Contrôle des faux chômeurs : oui et vite !

Publié le 28 décembre 2017 - par - 31 commentaires

Envahissement en famille des locaux de Pôle emploi, passe-droits dans les files d’attente, cris et divagations de gamins capricieux autour des ordinateurs monopolisés par leurs parents exigeant à tout bout de champ l’aide des agents d’accueil. Les pauvres qui ne sont même pas interprètes ! Qui de nous, dans les années de désindustrialisation programmée de la France, n’a pas eu affaire avec feue l’Agence Nationale pour l’Emploi, l’ASSEDIC, l’Association pour la Formation Professionnelle des Adultes, le GRETA, ou feu le RMI devenu RSA ?

A cette époque, les organismes et les administrations tombaient à bras raccourcis sur le demandeur d’emploi – le vrai -, c’est à dire celui qui était identifié comme apte à retrouver dare-dare un boulot. Evidemment étaient visés ceux habitués à se lever de bon matin ou la nuit pour aller au turbin, de préférence à l’usine. Ils devenaient alors magasiniers, chauffeurs-livreurs, maçons, mécaniciens automobiles… bref dans les ateliers et sur les chantiers, là il faut marner concrètement, quitte à faire de l’intérim. Tout un monde étranger au député multi-millionnaire Jean-Luc Mélenchon, autoproclamé pour le représenter.

Heureusement, certains prospecteurs-placiers de l’ANPE n’étaient pas dupes et agissaient avec discernement quand une place dans les froids rayons de fromagerie ou de charcuterie d’un hypermarché était boudée par une jeunesse éjectée de l’Université que leurs chers parents, les gouvernants et les cadors syndiqués de l’Education nationale avaient planquée là, alors que manifestement nombre d’étudiants manquaient cruellement des aptitudes aux études supérieures.

Cherche-t-on véritablement du boulot à moitié à poil ?

A une époque pas si ancienne, les prospecteurs-placiers conseillaient vivement d’aller seul et correctement vêtu à un entretien d’embauche. Que voit-on aujourd’hui à la belle saison ? Des hordes de vacanciers, obligés par quelque démarche, venir en terrain conquis dans les agences de Pôle emploi, en claquettes, short et débardeur unisexe.

Copains, copines, cousins, cousines et progénitures les accompagnent bruyamment. Leur priorité première est de perdre le moins de temps possible sur place. Leur seconde priorité est de répondre de toute urgence aux SMS de leurs luxueux smartphones, quitte à interrompre l’agent d’accueil venu les aider. Les aider à quoi d’ailleurs, alors que les trois applications de Pôle emploi, compatibles tous téléphones, permettent utilement une vraie recherche d’emploi à tout instant. Et bien d’autres services encore. Chacun peut le vérifier.

Les emplois aidés. Un véritable danger

Qu’il a été commode à l’époque des TUC et des SIVP, ancêtre des contrats de travail bradés, de brailler le « vaut mieux ça que rien ».

S’en est suivie une ribambelle d’appellations fantasques au gré des gouvernements de droite, de gauche et des cohabitations. Avec une étrange constance : des emplois aidés dans le service public et assimilés et dans les associations.

Le résultat immédiat de cette alternative à un véritable travail a été que de ces contrats éphémères au rabais, le plus souvent à temps partiel, ne permettent pas de vivre sans le corollaire de la prestation sociale. Avec toutes ses dérives, légales ou illégales.

Et ce n’est pas tout car il y a une bombe à retardement :  les emplois aidés minorent considérablement le montant de la pension de retraite des intéressés, lesquels ne peuvent même pas continuer à travailler sans se faire massacrer fiscalement. Un honte dans le soi-disant pays des droits de l’homme à géométrie variable.

Attention, ne pas déranger Méluche pendant les réveillons

Jeudi 21 décembre après-midi, l’Assemblée nationale a suspendu ses travaux en séance publique. Ceux-ci reprendront mardi 16 janvier à 15h. Autrement dit, après la galette des rois de la république, à l’heure de la sieste et de la Miséricorde.

Comme il fallait s’y attendre, le député-fonctionnaire de la Révolution, Jean-Luc Mélenchon, geint et remouche un journaliste de FR3  https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/chomage/controle-des-chomeurs/video-melenchon-s-en-prend-au-banquier-macron-sur-l-assurance-chomage_717607.html (vidéo de 50 secondes). Dans cette vidéo, peut-être atteint de sénilité précoce, le premier constituant de sa VIe république, a affirmé sans rire que le gouvernement de Macron est de gauche.

