Contre Macron et Mélenchon, l’Union serait indispensable, non?

Il y a quelques années en arrière, nous regardions avec amusement les Ecolos que nous prenions pour des rigolos, des bouffeur de navets, des amuseurs anti-nucléaire, des décroissants qui voulaient que nous fassions nos besoins dans des toilettes sèches pour économiser l’eau.

Cette toilette sèche avec réserve à copeaux de bois peut s’installer n’importe où, à la maison dans une pièce sans raccordement à l’eau.

Personne ne les prenait au sérieux, pas même les socialo-communistes dont faisait parti l’ex sénateur, ex ministre, ex député Rachid Mélenchon. Encore moins ceux qui servaient de faire valoir à la droite, sous les Chirac et autres affabulateurs comme Sarkozy et compagnie.

Aujourd’hui, le Duce Rachid Mélenchon, islamo-collabo, anti France, anti patriote, raciste anti blanc, a fait la jonction avec ces écolos sans âme, sans foi autre que l’idéologie immigrationniste, multiculturaliste et suceurs de carottes.

L’extrême gauche a fait alliance avec les simplets EELV.

Alliance avec les déconstructeurs, les anti nations et ils veulent construire disent-ils, une société où les blancs, les privilégiés par nature, devront s’adapter, faire profil bas, raser les murs, descendre des trottoirs devant la « victime » par essence, par naissance, qu’est celui venu d’ailleurs, le « nouveau Français », celui qui connaît mieux la CAF que la langue Française, sans culture générale, sans connaissance particulière. Nous en avons déjà pas mal comme députés, sur les bancs des « dits » Insoumis et autres.

En fait, Rachid Mélenchon et les Ecolos nous proposent la dhimmitude.

L’espèce de Stalinien qui harangue les foules au nom d’une place de Premier Ministre, qui nie de fait la constitution Française, veut balayer ce qu’il considère comme des moisissures jaunes installés sur les ronds-points. Aidés en cela, par un éborgné, mais pas que, grâce à l’ex socialiste Castaner. Le bougre n’est pas rancunier.  Quelques neurones en moins sans doute.

Le discours est: nous voulons empêcher que Macron poursuive sa politique et lutter contre l’extrême droite. Bref, contre toute la France ayant encore un cerveau disponible. Ben voyons…

Le plus affligeant est ce tweet de Fabien Roussel qui annonce qu’il est prêt à mettre le nucléaire de côté à condition d’avoir des garanties sur le nombre de circonscriptions. En clair, je me moque de l’indépendance énergétique de la France pour peu que j’ai le fric des députés. Ben voyons…

Cette France est vraiment devenue cinglée. Des Français déboussolés, lobotomisés, décérébrés par plus de cinq ans de Macronie. 

Non seulement Macron est le Président reconduit, mais nous allons avoir des élections législatives avec des alliances de gauchistes, de fumeurs de gazon, avec les islamo-compatibles, les indigénistes, des déconstructeurs, des racistes anti blancs. Ces élections nous promettent un avenir sombre à l’Assemblée Nationale. Un avenir des plus catastrophique et surréaliste.

Une chose est certaine, la gauche la plus tarée, la plus stupide, la plus destructrice est capable elle, de trouver les moyens de se rassembler. C’est l’Attila qui a fait l’union des simplets. Il est vrai qu’au royaume des aveugles, le borgne Mélenchon est roi.

A noter cependant ! L’Union avec les Verts oblige Mélenchon à faire abstraction de ses tirades incendiaires sur l’Union Européenne. Les Insoumis accepte donc l’UE et ses règles. Toutefois, ils se réservent le droit de déroger à ces règles en cas de besoin sur le budget et l’économie. Ben voyons…

Mesdames et messieurs les insoumis, vous êtes priés d’y croire. Relevez votre jupe, baissez le pantalon, penchez-vous bien en avant, écartez, et ne vous inquiétez pas, tout se passera bien… On ne va pas vous demander en plus de sucer.

Tandis qu’en face, dans le camp de la droite.

Ceux qui sont sensés représenter cette Droite plurielle, ceux qui sont majoritaires dans l’électorat, et bien ils examinent la bouche et les narines de leurs concurrents, s’ils se mouchent bien.

Il est vrai que pour ces gens-là, l’urgence est dans l’hygiène de la bouche, et tant pis si le Duce Rachid Mélenchon leur pique les brosses à dents. « La Droite est bien la plus bête », etc.

L’Union des Droites : un accord a minima est absolument nécessaire.

Madame Le Pen fait sa fine bouche, Monsieur Jacob s’est perdu dans les hautes herbes de sa ferme, ou dans les champs de Colza. J’écoute les Morano, Ciotti, Retailleau qui tous semblent englués dans des règles désuètes. Ils n’ont toujours pas compris que depuis le fleuret, il a été inventé le fusil. Les mélenchonistes ont bien l’intention d’utiliser le canon. Comment leur dire que le piège Mitterrand a assez duré.

Comment dire à ces gens qui se considèrent comme raisonnables, que la raison commande de faire l’Union. Passer des accords électoraux ne veut pas dire se mettre en couple. Les patriotes attendent cette Union des Droites, des militants LR à ceux du RN, ainsi que ceux de Reconquête.

L’urgent c’est de faire barrage à Macron et un croche pied aux islamo-collabos du saigneur des agneaux blancs de France, qu’est le Duce Rachid Mélenchon.

