Coronavirus : Opération Saint Georges devant le Conseil d’État

Encore un recours devant le juge suprême administratif. En ce mois de mai, les plaintes et les recours contre les responsables du nouveau scandale de santé publique continuent de pleuvoir. Celui de Civitas formulé en requête référé liberté vise à rendre aux catholiques la liberté fondamentale d’exercer leur culte public.

Initiée par le président de cette association, Alain Escada, cette courageuse tentative a été baptisée « Opération Saint Georges ». Saint Michel et saint Expédit viendront peut-être à la rescousse pour faire annuler les dispositions du gouvernement Philippe qui prive les croyants chrétiens des sacrements indispensables à la vie spirituelle et religieuse de leur religion historique en France.

Concrètement, il s’agit de démonter l’article 8 du décret 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Lequel interdit l’accueil du public et par conséquent le culte public dans les lieux de culte, à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de vingt personnes.

Extraits des dispositions publiées au 30 mars 2020 et mises à jour le 9 avril 2020 (fiche d’actualité à l’attention des services de préfecture relative aux impacts de l’épidémie de Covid-19 dans le domaine funéraire)

 « D’une part, le rassemblement de plus de 100 personnes est interdit par l’article 7 du décret 2020-293 du 23 mars 2020, en milieu clos ou ouvert, ce qui vaut dans le cimetière comme dans le lieu de culte, tout rassemblement dans les lieux de culte étant interdit, à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de 20 personnes (article 8). 

D’autre part, tout déplacement de personne est interdit, à l’exception des déplacements pour motif familial impérieux (article 3). ».  Des familles ont cependant rapporté qu’elles ont été verbalisées en la circonstance.

« Enfin, les mesures d’hygiène et de distanciation sociale, dites « barrières », définies au niveau national, doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance (article 2). »

« Un moment de recueillement doit pouvoir être permis, dans le respect du cadre national rappelé plus haut, et en s’assurant que les personnes présentes sont en mesure de respecter les mesures barrières et de distance sociale. Le nombre de personnes présentes autorisées peut ainsi être affiché et limité. »

Important : « Concernant la fin de l’état d’urgence sanitaire : l’article 1er du décret prévoit une période au cours de laquelle les mesures dérogatoires sont applicables, qui est portée à un mois après l’expiration de la fin de l’état d’urgence ». Texte complet  et mises à jour surlignées en jaune au 9 avril 2020 sur : https://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/dgcl_v2/covid19/note_aux_prefectures_covid-19_et_funeraire_30_mars_2020.pdf

Concrètement toujours, Civitas a enclenché une requête demandant au juge des référés du Conseil d’État d’enjoindre au Premier ministre l’abrogation dudit décret ( 2020-293 du 23 mars) en son alinéa IV. Les serviteurs de Dieu de Civitas préconisent, comme il se doit en procédure, de mettre à la charge de l’État (malheureusement des contribuables encore et toujours, tant qu’il aura irresponsabilité des serviteurs de l’État), 4 000 € pour les frais de la grosse. Tout cela est expliqué beaucoup plus formellement dans un communiqué en ligne sur :  http://www.civitas-institut.com/2020/05/01/communique-de-presse-civitas-devant-conseil-detat-droit-a-lassistance-a-messe/

Comme le commandant d’un navire est maître à bord, les prêtres le sont dans leurs églises

Civitas ne badine pas : « les ministres du culte sont investis des pouvoirs de police de l’église et de culte par le Titre V de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État. Ces pouvoirs de police, reconnus à maintes reprises par le Conseil d’État, permettent sur le plan juridique aux prêtres d’imposer aux fidèles, dans les églises et chapelles, les mesures de distanciation sociale et autres mesures sanitaires proportionnées à l’épidémie. »

Et d’ajouter : « Civitas dénonce la logique du gouvernement visant à détruire la pratique religieuse et l’assistance régulière à la Sainte Messe. Le Covid-19 ne s’attrape pas plus facilement dans une église que dans une file à l’entrée ou à la caisse d’un supermarché. » Ite missa est !