Mais pas téméraire pour deux sous, le pro de l’info employé au service public de la communication d’Etat a filé doux :  https://ripostelaique.com/melenchon-veut-un-tribunal-dexception-pour-les-journalistes-qui-lagacent.html

Pourtant l’hologramme en tenue stalinienne des grands shows se contredit sur Macron 

https://youtu.be/16P_GWOM07Y

Le naïf électeur des Insoumis (sic) pourrait croire que Mélenchon et son côté amuseur-bouffon est désormais à côté de la plaque sur les sujets qui intéressent l’honnête citoyen. Pas du tout. Mélenchon sait ce qu’il fait en se taisant sur l’actualité des trois enfants de djihadistes français partis en Irak rapatriés http://www.leprogres.fr//faits-divers/2017/12/27/trois-enfants-de-djihadistes-francais-partis-en-irak-rapatries, et sur l’accueil imposé de millions d’individus venus, autant qu’appelés, pour piller les caisses de solidarité nationale. Il sait ce qu’il fait en amalgamant les profiteurs et les vrais demandeurs d’emploi.

En revanche, le donneur de leçons de l’anti-France personnifié n’a pas de mot assez durs pour défendre une engeance qu’il connaît bien : la sienne. Lui qui tète de l’argent public depuis des lustres, sans avoir grandement été aux manettes des machines-outils, a peu de considération et de connaissance des travailleurs de la France profonde. Une vie douillette grassement payée en costard contre 44 piges en bleu de travail autour du SMIC et une retraite à 1300 € bardée de taxes et de cotisations pour gaver des politicards et accueillir la prétendue misère du monde. Et cette feignasse de Méluche qui ne veut pas gratter au mois d’août ! https://ripostelaique.com/le-fonctionnaire-de-la-revolution-melenchon-ne-veut-pas-bosser-en-aout.html

On en vient par ailleurs à se demander si la baudruche médiatique ne va pas suggérer à ses frères ennemis de la CGT et du PC de syndiquer des migrants pour enrayer la chute éclairée du nombre d’adhérents chez la soi-disant première centrale syndicale de France.

Le bouffon insoumis de Macron, autoproclamé chef de file de l’opposition, reste également mutique sur les effets du Grand remplacement de population et l’islamisation de la France :  http://www.renaud-camus.net   https://ripostelaique.com/author/renaud-camus

Etat des lieux de l’islamisme en France avec Joachim Véliocas

Joachim Véliocas était l’invité de Radio Courtoisie le 22 décembre 2017. Il présente sa dernière enquête Mosquées Radicales.

https://youtu.be/9cIyA2Q7kbA

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Sans dents & rien

Mon petit doigt me dit que certains chômeurs seront plus contrôlés que d’autres , histoire d’avoir une certaine tranquillité .

necas

Ok pour les chômeurs pros , mais ne pas non plus oublier , les gratteurs pros , style Mélange Cons , Macron , Sarko , Hollande, et toute la bande de sangsues de ministres , sécrétaires d’État, Sénateurs , députés européens , tout ce beau monde , super bien payé , et loin d’être justifié, et qui en plus , met du fric à gauche ( même les mecs de droite) , dans des paradis fiscaux !!!!!!
Fliquer Tout le Monde : OUI !!!!!!!!!

jpass60

Vaste sujet qu’on ne peut pas régler par quelques slogans. Le chômage de masse (comme l’immigration) va de paire avec la mondialisation de l’économie qui met en concurrence sauvage presque tous les pays des pays du monde. Tant qu’à parler du problème il faut le faire dans sa globalité et ne pas centrer le sujet sur les petits malins qui profitent du système et qu’on trouve aussi dans tout les domaines de la société. Et puis jusqu’à preuve du contraire, dans une voiture à 5 places, on ne monte pas à 8 !! Pour endiguer le chômage, à part faire bosser gratos les millions qui sont sans travail, je ne vois pas très bien comment on fait. Et je me méfie comme du lait sur le feu de ceux qui “ont des idées”… à condition que ça ne les concerne pas directement.

dufaitrez

On repère plus facilement, dans les campagnes, les astucieux “chômeurs” qui cumulent indemnité et les différents “chèques” que j’évoquais, ici, hier…
Ils s’en sortent mieux que les “travailleurs du matin” à revenu à peine supérieur !
300.000 emplois non pourvus !

