Coronavirus : non aux censeurs, aux apprentis-sorciers et aux dictateurs


Sur les radios et télévisions d’informations en continu, on est abreuvé matin, midi et soir de pandémie et de vaccination covid jusqu’à l’écoeurement. Dans la presse « mainstream », ce n’est pas mieux…

On pourrait encore comprendre et justifier cette polyphagie intellectuelle du fait de l’importance mondiale du sujet, mais la saturation est renforcée par le fait que les médias en question semblent agir comme les relais de la pensée unique de nos apprentis dictateurs sanitaires, sans véritable controverse sur le fond (sauf quelques émetteurs comme Sud Radio ou Radio Courtoisie)…

Quant aux médias TV, c’est pire, eux pratiquent la désinformation et le bourrage de crânes (excepté peut-être une chaîne comme Cnews, et encore TV libertés…). La télévision devient ainsi véritable outil de lavage de cerveaux qui cherche à nous manipuler (je ne citerai pas les chaînes et les émissions en pointe sur ce thème, par charité chrétienne) :
Quand la télé devient une arme de contrôle mental
https://www.vice.com/fr/article/599pqa/brevet-us-6506148-b2-quand-la-tele-devient-une-arme-de-controle-mental

En tout état de cause, on peut trouver sur internet de nombreux sites de réinformations sur le sujet, dont il faut particulièrement mettre à l’honneur celui de « Riposte Laïque ».
Car les sujets à approfondir et à débattre me manquent pas si l’on veut bien se référer à quelques sites internet alter-informatifs, comme ceux que j’ai relevés récemment, au sujet de la pandémie et de ses traitements.

Sur ces médias classiques radio-télévision, se pressent les citoyens qui n’ont pas encore perdu leur faculté de discernement, réclament des débats contradictoires approfondis, sans coupure de paroles intempestives, sans publicité débile, sans montage castrateur sur les vrais sujets qui les intéressent, comme :

  • L’origine exacte et scientifique du coronavirus (il paraît qu’on n’a plus le droit de dire qu’il pourrait avoir une origine de manipulation humaine !).
  • Les conflits d’intérêts entre certains professionnels de la médecine et ce qu’il est convenu d’appeler « Big Pharma » (pourquoi la loi qui exige de déclarer ses conflits d’intérêts en cas de prise parole publique n’est-elle pas strictement appliquée ?).
  • La concentration des médias entre quelques mains dégurgitant à tour d’articles ou d’émissions la pensée unique (la réduction de la presse d’opinion à la portion congrue est-elle un signe d’une saine démocratie ?).
  • La pandémie et son rôle dans le déroulement d’un plan machiavélique de réduction des populations (la covid 19 est-elle une aubaine pour l’application des lignes d’actions édictées par le Forum Economique Mondial de Davos, par référence à un plan du trio Schwab/Attali/Macron ?).
  • Le déficit voulu de communication en matière de médications susceptibles de prévenir l’infection par le coronavirus et ses soins immédiats lorsqu’elle est déclarée (l’animadversion et même l’éreintement de ces préconisations par les instances responsables ne posent-ils pas problème ?)
  • La quasi restriction de la liberté d’exercice de la médecine libérale en relation avec cette pandémie (il est très difficile de trouver des médecins qui accepteraient de vous délivrer par ordonnance du plaquénil ou de l’ivermectine !).
  • L’absence réelle de débats sur les chiffres publiés relatifs à l’évolution de la covid 19 (décès covid pur, total des lits pouvant servir à la réanimation, y compris secteur privé etc.).
  • Aucune étude sur les tenants et les aboutissants des différentes stratégies menées par différents pays (confinement partiel-total, couvre-feu 18h- 20 h, ni confinement-ni quarantaine, quarantaine 7j-15j, dépistage selon différents tests en obligatoire-sélectif, ouverture-fermeture des frontières, port-non port du masque, différents types de lieux publics ouverts, vaccination-soins etc.).
  • Pas d’éclairage chiffré et précis sur risques économiques, sociaux et sanitaires (report de soins, dépressions-suicides, etc.) pris en relation avec les bénéfices sanitaires obtenus des décisions qui ont été prises par nos gouvernants.
  • Explications rationnelles et juridiques sur les censures (totales, partielles, temporaires ou définitives) subies par tous ceux qui osent poser des questions, restées sans réponses satisfaisantes, et se situent par conséquent en dehors de la pensée dominante totalitaire.

Et on pourrait ajouter à cette liste encore beaucoup de questions qui peuvent agiter les esprits «éveillés»… Comme cette interrogation fondamentale, et que l’on nous cherche à nous dissimuler, à savoir  : la véritable nature de ces pseudos-vaccins, encore en phases d’essai, que l’on veut nous imposer. Ainsi que l’explique la généticienne et spécialiste des microARNs (L) qui fut, sur 22 lauréat(e)s du prestigieux Eisenhower Fellowship, la seule Française, Alexandra Henrion Caude
https://planetes360.fr/alexandra-henrion-caude-balance-tout-sur-le-soi-disant-vaccin/

Non à cette entreprise d’apprentis-sorciers qui cherchent à « augmenter » l’être humain et à ces terroristes sanitaires qui cherchent par tous les moyens à nous contrôler. Comme ce Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie :
Jean-Baptiste Lemoyne : Le QR code « passeport sanitaire » sera obligatoire, ne soyez pas égoïste !
https://planetes360.fr/jean-baptiste-lemoyne-le-qr-code-passeport-sanitaire-sera-obligatoire-ne-soyez-pas-egoiste/

Et tout cela arrive parce que le parlement s’est vu dépossédé de ses pouvoirs d’enquêtes, d’instructions de dossier, de débats et de législations au bénéfice d’un quarteron élargi d’experts «auto-présidentiellement désignés» qui poussent le triumvirat de dictateurs sanitaires à prendre des décisions sans que le moins du monde leurs responsabilités ne soient engagés, puisqu’il n’existe aucun compte-rendu de leurs réunions. Et le tout dans le cadre d’une loi d’exception, totalement liberticide, de pleins pouvoirs attribués dans le domaine de la Santé, au mandat renouvelé et renouvelable sans difficulté puisque l’assemblée nationale a préféré se débarrasser de ses devoirs d’exécution de la Souveraineté du peuple…

Et pour finir sur une note d’optimisme créatif, je vous recommande le site de cette charmante personne et de ses vidéos :
Femme libérée (C. Dingler) Cover Ingrid COURREGES – Nos libertés :

Hey Ingrid : le masque en voiture :