Coronavirus : des évêques interdisent l’eau bénite !

Là mes amis, c’est la franche rigolade. Qu’est-ce qu’on s’amuse chez les cathos !… Plusieurs évêques de plusieurs diocèses ont décidé, sur les conseils de Mgr Aupetit archevêque de Paris (qui est médecin), d’interdire l’eau bénite, pour lutter contre le coronavirus. Le diable, dit-on, n’aime pas l’eau bénite.

On doit sur ordre détester ce qu’on a adoré. C’est tout et le contraire de tout.

Ce qu’il y a de vraiment comique, c’est que l’eau bénite était depuis la nuit des temps censée protéger de tous les maux. C’était « un puissant secours ». (lu sur le blog d’un monastère cistercien). Elle attirait, nous disait-on, la bénédiction et la protection de Dieu sur nous. Et puis là, d’un coup, on la soupçonne de pouvoir transférer le coronavirus. Ce n’est plus la bénédiction de Dieu.

Quelle déception, quel tremblement de terre ! C’est le monde à l’envers. Alors tout ce qu’on nous avait appris était faux ?…

C’est presque comme si, en haut lieu, le clergé nous disait de ne plus croire. Je me demande si l’Église s’en remettra.

Fini le geste de tremper la main dans l’eau bénite et de la passer au suivant en rentrant dans une église, même s’il n’y avait plus que les très vielles dames qui le faisaient. Finies les aspersions d’eau bénite lors de vêpres ou de cérémonies pénitentielles (là aussi plus que les très vieilles bigotes etc.).

Finis les gestes d’arroser avec de l’eau bénite pour faire fuir les démons, auxquels on ne croit plus guère, de toute façon.

Tout cela était bien innocent. Si cela ne faisait pas de bien, cela ne faisait pas de mal.

Comment fera-t-on pour les baptêmes dans lesquels l’eau avait toute sa place ? Et que fera-t-on pour Pâques, où traditionnellement on bénit l’eau chrismale ?

Que vont devenir les grenouilles de bénitier, je vous le demande ?

Mais tenez-vous bien, il y a pire que l’interdiction de l’eau bénite, c’est l’ordre de ne plus communier dans la bouche. Jusqu’à nouvel ordre, recevoir l’eucharistie dans la bouche est interdit. Il ne faut plus la recevoir que dans la main.

On se demande ce que vont faire les tradis. Ils se sont déjà mis en dehors de l’Église donc ce n’est pas trop grave. Et les adeptes du rite extraordinaire désormais autorisé dans l’Église catholique ? Vont-ils faire un nouveau schisme ?

Il est vrai que pour les prêtres, donner la becquée aux personnes qui communient dans la bouche ne doit pas toujours être très ragoûtant. Le fait de se couvrir les doigts de salive (transportée d’un communiant à l’autre), sans parler des haleines fétides, il faut vraiment avoir la vocation chevillée au corps pour le supporter.

Comme d’ailleurs pour le fidèle le fait de se contorsionner péniblement pour s’agenouiller sur le sol glacial puis celui, peu digne, de tirer la langue, implique d’avoir une foi en béton armé.

Mais c’est vrai, quoi, le risque d’attraper la maladie de part et d’autre, c’est-à-dire aussi bien du côté du prêtre que de celui du fidèle, est propre à glacer le sang dans les veines et à faire fuir tous ces gens de peu de foi…

La foi sauve, dit-on, mais jusqu’à un certain point !…

C’est pourquoi hier un de mes proches me racontait que juste après avoir distribué la communion dans la main, un prêtre est allé tranquillement utiliser un désinfectant venu tout droit de Monoprix, et posé là exprès, près de l’autel. N’est-ce pas un peu blasphématoire ? L’eucharistie, de nos jours, ne donnerait-elle plus la vie, mais la mort ?

Le monde à l’envers, on vous dit.

C’est la négation du rôle du prêtre, qui va devoir se tenir loin de ses ouailles pour obéir aux ordres. On ne sait pas ce qu’il risque en cas de désobéissance, outre le coronavirus, ce qui est déjà beaucoup. Mais on n’avait jamais connu jusque-là, dans l’histoire de l’Église, de directives données aux prêtres pour se tenir éloignés des chrétiens. Ce n’est en effet pas très catholique…

Les poignées de main lors du baiser de paix sont aussi interdites. Les cathos sont punis, isolés exprès, ils n’ont plus le droit de se parler.