L’idée que je trimballe, sans succès, depuis 25 ans ? Verser l’indemnité aux entreprises qui embauchent et non pas à eux ! A coût égal, chômage en chute libre ! Simple ? Non?

meulien

et personne ne parle des abus a la COTOREP

Joël(1)

Sans Remigration drastique et remaillage du tissus industriel Français (Aciérie, chaussures, textile, chaînes de montages, constructions navales, ferroviaires etc) sans politique nataliste Française (réelle produisant des populations cohérentes) sans les valeurs de la famille permettant la crédibilité de cette ambition rien ne se fera! Le chantier est immense et cela passe par une ambition Nationale avant tout! Ce que refuse à tout prix le mondialisme apatride!

lucie clavijo

Bonjour,
tant qu’on restera sur l’idée d’une société pseudo sociale et solidaire…rien n’y fera.
les vrais faux chômeurs connaissent tous les rouages du systèmes (merci aux assistantes sociales)
par contre le quinqua qui veut vraiment travailler, personne n’en veut, et il doit se débattre pour monter son auto entreprise où on l’assassine fissa de taxes.
Il faut bien entretenir la fraction de la population qui a décidé de ne pas travailler.
Et pourquoi changerait-elle d’avis, puisque le système lui sert si abondamment la soupe?

necas

Il est plus qu’évident , qu’il est plus viable de venir vivre en France , que d’aller s’installer en Colombie ou en Afghanistan !!!!!!! Pourquoi pensez vous que , la plupart des migrants veulent , à tout prix , venir en France ?
Le Seul pays au monde , le Seul , où on vous paie , seulement , pour vivre de l’air du temps !!!! Le SEUL pays au Monde !!!! J’ai perso vécu 6 ans dans un pays du 3er monde : donc , je sais Tres bien , de quoi je parle ……

Joël(1)

Prendre un emploi au SMIC est en fait un pis aller, car votre “salaire” de 1090€ ne vous permettra pas de vivre décemment! Loyer de 500 €/mois sans AL avec en plus le besoin d’un véhicule et de son entretien, les impôts locaux et impôts direct, chauffage, EDF etc.. vous clochardise de facto! Pour survivre il ne faut surtout pas bouger ou alors on parle de populations de fonctionnaires en couples qui crachent sur le misérable! La pression fiscale dû à l’entretient de 15 à 17 millions d’étrangers prolifiques avec papiers Français sont le résultat de cette situation! Le SMIC devrait être de 3000€ net/mois,et le salaire médian à 4000! Il y a un transfert de richesse POINT!!!

stendek

Qui a vraiment compris que derrière cet effet d’annonce cela signifie en fait « contrôle des faux chômeurs FRANÇAIS FRANÇAIS »

Maya55

Et les vrais faux chômeurs musulmans et étrangers c’est pour quand le contrôle? Ce sont eux beaucoup plus que les Français Français qui fraudent .
Il y a qu’à voir comment leurs femmes, qui ne travaillent pas , et leurs enfants vivent mieux que des familles françaises dont les femmes bossent .
C’est lassant de redire les mêmes choses que tout le monde connaît sauf le gouvernement et l’administration .
Ils peuvent pas croiser les fichiers ex CAF et cartes grises ? Ils auront des surprises …

esus

N’oublions pas leurs retraites à perpétuité

Abdoulkadir

A t’on des preuves que les chômeurs musulmans ne sont pas contrôlés

necas

Aussi un pacson de retraités , déjà décédés , et dont les familles touchent toujours les retraites , de l’autre côté de la Méditerranée ….

patphil

je suis outré d’entendre toutes ces jérémiades ;
c’est avec notre argent, nos impots que sont indemnisés les chomeurs, il est donc normal et juste que l’état controle et le cas échéant réagisse (bien mollement d’ailleurs, la suppression n’étant que de deux mois…)

Brouillon

Le contrôle des faux chômeurs devrait s’accompagner du contrôle des vrais responsables du chômage.

lucie clavijo

Amen:-)

necas

Bien dit !

Allobroge

Il fut un temps pas si lointain où le chômage n’était pas indemnisé et où pour manger, le quidam sans emploi prenait le premier travail qui se libérait.A défaut comme par hasard on le retrouvait “à l’assurance” pour une quelconque maladie opportune. Certes c’était les trente glorieuses mais celui qui ne se sortait pas les doigts du fût ne trouvait pas plus de travail que celui d’aujourd’hui !.Alors certes il faut indemniser ceux qui, par accident, non plus de travail, mais il faut aussi inciter les autres à se remuer quand bien même le travail proposé ne correspondrait pas tout à fait aux espérances polytechniciennes de l’ouvrier de base ! Il faut savoir rester humble et être capable de nourrir sa famille !