Avertissement de Maire info, en date du 31 mars 2020 : respecter les volontés du défunt

« Reste que les maires, dans un certain nombre de régions, doivent ou vont devoir faire face à la saturation des cimetières. Même dans ce cas, il ne saurait être question de ne pas respecter la volonté du défunt – ou de la personne ayant qualité à pourvoir aux funérailles – par exemple en procédant à une crémation faute de pouvoir procéder à une inhumation. La DGCL rappelle à toutes fins utiles que même en période d’épidémie, « sur le choix de mode de sépulture, la volonté du défunt a valeur légale et doit être respectée ».

Pendant les cérémonies, les mesures d’hygiène et de distanciation sociale doivent impérativement être respectées. Le maire, au titre de son pouvoir de police générale et de son pouvoir de police spéciale des funérailles et des cimetières, a la possibilité de durcir ces mesures. » Intégralité de ces préconisations sur : https://www.maire-info.com/coronavirus/droit-funeraire-pendant-l%27epidemie-ce-qui-a-change-et-ce-qui-ne-change-pas-article-24055

Voyage au Pays réel – Synthèse n°7 avec Alain Escada (Civitas) – TV Libertés

https://www.youtube.com/watch?v=wzB53nkMrDU

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=wzB53nkMrDU

Intervention d’Alain Escada au colloque sur l’Europe et le christianisme au Parlement européen à Bruxelles en décembre 2019, à l’initiative de l’eurodéputé grec Athanasios Konstantinou.

https://www.youtube.com/watch?v=QbIhqnkvE74

lien de secours https://www.youtube.com/watch?v=QbIhqnkvE74

Le confinement, ça suffit ! Dimanche 10 mai 2020, opération « Sainte Jeanne d’Arc, sauvez la France ! »

Civitas communique :

« Le 10 mai 2020, deuxième dimanche du mois de mai, est le jour fixé pour rendre hommage à Jeanne d’Arc, sainte héroïne de France, dont nous célébrons cette année le centenaire de la canonisation.

Civitas avait prévu d’organiser ce jour-là un grand défilé national avec le faste propre à cet anniversaire unique. Hélas, un tel défilé sera impossible.

Mais je vous appelle le dimanche 10 mai 2020 à participer à l’opération « Sainte Jeanne d’Arc, sauvez la France » , à venir fleurir la statue de sainte Jeanne d’Arc la plus proche de chez vous et à y prier publiquement la sainte héroïne de sauver la France et d’intercéder pour nous auprès de Notre-Seigneur Jésus-Christ. »

Alain Escada, président de CIVITAS : http://www.civitas-institut.com/2020/04/29/dimanche-10-mai-2020-operation-sainte-jeanne-darc-sauvez-france/

Jacques CHASSAING

IMPORTANT : Tous les liens et renvois mentionnés dans cet article constituent des éléments factuels corroborés, à l’appui des opinions et des faits exprimés par l’auteur Jacques Chassaing, ici, ainsi que dans tous les articles qu’il signe.

image_pdf
0
0

26 Commentaires

  1. Frère Chassaing, vous nous désolez!
    Depuis le concordat napoléonien, les curés disposent gratuitement de l’usage des églises, majoritairement entretenue, chauffées, éclairées … par les municipalités, donc par le contribuable. Les curés ont les clés et il peuvent librement y dire leur messe, comme chaque jour. Puisque leur fantasme de bondieuserie est « partout », pas besoin d’adeptes sur place, non?
    N’y a -t-il pas d’autres combats à mener que de défendre un obscurantisme religieux?
    Tiens: l’Union Nationale de tous les patriotes souverainistes pour une 6ème république débarrassée du pouvoir personnel. C’est quand même plus porteur d’enthousiasme que la défense des 117 ouailles du curé intégriste de nicolas du Chardonnet.
    Un peu de rationnel laïc, SVP!