Dans les directives, on ne parle pas de la confession. Il est vrai que les cathos ne se confessent plus, mais il y en a encore quelques-uns qui le font en période de carême. Car que dire des postillons comme vecteurs de maladie ?

On ne peut que conseiller aux prêtres de prendre des gants. Pour donner la communion aux fidèles, par exemple. Et aussi avant de parler et de prendre de telles décisions. Et tous doivent porter un masque. Dieu reconnaîtra les siens.

Plus encore : on croyait après cela toucher définitivement le fond, mais dans l’Oise, Mgr Jacques Benoît-Gonnin interdit jusqu’à nouvel ordre de célébrer la messe dans tout le département, soit 41 paroisses. L’eucharistie, source de contamination ?… Il est loin le temps où, en raison de la peste ou du choléra, on multipliait les messes et les processions.

C’est le Christ qui est interdit. Les cathos vont en déduire que la messe, finalement, n’est pas si utile ou nécessaire qu’on prétendait.

À quand l’interdiction d’Allah et du culte du vendredi dans les mosquées ?… Dans les mosquées de l’Oise, il est juste interdit de se serrer la main et d’utiliser la même serviette plusieurs fois.

Ce niveau de sottise et de reniement de l’Église rend muet. À moins que l’Église ne cherche qu’à renvoyer les fidèles vers les mosquées, qui n’ont reçu aucune consigne de fermeture, en rangs de moutons bien serrés. C’est bien dans la logique du pape François pro-islam et pro-islamisation.

Avec de tels interdictions de la hiérarchie, et ce qui est impardonnable, une telle incohérence entre l’enseignement et les décisions, les membres du clergé doivent s’attendre à ce que les rares derniers croyants exercent leur droit de retrait, droit tellement à la mode qu’il ne doit pas être réservé aux agents du Louvre ou aux profs…

Ce droit de retrait risque bien de devenir définitif.

Les évêques voudraient supprimer le christianisme qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.

Tout cela contre une épidémie qui n’est pas plus grave que la grippe de l’an dernier…

Sophie Durand

PS On dit que le pape François a un gros rhume, est-ce le coronavirus ?…

 

image_pdf
0
0

100 Commentaires

  1. L’eau contaminée pour les clients. Le pinard pour les curés. Honteux. Jésus revient vite

  2. Assécher les bénitiers est un acte de maltraitance avéré : Quid des grenouilles de bénitiers ? est que le misérable de l’Elysée y a pensé ? ! …

  3. Bergoglio, soi – disant enrhumé, se terre pour ne pas être contaminé par le coronavirus.
    Comme quoi les murs servent à quelque chose, hein l’ordure communiste qui enjoint aux autres d’accepter d’être massacrés au nom de la solidarité avec les  » migrants ».

  4. Les imams devraient prendre exemple et interdire l’habitude qu’ont les musulmans de se faire la bise entre hommes à l’entrée des mosqués.

  5. Pauvre Eglise !
    Tous les Mythes anciens sont bouffés par les mites !
    Tous les symboles « historiques » sont bannis. (Adam et Eve, etc…) au profit de la Science.
    Vatican II a pratiqué le dernier ménage.
    Comme à Jéricho, les ultimes remparts s’écroulent.
    Bientôt une Messe hygiénique à la seule Télé ? Un Seul Prêtre suffira !

  6. Ces évêques ne sont que des gauchistes humanistes qui roulent pour le pape communiste dont le but est de détruire la Race blanche et d’ôter leur virilité aux Mâles blancs. L’Eglise nous a trahi. Aujourd’hui, la seule organisation capable de représenter les Catholiques pratiquants est Riposte laïque. J’espère que Christine et Pierre vont appeler à une veillée de prière pour implorer notre seigneur Jésus de sauver la France blanche.

      • Ou des prières de rues, avec des Grandes Croix, comme pendant les Manifs pour tous.