Jycrois

En revenant sur le multi millionnaire mélencon, silence radio en cette période de froid, celui qui consacre sa vie au pauvre peuple est sans doute, avec sa nouvelle très jeune conquête, sur une ile paradisiaque à se goinfrer, pendant que le pauvre peuple fouille le fond de son porte monnaie pour espérer y trouver quelques pièces afin d’acheter une buche de Noël chez LIDL.

necas

Ce Méluche est un Imposteur ! Il est comme Collomb : un gamellard de 1ere ! Des sangsues qui passent devant des Sdf’s sans même jeter un regard ! Chassez cette misère que je ne saurais voir ……..

esus

Qui va supprimer “la DISCRIMINATION POSITIVE”des républicains aux insoumis, il n’y aura personne. Le mâle blanc subi un génocide en “FRANCE”.

Anne Lauwaert

Une des histoires belges classiques: il y a des familles dans lesquelles personne ne travaille depuis trois générations…
Autre histoire belge : les bébés nouveau-nés présentés au bureau de l’état civil de diverses communes pour y obtenir les allocations familiales.
Il y a beaucoup d’histoires belges.

lucie clavijo

en France les CAF étant autonomes, il fut relativement facile pendant longtemps “d’engranger” dans plusieurs départements…
ou de serrer les fesses pour venir accoucher en France, en sachant qu’on sera inexpulsable et qu’il suffit d’une promenade de santé de temps à autre aux services sociaux, Pôle Emploi, etc…pour vivre pas si mal!
avec la satisafaction de pouvoir en plus cracher sur la France…” ce pays qui n’est pas mon pays” comme une africaine le cracha un jour sur France Culture.
tant qu’elle ne crachait pas sur les avantages:-(….

cirrus

Je ne pense pas qu’un contrôle accru soit nécessaire. Personne n’a intérêt à rester longtemps au chômage car le chômage dévalorise un CV, pour les chômeurs qui coûtent le plus cher (cadres et assimilés). Les autres ont une indemnité de toute manière faible voire très faible.
Pendant ce temps, qui songe à organiser en Occident une vaste réforme des successions et donations pour mettre fin au vrai scandale des immenses fortunes qui se perpétuent alors même qu’elles ont été acquises de façon douteuse ou immorale ? On fait la chasse au type qui gagne 700 euros par mois, mais on n’est pas choqué qu’un autre hérite de 15 milliards sans s’être jamais foulé…
On ferait mieux de verser un capital au lieu d’une rente aux chômeurs et embaucher moins de personnes à Pôle emploi pour compenser !

Pierrot

Les “envahisseurs”a l’age de la retraite n’ayant jamais travaillé, donc jamais cotisé , peuvent percevoir une allocation mensuelle de 700 euros et Certains français de souche ayant galéré toute leur vie de salarié en alternant petits boulots et période de chômage 850 euros .Un contrôle accru et ciblé s’impose.

necas

Vous avez Absolument raison , Pierrot : une ignominie ! La France dans toute sa “splendeur ” …………..

citrate

cirrus, comme c’est démago, naïf, aigri, infondé..
Pourquoi les grandes fortunes (imposées proportionnellement ) seraient elles scandaleuses, douteuses ou immorales ?
Verser un capital aux chômeurs ! Ben voyons, pour le dépenser à l’étranger . Si on veut un capital on l’emprunte à la banque comme tt le monde.

asterie85

Citrate : Bien d accord avec vous .Quelles drôles d idées cirrus ; il est bien normal que les enfants héritent des biens et de l argents de leurs parents . Il y aurait de la jalousie sans doute ? Et là encore l’état se sert en impôts et taxes ! Certains seront aussi d’ accord si une fois les prêts de votre logement terminés vous devrez payer un loyer a l ‘état pour distribuer aux migrants et autres .

popilius

Bien d’accord avec vous Cirrus. Taper sur les chômeurs – car la majorité sont des VRAIS chômeurs – ne résoudra rien. C’est donner raison à l’empaffé de Macaron, qui annonce la bonne nouvelle… depuis ses vacances au ski. Ils en prennent, des vacances à la neige, les chômeurs ???? Arrêtez les uns et les autres de VOUS TROMPER DE CIBLES. Ce n’est pas en répétant à tout va que les racailles sont indemnisées – ce qui n’est pas totalement vrai – que l’on résoudra les problèmes de ce pays !

necas

Macron est un bourge de l’ENA : ces gens là ne supportent pas les pauvres ! Ce sont des M’as tu vu , toute l’année ! Hollande , Sarko , Lang , Royal , etc , ces gens n’aiment Que les cameras ! Ils s’en cognent des gens qui crèvent dans les rues .

Lire Aussi