surveillance, de regarder qui ils sont, de les identifier pour éviter d’arriver à des drames », en raison de la violence de ces groupes, a dit Thomas Portes devant la presse au Palais-Bourbon. Il faut retracer « leurs réseaux de financements », a-t-il ajouté, estimant par ailleurs que ces « groupuscules ont des liens avec les partis, aussi bien le RN que Reconquête ! ».

Leur développement « s’inscrit dans un contexte de racisme et de violence exacerbée dans la société », a-t-il dit, citant notamment les dégradations qui visent des lieux de culte musulmans.

https://www.fdesouche.com/2022/11/21/la-nupes-demande-la-creation-dune-commission-denquete-pour-surveiller-les-groupuscules-dextreme-droite/

De quoi rester pantois !  Climat de violence exacerbée dans la société. Apparition de multiples groupuscules. Identitaires et néonazis…

Evidemment, in cauda venenum… le but est de marquer à la culotte Reconquête et RN en les reliant arbitrairement avec les prétendus groupes néonazis.

Je crois bien que les dégénérés (synonyme de Insoumis mais tout le monde avait compris) se sont cassé la tête très longtemps pour savoir comment protéger leurs amis musulmans éclaboussés par le nombre astronomique de crimes et délits commis par leurs coreligionnaires. Comment nier la réalité ?

C’est très simple, votre honneur, et vieux comme le monde. Cela s’appelle détourner l’attention et la technique du bouc émissaire. Assortis ici, cerise sur le gâteau, de la volonté de protéger leurs amis en faisant terroriser ou mettre en prison les Français récalcitrants qui pourraient être tentés sinon de faire justice eux-mêmes de se révolter.

On comprend bien que pour la Nupes, se révolter contre l’islamisation avec quelques lardons ou graffitis sur une mosquée c’est bien plus grave que de menacer de mort un prof qui compare la musique arabe avec la musique bretonne…

Il faut avouer que, pour un Nupes, celui qui n’aime pas l’islam et qui le dit et qui, pire encore, veut carrément mettre l’islam dehors, c’est le pire de ses ennemis. Ça se comprend, ces gens-là, personne ne les aime. Alors, faute de grives…

En attendant, ces salopards jouent dans le camp de Macron qui, lui aussi, est obsédé par ses opposants, par « l’xtrêmdroite » et ne sait plus quoi faire pour nous empêcher de parler, de le dénoncer, d’agir. Pour l’heure, sa commission préférée travaille pour nous empêcher d’apporter une autre information que la sienne… C’est son obsession, à Macron, ce qu’il appelle la Fake News. Là aussi on peut comprendre que le roi des enfumeurs ait une peur bleue de voir apparaître à tous la vérité sur l’islam; l’immigration, le Covid, la vaxxination, les pass, le prétendu réchauffement climatique dû à l’homme, l’Ukraine, les fausses pénuries et autres manipulations d’envergure.

Macron-Mélenchon, même combat…

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/23/la-du-toupet-la-nupes-qui-denonce-le-regain-de-violence-dans-la-societe-du-a-lextreme-droite/