    • à André LÉO
      Je suis sur tous les fronts, celui-ci en fait partie. Le prochain concernera la lutte contre la loi d’auto amnistie des criminels du coronavirus en France. Vous aurez tout le loisir de vous y investir.

  2. l’ossature de cette dictature vise a l’évidence a empêcher avec un pretexte pseudo « legal » fabriqué de toutes pieces , tout rassemblement de gilets jaunes pour manif contre le merdeux de l ‘élysée pour le degager avant 2022, en bref c’est un crypto- procès politique gestapiste qui est fait aux vrais français

  3. Et Escada balancera selon sa bonne habitude, ou celle se son équipe et de son chef de SO, ceux qui participeront .Faites attention SVP, vous êtes de bonne foi, mais avant de relayer des extravagances, regardez avec qui vous partez vous … des inaptes qui ont , en plus, balancé leur SO au moment de l’attaque des femen .

  4. Ceux qui croient encore au droit dans ce pays me paraissent bien naïfs et puérils. Risquent également de tomber de haut. Combien de temps encore pour ouvrir les yeux ?

  5. Rassemblement de 20 personnes autorisées, 21 personnes interdites!!!.
    A l’âge avancé où je suis arrivé, j’ai rarement vu dans ma vie et notamment depuis quelques années autant d’imbéciles, de crétins, de suffisants, de pédants, d’incapables, d’imposteurs, de nombrilistes et de félons se succéder aux gouvernes en France,!.
    C’est hallucinant de voir, de subir un telle politique de fous disons le carrément, et le pire, c’est qu’il se trouve des imbéciles, nous en avons tous autour de nous, pour approuver ces cinglés!.
    Autrefois, on disait qu’hitler était un fou qui avait su séduire le peuple Allemand, sauf que le Führer était adulé par son peuple et avait redonné une âme à l’Allemagne, et je ne suis pas certain que les malfrats qui dirigent la France d’aujourd’hui soient dans le même cas!.

  6. ceux qui croient encore dans la « justice » sauront bientot que toutes nos excellences seront jugées non responsables (irresponsables ils le sont) mais aussi non coupables comme fabius lors du sang contaminé
    d’ailleurs avez vous remarqué que le premier ministre commence dès à présent à se blanchir (pour l’instant que la barbe, le reste viendra)

  7. Si les églises sont fermées, il y aura moins de gamins victimes de pédophiles

    • Les églises sont fermées en proportion des nouvelles mosquées qui ouvrent mais c’est peut-être ça que vous voulez ?

    • Un refrain faux et bien entretenu. Au profit de qui ?
      Il faut arrêter de relayer ce genre d’ânerie !

    • Vieillard-magnaque, remarque débile, digne de n’importe quel journaux gauchiste qui fin d’ignorer que les records de pédophilie son détenus par les écoles républicaines, par les Lang et par les con-bandits…

      • bien d accord avec vous remarque heretiques dignes des journalopes gauchistes socialo un duel d agents de changes les pedocriminels etats et leures complices raipublicain magnaque

  8. LE PREMIER JALON DE LA DEFENSE GAULOISE est le retour aux Eglises Gauloises comme lieu de Rassemblements Nationalistes et de Résistance sur tout le territoire français , pour desobeir en masse aux Lois d’Occupation et abattre le Régime Cosmopolite immigrationniste et Oligarchique du CRIF et son UMPS … Contre le Totalitarisme tribal de ce régime et son projet antinational un seul combat . LA DEFENSE GAULOISE EN MASSE PAR TOUS LES MOYENS .N ‘obéissez plus aux LOIS DE BHL et ne vous laissez plus agresser par leurs Milices et leurs Procureurs . LE FRONT NATIONAL EST AVEC VOUS

  9. C’était un rassemblement évangélique de 3 jours dans l’Est qui à l’origine de la contamination galopante de cette région non?
    Alors un pasteur évangélique qui deconne, je veux bien, ils ont même pas le bac.
    Mais un prêtre? Bac + 6?
    Qu’ils appliquent la Bible.
    « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme la porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret » Matthieu 6.6

    C’est Riposte laïque ici? Ou c’est juste un produit d’appel dans une tête de gondole?

