Corbière : arrêtez de tirer sur le Corbillard, et respectez Mélenchon !

Supporter de Jean-Luc Mélenchon, pour qui je voterai en 2012, je vous ai écrit, récemment, pour vous dire que j’avais commandé votre livre, « La faute du bobo Jocelyn », et que j’espérais que vous ne seriez pas trop dur avec le président de Parti de gauche.
http://ripostelaique.com/hollande-laslande-a-62-que-fout-le-bobo-jocelyn.html
Je voulais auparavant réagir à votre acharnement, depuis plusieurs numéros, contre Alexis Corbière, que vous appelez Alex Corbillard dans votre livre. J’aurais tendance à dire que vous en faites un peu trop, même si je comprends votre rancœur contre lui. J’avoue que je ne suis pas fier de son attitude. Avoir demandé l’interdiction des Assises, puis avoir bavé comme il l’a fait auprès de Goasguen, je ne trouve pas cela digne d’un militant de gauche, et encore moins d’un responsable politique. Mais ceci dit, oubliez Corbière, n’en faites pas un personnage plus important qu’il n’est, avant de découvrir votre journal, je n’en avais jamais entendu parler.
Par contre, je suis vraiment en colère contre vous, pour la manière dont vous avez traité Jean-Luc Mélenchon, dans votre fiction. C’est scandaleux ! Vous en avez fait un agent du système capitaliste, un complice d’ Attali et du patronat, un pilier d’un gouvernement d’unité nationale, alors que Parti de Gauche, c’est tout le contraire ! On sent d’autre part que vous avez pris du plaisir à le ridiculiser, à faire rire de lui, et à le présenter comme un être colérique, incapable de se maîtriser. Vous donnez l’impression que la France serait séparée entre les patriotes, dont vous vous réclamez, et où on ne retrouve qu’une Perrine Marienne qui ressemble à Marine Le Pen, et des mondialistes, ou vous classez les « Tous pourris ! ». Vous semblez oublier que Jean-Luc Mélenchon (que vous appelez Jean-Jules Méchandon) n’est pas l’agent du système, mais un vrai rebelle, qui a toujours été du côté des travailleurs. Il était le seul à manifester pour défendre nos retraites, ou notre système de santé solidaire, au milieu des syndicalistes. Où était-elle votre Perrine Marienne ? Je trouve vraiment blessant que vous ayez fait de Jean-Luc le complice de Hollande, Aubry, Attali, BHL ou Parisot, dans ce livre que, par ailleurs, je trouve excellent, je dois vous l’avouer.
Ressaisissez-vous, et cessez de taper ainsi sur celui qui incarne la seule chance de redonner de vraies couleurs à la gauche.
Joël Locin
COMMANDER LE BOBO JOCELYN
Pour ceux qui ne l’ont pas encore commandé, nous vous rappelons comment procéder :
Commande d’un exemplaire de La faute du bobo Jocelyn, 19 euros pour un exemplaire, 30 euros pour deux exemplaires, 50 euros pour 4 exemplaires, frais de port compris (pensez à vos cadeaux de Noël mais pensez aussi que c’est peut-être l’occasion ou jamais d’offrir autour de vous, à tous ceux qui n’ont pas encore compris ce qui se passait, un roman qui peut les éclairer en douceur, par le biais de la fiction).
Autres ouvrages de Riposte Laïque : Les dessous du voile, La colère d’un Français, Résistance républicaine, Les Assises sur l’islamisation de nos pays : 10 € pour 1 livre, 16 € pour 2 livres, 20 € pour 3 livres (frais de port compris).
Le plus facile est de payer directement sur notre compte paypal (en haut à droite de notre site, cliquez sur « faire un don » et précisez la commande effectuée.
Sinon, merci d’envoyer les commandes accompagnées des chèques correspondants libellés à l’ordre de Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.
Vous pouvez aussi les commander par Amazon :
http://www.amazon.fr/Faute-du-Bobo-Jocelyn/dp/2953604235

image_pdfimage_print