  7. Effectivement donner l’hostie par la bouche est une grave erreur tout comme un dentiste sans gants et on peut la recevoir dans ses mains mais !On a la foi ou pas , mais les bactéries adorent l’eau !Dieu n’y est pour rien !c’est simplement un fait ! Bien des frasques des évêques et du « pape » lui même sont « brocardables » mais prendre une mesure de simple bon sens comme d’endiguer une contagion potentielle par l’eau stagnante des bénitiers en la suspendant provisoirement n’est pas critiquable . l’eau bénite peut tout aussi bien être « courante » que stagnante (tomber en filet d’un robinet avec un détecteur a infrarouges qui le déclencherait ), un filet d’eau vertical sans stagnation donc serait tout aussi significatif si le curé l’a béni .

    • à stendek. : Il faut être PRÉCIS Nom de Dieu ! …Le curé doit-il bénir le filet d’eau à chaque fois qu’il se met à couler grâce au détecteur à infra-rouges ?
      Ou bien peut- Il se contenter de bénir le robinet une fois pour toutes ?
      Un bon compromis serait de bénir le robinet chaque dimanche avant la messe .

      • a clercophage :Plus les gens ricanent plus ils prouvent qu’ils sont arrogants et ignorants , vous prenez exemple sur Micron .Lorsqu’une source dite « miraculeuse » a des effets bénéfiques comptez vous alors les gouttes d’eau pour dire si c’est béni ou pas goutte par goutte ? un robinet c’est la même chose ; ce qui compte ici c’est le rituel et l’esprit saint symbolisé par l’eau comme l’eau il n’a pas de forme , il emplit tout et ne peut être saisi .

  8. Alors . . . . .si même Dieu est imcapable d’intervenir en purifiant l’eau bénite . . . .Ce qu’en d’autres occasion, il a bien été incapable de faire.

    • vous confondez esprit (le fluide immateriel vehiculé par l’eau ) et matiere (l’eau vulgaire transformée en vecteur de l’esprit saint par la benediction et le rituel ) Dieu peut tout mais avec ceux qui l’aiment pas ceux comme vous qui se gaussent de lui ! si vous n’etes pas chretien et sans un minimum d’education chretienne vous ne pouvez pas saisir ces choses là mais quand on ne sait pas on se tait et on respecte les autres , oseriez vous aller faire pareil a la mecque ou dans une mosquée ? non j’en doute fort !

  9. Jésus a dit : Hommes de peu de Foi ! Vous écoutez et obéissez à des enseignements, ceux là ne viennent pas du Père, mais de l’homme qui a peur….
    Écoutez et faites ce que votre coeur vous dit.

  10. « Prenez et buvez-en tous, car ceci est mon sang »
    Je propose de remplacer les bénitiers par des tonnelets de pinards avec gobelets jetables (pas en plastique).
    A défaut d’enrayer l’épidémie, ça ramènera au moins des fidèles.

    • c’est ce qu’on appelle un blaspheme ou une blague injurieuse ou vexatoire pour etre respecté il faut respecter

      • Bah c’est du second degré. De plus il a partagé le vin, comme le pain, avec les apôtres, je ne vois pas où est le blasphème.
        Il y a même des curés qui seraient assez fanas, je suis sûr.

        • second degré dites vous ? Cela ne doit pas etre accepté sans broncher car ce « second degré » est attentatoire , c’est offensant .Les chretiens sont persécutés partout dans le monde , cela ne vous suffit pas encore qu’il faut que vous chargiez encore leur fardeau de votre propre pierre ? Le pain et le vin pour une partie des chrétiens est au sens figuré , pour les autres c’est littéralement le corps et le sang du Christ , ces notions peuvent ne pas être partagées soit ! mais on vous demande de ne pas les brocarder gratuitement sauf a assumer votre sadisme de faire souffrir moralement ceux qui en sont l’objet .

            • respectez vous vos voisins en foutant a fond du hard rock a 3 heures du mat’ ? repondez honnetement a cette question : que vous apporte personnellement et qu’ apporte le blaspheme de si important (qui n’est ici que le respect de l’autre ) si ce n’est le desordre moral ? en sortons nous grandis ? il ne faut pas confondre islam qui est une politique et christianisme qui est une religion

  11. Madame, je ne suis pas tradi, je vais à la messe tous les jours depuis plus 15 ans, je communie à genoux, dans la bouche. J’utilise l’eau bénite, pour moi et surtout pour les âmes du Purgatoire (mais vous ne devez pas savoir ce que cela signifie). Et je ne suis pas le seul à pratiquer sa Foi dans les règles définies par le Vatican lui-même (c’est dans le droit canon lui-même). Pensez plutôt à votre fin dernière et tremblez de frayeur à colporter de telles inepties.

