1

Coralie Dubost est une double flemmarde !

Le 19 octobre 2021, Coralie Dubost et son amoureux se font agresser au sortir du Café de l’Alma, brasserie chic du 7e arrondissement. Ayant été délestée de son sac, de deux mille euros, son fiancé de sa Rolex à 12 000 euros et de son smartphone, pour se faire plaindre et remarquer, telle une starlette, cette député LREM surmédiatisa l’affaire jusque dans Paris Match… attirant l’œil sur son emploi du temps.

Ce soir-là se votait à l’Assemblée, à partir de 21 h 30, l’article 1 du projet de loi Vigilance sanitaire, texte liberticide qui impliquait la présence de tous nos députés salariés, au lieu des 178 présents. C’est ainsi que l’on s’aperçut que Coralie était allée réjouir ses papilles un peu plus loin, au lieu de bosser. 

Le 25 octobre, sans vergogne, elle est venue narrer le détail ses malheurs sur BFM TV… Interrogée sur son absence dans l’Hémicycle, elle s’est justifiée par un gros mensonge : « Nous fonctionnons à l’intérieur de chaque groupe politique par rotation (…), ce soir-là je n’étais pas de permanence ». Comme chacun des 577 élus, elle aurait dû y être. Cela s’appelle de l’absentéisme éhonté.

Auparavant, cette écervelée ridicule justifia dans un tweet le fait de dîner au restaurant : « on a dû aller dîner dehors car Deliveroo n’a pas pu nous livrer. Une situation classique pour beaucoup d’autres Français »…

En tant que député, elle perçoit aussi une indemnité pour se loger à Paris, elle peut donc avoir à son domicile de quoi se nourrir, comme la plupart des Français.  Mais Coralie ne doit pas daigner ouvrir une barquette de charcuterie sous vide ou un plat surgelé…  C’est fatiguant.

Concernant Deliveroo, elle ment encore. Cette plateforme, proposant la carte de centaines de restaurants, par arrondissement ou par zone, offre un choix immense. Quant au fait que beaucoup de Français commandent ainsi leurs repas, c’est surtout l’apanage de gens aisés.

Ayant partagé la vie de Véran, elle a dû longtemps profiter des privilèges et du personnel attachés à l’appartement de fonction du ministre de la Santé, avenue de Ségur… Vivre aux frais du contribuable fausse la perception de la vie.

Que Coralie Dubost bobarde aussi stupidement ne fait que détériorer plus encore son image d’insupportable sangsue de la République, très présomptueuse… de surcroît,  doublement flemmarde.

Mitrophane Crapoussin