Coronavirus : et encore une fois, le pognon impose sa loi

Ce système est franchement à vomir et montre vraiment, avec la crise qui nous accable, son vrai visage criminel, n’en déplaise à tous les coqs qui restent les pieds dans cette merde immonde et qui s’en réjouissent. Non ! Messieurs les esprits supérieurs, ce n’est pas verser dans le communisme que de décrire la réalité funeste du capitalisme. En voilà une preuve que je tire d’une vidéo du site www.osonscomprendre.com. Je reprends à peu près les termes du communiqué de ce site.

La France se prive de 150 000 à 300 000 tests par semaine, tests qui auraient pu être réalisés dès la mi-mars c’est-à-dire à une époque où on n’en réalisait que seulement 30 000 ! C’est le magazine Le Point qui sort cette information brûlante. En effet, il existe une solution opérationnelle pour tester immédiatement et massivement des centaines de milliers de personnes. Cette solution consiste tout simplement à laisser les laboratoires vétérinaires répartis sur tout le territoire national réaliser ces tests. La fonction de ces laboratoires vétérinaires, dits laboratoires départementaux d’analyses, consiste, comme leur nom l’indique, à procéder à des analyse sur la nourriture, sur la qualité de l’eau et sur les virus dans les élevages et les animaux sauvages. Ces laboratoires sont donc parfaitement équipés pour détecter tous virus et à une échelle industrielle comme ceux de la grippe aviaire et la grippe porcine et ont donc la possibilité de réaliser des milliers de tests par jour sur les Français. Ils ont supplié Macron et sa clique de leur donner le feu vert… Ils attendent toujours !!!!!!!!!

Et pourquoi ce silence criminel ? Tout simplement parce que les médecins, et notamment ceux qui composent le conseil scientifique de Macron, et donc, la médecine en générale et donc encore, la santé des Français, sont entre les mains de ces rapaces que sont les grands laboratoires pharmaceutiques qui s’empiffrent sur notre dos et dont l’histoire est parsemée de scandales comme celui du Mediator des laboratoires Servier, vous vous souvenez ? Alors naturellement, si les laboratoires vétérinaires réalisent à grande échelle des tests sur l’ensemble des Français, ils coupent l’herbe sous le pied des grands laboratoires pharmaceutiques classiques.

Avec le capitalisme, c’est toujours la même rengaine : mes intérêts d’abord, et s’ils coïncident avec les intérêts des autres, tant mieux ! mais s’ils ne coïncident pas avec les intérêts des autres, je n’en ai rien à foutre. Bref, c’est comme avec le docteur Didier Raoult et sa chloroquine. On ne touche pas aux intérêts du grand capital. Il n’y a qu’une réponse : la désobéissance civile. Les laboratoires vétérinaires devraient bien s’y référer tout simplement parce qu’il en va de la vie des Français.

Philippe Arnon

image_pdfimage_print

19 Commentaires

  1. et le PROFESSEUR delfraissy, président à 72 ans du fameux conseil SCIENTIFIQUE conseiller de macron, déclare sur la 2 ce soir « il y a encore bcp de choses que nous ne comprenons pas (sic), nous ne comprenons pas pourquoi NICE si proche de l’Italie est épargnée par le virus », alors on va lui expliquer à ce noc qu’ESTROSI a refilé l’adresse du Pr RAOULT à toute sa famille, à tous ses copains, à tous ses administrés. Il a distribué gratuitement des masques à tous les niçois, lesquels ont tous du PLAQUENIL 200 et de l’AZITHROMYCINE 100 dans leur armoire à pharmacie : c’est ce qu’on appelle « le mystère de NICE » et ce « grand PROFESSEUR » est assez noc pour ignorer ça ? on donne vraiment de la confiture à des COCHONS chez macron !

    • La servilité et l’opportunisme du corps médical français est frappante.
      Si les toubib de Marseille et Nice font comme ils veulent, pourquoi pas ceux ailleurs ? Tout les hôpitaux militaires ont des services de maladies tropicales donc du plaquenil. Les hôpitaux civils et cliniques privées aussi.
      Je doute que le gouvernement leur envoie les flics s’ils prennent des initiatives, c’est pas la Chine, même si c’est le modèle de société que l’état bolshevik français voudrai.
      Or, à part pleurnicher qu’il n’y a pas de matériel, les médecins ne font rien pour la plupart, n’osent pas enfreindre des règlements stupides qui font qu’une crise évitable et qui pourrai être règlée en 15 jours va se prolonger des mois et ruiner définitvement l’économie déjà mal en point.

      • De nombreux médecins pensent sincèrement qu’une étude en double aveugle est NECESSAIRE avant de traiter ! c’est une réalité que je constate dans de nombreux forum de médecins.
        c’est comme le dit bien Raoult une question d’épistémologie ( science de la science ) https://www.youtube.com/watch?time_continue=14&v=Q6uzMqbS6Vc&feature=emb_logo
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Épistémologie
        cet homme a TOUT pour lui, intelligence ( dieu sait si ça manque chez les médecins ), virologie, humanisme, et courage de désobéir !
        Les médecins ( dont je fais partie ) sont en général ; pas très intelligents, mais très soumis aux ordres, très égoïstes et intéressés . il faut les applaudir tout en connaissant leurs limites !
        j’ai durant 40 ans côtoyé toutes sortes de médecins et système médicaux.

        • j’ai durant 40 ans côtoyé toutes sortes de médecins et système médicaux.
          je ne les supporte plus au point que je me suis très tôt, mais progressivement isolé dans une spécialisation qui me met le moins en contact avec l’hôpital et même tous les collègues libéraux ( sauf qq rares amis )
          cette crise montre encore une fois qui est qui
          j’ai des confrères qui refusent de limiter leur activité aux cas urgents parce qu’ils ont besoin/envie de ne pas perdre de l’argent … tandis que d’autres, qui ont assez gagné, ferment totalement et vont au soleil dans leur maison de campagne, manquant ainsi à leur devoir Hippocratique.
          certains sont courageux mais ils y sont obligés par l’hôpital dans lequel il fonctionnent.