    • MERCI par contre l’eau bénite! j’ai vu une femme , un petit chien dans les bras, le faire uriner dans le bénitier de la Cathédrale ; et combien de saletés du même genre; (bien avant le coronavirus) depuis, je demande a un prêtre de bénir mon eau dans une bouteille t je l’utilise chez moi

      • à Marie. : Bravo ; mais n’oubliez pas le bon dosage : Cinq mesures d’eau pour une mesure de pastis .

        • à Marie. : Je ne crois pas à votre histoire de femme qui fait uriner son chien dans un bénitier : Un chien ne fait pas ses besoins sur commande .
          Sauf le petit chienchilla de Ph Geluck qui était spécialement dressé : Chien, chie là !

          • en fait votre nom c’est « coprophage » vous etes incapable de na pas tout tourner en derision cela porte une etiquette en psychiatrie

    • je suis globalement d’accord avec vous cependant je remarque que le pape est contesté et perçu comme comme satanique ainsi que le vaticanlui meme (ce qui rejoint les predictions ) par les fideles eux memes il suffit de frequenter le site « GLORIA » pour s’en rendre compte

    • @Suricate
      Ces trois interdictions sont pourtant véridiques et donc ne sont pas des inepties. Lisez les journaux et soyez plus critique. Rassurez vous je sais parfaitement ce que sont les âmes du purgatoire…

    • Suricate. : La messe dure 1/2 heure . Depuis 15 ans, vous avez passé 15 x 365,25 x 0,5 = 2739 heures à faire des bondieuseries .
      Vous rendez vous compte de tout ce que vous auriez pû faire d’utile pendant ce temps-là ?

      • et vous coprophage vous aurez passé 15 ans a chercher noise a tout le monde vous etes pitoyable

  12. Et la prière « Notre Père… » , la clique de bergogol vat’elle le remplacer par « notre parent 1 ou 2 » ? Misère misère…

  13. Sophie Durand dans l’excès, dans la caricature comme …d’habitude!
    Par ces temps troublés et difficiles, un article réfléchi et pondéré ferait du bien…

    • @a.hourquette d’arc
      La caricature aide à comprendre bien des choses, non ?

  14. Vous dîtes chère madame que les églises ne sont remplies que de vieilles bigotes. Pour ma part j’ai fui depuis longtemps l’église officielle pour rejoindre la FSSPX et là je peux vous affirmer que les messes sont remplies de la jeunesse ; de foi et d’enthousiasme. Pendants que les évêques ferment les églises les prêtres tradis célèbrent des messes et des prières. ASt Nicolas duChardonnet samedi 7 mars. C’est grâce aux prières ; processions que les Lyonnais ont été sauvés de la peste et qu’ils ont fait ériger notre Dame de Fourviere et institué chaque année le 8 décembre une procession ; détourné aujourd’hui en fiesta païenne nommée fête des lumières.

    • @Guinot
      Le second degré vous connaissez ? Bien sûr qu’il y a des jeunes dans l’Eglise conciliaire. Les JMJ, vous avez suivi ?…

  15. Ma ‘chère Sophie’ Vous en êtes encore à bouffer du curé comme les cocos aux ordres de Moscou-Staline en 45 ? À l’époque que nous vivons, il est un peu présomptueux de prétendre empêcher les hommes de croire. L’Église catholique d’aujourd’hui est le résultat de ce que des gens comme vous on ont fait. Néanmoins, elle restera le fondement de ce que fut la France, qui vous permet aujourd’hui de vous moquer. Une seule petite demande, SVP écrivez-nous un autre torchon sur l’Islam, merci d’avance.

    • L’Hostie a toujours été reçue sur la langue : c’est Vatican II qui a changé les choses avec la réception dans les mains et la mastiquer avec les dents !!!! comme un simple aliment. Plus rien de sacré ! Je reçois Jésus sur la langue et j’avale l’Hostie sans la toucher avec les dents … comme on nous a appris dans les années 50 … où la Foi était plus vivace.