    • Oui vous êtes bien sur Riposte laïque : « les ministres du culte sont investis des pouvoirs de police de l’église et de culte par le Titre V de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État. Ces pouvoirs de police, reconnus à maintes reprises par le Conseil d’État, permettent sur le plan juridique aux prêtres d’imposer aux fidèles, dans les églises et chapelles, les mesures de distanciation sociale et autres mesures sanitaires proportionnées à l’épidémie. »

      • le clergès en france beaucoup on vendu leures ames aux diables car ne pas defendres leures eglises cet pire que tous mai certains franchouilliards on tellement peur quils approuves la gouvernances des faux prophetes qui mentent pour parvenires a leures dictatures mondiales communistes accervires l hommes et le metres en esclavages cet plus les prtes qui organises la vies en societè mai l etat totalitaires qui a de se faites la loie de 1905 ne leures suffisait pas alors ils ont detruit le mariages la familles et a present tuent se peuples qui croit qui le sauvent en le privant de ses droits et sa libertès pour un virus qui doit se soigner car on sais que cet militaires et cet choses peu etres des micro ondes se pouvoir assassins et pires que toutes les dictatures que l on a eues

    • Avec votre raisonnement du  » prier chez soi », il n’y aurait jamais eu aucune religion. Les humains ont besoin de se rassembler pour prier, être reliés entre eux pour être reliés à Dieu, lorsqu’ils y croient, et surtout pour édifier des merveilles architecturales dont la foi a été l’un des leviers.
      Les militants politiques, les franc macs se réunissent bien.
      Trop facile de se servir de la Bible à laquelle on peut faire dire n’importe quoi selon sa propre idéologie, comme le font souvent les communistes.

      • pierre a construit les eglises cet pour y priez malgres les troll qui disent que les religions ont etè inventer et sourtout les fausses religion mèlangers aux christianismes pour detruires ses preceptes ancetraux et liè a la france et ses rois tuers par des heretiques etait de droit divin la guerre contre la france et religieuses comme aux temps des bolchos

    • La seule cause de la pandémie est l’incurie de nos dirigeants et leur interdiction criminelle, car éditée en connaissance de cause, de tout traitement efficace, parce qu’efficace..

    • Les franc-maçons, les protestants et les juifs sont la racine du mal, selon la doctrine maurassienne. L’évangélisme est une forme particulièrement agressive de protestantisme qui plait aux cannibals et aux gitans.
      Les blancs en général ne se roulent pas par terre en bavant pendant les offices. Puis les églises, et même les temples, ne sont plus guère fréquentés. Moyenne d’âge 80 ans, covid ou pas la plupart du public serait mort dans l’année.
      L’odinisme est peut-être la solution, on se vide une (ou plusieurs ) 8.6 en gueulant heil Wodan en écoutant du black metal et les pensées de Kristian « Varg » Vikernes.
      Mais ça gonfle plein de gens, le black metal, et tout le monde se fout de vénérer un vieux borgne (Odin) qui monte un bourrin à 8 pattes engendré par un fils transgenre (Loki)

    • On connait ce discours laïcard et on sait pourquoi des gauchistes ont introduit la laÏcité en France : non pas pour instaurer prétendument une liberté des différents cultes, mais pour effacer et faire disparaître le christianisme.
      Vous avez fait disparaître le christianisme et vous avez l’islam. Beau travail; messieurs les gauchistes !

Les commentaires sont fermés.