          • Merci de votre témoignage. J’ai cru comprendre que toutes les interventions qui ne sont pas en rapport avec le COVID (et c’est difficile à dire sans dépistage systématiquent annulées, même pour des cas de pathologies graves. Alors que les cliniques privées sont vides et les spécialistes en chômage technique.
            J’ai lu un témoignage anonyme donc à prendre avec circonspection, d’un médecin qui bosse en unité Covid, qui dit les plus de 70 ans sont étiquetés LATA qui veut dire Limitation et Arrêt des Thérapeutiques Actives.
            « nous leur injectons un cocktail de Morphine et d’Hypnovel en intraveineuse. Ces deux molécules, nous les utilisons par ailleurs en Soins Palliatifs : elles induisent un coma artificiel, effet bien connu, et elles ont également un effet dépressif respiratoire. « 

    • De véritables brêles, ces parigots. Mais des brêles qui cependant doivent bien se remplir les poches avec toutes leurs magouilles, d’où les prix faramineux de l’immobilier par exemple, et tout ça pour vivre dans une poubelle infestée. Certes niveau Q et coke, ça se défend, mais pour le reste… Beurk !

    • 👏👏👏👏👏👏👏👏 BIEN DIT !
      Toutes les zélites de France ont de la chloroquine dans leur tiroirs, c’est ce que disait Dr Delépine sur Sud Radio !
      On sait pas si ça marche mais EUX appliquent le principe de précaution pour leur pomme seulement, c’est ce qu’ils appellent « la solidarité » je pense, elle commence par eux-mêmes .

      • la famille macron en tête est bourrée de chloroquine, le père macron neurologue fait partie du conseil « scientifique » (sic) et a pris soin dans l’arrêté de réserver l’ordo de la chloroquine « aux rhumatologues, NEUROLOGUES, etc » et en plus ils SAVENT QUE CA MARCHE ! Sinon Limonde de Lélisé, couard comme pas 2, n’irait pas se FROTTER amoureusement à la racaille du 93. Il a pris la précaution de faire désinfecter Lélisé du sol au plafond : c’est excellent pour les dorures/tentures ET pour nos sous : pas loin de 1200 mètres carrés à passer au peigne fin + l’ASSEMBLEE NATIONALE !

  2. Question naïve: le dépistage par les labos vétos, dans la salive ou dans le sang?

  3. Dans un domaine similaire, je m’étonne que nos  » élitres », mais aussi la cohorte de larbins qui les accompagnent, disposant tous  » à nos frais  » de chambres bien aménagées au centre de Paris, n’aient pas eu la décence de mettre à disposition, du personnel soignant leur modeste 50 m2 tout équipé ainsi que de leurs voitures avec chauffeurs et les mettre au service des véritables héros de cette guerre sanitaire . Pourquoi, ne pas héberger dans les palais de la république ( Sénat, Cons Constit, Ass Natio , ministères désertés ( mais largement équipés en salles de  » relaxation  » ) les nombreux soldats volontaires qui luttent pour la Nation abandonnée par Macron, le futur blaireau londonien pour un appel pitoyable du 8 juin, comme l’anti sioniste dr Gaulle

    • ça au moins, ça aurait de la gueule !
      Et ça serait bon pour la ré-élection de Macron …

  4. On peut cependant observer que le système de soins français, la fameuse Sécu, a plutôt souffert dans la lutte contre l’épidémie, des tares inhérentes à tout système socialiste : bureaucratie, poids de l’administratif, faible réactivité, imprévoyance, irresponsabilité des petits chefs, réticence à travailler avec le privé, sous-équipement, etc.
    On observe aussi que le nombre de morts par habitant est maximum dans les pays où le système de santé est étatisé : Grande-Bretagne, France, Italie, Espagne. Dans ces pays on n’a pas été fichu de réagir autrement que par la méthode moyennageuse du confinement.
    Il est minimum dans les pays qui ont un système essentiellement privé (c’est-à-dire, horreur! capitaliste) : Corée du Sud, Allemagne, Taïwan, Etats-Unis, etc.

  5. Je me permets une remarque, à l’intention de ceux qui s’acharnent en temps ordinaire, sur les Allemands. Non que je sois une germanophile affirmée, mais quelqu’un aimant l’objectivité : ce sont bien les Allemands, tant décriés, qui ont testé et su éviter des morts inutiles… et accueillis, également, certains de nos malades du Grand Est… A méditer….

    • La germanophobie est un état d’esprit sans intérêt entretenu par certains dans le « milieu » patriote. Comme l’anglo-américano-phobie.
      On nous ressort souvent Oradour-sur-Glanes, mais les bombardements alliés ont fait bien plus de morts. Perso je m’en tape, j’étai pas né.
      Les teutons et les ricains gèrent la crise bien mieux, ne veulent pas se permettre de ruiner leur économie juste pour priver de liberté leurs citoyens productifs (les blancs).
      Alors que l’état français préfère tuer la poule aux oeufs d’or (1000 milliards par an de prélèvement) pour écraser le populo blanc.
      Le Danemark et l’Autriche annoncent déjà le déconfinement, la France c’est pas pour tout de suite, un an je pense.
      On nous terrifie avec une pandémie pour nous cloitrer, la France est une prison à ciel ouvert.

  6. Mme Lacombe, dernière égérie du clan Macron,Travaille en sous-traitants pour black rock , vendue aux puissances de l’argent

Les commentaires sont fermés.