      • Bien dit,merci; C’est un signe de Respect pour l’Hostie ou le CHRIST EST VIVANT

        • à Marie. : Une rondelle de saucisson sur la langue , c’est bien meilleur . Mais personne ne va imaginer que le cochon est toujours vivant .

      • @Marguerite
        Non pas du tout.
        Jusqu’au Xème siècle on pouvait communier dans la main. La communion dans la bouche est « récente » !…

        • Sophie durand ,la communion a la bouche existe depuis plus de 2000 ans dans la religion latine st une question de pureté a la main se n’est pas pareil sa perd de sa pureté je communie a la bouche un catholique laïc pratiquant

          • @grélaud
            Mais pas du tout ! les premiers chrétiens communiaient dans la main et ce jusqu’au Xème siècle. Vous ne le saviez pas ?

            • Sophie durand je ne sui pas d’accord avec vous car Vatican I, qui existe depuis plus de 2000 ans les messes sont et étaient en latin donc communion a la bouche ,s’est Vatican II cette secte qui a tout modifié a part les moines st pie x qui sont en latin et certaines sœurs religieuses ,je ne sais pas qui et ou vous avez pris ses informations ?,la France chrétienne et ses racines chrétiennes est latine il ne faut pas l’oublié je suis un chrétien laïc pratiquant tradi donc les messes latine et là je suis dans ma voie et a ma place

              • @grelaud
                Renseignez-vous !…La première cène c’était dans la main et jusqu’au Xème. Ne restez pas dans l’ignorance…
                Mes informations sont partout. Lisez « Croire » de Rey -Mermet. En quatre tomes…

        • Là, je suis d’accord avec vous Madame..même si votre article m’a donné des boutons..

    • Et ce qui différencie l’église et l’islam c’est que les églises sont expropriées et maquées par la « république » depuis la révolution et 1901 (et bien évidemment non entretenues par les anticléricaux qui pullulent dans les ministères)alors que les mosquées sont financées par l’étranger a coup de millions de petrodollars , comment après cela critiquer que les églises tombent en ruine et forcement dans ces conditions ne sont plus fréquentées par les chrétiens . facile ensuite de prendre des arrêtés de péril pour démolir des églises pluri centenaires et effacer les chretiens en meme temps .

    • @JSG
      Où avez-vous vu que je bouffe du curé ?… Je fais des critiques qui ont à être faites, c’est tout.

  16. le haut clergé est toujours du coté du manche
    pas de bisous, pas de serrage de mains dit le ministre pas d’eau bénite dit l’évêque
    parent 1 et parent 2 dit le ministre:
    Mgr de Metz-Noblat, évêque de Langres, président du Conseil pour les questions canoniques de la Conférence des Évêques de France, par lettre du 13 décembre 2018, vient d’adresser aux évêques un nouveau formulaire pour les actes de baptême.
    Des formulaires où les mentions de « mère », « père », « fils » ou « fille » disparaissent…

    • Alors là !!! Satan doit jubiler … mais pas pour longtemps !

    • Je suis attristé de cet annonce où vous dites qu’un nouveau formulaire pour le baptême a été établit, et où les termes  » Père, Mère » ont été supprimés !
      Le Clergé et donc en accord avec ce qui a été « pondu » par ce gouvernement d’homosexuels ?!!!
      Quelle tristesse…
      Les Larmes de Jésus-Christ et de la Vierge Marie tombent sur nous en ce moment.

  17. Ne vous inquiétez pas pour nous..la messe, nous l’aurons, de même que l’eau bénite..
    L’Eglise est beaucoup plus solide que vous le pensez..
    Sans doute ne connaissez-vous pas Celui qui tient la barre..Il est déjà vainqueur du mal, avec Lui, nous ne craignons rien ni personne..