Gérard Brazon

 

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. A minima, il serait indispensable de présenter un candidat unique des droites dans 300 circonscriptions. Sinon, c’est la Bérézina assurée !!!

  2. Gérard Brazon nous dit que : « la gauche la plus tarée, la plus stupide… est capable elle, de trouver les moyens de se rassembler ». Et dire qu’ils ne s’aiment pas… mais par contre, ils savent mettre leurs différends en sourdine. En vérité, ils connaissent la musique. A droite, très peu de monde est capable de déchiffrer correctement une partition de musique… Avec une droite considérée comme « la plus bête du monde », il sera difficile de constituer une chorale d’opposition enthousiaste à l’Assemblée nationale. Probablement, une telle désunion à droite favorisera considérablement l’abstention.

  3. mais mlp, seule contre tous va triompher , c’est sur, elle l’a dit !

  4. Je crois que le brouet de gauche qui se prépare pour les législatives va être inmangeable pour certains écolos, socialos et cocos.
    Les électeurs ne suivent pas obligatoirement les méandres « imposés » par leurs prédicateurs ».

    Ces électeurs ne sont pas tous des carpettes comme le sont Faure ou Roussel, prêts à se prostituer pour ramasser un peu de pognon pour leurs sectes.

    Ce n’est donc pas gagné pour merluchon qui va bientôt partir en soins palliatifs.

  5. Gérard, le piège sémantique consiste à qualifier le LR de parti de « droite », alors que c’est la cinquième colonne de traitres collabos de la gauche mondialiste, à peine plus modérée dans ses objectifs. Ce parti est une des nombreuses déclinaisons de l’idéologie dominante, un parti, objectivement, centriste. En tant que tel, le LR a perdu sa raison d’être et, pour clarifier l’échiquier politique hexagonal, devrait intégrer le LREM. Mais les égos, les mandats et le pognon qui va avec, l’interdisent.

    • Aujourd’hui on se positionne par rapport aux restrictions de liberté, à la corruption et (particulièrement en « Pédoland ») à la pédophilie. Gauche et droite ne correspond plus à grand chose.

  6. MLP joue avec le feu et va se brûler les doigts et le reste avec. Elle veut pousser la « dédiabolisation » tellement loin qu’elle renie les fondements du parti dont elle a hérité de son père (cas d’école de népotisme politique flagrant). MLP est une incapable, une la-men-table incompétente finie, et son récent « débat », criminellement grotesque, avec la crapule criminelle cynique qui nous sert de président, l’a amplement démontré. Il est plus que temps que les adhérents se révoltent contre elle et la chassent de la présidence de leur parti. Elle en est indigne. Il faut dégager MLP du RN pour l’empêcher de se représenter en 2027. Les mêmes causes produisant les mêmes effets. Combien de bouillons électoraux les adhérents du RN devront-ils boire avant d’avoir enfin compris la leçon ? C’est consternant !

    • Si vous connaissiez le mode électoral en interne du RN, vous seriez que ce parti ne laissera, ni n’autorisera personne à candidater. Peut-être Jordan Bardella qui est son gendre (quelque part).
      Quand à candidater pour faire partie des cent au Conseil, en proposant votre nom, les résultats ne se sont pas dépouillés en public, mais s’annoncent en Congrès.
      La démocratie en interne et du même tonneau que celle de l’UMP et du LR. Idem probablement au PS et au PC.

      • Alors, il faut espérer pouvoir compter sur la lucidité et l’intelligence politiques de l’électorat du RN. Je ne peux imaginer les électeurs du RN à ce point idiots d’envisager sérieusement et sereinement que MLP puisse se représenter une nouvelle fois en 2027. Les élections législatives de juin seront une excellente occasion de lui donner sa lettre de licenciement. Nous n’avons plus le temps de tergiverser. Merci pour votre combat.

  7. Bonjour! « Contre Macron et Mélenchon, l’Union serait indispensable, non? » Oui; certes! Mais ça, c’est de la belle théorie! Parce-que comme la France est devenue un pays de cons, ce sera toujours comme quand la « si brillante » Marine, avant le 1er tour, a si « intelligemment » dénigrée et crachée à la gueule de Zemmour (et c’est d’ailleurs bien pour ça que le pantin grotesque qui nous sert de président est repassé!) à qui elle n’arrive pourtant pas à la cheville! Voilà pourquoi, tout comme pour le second tour n’ayez aucune illusion! Ça sera tout le contraire (n’en doutez pas un instant!) de ce que vous souhaitez qui se produira inévitablement aux législatives! Ce qui signifie que la France tout comme nous est (hélas!) irrémédiablement foutue!

  8. Contre les ex-capitalistes mondialistes (= macron et sa bande) et les ex-trotskystes crypto-mondialistes (= mélenchon et sa bande), l’Union des Droites ETAIT indispensable.

    N’en parlons plus.

    Juste une petite précision pour la bonne compréhension : l’union « des Droites », c’était l’union des patriotes dispersés chez Marine, Asselineau, Martinez, Dupont-Aignan, etc. Ce N’ETAIT PAS le « RPR des années 90 » si vous voyez ce que je veux dire…

  9. Nous sommes déboussolés, lobotomisés et décervelés depuis bien plus longtemps que ça ! Grosse modo depuis mai 68, avec passage à la vitesse supérieure en 81, et accélération soudaine depuis 5 ans…

1 Rétrolien / Ping

  1. Contre Macron et Mélenchon, l’Union serait indispensable, non? – Riposte Laique | Sarahc351 Blog

Les commentaires sont fermés.