  18. comme le dit Sophie durant se n’est pas vatican II qui pose problème se son les hommes d’église les évêques satanique qui ont tout détruit dans vatican II du a la franc-maçonnerie

  19. le diable existe belle et bien sauf que les hommes représente Satan car ils sont satanique et se sont donné a satan comme la franc-maçonnerie les politiques de tout bord l’islam n’est pas une religion s’est belle et bien une secte satanique comme macron etc. seigneur que votre justice soit faite détruisez ceux qui nous détruisent en France sauvez votre peuple français de souche de race blanche et les vrai chrétien pratiquant et ceux qui sont devenu athée du a Vatican II cette secte satanique et ceux qui son que des laïcs païens ,sauvez votre France chrétienne avec ses racines chrétienne sauvé nous et surtout que votre justice soit faite amen

    • Aucun souci a se faire :DIEU sauvera la France , Fille aînée de L’Eglise et Marie est Corredemptrice

      • @Marie
        Mais non, Marie n’est pas corédemptrice, ce n’est pas passé dogmatiquement.

      • Dieu sauvera la France quand les français le lui demanderont et retrouveront la foi de leurs pères. Ils en sont encore loin.

  20. Même sans eau bénite, y a-t-il des consignes précises pour contrer le virus dans les mosquées ?

    • @Ph West
      Oui je l’ai dit : pas de serrement de mains, serviettes utilisées une seule fois (!)

  21. la remplacé par l’islam, MGR Aupetit aurait perdu la foi est il un faut cul d’évêque avec ses collabos du gouvernement les politiques et aurait il subit des chantages de la part des politiques de macron pour ne pas que les chrétiens puissent se soigné par le spirituel a la vierge marie pour en finir avec les chrétiens en France ,en temps que chrétien laïc pratiquant il va falloir se débarrassé des ses évêques satanique qui détruisent l’église catholique romaine et les chrétiens en France terre chrétienne avec ses racines chrétienne ,car ses évêques sont pratiquement tous franc-maçon secte satanique qui pour eux Satan n’existe pas qui sont contraire aux évangiles dicté par jésus car jésus dans les évangiles parle de Satan et des maladies provoqué par Satan comme le coronavirus

  22. en temps que catholique laîc pratiquant ,s’est la fin de l’église catholique en France voulu par nos évêques démoniaque qui se disent évêques en fin de compte se sont des hommes de satan ,se son des faut évêques ,MGR Aupetit est un imposteur un lion caché sous une peau de mouton ,il est médecin de son métier sauf qu’il a oublié de changé de médecine païenne a la médecine spirituel car dans la litanie de notre dame de la délivrance qui est la vierge marie des maladies contagieuses vierge marie délivrez nous ,sa veut dire se sa veut dire que la vierge marie nous délivre de toutes maladies contagieuses du a satan ,sauf que MGR Aupetit a décidé de tué les chrétiens en France pour les faire disparaître et d’être chrétien car être chrétien en France est une poison pour les évêques ,vaut mieux

    • C’est une aberration ! Je pensais Mgr Aupetit très bien. L’eau bénite ne peut être polluée et l’Hostie, le corps du Christ, ne peut être vecteur de maladies ! Le clergé n’a plus la Foi chevillée au corps. Il est trop dans le monde et suit les directives du monde ! au lieu de suivre Jésus … qui doit être abominablement déçu et en colère !

      • Je vous suggère vivement de faire toucher de l’eau bénite par un malade du coronavirus, puis de faire analyser sa charge virale… Vous nous raconterez le résultat

        • Il faut la foi et le reste est donné en surcroît …. L’eau bénite n’aggravera jamais les choses, au contraire si elle est utilisé avec Foi.

          • Vous rejoignez les musulmans dans leur obscurantisme. Si c’est la foi qui fait tout, nul doute qu’à condition d’y croire assez fort, la terre sera plate et le soleil se couchera dans une mare de boue…

            La science, vous connaissez ???

  23. ma foi (sic), je sors de la première messe de carême, et je ne vois pas en quoi elle a été dénaturée par ses mesures. On a fait un geste avec la main sur le cœur pour la paix du Christ et c’était très bien ainsi. Quand au bénitier, ma grand mère, très pieuse pourtant, m’a toujours interdit de toucher cette eau par mesure d’hygiène. Si vous pensez que cette eau est un puissant remède, vous tombez dans la superstition et non la foi.

    • C’est exact, l’eau bénite contient des bactéries , par contre pour ma part, je continue a recevoir le Corps du Christ VIVANT sur la langue, par respect et non par crainte de virus

      • J’avoue ne pas trop voir la difference entre avoir l’hostie au creux de la main et communier tous ensemble (ce qui a une symbolique forte de mon point de vue) et l’avoir sur la langue. Mais j’imagine que vous y voyez une symbolique forte de votre coté à communier de cette manière.

      • Le coronavirus n’est pas une bactérie.
        Mais y’en a aussi , comme la prune dans la gnole de la comtesse polonaise .

    • @batigoal
      Moi non plus, je ne me suis jamais servie du bénitier. Ce n’est pas moi qui donne de l’importance à cette eau, c’est l’Eglise, qui a eu pendant des siècles un enseignement superstitieux…

      • Nous sommes d’accord Mme Durand, je n’avais pas compris un certain second degré dans votre article et je m’en excuse.

      • Si vous ne voyez pas le sens de l’eau, c’est dommage pour vous..

        • Soazig (jolie prénom), l’eau du bapteme au sens symbolique de la pureté, je pense que nous chretiens la comprennont tous. Mais vous pensez q’une eau bénite va vous proteger du cancer, de la grippe, soigner l’acnée des ados et j’en passe? C’est de la superstition. Quand je lis plus haut que la charge virale sera à zero apres avoir mis le virus dedans, j’avoue être perplexe mais surtout inquiet que l’on puisse croire cela.

          • Ah bon, j’ai dit tout cela..?
            « Vous chrétien »..parce que sans doute je ne le suis pas..d’après vous..
            L’eau bénite est un sacramentel qui n’a pas vocation à guérir..
            Se signer en entrant dans une église est un rappel du baptême, je me revêt symboliquement du Christ, c’est un signe de pénitence, de respect pour Celui qui a donné sa vie pour moi..
            Sans doute avez-vous entendu parlé de « l’aspersion »..qui remplace le confiteor dans certaines messe, pour Pâques par exemple..

            • J’ai ecrit « NOUS chretiens » car je me definis comme étant chrétien. D’autre part, vous avez ecrit plus haut « charge virale à zero ». Par quel miracle sans mauvais jeux de mots? Donc j’ai pensé à juste titre vu votre réponse que vous attribuiez des propriétés speciales à cette eau bénite. Votre réponse actuelle en revanche se base sur un axe spirituel et symbolique auquel je souscris.

            • Oui, c’est bien cela. Tout juste, si elle existe cette eau, c’est bien pour quelque chose.

  24. Les « tradis » qui se mettent en dehors de l’Eglise ?! Justement non ! Ils se revendiquent de l’Eglise catholique une et indivisible ! Celle de toujours ! Pas question pour eux de renoncer ni à l’eau bénite, ni à la messe, ni à la communion. Vous devriez les soutenir, puisque vous dénoncez la perte de la Foi chez les conciliaires, mais vous trouvez encore le moyen de les ostraciser. Quelle incohérence !

    • @isa
      Oui les tradis se sont mis en dehors de l’Eglise en 1988 par l’excommunication latae sententiae de Mgr Lefèbvre après une série de désobéissances au pape alors que la tradition est… d’obéir au pape. Cherchez l’erreur ! Mais c’est de l’histoire ancienne.
      Ce n’est pas Vatican II qui est à l’origine de la crise actuelle.

        • @Marguerite
          Raison d’avoir désobéi au pape et raison de refuser un concile ?…

    • « L’erreur n’a pas sa place dans l’Eglise » a dit Monseigneur Marcel Lefebvre..
      Il avait raison, la sienne a été d’ordonner des évêques sans l’autorisation du pape..pour le reste, il est toujours resté fidèle aux Ecriture, la Tradition, et même au Magistère..moi, je l’aime bien…
      L’excommunication a été levée depuis longtemps..
      Il est bien dommage de marginaliser ainsi des gens de bonne foi, hélas, avec le temps, ils se sont durcis et eux mêmes mis à part..
      C’est vraiment très triste..

      • Durcis ? Ils restent fidèles à leur Foi, à la Foi qui fut nôtre dans notre jeunesse. Ils refusent trois choses de Vatican II : la liturgie, très affadie, l’eucuménisme et la collégialité (ce n’est plus le pape qui décide mais tout le haut clergé), Il n’y a aucun moyen d’entente avec l’église moderne. Ils tiennent contre vents et marées et progressent, soutenus par l’Esprit Saint.

        • @Marguerite
          Raison de refuser un concile ?…Soutenus dans ce refus par le saint esprit ?…Vous êtes étonnante.

        • Oui, j’ai bien dit « durcis »..il se trouve que je les connais bien..très bien même..
          Le manque de miséricorde entre autre..
          La condamnation à l’enfer pour des malades du sida et ceux qui ont continués de les aimer et de les soigner..ça, Monseigneur Marcel Lefebvre ne l’aurait jamais admis..
          Ceci dit, l’enfer existe, mais ceux que l’on y met seront les premiers dans le Royaume de Dieu..
          Vous ne connaissez pas bien l’Histoire de l’Eglise, la liturgie a beaucoup évoluée durant les siècles..
          Le problème, c’est que Monseigneur a signé TOUS les décrets de Vatican II..il n’avait pas tout lu sans doute..ce qui l’a fait sauter au plafons, ce sont quelques petits paragraphes dans « Lumen Gentium » et « Nostra Aetate »..pour les plus criants..

      • @Soazig
        Mgr Lefèvbre n’était pas totalement antipathique. Par exemple il avait vu le danger islamique. L’excommunication des quatre évêques a été levée, pas celle de Mgr Lefvbre qui a eu une lourde responsabilité et tout n’est pas rétabli. Ils doivent accepter pleinement Vatican II.

        • Mgr Lefèbvre est même très sympathique..très aimé à Dakar où j’ai vécu assez longtemps..
          Vous avez raison, je sais que l’excommunication n’a pas été levée pour lui seul..mais je sais, et je crois en la miséricorde de Dieu..
          Vatican II a vidé les églises..je ne suis pas des Fraternités Saint Pi X..
          mais je ne suis pas d’accord sur tout dans Vatican II, j’ai du lire tous les décrets durant mes études de théologie..je comprends Monseigneur et je prie pour lui..

          • @Soazig Nedelec
            Je sais que Mgr Lefèbvre était très aimé à Dakar mais ce n’est pas une raison !
            J’ai lu moi aussi les textes de Vatican II, je connais des gens qui auraient quitté l’Eglise s’il n’y avait pas eu Vatican II, très attendu depuis Vatican I.

            • ..ceux qui attendaient Vatican II..excusez moi..personne n’attendait ce Concile, ce fut une surprise pour toute l’Eglise..
              Vatican II a vidé les églises, je me souviens parfaitement de cette époque d’avant Vatican II..cette Eglise là a fait ses preuves..celle d’aujourd’hui est bien décevante..
              Nous avons eu Jean-Paul II et Benoît XVI qui ont essayé de relever la barre..mais là, elle re dégringole..

              • @Soizig Nedelec
                Vous plaisantez ?!… Vatican II devait être la suite attendue de Vatican I (fin XIXème) et a été reporté à cause des deux guerres mondiales. Ce n’est pas pour rien qu’il a été appelé Vatican II…On l’attendait avec la dernière impatience. Prier en latin (que j’adore par ailleurs) et communier dans la bouche, c’ était particulièrement débile. Il a été accueilli et vécu avec passion. Moi aussi je me souviens de mon enfance. Je fais partie des gens qui auraient quitté l’Eglise s’il n’avait pas eu lieu. Il a été mal expliqué et mal appliqué c’est tout. Il faudrait un Vatican III…

                • Vatican I, Concile inachevé de 1870 qui nous valu l’infaillibilité du pape..jusqu’à présent, ce dogme a peu été utilisé..
                  Il est hélas tombé entre des mains..pas vraiment casher..un type qui s’est fait élire comme un vulgaire président de la ripoublick bananière de France..qui a fait sa campagne…Le Saint Esprit était derrière la porte, bien fermée, du conclave..et nous avons hérité du fossoyeur de l’Eglise..je prie qu’il puisse avoir la « diarrhée d’Arius »..ou le coranovirus..le dernier serait moins humiliant pour lui..
                  Ce qui reste dans cette Eglise post Vatican II est parfaitement hétérodoxe et relativiste.. »tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.. » et aussi, « nous irons tous au paradis ».. les héritiers de ceux qui pleuraient pour un Vatican II..

Les commentaires sont fermés.